in

PlayStation VR : le top 10 des jeux PSVR les plus joués

Sony a dévoilé le top 10 des jeux PlayStation VR les plus joués aux USA depuis le lancement de son casque VR à l’occasion du cap important des 3 millions d’unités vendues. Revenons sur cette fameuse liste de titres PSVR pour vérifier s’ils sont tous incontournables dans votre bibliothèque !

Sony dévoile le top 10 des jeux PSVR ! Vous ne pouvez pas avoir loupé l’info de la semaine, voir de l’année : Sony aurait vendu plus de 3 millions de casques PlayStation VR depuis son lancement le 13 octobre 2016. Bonne nouvelle ?! Mauvaise nouvelle ?! Est-ce beaucoup ? Ou toujours trop peu ? En 22 mois écoulés depuis, 3 millions de casques auraient trouvé preneurs dans le monde. Si certains peuvent affirmer que beaucoup de PSVR prennent aujourd’hui la poussière, faute de gros jeu du style Resident Evil 7 ou Skyrim VR, les prochaines sorties de jeux devraient les faire ressortir très vite du tiroir, avec Firewall Zero Hour en tête, Torn, Astro Bot Rescue Mission, CREED Rise to Glory, EVASION, StarChild, Blood and Truth, TETRIS Effect, sans même parler des très bonnes surprises de l’été que sont Electronauts et The Persistence.

Pour marquer l’évènement, Sony, plutôt avare dès qu’il s’agit de parler du marché de la VR, nous dévoile le top 10 des jeux les plus joués sur son casque, exclusivement sur le territoire des USA :

Le top 10 des jeux PlayStation VR les plus joués aux Etats-Unis :

1 The Elder Scrolls V: Skyrim VR, 2 PlayStation VR Worlds, 3 Rec Room, 4 Resident Evil 7 biohazard, 5 The Playroom VR, 6 Job Simulator, 7 Until Dawn: Rush of Blood, 8 Batman: Arkham VR, 9 Farpoint et 10 Superhot VR

Skyrim VR, nouveau patch PSVR vr4player.fr
Skyrim VR sur Playstation VR
Skyrim VR sur Playstation VR
Skyrim VR sur Playstation VR
Skyrim VR sur Playstation VR

Sorti il y a 8 mois, le numéro un incontesté de ce top 10 est un jeu long, très long, très très long, une exception parmi les jeux éphémères du PSVR : Skyrim VR des studios américains Bethesda est donc le grand gagnant de ce top 10 et devrait conforter les autres studios dans le lancement de jeux VR à longue durée de vie, voir porter des titres classiques qui ont fait leurs preuves en réalité virtuelle. En tenant la première place du podium de ce top 10 avec leur bon vieux RPG, il n’est pas étonnant que Bethesda ait récemment déclaré être satisfait de ses ventes de jeux VR.

Plusieurs fois soldé et surtout patché, avec une dernière mise à jour miraculeuse qui l’embellit VRaiment, Skyrim VR mérite bien de figurer en bonne place dans ce top 10 puisqu’il s’agit d’un jeu porté en VR sans aucune concession et qui fonctionne très bien en réalité virtuelle. De là à le voir en toute première place, on peut être étonné tout de même, mais ce top 10 reste exclusif au marché américain ne l’oublions pas. Skyrim VR souffre de pas mal de défauts liés à son grand âge, avec une interface agaçante à gérer en VR, des animations hachées, des « cinématiques » qui ont mal vieilli et surtout d’un maniement des armes au corps-à-corps trop mou.

Malgré cela, si Skyrim VR mérite de figurer dans votre bibliothèque ? Oh que oui, et surtout si vous ne l’avez jamais joué sur écran plat.

Mes conseils (subjectifs) pour l’apprécier VRaiment : à jouer debout avec un Subpac, hyper Role-Play sans jamais revenir en arrière, en privilégiant l’arc très réaliste à manier aux PS-Move, et avec une bougie odeur pins pour se plonger dans l’ambiance ^^.

En deuxième position de ce top 10, on retrouve PlayStation VR Worlds, la compilation incomprise voire méprisée du catalogue du PSVR. Lancée en même temps que le casque, cette compil’ a laissé beaucoup de joueurs dubitatifs. lesquels n’y voyaient qu’un série de petites démos sans grand intérêt, des mini-jeux inaboutis à la faible durée de vie. Beaucoup l’ont vite descendu mais force est de constater que beaucoup l’on aussi acheté. On n’oubliera pas cependant que PlayStation VR Worlds a aussi fait partie de nombreux bundles si bien que sa médaille d’argent du top 10 n’a rien d’une surprise.

PlayStation VR Worlds n’est donc pas vraiment un jeu mais plusieurs expériences et jeux proposés comme amuse-gueules pour les novices en VR. Et dans cette sélection, il faut bien avouer qu’il y a à boire et à manger : on oubliera vite VR Luge qui est plus une démo d’aliasing qu’autre chose … Au moins, pour l’immersion, c’est un des rares jeux qui peut (et doit !) se jouer allonger, au risque de se tordre la nuque (et le c… tellement c’est au raz des pâquerettes). On a ensuite Scavengers Odyssey qui est loin d’être mauvais et qui pour le coup mettra votre estomac sens dessus dessous si c’est votre baptême de l’air en VR. Le jeu de tir en Gundam scénarisé donne de bonnes sensations de mobilité mais reste quand même bien flou. Pour commencer en réalité virtuelle, il serait préférable de choisir Ocean Descent, bien plus abordable puisqu’il ne demande rien à faire sinon d’observer. Plutôt jolies et soignées dans ses moindres détails, ses trois descentes en mer (à part celle avec le Grand Blanc qui me pétrifie à chaque fois) ne vous feront pas y revenir mais constituent une vitrine de choix pour faire découvrir la VR pour la première fois. Danger Ball, avec ses airs de Headmaster à la Tron pourrait au contraire vous donner envie de donner régulièrement des coups de boule après le boulot, mais depuis, dans le genre d’autres titres du style font mieux (Sparc, Holoball et donc Headmaster). Reste bien-sûr le mega connu The London Heist, pour qui seul la compilation vaut la chandelle : ses deux phases d’action (sans compter ses séances de tirs d’entraînement) jouables aux PS Move restent aujourd’hui encore ce qui se fait de mieux en termes de shoot en VR (ah… cette course-poursuite sur le périph’ londonien, trop bien !).

Si PlayStation VR Worlds vaut le coup de l’avoir dans sa bibliothèque ? Comme dit, si vous n’avez pas déjà eu la compil’ gratuitement, rien que The London Heist le justifie.

Mon conseil : si vous aimez voir des ami(e)s néophytes crier au requin, ça le fait aussi …

REC Room annoncé sur PlayStation VR
REC Room : Isle of Lost Skulls

Rec Room est un véritable phénomène dans le monde de la réalité virtuelle (et il est même devenu jouable sur tv depuis !). Annoncé en avant-première il y a plus d’un an sur vr4player.fr alors que personne n’y croyait, avec un format gonflé gratuit, Rec Room a surpris son monde et on peut dire que le petit studio Against Gravity (qui embauche) a largement gagné son pari : une troisième place dans le top 10 des jeux les plus joués aux Etats-Unis amplement méritée !

Le titre continue à une vitesse exponentielle d’être mis à jour, avec des chasses aux trésors de pirates, des déplacements désormais fluides, et même un mode Battle Royale qui relance son succès, et tant de mises à jour que j’oublie. Rec Room constitue un titre très ancré sur son aspect communautaire et créatif qui peut vivre pratiquement éternellement et surtout fédérer énormément de nouveaux joueurs en réalité virtuelle, de tous les âges. Aussi, même si vous n’y jouez pas, on ne peut que tirer notre chapeau devant une telle initiative payante (mais gratuite, hein !). Longue vie à Rec Room !

Si Rec Room doit faire partie de votre logithèque ? Mais si je vous dis que le jeu est gra-tuit, alors pourquoi se priver ? Le seul souci si vous le téléchargez, est justement ses mises à jour très régulières qui vont bouffer votre bande passante …

Mon conseil : n’oubliez pas que si vous avez le jeu, vous pourrez venir nous voir virtuellement dans notre magnifique salle de débats avec herbi en maître d’orchestre !

A la quatrième place de ce top 10 made in USA, on retrouve un titre qui représente désormais un chapitre entier de l’histoire récente de la réalité virtuelle pour le grand public : Resident Evil 7 du géant japonais Capcom. Avec officiellement plus de 500.000 joueurs qui ont joué au jeu malgré son genre intimidant de niche sur PlayStation VR, ce titre reste finalement le seul véritable AAA actuel jouable intégralement en VR (Skyrim date un peu, vous trouvez pas ?).

Pour qui y a laissé quelques grosses sueurs froides, ce jeu d’horreur restera forcément une expérience VR inoubliable, dans le bon ou le mauvais sens, tant le sentiment de terreur y est exacerbé en réalité virtuelle. Mais quelle aventure ! Je ne vais pas revenir sur mon passif avec ce jeu et vous invite à parcourir ma toute première fois en VR (quel choix judicieux de commencer direct avec celui-là …).

Si Resident Evil 7 doit faire partie de votre ludothèque ? Même si vous avez peur de votre ombre et que vous possédez un casque PSVR, la question ne se pose quand même pas ! Par sa réalisation et son gameplay, RE7 constitue ce qui se fait de plus abouti en terme de jeu vidéo sur PlayStation VR !

Mon conseil : montrez que vous avez des c…les et jouez-y debout avec un Subpac et un bon casque audio, exclusivement seul la nuit tombée, avec une vieille poubelle dans le fond pour l’ambiance. Encore plus immersif si vous avez un chat farceur …

On change radicalement de ton avec la 5ème position du top 10, j’ai nommé The Playroom VR. Encore un jeu gratuit me direz-vous, pas bien difficile de se retrouver dans le top 10 dans ces conditions. C’est vrai que The Playroom est complètement gratuit et disponible depuis le lancement du casque PlayStation VR, aussi c’est bien naturel de le voir dans les jeux les plus joués. Surtout qu’il s’adresse de prime abord aux plus jeunes d’entre nous, ou à ceux qui ont su garder leurs yeux d’enfants. Mais pas que.

Je me rappelle avoir pas mal hésité à télécharger ses 2 gigas, me demandant si cela valait vraiment le coup d’œil, même en VR. Et bien je n’ai pas été déçu ! The Playroom VR est une petit perle du catalogue PSVR qui présente la particularité de baser presque tous ses mini-jeux sur le multijoueur asymétrique local : un jeu mignon, diablement bien réalisé et propre à faire en famille ou entre amis et qui constitue toujours aujourd’hui l’une des meilleures vitrines du PlayStation VR. Il n’y a qu’à voir la hype qui entoure le prochain Astro Bot Rescue Mission pour savoir que le jeu d’ASOBI! est très apprécié de toute la communauté.

Si The Playroom VR doit être dans votre bibliothèque de jeux PSVR ? Si vous aimez jouer gratos à plusieurs sur le canapé et que vous avez une famille ou des amis, forcément oui (désolé à tous les orphelins ermites).

Mon conseil : les réunions de famille avec les petits cousins et cousines ne seront plus jamais comme avant ! Mais on rappelle que le port du casque PSVR est déconseillé aux moins de 12 ans

Les développeurs de Owlchemy Labs ont eu le nez creux quand ils ont réalisé Job Simulator qui est arrivé très tôt sur le marché renaissant de la VR, et notamment sur celui juteux du PlayStation VR. Leur jeu de simulation qui ne se prend pas au sérieux, avec ses graphismes sans textures d’un autre âge, son prix relativement élevé et qui se joue exclusivement aux PS Move caracole toujours dans tous les tops des ventes mensuelles, européens comme américains. Incroyable ! Comme si le petit studio indépendant avait gagné au loto et tant mieux pour leur succès planétaire qu’ils vont tenter de réitérer avec Vacation Simulator qui devrait arriver à cheval entre 2018 et 2019.

Si vous parcourez les forums et les vidéos du net dédiés, vous remarquerez que Job Simulator est très prisé des plus jeunes ; mais alors pour le coup très très jeunes, de ceux qui peuvent à peine soutenir le poids du casque sur leur tête de bambin. Si je ne ferai pas de commentaire sur ce qui est de la responsabilité des parents, on ne peut pas nier que les enfants adorent !

Si Job Simulator doit être dans votre ludothèque ? N’en déplaise à certains, Job Simulator sera peut-être ma toute première hésitation dans ce top 10. Pas que le titre soit mauvais, loin de là, mais il est quand même très vite répétitif, drôle sans plus, net mais aussi archi simpliste en termes de graphismes. Si le risque pour la vue était nul, je le conseillerais à tous, et surtout aux enfants pour qui il a été designé. Mais s’il vous attire, sachez que Job Simulator a définitivement baissé de prix à 19,99 euros, ce qui est bien plus honnête vu sa durée de vie.

Mon conseil : essayez de ne pas mâchonner vos PS Move dans la cuisine …

On revient sur le genre de l’horreur avec Until Dawn Rush of Blood en septième position de ce top 10. Sorti au tout début du PSVR, jouable à la manette mais encore plus fun aux PS Move, le premier titre de Supermassive Games avait tout compris : proposer un slasher sombre sur rails (pour combler le faiblesse du Roomscale du casque de Sony), basé sur le genre de l’horreur (un genre facile en VR), le tout avec beaucoup d’action, des Jump Scares, et la ramification à leur tout premier succès sur console PS4. Succès assuré et encore une fois mérité !

Depuis, le studio a tenté d’autres genres et approches (l’ennuyeux The Inpatient et le bâclé Bravo Team) sans retrouver la formule magique en VR. On espère bientôt des nouvelles encourageantes du studio anglais très imprégné dans la VR sur ses prochains projets (un début de réponse avec leur mystérieux Shattered State déposé ?). Pour en revenir à Rush of Blood, ce dernier intègre sans surprise ce top 10, non seulement pas sa simplicité, son juste prix de lancement, sa proposition très honnête, son fun immédiat et aussi un peu parce qu’il a été, ne l’oublions pas, proposé en jeu offert aux membres PS+ particulièrement gâtés ce mois-ci.

Si Until Dawn Rush of Blood doit faire partie de votre bibliothèque PSVR ? Franchement oui, même s’il n’est finalement pas très joli ni bien profond, ce titre est excellent dans son genre sans prétention et se rejoue avec plaisir, seul ou entre amis.

Mon conseil : à jouer de préférence assis avec un ventilateur, après un check-up cardiaque ; et demandez à un ami de bouger votre siège en fonction des mouvements de votre wagon !

Batman Arkham VR sur PlayStation VR
Batman Arkham VR sur PlayStation VR
Batman Arkham VR sur PlayStation VR
Batman Arkham VR sur PlayStation VR

Pas étonnant de revoir dans ce top 10 Batman Arkham VR qui a souvent joué des coudes sur le podium des meilleures ventes du Store, au côté de Job Simulator notamment. Et puis Batman est avant tout un super-héros américain … Lancée très tôt au tout début du PlayStation VR en tant qu’exclusivité temporaire, l’expérience de l’homme chauve-souris a bien profité des excellents titres signés Rocksteady sortis précédemment. Inutile de dire que Batou a du beaucoup contribuer au succès du PSVR dans le monde !

Le résultat casque sur le nez fut néanmoins globalement une déception, pas à cause de sa réalisation aujourd’hui encore somptueuse, mais plutôt par l’approche choisie, exclusivement orientée vers l’enquête et dénuée malheureusement d’action, même contextuelle, et surtout par sa durée de vie disproportionnée par rapport au prix de lancement. Ne vous méprenez pas : Batman Arkham VR reste encore aujourd’hui une expérience très agréable et de haute volée, en témoigne sa note attribuée dans notre test. Et son prix actuel (passé à moins de 10 euros) confirme encore maintenant l’investissement dans l’ultime aventure de notre chevalier noir préféré. Mais quand on a fait tous les épisodes sur écran plat, avec ses phases de baston et de furtivité, ses lancés de batarang et ses énigmes diverses et variées, on ne peut qu’être un peu sur notre faim …

Si Batman Arkham VR doit intégrer votre ludothèque ? Si vous aimiez particulièrement les phases d’enquêtes et de recherches d’indices dans les épisodes précédents un grand OUI. Sinon, à vous de voir … Mais pour 10 euros, difficile de résister si vous êtes fan du héros de DC Comics.

Mon conseil : le faire à la suite des précédents jeux Rocksteady et passer du temps devant les miroirs mis trop rarement à disposition dans le jeu pour danser la Macarena.

Farpoint sur PSVR
Farpoint Cryo Pack sur Playstation VR

Farpoint , l’ambassadeur de l’AIM Controller, occupe la 9ème position de ce top 10 américain et cela fait plaisir de le voir parmi les meilleures ventes de jeux PSVR. Il faut que cela soit dit et répété : Farpoint est un FPS excellent sur PlayStation VR à la précision redoutable, voir inégalée à ce jour.

Avec tout le tintouin lié à son lancement l’été dernier (et justement sa relation privilégiée avec l’accessoire du PSVR, l’AIM Controller), certains ont pu être déçus du résultat, le trouvant trop court (la fin est assez abrupte c’est vrai), ou avec trop peu de variété dans son gameplay (on vise, on tire, à part ça …) et dans son bestiaire (des araignées, il fallait que ce soit des araignées …). On ne m’enlèvera pas que le mode campagne de Farpoint est au final un régal à parcourir en solo, comme son avatar abandonné sur une planète hostile, crispé sur son fusil, étouffant dans son casque d’astronaute, le poil hérissé et (attention spoil) trop heureux de découvrir un rescapé pour l’aider à la fin de son périple spatial. Les modes coopération puis Versus rajoutent un vrai plus au titre d’Impulse Gear qui a chéri son bébé en VR, et pas qu’en terme de durée de vie (il n’y a rien de plus jouissif que de dégommer un vrai joueur en VR ou de s’entraider entre frères d’armes de l’espace).

Si Farpoint doit intégrer votre bibliothèque ? Franchement oui : c’est le FPS qui maîtrise le mieux l’AIM Controller (pour l’instant) et le titre pourrait vous guérir de votre arachnophobie. Ah, et les sensations avec un Subpac mettent définitivement dans le bain (de sang) !

Mon conseil : tirez sur tout ce qui bouge ! Et bougez constamment ! Mettez-vous à couvert, agenouillez-vous (quoi il y a une touche pour ça ?! Peuh …), et (re-spoil) focalisez sur la grosse araignée !

Superhot VR sur Playstation VR, promos
Superhot VR sur Playstation VR
Superhot VR sur Playstation VR

Fermant la marche de ce top 10 made in America, voici le plébiscité Superhot VR (également jouable sur écran plat). Feu du suspens, on a encore affaire ici à un excellent titre PlayStation VR qu’on conseille vivement. Mais sachez d’emblée que le jeu du studio Superhot Game (il fallait l’inventer !) va vous faire suer de tout votre corps alors pourtant que son gameplay innovant demande d’être immobile pour figer le temps et de bouger pour le relancer. Superhot a créé un concept de gameplay génial alliant la réflexion et l’action qui a pris toute son ampleur en réalité virtuelle et qui est repris peu ou prou comme un genre à part entière par de futurs jeux VR.

Si vous devez posséder Superhot VR dans votre ludothèque ? Oui et re-oui. Mais attention, certains joueurs n’ont pas adhéré à son concept ou ont boudé ses graphismes volontairement minimalistes. Comme quoi, les goûts et les couleurs …

Mon conseil : HY-DRA-TEZ-vous ! Ah oui, et si vous êtes intéressé, sachez que le jeu est proposé en soldes jusqu’au 23 août !

Article de Laurent Ganne

Passionné depuis tout petit par les nouvelles technologies (Oui, je sais c'est original !). Je suis graphiste de profession et spécialisé dans tout ce qui touche à l'image (3D, Web, Vidéo, PAO, Animation, Illustration, logo etc ...) et l'un de mes hobbies (qq j'ai le temps) c'est les jeux vidéos ! (Oh! Ça aussi c'est original !)

Commentaires

Votre avis sur cet article ?

3 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Salt Sylion !
    J’ai toujours été surpris de voir Job Simulator dans les « top 10 » du PSVR.
    Parfois même dans le « top 3 ».
    Ça n’a aucun sens ! D’autant plus qu’il y a cent fois mieux dans le catalogue, et cela depuis longtemps.
    Mais non, encore en 2018, on le retrouve classé.
    C’est vraiment curieux….

    • Je ne comprends pas non plus, Skyrim…meme si le jeu est loin d’être parfait en VR, est un gros nom. Rush of blood reste une excellente demo a faire essayer a la famille tout comme Batman. Superhot est excellent, mais Job Simulator, j’y ai deja joué sur le Vive et j’ai rigolé environ 15 min et puis c’est tout. Je pense que la vitrine de jeux VR est méconnu du grand public parce qu’il a beaucoup mieu que Job Simulator

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Falcon Age se dévoile sur PlayStation VR vr4player.fr

PS4, PlayStation VR : Falcon Age, un vrai jeu de faucon sur PSVR

PlayStation VR, Oculus Rift et HTC Vive, le marché 2018 - Dossier Vidéo

PlayStation VR, Oculus Rift et HTC Vive, le marché 2018 – Dossier Vidéo