PlayStation VR : Que pensez-vous des sorties PSVR de ce début d’année ?

PlayStation VR : Que pensez-vous des sorties PSVR de ce début d’année ?

30 avril 2018 23 Par Laurent Ganne
Les futurs jeux du catalogue PlayStation VR

Le catalogue du PlayStation VR s’étoffe doucement mais nous constatons depuis le début de l’année un désintérêt de plus en plus marqué par les joueurs de la première heure sur le PSVR. Nous sommes relativement bien placés pour nous en rendre compte car nous sommes directement en contact avec vous. On voit ce qu’il se dit sur les Forums, sur les réseaux sociaux, dans les commentaires de nos chaînes Youtube. On voit doucement des habitués déserter les différentes plateformes de communications spécialisées sur le PSVR. L’heure est donc au débat avec vous afin de connaitre votre avis sur la question mais avant, nous allons déjà essayé de répondre à quelques questions déjà posées. Les paragraphes ci-dessous ne sont pas les avis de VR4player mais font remonter des réactions plutôt musclées de certains lecteurs. Nous essayons d’y répondre quand cela est possible. Cet article peut sembler à charge contre le PlayStation VR mais nous constatons que ces joueurs découragés ne sont ni des Trolls, ni des Haters, ils ont par conséquent également un droit de parole sur nos pages.

Bonne lecture à tous et merci de participer au sondage en fin d’article. Si vous êtes suffisamment nombreux à y répondre, nous ferons passer le résultat directement à Sony France. Merci d’avance pour votre participation !

Bravo Team Raisons de l'echec VR4Player dossier

Une conjoncture pas évidente pour le PSVR !

Nous en parlons entre nous depuis pas mal de temps déjà. Ce début d’année montre clairement un ralentissement de l’intérêt pour le PSVR. Les raisons de ce ralentissement sont multiples. D’une part, le catalogue PSVR déçoit, peu de “piliers” de la deuxième vague de jeux ont tenu le coup. Moss et WipeOut VR sont de vrais succès qui mettent tout le monde d’accord, ces titres prouvent que le PSVR peut proposer d’excellentes choses. On se doit également de vous reparler de Blasters of the universe (qui n’aurait pas dû sortir en même temps que Moss) et de Preta Vendetta Rising qui sont d’excellents titres également.

Mais on est bien obligé de rappeler que The Inpatient, Bravo Team et Ark park ont été des échecs. The Inpatient a amorcé un premier ralentissement. Bien que le titre propose différents chemins possibles dans son déroulement à la manière d’un jeu de Quantic Dream (le fameux “effet papillon”). Il n’a pas enflammé la toile ni la presse. Le titre est mou et certains ont eu l’impression que Supermassive Games jouaient la montre par moment…

L’arrivée de Bravo Team a généré des critiques beaucoup plus violentes, obligeant son studio à intervenir avec un communiqué de presse. Le jeu, présenté comme un FPS de qualité, a déçu à son tour. Il ne faut pas oublier que nous étions, il y a un peu plus d’un an, sur un marché vierge mais que maintenant les exemples à suivre sont là ! Dans la tête d’un joueur PSVR, un bon FPS c’est Farpoint. Bravo Team ne proposait ni les déplacements libres mais de la téléportation camouflée par une cinématique à la troisième personne (Oui on ne parle pas d’un FPS dans ce cas !). De plus, le jeu dispose d’une IA catastrophique ! Bref, on a lu beaucoup, beaucoup de commentaires de personnes très déçues par Bravo Team !

On termine par Ark Park, annoncé par ses développeurs, à grands coups de trailer cinématiques magnifiques. Sur le papier, le titre disposait d’absolument tout ce que les joueurs attendaient. Dans la réalité, ça fait très mal ! Non seulement le jeu est buggé (Les PS Move sont inutilisables), les graphismes et les modélisations sont horribles (et pour cela on peut comparer avec ceux de Robinson The Journey qui eux sont splendides), le jeu est flou, court, vide et pour finir le prix… C’est quoi ce prix ? 50,00€ !!! C’est presque le prix de vente de Detroit Become Human sur PS4… sans commentaire !

Forcement, avec 3 piliers en moins pour soutenir les sorties, il ne reste ensuite que des petits jeux d’indépendants et ce n’est pas Hex Tunnel ou de petites expériences colorées avec un design à la Minecraft qui arriveront à rehausser le moral des troupes !

Un autre point qui a selon nous raison de l’engouement pour les jeux PSVR sera à coup sûr les dernières sorties sur PS4. On vous l’a déjà dit, aucun studio de développement ne sera suffisamment “cinglé” pour oser sortir un gros titre PSVR en même temps qu’un God of War. Le mois prochain verra l’arrivée de Detroit Become Human qui risque également de désintéresser durant un moment les joueurs du PSVR. On ne parlera même pas de Spiderman, Days Gone, The last Of Us 2, Red Dead rédemption 2 etc …

Les spéculations autour d’une éventuelle sortie de la PS5 en 2018 ont fait également des dégâts. Les ventes de PS4 et de PS4 Pro ralentissent car les joueurs ne veulent pas casser leur tirelire de suite si une nouvelle console sort plus rapidement que prévu. Chez VR4player, nous n’attendons pas la PS5 avant fin 2019, voir même fin 2020. On le dit et on le répète depuis pas mal de temps comme vous pourrez le voir sur notre dernière vidéo à ce sujet qui date du mois de décembre. Seulement voilà, si les ventes de PS4 diminuent, la sortie d’une éventuelle PS5 pourrait bien être précipitée… C’est à se demander par moment si ces spéculations et rumeurs ne sont pas en fait lancées pour effectuer des opérations boursières.

Bravo Team VR4player
Ark Park le 22 mars sur PSVR vrplayer.fr

Les raisons du découragement de certains joueurs

Il y a des titres du catalogue du PlayStation VR qui ont marqué les esprits. L’un d’entre eux est incontestablement Resident Evil VII, le titre full VR de Capcom sorti en Janvier 2017. Voilà un des modèles que les joueurs PSVR applaudissent et attendent! Il est intéressant de prendre le temps d’écouter les attentes et de mettre à plat les principaux coups de gueule des joueurs, ils sont récurants depuis maintenant 1 an et demi.

Une critique qui revient très régulièrement depuis la sortie du PSVR est l’absence de stick analogique sur les PS Move. Absolument tous les contrôleurs de la concurrences sur PC disposent de ce mode de déplacement. Le PSVR bénéficient de son côté d’une technologie vieille de 8 ans sortie sur PS3. Certains développeurs comme Ubisoft déclarent publiquement qu’ils ne sortiront pas leur jeu “Space Junkies” sur PlayStation VR à cause des PS Move qui ne sont pas adaptés à leur jeu ! Il faut toutefois préciser que les sticks analogiques des contrôleurs PC  ne sont que très rarement utilisés par les développeurs.

Une autre critique qui revient fréquemment est le fait que les joueurs ne veulent plus (dans leur majorité) de mode de déplacement par téléportation. Du moins que ce mode ne leur soit plus imposé. Cette fonction prévue à l’origine pour éviter le Motion Sickness d’une minorité d’utilisateurs cache encore une fois les lacunes des PS move.

Les joueurs PSVR attendent de grosses licences. Si l’on regarde l’ensemble du catalogue PSVR depuis sa sortie, soit presque 200 titres au moment ou nous écrivons ces lignes. Les grosses licences se comptent sur les doigts de nos mains. Depuis sa sortie, on peut citer en effet la licence Resident Evil VII (encore lui!), Batman Arkham VR, Dirt Rally VR, Skyrim VR, WipeOut Omega Collection VR ou Doom VFR ! On ne parlera pas de Tekken 7, qui possède une compatibilité VR mais qui est une insulte pour les joueurs ayant dépensé 400 euros dans un casque VR ni de Gran Turismo Sport qui n’est pas full compatible ! Nous ferons l’impasse sur les expériences de 15 minutes comme Starwars Battlefront X-wing VR mission qui bien qu’elle soit tirée de grosses licences, ne sont en fait que des démos techniques (Excellente démo technique au passage à faire si vous ne connaissez pas !).

Le développement d’un jeu VR peut prendre beaucoup de temps, surtout si son interface doit être adaptée à l’usage des PS Move (dans le cas d’un adaptation d’un jeu PS3 à la Skyrim VR par exemple). Les joueurs veulent des gros titres, des très gros titres et encore une fois Resident Evil VII à la Dualshock n’a choqué personne ! Les joueurs préfèrent un RE7 jouable sur une DualShock qu’une expérience de 3 heures aux PS Move ! La communauté semble aujourd’hui plus intéressée par de vrais jeux PS3 adaptés sur PSVR. Elle semble clairement lassée par toutes ces petites expériences “découverte”. À chaque fois que nous présentons dans un article ce type de petites expériences aujourd’hui, nous avons droit à 4 ou 5 commentaires du style “C’est une blague ?”, “Le PlayStation VR est mort!”, “De qui se moque-t-on?” etc… Que veulent dire ces réactions ? Tout simplement que les joueurs n’ont pas investi 400 euros dans un matériel pour s’occuper d’un petit chat en VR ! Les joueurs veulent des jeux, tout simplement ! Le mécontentement est d’autant plus palpable lorsqu’on apprend que la mise à jour de Wipeout en VR n’a été faite que par deux développeurs durant une année !

Ne nous méprenons pas, les joueurs n’ont rien contre un jeu de pêche ou une expérience ridiculement courte vendue 5 euros si et seulement si le catalogue vient doucement s’étoffer de vrais titres PlayStation VR.

Pages : 1 2