in

PlayStation VR : E3 2018, Sony auraient-ils condamné le PSVR ?

Le PLayStation blog avait publié la semaine dernière un article qui disait qu’il y avait beaucoup d’annonces à partager : à vrai dire, il y en avait tellement qu’ils allaient commencer les festivités un peu plus tôt que prévu et nous avait présenté 3 nouveaux jeux PSVR une semaine avant l’E3 2018.

Il faut bien l’admettre, pour nous les amoureux de la VR, cet E3 2018 est plus que décevant ! Microsoft ne se lancent pas en VR, Electronics Arts ne veulent même pas entendre parler de VR, Ubisoft n’ont rien annoncé de nouveau, Square Enix ont eux aussi snobé la réalité Virtuelle .. Bref notre dernier espoir était bien la conférence de Sony, seul contre tous dans cette aventure !

Concernant la conférence de Sony, c’est pas glorieux ! Se coucher à 4h00 du matin pour ne découvrir que 2 jeux portés sur PSVR … on peut comprendre le malaise ! Mais revenons un peu sur l’ensemble des annonces avant de couper la tête à Sony !

Les 2 jeux PlayStation VR annoncés 2 semaines avant l’E3

On peut commencer à comptabiliser les jeux annoncés par PlayStation 2 semaine avant l’E3. Il peut paraître en effet étrange que Sony n’ait pas gardé Astro Bot pour l’E3, d’autant plus qu’il est développé par Japan Studio. Astro Bot Rescue Mission, que l’on doit à l’équipe qui a créé The Playroom. Astro Bot Rescue Mission vous permet d’incarner Astro, le capitaine robot d’un vaisseau parti en mission pour retrouver son équipage disséminé sur plus de cinq planètes. Vous devrez courir, sauter et frapper dans 26 niveaux de 5 mondes qui seront tous ponctués par un combat de boss épique. Il sagit cette fois d’un vrai jeu et pas d’une petite expérience !

Evasion, qui est un pur FPS bullet hell vous permettant dans 3 modes (solo, multi, coop) de lutter contre une race extraterrestre de robots : Optera. L’IA des ennemis nommée Swar A.I rajouterait un niveau de tension supplémentaire, rendant le travail d’équipe indispensable. La notion de tactique pour accomplir des objectifs, déborder et anéantir l’ennemi y aura tout son sens. Beaucoup d’environnements seront destructibles et l’enfer devrait être au rendez-vous. De vos prouesses s’écrira l’Histoire. On ne peut pas s’empêcher de penser à Farpoint en voyant son trailer.

Les 3 Hors-d’œuvres avant l’ouverture de l’E3

La semaine qui a précédé l’E3 a été également riche en annonces. Le premier titre Tetris Effects n’a pas vraiment emballé la communauté. Mais attention, on ne connait encore pas grand chose de ce titre, c’est plutôt le nom du jeu Tetris qui a déçu. Là où beaucoup rêvaient d’un Farpoint 2, d’un Resident Evil 8 ou d’un jeu connu tiré d’une grosse licence, le mot Tetris a été plutôt un choc. Il est certain que si Tetris Effects n’est qu’un simple jeu en 2D intégré dans une skin VR même très jolie, le jeu risque de décevoir. Mais ça ne semble pas du tout être le cas ! Le jeu est développé par Enhance Games, l’équipe qui nous a offert l’excellent Rez Infinite sur PSVR et Rez n’était lui aussi clairement pas un jeu qui pouvait emballer sur le papier.

Le second titre à avoir été présenté a été Ghost Giant. D’un point de vue Gameplay, on se rapproche clairement ici des mécaniques de Moss, ce qui est plutôt une bonne nouvelle tant le jeu de Polyarc a plu. Dans Ghost Giant, Vous incarnez le fantôme géant. Et vous êtes véritablement gigantesque ! Utilisez vos mains transparentes pour soulever les meubles, les véhicules et les arbres. Vous pouvez également faire pivoter et ouvrir des bâtiments pour révéler les histoires qu’ils renferment. La pittoresque ville de Sancourt deviendra votre petite maison de poupées à vous. Un jeu qui a du potentiel !

Enfin, le dernier titre annoncé avant l’E3 n’était que le très attendu Beat Saber qui est un jeu de rythme et d’action pas comme les autres. Utilisez vos PS Move pour trancher des cubes colorés lorsqu’ils se déplacent vers vous sur les rythmes électroniques musicaux. Chaque cube dispose d’une flèche indiquant l’angle avec lequel vous devez le trancher, chaque coup réussi générant un son unique qui vient étoffer la musique du niveau.

Bethesda croient encore en la VR !

Qu’avons nous eu de croustillant durant les conférences de l’E3? Et bien il faut bien constater que ça ne se bouscule pas au portillon mais Bethesda nous propose encore cette année son soutien avec 2 nouveaux titres pour notre PlayStation VR ! Merci Bethesda !

Le premier sera un DLC qui devrait arriver cet été pour les joueurs de Prey. Le DLC s’appellera Prey Typhon Hunter et devrait être intégralement jouable en Réalité Virtuelle sur PS4.

Le second sera quand à lui un jeu complet PSVR Requis de la taille de Doom VFR. Wolfenstein Cyber Pilot vous permettra de prendre la place d’un hacker qui devra aider la résistance française en prenant le contrôle de l’arsenal ennemi. Vous devrez pirater les machines de guerre nazis pour les retourner contre l’agresseur. Le jeu VR sera le premier titre VR de Machine Games, les développeurs de Wolfenstein 2 The new colossus.

Quoi de neuf durant la conférence de Sony ?

2 jeux PSVR ont été annoncés durant cette conférence. Le premier est Trover Saves the Universe, un nouveau jeu plutôt humoristique qui arrive sur PlayStation VR avec l’esprit du co-créateur de Rick & Morty, Justin Roiland.

Le second sera Déraciné, la nouvelle aventure PSVR de Hidetaka Miyazaki, FromSoftware & Japan Studio. Le créateur de Bloodborne revient avec un mystère des plus singuliers en VR. L’histoire se déroule dans un internat isolé où six enfants passent tranquillement leurs journées. C’est dans cet environnement que vous apparaissez : une fée invisible qui existe dans un monde de temps figé. Au fur et à mesure que l’histoire progresse, le temps évolue autour de vous, vous plongeant parfois même dans le passé. Déraciné sera une exclusivité PSVR 2018.

D’autres jeux PSVR annoncés hors Conférence

L’E3 n’est pas terminé et la chaîne Youtube PlayStation VR continue de publier des trailers de jeux réservés au PlayStation VR. Le lendemain de la conférence Sony, deux nouveaux jeux ont été annoncé : Table of Tales : The Crooked Crown qui est un RPG d’aventure développé par le studio australien Tin Man Games  et Space Pirate Trainer du studio belge I-Illusions. On ne peut pas réellement parler ici de nouveautés, on vous en parle depuis plusieurs mois mais ils viennent gonfler le nombre de sorties  VR de cet E3 2018.

Comparaison avec 2017

L’an passé, nous avions découvert pour la première fois 10 jeux PlayStation VR lors de l’E3. 10 véritables nouveautés. Il y avait No Heroes Allowed de Japan Studio, Doom VFR et Skyrim VR de Bethesda, Transference d’Ubisoft, SuperHot du studio du même nom, Starchild de Playful, The Inpatient et Bravo Team de Supermassive Games, Monsters of the deep de Square Enix et Moss de PolyArc ! Nous n’avions par contre eu aucune annonce avant l’E3. Si on compare encore avec les sorties VR de l’an passé et la fameuse « deuxième vague », il y avait eu dix autres jeux annoncés durant la Paris Games Week et enfin 9 jeux VR durant la PlayStation Experience. On commence à douter que Sony tiendra le rythme de l’an passé.

Si on retire Beat Saber qui était déjà connu et attendu, le cru 2018 se compose donc de 8 véritables nouveautés… Il nous en manque donc 2 pour atteindre le débit de l’an passé et cela met en évidence que le PSVR est en baisse de régime. Mais l’E3 n’est pas terminée ! John Kodera a déjà communiqué sur le fait que les ventes du PlayStation VR étaient en baisse, le line-up l’est également ? La compatibilité VR de Dreams n’a même pas été évoquée par Sony alors que c’était le moment idéal de le faire et que Media Molecule en ont déjà parlé ! De plus la conférence PlayStation était orchestrée par des personnages provenant directement de Dreams. Il semblait évident que le jeu allait avoir droit à une présentation.

Mais le plus grave ici, c’est certainement l’expulsion des jeux VR de la communication officielle de Sony durant leur conférence. Cela ressemble à un aveu de leur part d’abandonner petit à petit leur PlayStation VR et qu’il va très bientôt rejoindre la PS Vita ! Mais a t-on bien interprété la chose ? Il ne manquait pas grand chose à cette conférence pour rallumer la flamme … l’annonce de Resident Evil 2 Full compatible aurait pu changer la donne ! D’autant plus que la démo du titre de Capcom commence avec une vue faisant énormément penser à de la VR, on est à la place d’un rat en total immersion en vue à la première personne mais les mouvement de caméra ne sont pas ceux d’une Dualshock mais bien ceux du PSVR. Un détail pour enfoncer le couteau dans la plaie ou un signe d’une compatibilité prochaine ?

Le PLayStation blog avait annoncé la semaine dernière qu’il y avait beaucoup d’annonces à partager, qu’il y en avait tellement qu’ils allaient commencer les festivités un peu plus tôt que prévu. Personne ne s’imaginait qu’il n’y aller pas avoir de jeux PlayStation VR durant le ShowCase.

Cette situation n’est pas à la seule responsabilité de Sony. Le plus gros tord a été causé par le manque de concurrence. Microsoft se sont refusés à rendre leur Xbox One X compatible VR, ce qui fait de la réalité virtuelle une technologie non suivie par tous les fabricants et donc très fragile. On a clairement la désagréable impressions que certains acteurs du marché ont intérêt à démolir la VR par tous les moyens (Electronics Arts et Microsoft en sont les parfaits ambassadeurs) Ils viendront ensuite faire les beaux quand la technologie sera plus sophistiquée et quand ils auront éradiqué tous les éventuels concurrents. Une chose est certaine, si il y avait 10 ou 15 millions de PSVR dans le monde, croyez moi que la conférence Sony aurait été bien différente !

En réalité, Sony semble avoir décidé de séparer le Line-up du PSVR et celui de la PS4, et cela est parfaitement compréhensible car je vous le rappel, les joueurs PSVR ne représentent que 2,5% des joueurs PS4 ! Le problème vient plutôt d’une communication pas suffisamment claire. Peut-être auraient-ils du faire une mini conférence vidéo avant l’E3, uniquement pour les jeux VR et ne rien montrer durant le Showcase ? N’oublions pas que Sony sont seuls dans cette aventure et que sans eux, il n’y aurait pas de VR sur console ! Electronics Arts sont bien trop occupés à faire des Loot Box ou développer des jeux mobile pour la réalité augmentée et Microsoft doivent en même temps crédibiliser une console sans jeux et taper sur leur concurrent indirectement !

RE2 : Il aurait pu faire la différence si il avait été annoncé en VR !

Article de Laurent Ganne

Passionné depuis tout petit par les nouvelles technologies (Oui, je sais c'est original !). Je suis graphiste de profession et spécialisé dans tout ce qui touche à l'image (3D, Web, Vidéo, PAO, Animation, Illustration, logo etc ...) et l'un de mes hobbies (qq j'ai le temps) c'est les jeux vidéos ! (Oh! Ça aussi c'est original !)

19 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Super article Laurent.
    Je pense, comme le disait Cyril, qu’il s’agit d’un gros problème de communication de la part de Sony et également de maladresse.
    Faire sur les 5 annonces pré E3 trois qui concernait le PSVR, partait peut être d’une bonne intention de leur part. En prouvant qu’ils n’abandonnaient pas le PSVR.
    La communauté a compris tout à fait le contraire. Faire des annonces comme Astro Bot ou Evasion, qui sont des jeux qui peuvent hypés deux semaines avant l’E3 fut une erreur phénoménale. Pourquoi ne pas avoir fait l’inverse ? Ils auraient du annoncé tétris et Giant Home, il y a deux semaines et les 2 autres la semaine dernière. La il y aurait eu beaucoup plus de hypes, c’est sur. Tout le monde sait qu’il faut garder le meilleur pour la fin !!!
    Ne pas avoir mis en avant Firewall et Starchild durant la conf avec des dates de sorties : encore une grosse erreur. Et pourtant ces jeux arrivent et intéressent bcp de joueurs.
    Cela n’empêche qu’il aurait fallut l’annonce d’un ou deux vrais AAA en plus de ça pour avoir encore plus d’impact, satisfaire la communauté et ramener du monde sur le PSVR.
    Cette erreur va leur coûter cher et on en voit déjà les conséquences…

    Il y avait une très grosse attente à cet E3, et j’en suis complètement déçu dans sa globalité que ça soit en VR ou non VR…

  2. Racontez la messe autant que vous le souhaitez rassurez vous un minimum si vous pensez qu il y as encore un truc a sauver, rien de bon de pres ou de loin n est sorti de cet E3 2018 sur PSVR pour ma part sur Ps4 on conaissait deja la plupart des jeux alors non : que dalle , du vide , le neant , le trou noir, le precipice , la chute libre , les chutes du niagara , les fosses des marianes , la faille de san andreas , la porte des etoiles , hiroshima , eruption de l etna , accident tragique , glissade sur peau de bananne a repetition , walking dead , aigritude chroniques , depression , …………je suis a cours d exemple lol 🙁😢😭

  3. Personnellement je trouve qu’une grande majorité des joueurs manquent cruellement de lucidité et de bon sens. On est en fin de génération, tous les studios de Sony sont au travail avec en plus une PS5 qui pointe le bout de son nez pour 2020. Vous vous attendiez à quoi ? Quand le PSVR et les autres casques étaient en pleine promo y’avait aucun jeu d’envergure AAA d’annoncé ou du moins en ayant les prétentions. C’est une technologie qui est arrivée tard dans la génération de consoles en cours et enrobée de promesses futures. C’est pas comme si vous n’aviez pas été prévenu. Je reste consternée des messages identiques qui tournent en boucle, le bal de pleureuses à répétition. Quelque soit le jeu annoncé c’est systématiquement du tirage de tronche « oui mais moi je veux pas ça », « c’est bien mais c’est pas ce que je veux »…..Je ne parle pas pour tout le monde mais y’a tout de même une majorité qui tourne en boucle, c’est juste fatigant, ça pleure pour tout et n’importe quoi.

    • Excellent choix de pseudo : j’ai l’impression de faire un trip hallucinatoire quand je te lis (je me permets d’être agressif, vu que la diplomatie ne semble pas être ton fort). Donc, pour résumer le raisonnement de tes derniers commentaires :

      – Le PSVR ne se serait pas mieux vendu avec plus de jeux AAA.
      – Les acheteurs auraient dû comprendre qu’on est en fin de génération, que Sony abandonnerait son casque au bout de deux ans et que ses studios seraient trop occupés par la PS5 pour étoffer le line-up du PSVR avec des jeux de qualité.

      Je me demande qui aurait acheté le casque en sachant ça. Toutes mes félicitations si Sony t’a « prévenu » de ce qui allait arriver, ou si tu as eu assez de « lucidité » et de « bon sens » pour ne rien attendre d’eux.

      Perso, j’ai acheté le PSVR pour Dreams : tout le reste n’est que du bonus. Et je suis un casual, donc pas le plus à plaindre. Mais ceux qui se lancent en avant-première dans une nouvelle technologie sont généralement des passionnés, qui ont besoin de gros jeux pour être satisfaits. Combien de jeux correspondent à cette description ? A part RE7 ? Et Farpoint (qui demande un investissement matériel supplémentaire) ? Et où sont les « promesses futures » dont tu parles ? Pour la prochaine génération ? Tu ne vois pas comme un problème ? Un contrat de confiance non rempli ?

      Le minimum, quand on propose une nouvelle techno, c’est de mettre ses studios dessus pour proposer un catalogue de qualité. Si on laisse cette mission aux studios tiers, on se tire une balle dans le pied. D’autant plus si c’est un pari risqué (ce qu’est la VR, puisque c’est une révolution des usages).

      Tu peux tirer sur les « pleureuses à répétition », mais ta position me semble bien plus « fatigante ». Tetris Effect sera sans doute génial. Et j’attends Astro Bot Rescue avec impatience. Mais le contrat n’a clairement pas été rempli par Sony.

    • @Absynthe Personnellement je trouve que c est toi du coup qui manque cruellement de lucidite et de bon sens tu essai trop d attenuer /redorber les choses, de trouver des circonstances attenuantes face a la realite des faits tu sait comment ca s appelle : du deni de realite !!

    • La dynamique sur le PSVR reste la même depuis sa sortie…. Et ça le restera jusqu’à la fin de cette gen, c’est une certitude.
      Il s’offre donc deux options à nous : continuez à profiter des titres qui nous sont fournis, ou revendre le casque et attendre la next GEN.
      Car pour moi cela ne sert à rien de continuez à se plaindre pour rien (Je ne vise personne en particulier :)) tous les jours, car on a d’autre soucis plus important dans la vie.
      LA VR est justement un plaisir et doit rester un plaisir.
      J’estime personnellement, avoir déjà amorti une bonne partie de mon PSVR.. Je le garde et j’attend Firewall, Blood and thruth, Starchild et Astro bot avec impatience.
      Maintenant pour les gens qui n’y trouvent pas leur compte (Comme Battlestar qui a du mal avec les vieux PSmoves, et qui ne trouve aucun jeu qui lui convient), je comprend que c’est plus difficile….

    • Absynthe, Je ne crois pas qu’il y ai autant de pleureuses que ça … mais ce sont par contre toujours les messages des pleureuses que l’on voit en premier. Il y a une masse non négligeable de personnes qui ne donnent pas leur avis et qui sont entièrement satisfait des jeux annoncés. C’est important à souligner. Il est important de constater qu’une partie des joueurs PSVR ont été déçu par la conférence Sony. Je me tue à dire tout le temps qu’il faut bien rappeler que les joueurs PSVR ne représentent que 2 ou 2,5% du parc de joueurs PS4, que Sony sont finalement les SEULS à soutenir la réalité virtuelle et que sans Sony, ils ne connaîtraient pas cette fabuleuse expérience qu’est la VR ! Ce qui me consterne, c’est que certains soient capables d’aller insulter le créateur de Rez pour son jeu Tetris ! Je te rejoins sur la plupart de tes propos et je tiens à rappeler que l’E3 2017 ne nous avait présenté (en tout) que 10 jeux PSVR. Cette année nous en sommes à 11 alors que l’E3 n’est même pas terminé ! Ce qui est vrai par contre ce sont les inquiétudes des joueurs qui pour beaucoup ont encore la PS Vita au travers de la gorge. Le fait d’avoir retiré les jeux PSVR de la conférence n’est pas une mauvaise chose en soit mais je pense que c’est peut être plus un problème de communication. Je serai pour une mini-conférence E3 PSVR avant la grosse conférence (voir même une conf vidéo une semaine avant l’E3).

      • Il y as aussi une masse non negligeable de mecontents d insatisfaits que tu ne verra jamais laurent !! Dont certains n acheteront jamais le casque a cause de ca ne tire pas la couverture vers une seule categorie et en faire une majorite absolue , c est vraiment a ce demander si la situation actuelle vous convient ? On vient de de faire menbrer la les gens en etes vous conscient oui ou non ?

        • Pour les mécontents et les satisfaits, les deux cas existent… C’est le verre à moitié vide et à moitié plein. Vous représentez tous une partie des acheteurs du PSVR et avez tous un ressenti différent. Mais avant de taper sur Sony, je pense que le véritable responsable de cette situation est certainement plus Microsoft qui en décidant de ne pas soutenir la VR, met son concurrent principale dans une situation très inconfortable et c’est tout le marché qui ramasse. Les devs ne veulent plus y aller car il n’y a pas suffisamment de casques, les joueurs ne veulent pas y aller parce que Microsoft ne semble pas porter d’intérêt à cette technologie, et certains médias prennent un malin plaisir à taper sur la VR depuis le lancement ! Si Nintendo et Microsoft avez aujourd’hui un casque VR. Le marché serait à plusieurs millions de casques et les développeurs pourraient comme sur console, sortir leur jeu sur des tas de supports… là c’est limité à un PSVR ! L’année dernière il y a eu AU TOTAL, 11 jeux annoncé durant l’E3. Cette année il y en a en fait plus mais elles ne faisaient pas partie de la conférence et c’est ça qui pose problème. Si on regarde que la conférence, on a l’impression qu’il n’y a rien eu ! Ensuite pour le style de jeu c’est plus personnel. Personnellement, j’étais dégouté après la conférence … à 4h00 du matin du coup j’ai relu tous nos article de 2017 ! (Je ne me suis pas couché) et c’est au matin que je me suis aperçu qu’il y avait plus de jeux en 2018 qu’en 2017 ! mais Sony en a lâché un paquet avant l’E3, pourquoi ? Peut être parce que nous ne sommes que 2% des joueurs PS4, et que bien qu’ils soutiennent leur PSVR, cela ne vaut pas le coup de prendre 20 minutes sur une conférence de 1h00 pour 2% des joueurs. Mais le signal est cependant là, il y a des sorties et des jeux en développement … ce qui veut dire que le PSVR n’est pas mort !

  4. Quand t achete une voiture tu veut qu’elle soit fonctionelle et qu’ elle roule tout de suite ? Arrete moi si je me trompe, si elle a un souci je suis convaincu que tu serai le premier a aller raler et la ramener au concessionaire vu le prix que tu l as paye , ben la c est pareil , je m en tape que Sony bosse ou pas ( ton pave d excuses ) sur son Psvr pendant que nous on attend ou pas comme des c### des choses concretes , je te dit perso qu il y a rien sur le Psvr hormis RE7 ,Farpoint , Wipeout Probleme j utilise encore des moves de 2010 en 2018 , j ai un Psvr a 400 euro qui me sert plus a rien , un Aim controller achete 90 euro avec Farpoint qui me sert plus a rien , une sacoche de protection pour le casque je me souvient plus du prix , pas de jeux je parle de vrais jeux si tu sait encore ce que c est car a te lire ……. , et tu nous renomme pleureuses ? J apprecie pas des masses

  5. Si on compare le nombre de véritables nouveautés par rapport à l’an passé, il y en a 8 cette année contre 10 l’an passé. Ce n’est donc pas si catastrophique que ça. Ce qui est par contre inquiétant c’est que les acteurs du marché ne semblent plus soutenir la VR. Voilà ce qui me fait peur. Electronics Arts, Microsoft, Square Enix : Pas un mot sur la VR. Ubisoft qui sont un très gros soutien pour cette technologie sont sur Transference (ce qui est super) mais ne semblent pas avoir de nouveau titre en cours ou en prévision. Bethesda sont là en soutien et Sony a mis le paquet avec Japan Studio mais que font Santa Monica Studio ? Des nouvelles de London Studio et Blood and Truth auraient été les bienvenue aussi. Je ne pense pas que Sony délaisse son Casque, il y a des jeux mais la conférence a été épurée de toute la partie VR et c’est inquiétant car cela envoie un signal de mise de côté de la technologie par le constructeur. C’est comme ça que je l’ai ressenti en tous cas. Soyons lucide maintenant, le PSVR ne représente que 2 ou 2,5% des utilisateurs PS4, il est donc normal qu’après 2 ans, ces 2% d’utilisateurs ne soient pas plus représenté que les 98% de joueurs PS4 ! C’ets un peu ça qui me remonte le moral !

  6. Y’a un truc que je me dit quand même: On sait les jeux qui sont prévus comme Blood and Truth ou Starchild, ace combat dans une moindre mesure et quelques autres et Sony n’est a pas du tout parlé…. est ce que ça serait pas pour eux un moyen de prendre la température vers les joueurs? On sait qu’on vas en entendre plus dans les semaines ou mois qui viennent, c’est obligé car les développements ont bien avancé. Pour quelle raison Sony n’en a pas DU TOUT parlé en conf? ça ne peux pas être uniquement pour cracher à la gueule des possesseurs du PSVR.. un truc me turlupine ( expression de vieux) dans cette histoire..

    • En essayant de préciser ma pensée (parce que c’est pas clair non plus pour moi) : cette année ils n’ont pas non plus parlé de Shenmue ni de FF7 remake, alors que des gens les attendent (les fans principalement de ces licences) et que leur développent avance bien.
      Est ce que Sony (et peut être d’autres conférenciés) n’auraient pas changé radicalement leur comm dans cet E3? Fini les annonces de jeux trop tôt, on présente QUE des nouveautés (qu’elles soient grosses ou non?) et des licences TRES attendues par la majorité des joueurs (et en avant les grosses exclues ps4, les world premiere de Microsoft); Quitte à mettre de coté les jeux attendus par un petite partie des joueurs PS4: les possesseurs du PSVR. On en parlera plus tard, pour l’E3 cette année, on vas pas faire ce qu’on nous reproche d’habitude (jeux trop tot, pas assez de nouveauté).
      Je ne sais pas, peut être ça expliquerait ce coté fadasse global de cet E3, pour pas dire très décevant..

      • Bien vu, pour Shenmue et FF7 ! 🙂 Le fait que Sony n’en ait pas parlé est rassurant, parce qu’on sait qu’ils sont sur les rails. Du coup, c’est peut-être juste une erreur de comm’ de Sony. Ils auraient dû organiser un événement à part pour le PSVR. Là, en annonçant trois jeux avant l’E3 puis en l’évacuant de leur showcase, ça a pu donner l’impression à certains (dont moi) qu’ils abandonnaient leur produit en douce.

        Je reste globalement déçu par cet E3 (j’espérais vraiment un God of war VR :D). Mais les jeux à venir promettent d’être grandioses : Dreams, Starchild, Astro Bot Rescue, Tetris by Mizuguchi… Ca présage pas mal d’heures d’émerveillement en perspective !

    • Ceux qui me dégoutent de mon côté, ce sont Microsoft et Electronics Arts … Ils vont y aller ensemble un jour dans la VR et vont tout faire pour mettre Sony dans la mouise … avant de se lancer ! Pourquoi crois tu que Microsoft communiquent autant sur le fait que Sony est le seul qui ne veut pas de cross play entre console ? Peut-être pour les diaboliser ? et ça marche ! Mais en réalité, si tous les jeux sont crossplay, c’est la fin des exclusivités et Sony est bien plus fort que Microsoft niveau exclusivités ! De plus ils contrôlent déjà le marché des PC et des Xbox, ils pourront après imposer ce qu’ils veulent à leurs concurrents … Pour moi, ils ont voulu arnaquer les joueurs en 2013 avec leurs jeux pas revendables, ils l’ont payé (comme EA l’a payé avec leur Loot Box) mais ils vont essayer par tous les moyens d’arriver à leur objectif même si il faut passer par la porte de derrière pour détruire leur concurrent direct !

      La PS1 est arrivé sur un marché existant … Le PSVR est seul sur un marché vierge et très prometteur, voilà ou est la différence. Si la VR était autant naze que ce qu’ils essayent de faire croire à tout le monde, alors je ne pense pas que LG ou Samsung seraient à fond dans les écrans VR, que Apple, Samsung, LG, Panasonic, Asus, Lenovo, HP et bien d’autres auraient décidé de sortir leur casque VR, que les puces snapdragons dans les téléphone mobile n’auraient pas prévu de sortir une version spéciale VR … Sony s’est lancé en VR en pensant que c’était le moment et la douche froide a été de s’apercevoir en se retournant que c’était un faux départ ! Que les autres ont attendu … Il faut que le PSVR reste en place car Sony auront une longueur d’avance mais les autres font tout pour les démolir ! Si CapCom ne lance pas son Resident Evil 8 sur PSVR, c’est qu’il y aura une raison … Ce qui semble être en surface est bien plus compliqué en profondeur et encore je pense qu’on est loin de la réalité !

  7. @Obiwangan : c’est un plaisir de lire tes commentaires, les arguments sont bons, et tu ne masques pas le fait qu’effectivement la VR n’a pas aussi bien pris que ce que nous (ceux qui aimons cette nouvelle techno encore un peu trop jeune) aurions voulu, avec les conséquences qu’on connait.
    Effectivement, je pense qu’il faut accepter que la VR va rester encore quelques temps un marché de niche, et donc si on veut du AAA, et bien on repasse sur son écran plat (16K et 90 » si on en a les moyens , mais plat quand même …).
    Pour ma part, malgré cette absence de AAA, je continue à prendre mon pied avec tout plein de petits jeux.
    Ce WE j’ai découvert Hyper Void en VR, c’est un petit jeu que j’avais eu gratos en PS+ et que j’ai découvert en VR, rigolo quelques heures.
    A l’instant je viens de profiter des nouvelles soldes : Light Tracer à 4€ , Invector à 5€(il n’est pas VR mais avec le casque en plein écran, si on aime les jeux de rythme style Thumper que j’adore, c’est top top top !), et pour l’anecdote FEZ à 2€. Il y en a plein d’autres (Star Drone VR j’ai pas pris suite à votre test, etc …).
    Bref, je sais qu’avec les prochaines sorties, je vais pouvoir durer encore au moins 1 an ou 2, jusqu’à la PS5

    J’espère seulement que Sony ne lâchera pas l’affaire sur sa prochaine console , et au contraire nous sortira un casque « encore + mieux », qui sera à même de séduire plus de joueurs : meilleurs écrans, enfin des controleurs dignes de ce nom, un prix acceptable, et un tracking qui marche bordel …

    Là où je te rejoins le +, c’est que comme le PSVR ne marche pas assez bien, ils ont focalisé leur E3 sur le reste, et finalement est-ce que cela n’est pas normal ? Bien sur que si … il faut se mettre au niveau de la concurrence, qui pour sa part ne fait pas de VR. Donc finalement ceux qui aiment la VR, ils savent que ca existe et seulement chez Sony et n’ont pas besoin de l’E3 pour en être conscient, et les autres de toute façon ils s’en balancent. Effectivement ils auraient pu nous faire plaisir et parler un peu + de VR, mais est-ce que cela n’aurait pas eu un effet négatif sur Mr tout le monde du genre « oh la la, ils nous saoulent avec leur VR, en + ca coute cher et c’est franchement moche/pas agréable/ je le mettrai jamais / c’est pour les débiles ».

    Bref, soit on le garde et on croise les doigts pour que les développeurs continuent à nous pondre des petits jeux intéressants, soit on le vend et on attend la prochaine gén (mais moi j’ai pas envie d’attendre, j’ai envie d’en profiter jusque là).

    Voilà…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Football Nation VR PSVR vr4player.fr

PlayStation VR : Football Nation VR, on refait le match sur PSVR

Wolfenstein Cyberpilot PSVR vr4player.fr

PlayStation VR : Wolfenstein Cyberpilot se montre en trailer sur PSVR !