PS4, PlayStation VR : Transference, la démo préquelle est disponible sur le Store !

PS4, PlayStation VR : Transference, la démo préquelle est disponible sur le Store !

20 août 2018 0 Par Laurent Ganne

Transference, l’expérience psychologique d’Ubisoft, lève le voile sur ses mystères : non seulement la démo The Walter Test Case est disponible dès maintenant et gratuitement sur le Store mais en plus le jeu est désormais proposé en précommande avec une date de sortie et un prix ! Découvrez nos impressions et la vidéo de la démo !

Transference est né de la collaboration entre Ubisoft Montreal et SpectreVision, société de production fondée par le seigneur Elijah Wood. A la surprise générale, une démo exclusive PS4 et PSVR nommée The Walter Test Case est disponible dès aujourd’hui en téléchargement gratuit sur le Store ! On salue cette occasion inédite de découvrir et tester le potentiel du jeu final sans dépenser un sou. A noter que la démo, comme le jeu complet, est compatible PSVR, si bien que même les joueurs qui ne possèdent pas de casque peuvent profiter de cette étrange expérience ; bien entendu, on conseille vivement de la vivre plutôt en VR pour des sensations accrues !

Autre nouvelle et pas des moindres, l’expérience Transference est proposée en précommande avec une date de sortie toute proche, le 18 septembre, et un prix : 24,99€ et 22,49€ au lancement pour les membres PS+.

Cet fin d’été est décidément énorme pour le PlayStation VR qui accumule les sorties majeures (le FPS multi Firewall Zero Hour, le sous-estimé Blow to Blood, le magnifique Torn, le défouloir CREED Rise To Glory, Sharknado VR, nan je déconne, etc.) et le début de l’automne promet également de nous régaler, avec EVASION, Astro Bot Rescue Mission et autres surprises à venir (StarChild et Blood and Truth par exemple ?).

Imaginez un jeu d’évasion à l’intérieur d’un esprit dérangé. Explorez une nouvelle dimension inquiétante en vue subjective. Alternez entre les trois points de vue d’une famille dans cette expérience d’un scientifique troublé et tentez de démêler le mystère de ce thriller psychologique époustouflant.

UN THRILLER QUI RESSEMBLE À UN FILM

Projetez-vous dans une expérience narrative au confluent du film et du jeu, pour mieux vous immerger dans un thriller psychologique déstabilisant.

VENEZ À BOUT DU MYSTÈRE

Basculez entre les points de vue distordus des membres d’une famille brisée, pour tenter de reconstituer leur mystère.

UNE EXPÉRIENCE QUI VOUS EST PROPRE

Dans ce mystère narratif en vue subjective, vous explorerez la maison d’une famille dont vous interpréterez les événements pour vous faire votre propre idée de la vérité.

Nos impressions sur la démo The Walter Test Case de Transference :

Un conseil : si vous ne voulez pas vous spoiler, ne regardez pas ma vidéo de la démo The Walter Test Case de Transference ci-dessous ! On rappelle que l’expérience est gratuite alors même si le genre du jeu “d’horreur” n’est pas votre tasse de thé, ce serait quand même dommage de passer à côté de la découverte du titre avec votre propre casque PSVR.

Pour ce qui est de mes premières impressions sur cette démo, et même si celle-ci est très courte (environ un quart d’heure si l’on ne scrute pas tous les éléments avec lesquels interagir), je dirais d’entrée que les graphismes, très sombres et dans les tons violets, sont assez voire très fouillis. La visibilité reste correcte mais un peu brouillonne quand même. Les sons sont soignés, avec notamment un doublage complet en français s’il-vous-plaît et des légendes également écrits en français alors que tout ce qui est écrit dans le décor reste toujours en anglais.

La maniabilité est correcte bien que notre personnage se déplace à la vitesse de The Inpatient, c’est-à-dire très lentement. Au contraire de celui-ci et bien que Transference fasse penser par son ambiance (et ses doublages) au jeu de malade de Supermassive Games, on ne voit jamais son propre corps et donc pas ses mains. Le titre se joue exclusivement à la manette Dualshock avec comme seules actions possibles l’observation à la Resident Evil 7 d’objets en surbrillance (avec X), la possibilité de collecter quelques rares objets pour avancer dans l’aventure et la possibilité de s’agenouiller pour mieux observer les objets au raz-du-sol.

Concernant le gameplay en lui-même, Transference demande d’actionner les interrupteurs pour changer d’époque et libérer des scénettes qui vous feront avancer dans cette très étrange histoire. Pour ouvrir des passages, vous devrez avoir préalablement collecter les bons objets et les utiliser à une date différente. Puisqu’il s’agit d’une simple démo, The Walter Test Case ne vous creusera pas la tête à ce niveau et on espère que le jeu final se montrera un peu plus coriace côté énigmes, sans qu’elles soient tarabiscotées.

D’une manière générale, la démo de Transference m’a énormément fait penser à The Inpatient, avec son ambiance pesante, ses dimensions spatio-temporelles, ses quelques Jump Scares et ses doublages. Malgré des graphismes qui picotent un peu les yeux et une interactivité limitée, l’expérience psychologique et horrifique d’Ubisoft semble cependant promettre déjà plus que la préquelle d’Until Dawn, notamment parce qu’elle semble aller encore plus loin dans l’étrange et que son histoire paraît plus mystérieuse et mieux maîtrisée. A confirmer avec la version finale de Transference disponible le 18 septembre.

Et voici en bonus la preview de Soluce PSVR sur la même démo de Transference, avec ses commentaires (et ses cris ^^) :