PlayStation VR, PS5 : 3 studios majeurs s’intéressent à la VR et au PSVR2

PlayStation VR, PS5 : 3 studios majeurs s’intéressent à la VR et au PSVR2

5 juillet 2019 0 Par Cyril Thevenot

Partagez nos articles !

PlayStation 5 - PS5 Concept Design VR4Player

« Le vent se lève, les choses vont changer », c’est ce que nous pourrions dire si nous devions faire l’analogie entre les marins du 18ème siècle sur leurs galions à 3 mats, « piégés » en plein milieu de l’océan atlantique et nous autres joueurs PSVR, privés de jeux AAA en quantité suffisante sur PSVR. Quelques signes indiquent en effet que le vent va changer. En effet, trois studios majeurs s’intéressent de très près au futur de la VR sur PS5 et PSVR2.

From Software : PS5, PSVR2, VR !!!

From Software - Stop à la VR - VR4player.fr

Dernièrement Mr Masanori Takeuchi producteur du studio From Software, dans un entretien auprès de Destructoid, expliquait que le studio stoppait la VR faute de visibilité suffisante, d’un problème de hardware et de savoir faire.

Celui-ci, en lisant entre les lignes laissait supposer que le studio attendait tout simplement la nouvelle génération de consoles mais aussi du PSVR2 :

” Nous allons peut-être attendre un peu pour voir ce qui se passe avec le matériel de la PS5 ou de la prochaine génération, puis voir quelle sorte de performance nous pouvons obtenir, ce que nous pouvons rendre avec ce matériel, puis prendre une décision. “

” L’équipe «préfère attendre que nous puissions lever la barrière du FPS et de la résolution et que cela soit une expérience confortable où nous pouvons amener le joueur à s’engager avec ce que nous voulons faire.”

Ces propos ne laissent aucun doute, nous pourrions traduire cela comme : la VR est intéressante mais il y a trop de disparité entre ce que nous souhaiterions produire et ce que nous pouvons actuellement produire avec la PS4. Nous y croyons, nous attendons plus de puissance et de résolution, notamment celles de la PS5 et du PSVR2.

 

Polyphony Digital :

Lors de la sortie du jeu GT Sport sur PS4 nombreux sont les joueurs qui furent déçus de constater que le jeu n’était compatible avec le PlayStation VR que pour un seul mode. Ce fut une douche froide et comme si cela ne suffisait pas, le boss de Polyphony Digital Mr Kazunori Yamauchi suite aux reproches faits sur la partie VR, enfonçait un peu plus la VR et le PSVR :

«  Le premier casque de VR a été développé avant ma naissance en 1962. J’ai attendu 50 ans. Après tout ce temps, j’espérais que ce serait plus incroyable que ce que l’on a aujourd’hui mais nous avons fait le maximum avec le périphérique qui est disponible »

Les propos étaient cinglants et tendaient à écorcher le PSVR et le partenaire historique Sony. Mr Kazunori Yamauchi allait même plus loin dans ses propos dévastateurs en annonçant que pour qu’un titre VR de sa licence soit de qualité il faudrait attendre 50 ans sans doute :

“Une fois que nous aurons des écrans 8K ce sera sympa…Dual 8K et aussi 200Hz de taux de rafraîchissement, peut-être dans 50 ans encore”

Ces aveux terribles laissaient présumer que la VR était barrée d’un grand trait rouge chez Polyphony Digital. Cependant, à l’image de From Software, il semblerait que chez Mr Kazunori Yamauchi, le temps défila plus vite que pour le commun des mortels puisque lors d’un entretien auprès de GTPlanet celui-ci avançait :

“J’aime beaucoup la réalité virtuelle. Je suis un de ceux qui croient en ses possibilités et qui convient parfaitement à un jeu de conduite.”

Expliquant même que le prochain opus de la série arriverait sur PS5 et que cette bête de puissance (config PS5) servirait sans aucun doute la réalité virtuelle :

“La première chose qui sera affectée par plus de puissance est la réalité virtuelle», «Je ne pense pas qu’il y ait autre chose qui nécessite autant de puissance de traitement.”

“La réalité virtuelle dépend de l’évolution de l’alimentation du processeur graphique et de son matériel, même des périphériques d’affichage. C’est quelque chose où vous ne pouvez jamais avoir assez de puissance de calcul; il y aura toujours cette limite matérielle, et cette limite ne sera jamais assez élevée pour nous! De toute évidence, cela va progressivement s’améliorer avec le temps et nous ferons en sorte de suivre cela.”

Voilà, le temps a donc défilé très très vite chez Polyphony Digital. Assistons nous là à un retournement de veste ? Oui et non, certes Kazunori Yamauchi ne désavoue pas ses propos précédents concernant le manque de puissance et les capacités du PSVR mais en revanche nous distinguons très bien que son point de vue à radicalement évolué en à peine deux ans. Nous pouvons désormais penser possible que pour Polyphony Digital, la PS5 et le PSVR2 permettront de belles choses en VR et notamment sur le prochain Gran Turismo.

Ces propos sont en corrélation avec ceux de Masanori de From Software. C’est très intéressant mais ces discours ne sont ils pas une commande de Sony Interactive Entertainment (SIE) ? N’oublions pas que Polyphony Digital appartient à SIE. Si From Software sont la propriété de l’éditeur Kadokawa Corporation, les liens restent étroits avec SIE, le jeu Déraciné a certes été développé par From Software mais avec la collaboration de Japan Studio propriété de SIE. La question peut donc être posée.

Le troisième larron :

La théorie d’une demande de com de la part de SIE afin de faire la hype sur la future PS5 et le PSVR2 pourrait se révéler vraie. Notamment depuis l’importance que revêt la VR chez SIE, si l’on se réfère aux propos du vice-président directeur de la recherche et du développement chez SonyDominic Mallinson. Oui sauf qu’un troisième larron totalement indépendant et lui aussi cador de la profession passe la vitesse supérieur et va se diriger vers la production d’un titre AAA VR. Il s’agit d’Ubisoft et plus précisément de leur champion Red Storm (The Division, Far Cry…) ayant déjà produit en VR les titres Werewolves Within et Star Trek : Bridge Crew et Star Trek Bridge Crew : The Next Generation.

En effet, dans un récent message David Votypka (Creative Director chez Ubisoft), annonce que Red Storm et Ubisoft sont à la recherche de profils à même de travailler sur un projet AAA VR ayant un budget de AAA. Et oui rien que ça les amis, vous avez bien lu, Ubisoft se lance définitivement dans la production d’un jeu AAA VR, fini le temps des « petits » jeux VR qui servaient surtout à se faire la main et à acquérir du savoir faire. Nous nous sommes rapprochés d’Ubisoft, le groupe n’a souhaité en dire plus sauf que « c’est une bonne nouvelle pour les amateurs de VR » ce qui laisse sous entendre que ce n’est pas une production pour un parc d’attraction mais bien pour les casques à la maison. Alors certes ce titre pourrait être destiné aux casques PC VR mais Ubisoft a toujours produit ses jeux pour l’ensemble des casques VR « haut de gamme ». Par exemple le titre Space Junkies initialement destiné pour les casques PC VR est finalement arrivé sur PSVR. Par ailleurs, cette « annonce » apporte du crédit à la puissance de la PS5 et sans aucun doute au PSVR2 voir même au concurrent historique Microsoft qui pourrait bien débouler en VR sur sa console Scarlett.

 

CONCLUSION :

 

1, 2,3 studios majeurs de la profession, adeptes de la production de jeux AAA s’intéressent on ne peut plus prêt à la VR et aux possibilités que pourra apporter la prochaine génération de consoles à celle-ci.

Le temps de vache maigre passe son chemin, fini l’immobilisme qui laissait à quai notre voilier PSVR, le vent se lève, les temps changent, la VR ne sera bientôt plus, un marché de niche. De beaux jours nous attendent surtout quand on sait que selon le nouveau rapport de Worldwide Quarterly Augmented and Virtual Reality Headset Tracker de IDC, les ventes de casques VR et AR sur l’année 2018 ont augmenté de 27,2% au premier trimestre 2019 par rapport au premier trimestre de 2018 et que ce sont surtout les casques VR qui tirent leur épingle du jeu puisque ceux-ci représentent 96,6% des ventes du  premier trimestre 2019.

 

Partagez nos articles !