PlayStation VR : I am Hungry, Quick Test sur PSVR

PlayStation VR : I am Hungry, Quick Test sur PSVR

5 juillet 2019 0 Par Laurent Ganne
I am Hungry PSVR PlayStation VR VR4player

I am Hungry est un nouveau jeu du studio chinois Winking Entertainment. Il s’inscrit clairement dans la lignée de jeux VR comme Job Simulator ou Diner The Duo. À savoir, on va vous faire bosser comme un esclave en VR, pour pas un rond ! Dans I am Hungry, vous allez devoir lutter contre la montre et servir les clients qui s’entassent devant votre camion. Vous aurez le choix entre deux modes. Le mode Carrière qui propose de nombreuses tâches permettant de gagner de l’argent et d’améliorer l’équipement. Le second mode n’est pas limité par le temps et vous pourrez simuler la fabrication de hamburger ou autres hot-dogs jusqu’au bout de la nuit !

Le premier constat est sans appel, on se prend une claque dès le lancement de I am Hungry… et pas une bonne claque ! Le jeu est archi flou !!! … j’en étais même à me demander si le titre n’était pas en fait une version 720P upscalée ! Graphiquement parlant, le Design général est très sympa, l’environnement est coloré, les personnages sont bien modélisés, les artistes de chez Winking Entertainment ont du talent, les couleurs sont vives mais la note des graphismes se prend un sérieux coup de masse à cause d’une netteté médiocre !

I am Hungry PSVR PlayStation VR VR4player
I am Hungry PSVR PlayStation VR VR4player

Du côté du Gameplay, c’est pas vraiment mieux ! Là où Diner The Duo nous avait habitué à un gameplay plus poussif, à savoir, la nourriture qui se périme vite, l’ordre des éléments du hamburger à respecter. Là où Job Simulator ajoutait sa pointe d’humour et nous laissait la possibilité de faire n’importe quoi. Dans I Am Hungry, vous allez répéter les mêmes mouvements sans interruption et sans réelle variété. La lassitude s’installe très vite et l’on se demande si on va finir le jeu…  On prépare les frites, on prépare les hamburgers puis les sodas et les glaces mais rien de nouveau n’arrive vraiment rapidement…

La bande son n’est pas mauvaise mais les musiques ne sont pas variées… On jongle entre deux titres sur les 10 premiers tableaux. Certes, il y a du travail derrière mais I am Hungry souffre de sérieux problèmes. Il essaye de suivre la route de Job Simulator sans jamais lui arriver à la cheville. Sa répétitivité sans surprises aura la peau des plus acharnés et beaucoup jetteront l’éponge avant la fin ! Les clients s’enchaînent, mais l’on rencontre bien souvent les mêmes. Le biker veut des hamburgers, la mémé ajoute des éléments à sa commande pendant que vous la préparez, le bourgeois vous fait des commandes à rallonge et la petite fille va vous demander des frites et des glaces… I am Hungry propose deux environnements différents, “Small Town” et “WinKing Park”, mais il faudra terminer les 18 niveaux de Small Town pour accéder à la suite …  Quel dommage, I am Hungry aurait pu être tellement mieux !

L'avis de VR4Player
Test réalisé sur PS4 PRO
Scénario0
Gameplay2
Graphismes4
Son5.5
Immersion5
Rejouabilité2
Rapport Qualité Prix Durée4
Note des lecteurs0 Note0
Les plus
Le design général du jeu
Le classement mondial
Un petit jeu qui pourra amuser les plus petits ...
Les moins
Graphismes flous de chez flous
Très répétitif
Intérêt limité
Rejouabilité
4