PlayStation VR : TETRIS Effect, Tetsuya Mizuguchi en dit plus à l’E3

PlayStation VR : TETRIS Effect, Tetsuya Mizuguchi en dit plus à l’E3

16 juin 2018 2 Par Laurent Ganne

Partagez nos articles !

TETRIS Effect passe par la case de l’interview de Tetsuya Mizuguchi au salon de l’E3 où on en apprend plus sur la génèse et le but du jeu de briques revisité sur PS4.

TETRIS Effect

TETRIS Effect fut le quatrième jeu PlayStation VR présenté le 13 juin, lors de la deuxième journée de l’E3. On notera tout de suite que bien que compatible PSVR (et donc parfaitement jouable sur PS4 en 2D), le nouveau jeu de Tetsuya Mizuguchi est présenté dans l’encart PSVR qui sert d’introduction à ce PlayStation Live du salon.

Le créateur de REZ Infinite y est donc présent et accompagné de Marc Mc Donald des studios Enhance Games qui revisitent le jeu issu de la licence bien connue. Ensemble ils nous parlent de la génèse et du but de TETRIS Effect et je vous le dis tout de suite, ne lâchent aucune date de sortie.

Point de départ et d’orgue de TETRIS Effect, la musique est toujours d’une importance capitale pour Tetsuya Mizuguchi. Celle du trailer (qui s’entendra dans le premier niveau du jeu), nous transporte déjà dans le trip hypnotique et émotionnel dans lequel l’effet TETRIS veut nous plonger, et de préférence en VR comme l’a souligné Mc Donald. Selon ses dires, Mizuguchi aurait eu l’idée de porter TETRIS dès 2004-2005 mais savait que ce serait compliqué à cause des problèmes de licence. Après REZ, il prit contact avec Henk Rogers, détenteur des droits avec Alekseï Pajitnov, et après négociations artistiques et pécuniaires, le développement du jeu pour PS4 et PSVR put commencer.

TETRIS Effect

Dans la veine de la Zone X de REZ Infinite, le but de TETRIS Effect est avant tout de nous relaxer et de nous offrir un moment de pur plaisir vidéoludique après une lourde journée de boulot. Si vous avez déjà fait l’expérience REZ sur PSVR, vous voyez ce que je veux dire et son effet sur TETRIS.

Le gameplay de TETRIS Effect reste le même, tout l’intérêt du remake étant de transcender le concept du jeu hypnotique et de nous faire frissonner en posant des briques en réalité virtuelle. Dans le casque (VR et audio) et en 4K sur TV, les effets de particules seront omniprésents et les musiques planantes à souhait : assez pour nous distraire du jeu ? L’effet TETRIS inverse ?

TETRIS Effect est pour le moment une exclusivité PS4 et PlayStation VR qui n’a pas de date de sortie annoncée, même vague (contrairement à la plupart des jeux PSVR de cet E3) ; encore moins côté prix (mais préparez-vous aux 40€ ?). Parmi tous les titres présentés au salon, TETRIS Effect est définitivement un jeu qu’il faut essayer en VR avant de le condamner (dixit un subjugué de REZ Infinite). Et outre le bon goût indéniable de Tetsuya Mizuguchi, on aurait tort aussi de sous-estimer l’impact et l’attrait qu’une licence aussi universelle pourrait apporter au marché de la réalité virtuelle. TETRIS Effect sera-t’il une future perle de la VR ? Par curiosité, confiance et pour le plaiiiisir, ce sera Day One pour moi.

Retrouvez l’intégralité de l’interview avec Tetsuya Mizuguchi sur TETRIS Effect :

Partagez nos articles !