in ,

PlayStation VR 2 et PlayStation 5 : L’annonce PS5 et PSVR2 se précise

PlayStation 5 PS5, Portrait robot de la future PlayStation par VR4Player

Les rumeurs autour de la PlayStation 5 (PS5) et du PlayStation VR 2 (PSVR2) sont de plus en plus fréquentes. On peut les ignorer mais certaines d’entre elles méritent cependant d’être relayées car dans une console, Sony ne fabrique pas tout. Il y a même de nombreux prestataires qui interviennent sur son élaboration, ce qui augmente sensiblement le risque de fuites.

On sait déjà que Sony continuera à faire développer ses puces par AMD. Après avoir quitté IBM et son célèbre processeur CELL sur la PS3, Sony avait fait le choix d’un AMD Jaguar pour la PS4. On sait que AMD travail actuellement en étroite collaboration avec SONY et MICROSOFT sur la création de leurs futures consoles respectives, les PlayStation 5, Xbox « Anaconda » et « Lockhart ».

À l’heure actuelle, l’architecture graphique Navi d’AMD est peu connue, mis à part le fait qu’elle utilisera un processeur gravé en 7 nm. Navi semble être clairement destiné à la prochaine génération de console de salon et les deux futures PS5 et Xbox 2 seront très proches en matière de composants et de performances.

AMD Navi et PlayStation 5 : La console serait plus puissante que prévu !

C’est donc du côté d’AMD et des Semi-conducteurs qu’il faut focaliser notre attention. En effet, l’information vient de la page Twitter de à Bangkok en Thailand. Cette info a été relayée pas le site tomshardware.fr. On en apprend un peu plus sur l’APU « Gonzalo » de AMD. Le terme accelerated processing unit ou APU est un terme générique pour désigner une unité spécialisée dans l’accélération matérielle que l’on ajoute en aide au processeur principal (le CPU). Ces unités peuvent être graphique (GPU).

Au mois de janvier dernier, un échantillon technique portant le nom de code « 2G16002CE8JA2_32/10/10_13E9 » avait fuité. Les spécialistes du secteur s’accordaient pour dire que l’AMD « Gonzalo » avait huit cœurs physiques fonctionnant à des fréquences de 1 GHz et 3,2 GHz. Mais les 4 derniers caractères 13E9 de ce code indiquent également que le SoC embarquait une puce graphique Navi 10 Lite à 1 GHz. Holà ! J’y comprend déjà plus rien ! … Attendez un peu… on continu …

Un nouveau code a fait surface le 10 Avril, un échantillon de qualification avec un autre nom de code : « ZG16702AE8JB2_32/10/18_13F8 ». Le passage de A2 à B2 par rapport au code du mois de janvier signifie un état plus avancé dans le développement. Le « ZG » du début du code indique que le développement est proche d’être finalisé.  précise également que bien qu’ils ne connait pas réellement le délais de mise en production après ce type d’annonce, il a l’exemple du Fenghuang ES ZG qui avait fait son apparition en janvier 2018 et qui a été annoncé en Août de la même année. De nouvelles informations provenants de WCCFtech laissent entendre que les GPU Navi pourrait être lancés un mois à peine après les CPU Ryzen 3. Ce qui correspondrait à une date de lancement entre Juillet et Aout 2019. La Gamescom se tiendra cette année du 20 au 24 août. Cette date serait donc une fenêtre de lancement parfaite pour annoncer l’AMD Navi mais aussi présenter plus en détail la PlayStation 5.

AMD Navi PlayStation 5 XBox Anaconda VR4player

De plus, ce nouveau code est un peu différent de celui du mois de janvier. Le CPU atteindrait une fréquence de base de 1,6 GHz, soit 600 MHz de plus. Enfin, l’identifiant PCIe n’est plus 13E9 mais 13F8. Ce qui correspondrait à un GPU cadencée à 1,8 GHz, donc beaucoup plus puissant que ce que l’on pensait… (Et dire que je me suis fait presque insulter sur YouTube quand je parlais de 10 TéraFlops de puissance minimum ! ) C’est bien joli mais à ces fréquences, il va falloir penser à un système de refroidissement adapté et surtout silencieux si on ne veut pas que la console fasse le bruit d’un avion de chasse… De telles fréquences vont augmenter le TDP. Le TDP indique l’enveloppe thermique et donc quel système de refroidissement est nécessaire pour refroidir la puce.

AMD sont à surveiller de près en ce moment. Il ne faut pas oublier qu’ils seront aussi le fabricant APU de la future XBox Anaconda. Une annonce de la PlayStation 5 durant l’E3 n’est pas à exclure, bien que l’on penserait plus à une période plus tardive (GamesCom). Sony aurait le temps d’analyser l’offre concurrente car il y a de fortes probabilités pour que Microsoft annonce une nouvelle console durant l’E3. Quoi qu’il en soit, la totalité des rumeurs sur la toile convergent pour une annonce faite en 2019 (Google Stadia Oblige…) et une commercialisation de la PlayStation 5 en 2020. Il est également très probable qu’il n’y ait pas une mais deux PlayStation 5 pour contrer l’offre de Microsoft. Nous sommes sur une année décisive pour conquérir le futur marché des consoles de salon. Nous savons qu’à l’E3, le dernier à faire sa conférence est avantagé car il peut modifier son offre en fonction de celle de ses concurrents (Souvenez-vous de l’E3 2013!). Voilà pourquoi Sony ne seront pas à l’E3 cette année. Ils pourront communiquer quand ils le souhaitent et surtout quand ils auront toutes les cartes en main.Voilà également pourquoi Microsoft pourrait ne rien annoncer durant l’E3 et pourquoi ils ne sont pas non plus à l’E3 (bien qu’ils essayent de faire gober le contraire) mais dans leur propre salle au Microsoft Theater ! C’est facile pour eux, ils jouent à domicile mais le Salon de l’E3 ne gagne plus rien de leur part, ils continuent pourtant de communiquer allègrement sur leur présence à l’E3 ! ^^ Elle est pas belle la vie ?

Une mystérieuse puce a fait son apparition sur le site de Benchmark fxbench.com. L’ AMD « 66AF:F1 » serait d’après ce premier test 30% plus rapide qu’une AMD Radeon RX Vega 56… Il pourrait s’agir du GPU Navi.

PlayStation 5 PS5, Portrait robot de la future PlayStation par VR4Player

PlayStation 5 : 24 Go de Ram GDDR6 !

Rumeur encore, un « développeur européen » (anonyme) travaillant actuellement sur un jeu AAA pour la PS5 a posté sur le site pastebin.com un message qui nous en dirait un peu plus sur les caractéristiques de cette future PlayStation 5. Bon, comme d’habitude avec ce type d’information, mieux vaut être prudent… Mais globalement, ça tient la route ! Il commence son post en indiquant que les informations qu’il avance sont correctes à 99% (Il dit 99% parce que de petits changements matériels peuvent se produire jusqu’en 2020). Selon lui, la PlayStation 5 serait annoncée autour de la période de l’E3. La console serait commercialisée en Mars ou en Novembre 2020. Elle serait retrocompatible mais il ne précise pas si ça sera uniquement avec les jeux PS4 ou sur l’ensemble des consoles PlayStation.

On apprend également dans le post de ce développeur qu’il y aura deux offres d’abonnements PS plus pour la PlayStation 5, la standard que nous connaissons déjà et une offre Premium. La console serait équipée d’un CPU gravé en 7nm Ryzen 8 coeurs 16 Threads mais sa vitesse serait encore inconnue. L’architecture GPU Navi en 7 nm offrirait une puissance de 14 Teraflops. Le Ray Tracing utilisé au cinéma pour le calcul d’images hyper réalistes sera au rendez-vous. Sony travaillerait en étroite collaboration avec AMD sur ce point. Le développeur annonce également que la PlayStation 5 disposera de 24 Go de mémoire GDDR6 et 4 Go de DDR4 pour son OS. Il affirme travailler sur des kits de développement de 32 Go !

Notre concept Design du 8 octobre 2018 (Intégralement réalisé par nos soins) n’était pas si éloigné que ça des chiffres annoncés en ce moment par des spécialistes…

La vidéo ci-dessus est une création de VR4player pour illustrer nos articles, elle n'a rien d'officielle.

Un PlayStation VR 2 sans fils, avec Eye Tracking et un champ de vision de 220°

Toujours d’après ce développeur anonyme, la console PlayStation 5 serait principalement axée sur la VR et la 4K. Elle serait équipée d’un disque dur de 2To. Les images pourront bénéficier d’upscaling en 8K. Le PlayStation VR 2 sortirait en 2020 également, en même temps que la Playstation 5. Le nouveau PlayStation VR 2 serait équipé d’un écran de 2560 x 1440 à 120hz, d’un champ de vision de 220° et de la technologie Eye tracking. Le playStation VR 2 serait sans fil avec une autonomie de 4 à 5 heures et il n’y aurait pas de boitier de calcul indépendant. Il ajoute également que Sony portera beaucoup plus d’attention à la réalité virtuelle pour les jeux AAA, son prix de lancement serait situé autour des 250 $. Les nouveaux PS Move auraient bien droit à un stick analogique. Enfin, le prix de vente de la PlayStation 5 serait de 499$, toujours selon ses dires. Sony perdra 100$ par console lors de son lancement.

Les jeux de lancements

Concernant les jeux de lancement, il annonce les titres suivants en exclusivité Sony sur PS4 et PS5 : Gran Turismo 7 en VR !, le battle royale PlayerUnknown’s Battlegrounds Remasterisé en 4K, Last of us 2 Remaster, Ghost of Tsushima Remaster, 2 ou 3 AAA supplémentaires et des jeux PSVR2 de lancement !

La PlayStation 5 serait également lancée avec les titres non exclusifs suivants : Battlefield bad company 3, Harry potter, Gta 6 pour l’été 2020 (Sony aurait payé très cher pour disposer d’une exclusivité temporaire de 1 mois sur PS5), un nouveau Assassins Creed qui se déroulera à l’époque des Vikings avec des batailles de Drakkars. Horizon 2 arriverait en 2021 !

La vidéo ci-dessus est une création de VR4player pour illustrer nos articles, elle n'a rien d'officielle.

En conclusion,

Pour le moment, nous vous faisons état, dans cet article, des dernières rumeurs qui tiennent la route. Des rumeurs, encore des rumeurs mais rien d’officiel… mais ce qu’il faut retenir ici, ce ne sont pas les rumeurs… L’année 2019 est déjà bien entamée et il est maintenant fort probable que la PlayStation 5 et le PlayStation VR 2 soient divulgués durant la période autour de l’E3 ou pour la fin de l’année durant la GamesCom. Tous les indicateurs sont au vert. La fin de Gen est nettement marquée par le manque de nouvelles annonces PS4, le cours de Bourse de Sony est en baisse ou stagnant, les ventes de PS4 sont en baisse, les rumeurs ou fuites se multiplient chaque jour. Bref ! Tout semble confluer vers une annonce cette année et une commercialisation pour 2020 (Mars ou Novembre). Plusieurs rumeurs annoncent que la PS5 sera bâtie pour la Réalité Virtuelle. Cela explique le placement de Sony sur le dernier State Of Play. N’oublions pas non plus que Nintendo se sont placés également en VR et ne vont certainement pas s’arrêter là. On vous laisse avec notre dossier sur la PS5 et le PSVR2 que nous avions publié le 17 janvier 2019, histoire de vous faire un peu patienter…

Article de Laurent Ganne

Passionné depuis tout petit par les nouvelles technologies (Oui, je sais c'est original !). Je suis graphiste de profession et spécialisé dans tout ce qui touche à l'image (3D, Web, Vidéo, PAO, Animation, Illustration, logo etc ...) et l'un de mes hobbies (qq j'ai le temps) c'est les jeux vidéos ! (Oh! Ça aussi c'est original !)

Commentaires

13 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. J’ai un peu du mal a y croire, c’est trop beau, le eye tracking serait parfait pour maximiser la puissance de la PS5 et un angle de vision a 220….serait tellement plus immersif. Par contre, j’espere pouvoir brancher le PSVR 2 de facon optionnel, le film ne m’a jamais derrangé et je ne veux pas toujours recharger le casque sans arret, surtout que j’ai deja fait des sessions de jeu a FireWall de 4 h.

    Par contre, Sony doive garder le PSVR 1 compatible avec la PS5..par respect pour les derniers acquéreurs, du moin pour les 2 premières années. Le PSVR 2 pourrait être d’abord un upgrade pour les passionnés avant d’avoir de jeu exclusifs a ses specificités

  2. Il faut se méfier dans tous les cas des rumeurs … Mais par contre je crois vraiment que la PS5 sera annoncée cette année pour une commercialisation fin 2020. Concernant le PSVR2, je coince un peu sur les 220°… Si c’était vrai, ça serait formidable ! (Mais j’ai un doute sur ce point) / 5heures d’autonomie sur un casque sans fil ça me semble fake également… Les rumeurs vont se multiplier jusqu’à une véritable annonce …

  3. « Ce qui correspondrait à un GPU cadencée à 1,8 GHz… » (Petite coquille : CPU, pas GPU)
    Un octocore à moins de 2 GHz, c’est à peu près ce avec quoi tourne la PS4, non ? (1.6GHz 8-core AMD Jaguar pour la fat)
    Le cap n’est-il pas un peu juste pour parler de next gen ?
    Ou alors, ça ne serait pas destiné à faire tourner la PS5, mais le PSVR2… en autonome !!! 😁

    • Hello Yatahee,
      Non je parle bien d’un CPU Ryzen 8 cœurs (ça c’est pas nouveau) cadencé à 1,6 Ghz et d’un processeur graphique Navi 10 Lite gravé en 7 nm (GPU) cette fois cadencée à 1,8 GHz. C’est là que ça pose problème pour le refroidissement … Pour le NAvi… je me demande si ils vont bien être en 7nm par contre car c’est un GPU Moyen de gamme et il faut rester dans les prix.
      Un GPU RX Vega 64 (Vega10) de 2017 gravé en 14nm développe déjà une puissance de 13 Teraflops … Je pense que Navi sera dans cette fourchette de puissance.
      Je pense qu’il faut vraiment rester focaliser sur l’actu d’AMD en ce moment … Ça va pas tarder à s’éclaircir …

      • Ah oui, en effet, je viens de relire le chapitre, et c’est plus clair maintenant.
        Désolé Laurent, j’étais distrait…😓
        J’ai un peu de mal à comprendre (y’a trop d’info, et je n’y connais rien, alors c’est dur à décoder) : Il y aurait donc bien un proc octo en 14nm cad à 1.6GHz « ET » un APU (GPU) octo en 7nm cad à 1.8GHz dans la même machine ?
        Si c’est bien cela, le refroidissement ne serait pas un gros problème face au prix démentiel.
        Peux-tu préciser comment est construite la PS4, stp ? (De façon synthétique, hein !?)
        Ça permettrait peut-être de mieux comprendre ces infos; parce que là, j’ai un peu de mal à comparer la PS4 et la projection que tu proposes sur les specs de la PS5.
        Merci ! 😁

  4. Un ordinateur est composé d’un processeur CPU et d’une carte graphique GPU… seulement le problème, c’est que cela à un coût ! (mais plus puissant). Pour réduire les coûts et pour une question de taille aussi, il y a « deux processeurs » dans nos consoles. Le CPU et le GPU sont assemblés dans un APU (iL n’y a pas de carte graphique en fait). Cet APU est développé par AMD en partenariat avec Sony (et Microsoft) pour leurs machines respectives. Le CPU devrait être un processeur de type Ryzen Zen 2, 8 cœurs, octocore moulinant entre 1,6 et 3,2 GHz …
    (Sony pourront augmenter cette fréquence pour sortir une PS5 Pro par exemple … )
    Le GPU est une puce graphique qui va accélérer le CPU. Dans le cas de la PS5, ça sera la puce AMD Navi gravée en 7nm qui pourrait être cadencée à 1,8Ghz … d’après les rumeurs …
    La puce Radeon de la PS4 était gravée en 28 nm. Plus on est petit et plus c’est puissant ! car on intègre plus d’unités de calcul sur la même surface …
    Mais dans le cas de la PS4 ou de la PS5, on parle de SoC. Dans ce cas, l’ensemble de ces processeurs peuvent se trouver sur la même puce que le processeur… On a donc une seule est unique puce qui fait tout ! (mais des composants qui remplissent des fonctions différentes).
    La PS4 est exactement construite sur cette architecture et la PS5 le sera aussi comme la Xbox Anaconda… (Voilà pourquoi la PS5 sera facilement retrocompatible avec la PS4… Mais il faudra par contre une émulation pour faire tourner les jeux PS3, PS2 et PS1…

    Il ne faut surtout pas se focaliser sur le nombre de coeur ou la fréquence d’un processeur. Un processeur gravé en 7nm (la finesse de gravure) sera bien plus performant qu’un 14nm à la même fréquence… mais plus sa fréquence sera grande et plus il va chauffer par contre ! et dans une console on sait ce que ça peut faire … Il ne faut pas rêver, on n’aura pas de refroidissement liquide sur console … alors il faut éviter que les ventilos fassent trop de bruit (comme sur la PS4 Pro … )

  5. Bonjour, j’aimerais savoir pourquoi vous mentez sur Microsoft au sujet de l’e3 ?

    Parce que aller à l’e3 ce n’est pas être présent uniquement au convention center, c’est y tenir des présentations sur des stands au convention center ou ses alentours proche.

    A titre d’exemple, Sony sera présent a l’e3 (dans le convention center ou autre) mais par contre n’aura pas de conférences car comme le state of play nous l’a montré, ils n’ont plus rien à présenter.

    Microsoft y sera aussi, a quelques mètres du convention center, dans le Microsoft theater (car ils ont toujours été parrain de l’e3, Bein oui Microsoft faisait du jeux vidéo bien avant la xbox) ils tiendront leurs stands, mais auront eux, leur propre conférence.

    Alors oui peut être que le mot mentir est un peu trop dur. Car sans doute que c’est une erreur pas intentionnel du à une méconnaissance ou une mal compréhension (après tout c’est un blog amateur traitant de l’actualité de la PS4, la plateforme la plus grand public).

    Mais je suis vraiment curieux de savoir pourquoi ?

    • Salut JehutyWXIII,
      Qui ment à qui dans cette histoire ? Le marketing a sa part de responsabilités… Oui, Nintendo (depuis 2012), Sony (cette année) et Microsoft (depuis l’an passé) ne font plus de conférences à l’E3 (dans le cadre du salon je veux dire). Cela représente un manque à gagner considérable pour le salon. Ils sont cependant présents sur des stands sur le salon… au même titre que IGN, Konami, Ubisoft ou même Big Ben Interactive. Ces conférences coûtent une petite fortune et présentent des risques (comme je l’explique, le dernier qui intervient peut avoir un avantage cf E3 2013). Je comprend donc sans trop de problème ce choix. Mais la com c’est autre chose.

      Nintendo déclare juste après l’annonce de Sony : « Pour nous, l’E3 est une opportunité incroyable de montrer aux fans ainsi qu’à nos partenaires du monde entier, des nouveaux jeux et de leur faire découvrir des expériences inédites. Chaque année, nous réfléchissons à la meilleure façon de tirer profit de l’E3 de l’année suivante pour mettre un sourire sur le visage des gens »…

      Microsoft déclare (Phil Spencer) : « L’E3 est un endroit incroyable pour montrer la vitalité et la créativité dont fait preuve l’industrie. L’ESA continue d’étendre la popularité du salon auprès des fans et des professionnels, que ce soit en termes de fréquentation ou en ligne, et nous avons hâte de voir ce qu’il se prépare pour l’E3 2019 »

      Ces deux citations sont arrivées comme par hasard à peine un jour après le communiqué de presse de Sony … Un tâcle maquillé en « vive l’E3, nous on soutien l’E3, on est les amis de l’E3 …  » alors qu’en réalité, ils ne font pas mieux que Sony. Il y a une nuance entre avoir un stand sur un salon et essayer de faire croire que sa conférence fait partie intégrante de l’E3 dans sa communication. Je te rappelle que Sony n’a pas loupé un seul E3 depuis 1995 !

      L’E3 ne garde de sa superbe et de son prestige que son Nom, la date de cette période. Les grands acteurs du marché communiquent sur l’E3 sans y être réellement (Conférences Nintendo, Microsoft et Sony) … Les vrais soutiens de ce salon sont Twitch, GamesRadar+, Pocket Gamer, Ali213.net, PC Gamer, Events for Gamers, Esports Insider, AList, TechRadar, Gamasutra, GamesIndustry.biz, Game Informer, Gamers-On, Kongregate, Gamersky, Innovation & Tech Today, M+E Tech et Bright Blue Innovation…

      Le grand public ne fait pas la différence, pour lui, l’E3 est une période… Pour les organisateurs du salon par contre, ça doit avoir un autre sens … Il serait intéressant de connaître leur point de vue en Off …

      Electronic Arts et Activision ont déjà déserté le Convention Center ces dernières années. Activision auront bien un stand cette année…

      Ce que je veux dire dans cette phrase, c’est que le marketing est en marche… On attaque dès que possible son concurrent sans jamais le citer mais on fait attention de le faire à un moment très précis… (On ne dit pas que Sony devrait y être… On dit Nous au moins on y est car on respecte les joueurs… autrement dit, les autres ne le font pas) Microsoft ont perdu le marché de la XBox One le 10 juin 2013. Durant L’E3. A ce moment précis, les joueurs se sont orientés vers la PS4. Microsoft ne referont pas les mêmes erreurs. Et c’est ici que se joue un énorme tournoi d’échecs qui se met en place, entre Microsoft, Sony, Nintendo et Google …

      Non, ce n’est pas un mensonge… l’argent des conférences du Microsoft Theater ne va pas dans les poches des organisateurs de l’E3 ! Ils ont la chance de jouer à domicile et d’avoir une salle juste à côté… Ce n’est pas forcément pour des raisons d’argent mais pour éviter de se voir imposer une date de conférence avant ou après un concurrent… pour plus de liberté de communication, surtout sur une période cruciale qui arrive à grands pas ! Je ne reproche pas ça. D’ailleurs, les joueurs s’en foutent de ça ! Ils veulent des annonces, cela peut venir de n’importe où dans le monde durant cette période… Je reproche par contre les tacles masqués et pas fairplay du tout… Nintendo et Microsoft pourraient se permettre ce genre de tacles si ils étaient bien présent à l’E3 pour leurs conférences dans le convention center comme Sony l’était (seul) l’an passé. Ils auraient mieux fait de se taire plutôt que de s’enfoncer…

      Nous ne sommes comme tu le dis qu’un blog amateur traitant de l’actualité (de la PS4) du PSVR. Tu vois cette phrase a qq chose de péjoratif… Tu essayes là de minimiser notre article en nous faisant passer pour des bouffons. Notre article t’auras au moins fait réagir et il aura ouvert un débat intéressant !

      Je tiens à préciser cependant ma position vis à vis de Sony, nous sommes indépendants et nous croyons en la VR. Voilà pourquoi nous parlons aussi de Nintendo et du ToyCon VR Kit sur nos pages. Le plus drôle, c’est qu’ils le font avec une console 10 fois moins puissante qu’une One X ! Respect aux mecs de chez Nintendo ! Microsoft m’a déçu sur sa position concernant la VR car ils auraient été d’une aide cruciale pour faire avancer cette fantastique technologie… Au lieu de ça, ils ont préféré se rétracter, dire que « d’un point de vue de l’expérience, ils ne pensent pas avoir vu pour le moment de choses qui permettront au marché de la VR d’exploser. »(Phil Spencer). Ils arriveront peut-être quand tout le travail sera terminé…

      Avril 2017 : « Nous allons donc soutenir la réalité virtuelle sur le Projet Scorpio. Nous l’avons dit sur scène. Nous appuierons la VR sur le Projet Scorpio, nous allons le faire, je pense que c’est important, je pense qu’il existe de superbes expériences VR immersives. » (Phil Spencer)

      … Ils n’ont pas pris de gros risques avec les PCVR, ce sont Samsung, Dell, Acer, Asus, HP, Lenovo qui ont pris tous les risques industriels … Ils auraient pu par exemple ouvrir la Xbox One X aux PCVR pour soutenir la VR et leurs partenaires… (au moins un ou deux casques) J’espère vraiment qu’ils vont revoir leur position à l’avenir sur la prochaine génération car je pense que la bataille contre Google Stadia, ça n’est pas pour tout de suite ! (Il faudra du temps avant de changer les esprits et les débits internet) La VR, par contre, c’est maintenant !

      Je suis content d’avoir pu converser avec un fan de Microsoft ou qq de chez Microsoft !

  6. 24G de DDR6 ? La console coutera 1000 euros ?

    « Oui, Nintendo (depuis 2012), Sony (cette année) et Microsoft (depuis l’an passé) ne font plus de conférences à l’E3 (dans le cadre du salon je veux dire) »

    C’est faux.
    Aucune conférence « E3 », y compris celles de PlayStation, ne se déroulent « dans » l’E3 ou « pendant » l’E3. Les conférences constructeurs et éditeurs se font AVANT le début de l’E3 (« Pre-E3 show »), en marge de l’événement, dans différents endroits de L.A (The Galen Center, The Orpheum Theatre, Shrine Auditorium, etc etc). C’est une tradition qu’entretient l’Expo depuis 15 ans.

    Donc oui : Microsoft continuera cette tradition cette année, en faisant sa conférence pré-E3, comme d’habitude. Il n’y a pas de « tromperie marketing » ou de « fausse communication » sur ce sujet. Et il la feront au Microsoft Theatre comme l’année dernière, qui est pour info juste à côté du Convention Center.

    Ce qui a changé l’année dernière, c’est la localisation du show-floor, qui n’est plus dans le Convention Center, mais aussi au Microsoft Theatre. C’est un choix qu’a historiquement fait EA en premier en 2016, pour palier à l’accessibilité restreinte imposée par l’organisation du salon et le CCenter. Pour info encore une fois, le nombre de visiteurs maximum autorisé sur le salon était d’environ 50000. Ce chiffre a augmenté avec l’ouverture du salon au public en 2017 et 2018. Ouvertures qui ont crée de gros problème d’affluence et d’aménagement des allées pour circuler. Délocaliser ses stands, ses démos, ses interviews juste à côté est donc un choix intelligent et malin. Ca n’enlève rien à l’E3 (contrairement au fait de ne pas être présent du tout), et ça facilite le travail des journalistes et des organisateurs.

    • 24G de DDR6 –> C’est ce qui est dit … Perso je pense plus à 16Go (Xbox One X –> 12Go DDR5)
      Pour info, la PS5 est officialisée par Mark Cerny à l’heure ou j’écris ses lignes : DISQUE SSD, Processeur RYZEN ZEN 2, GPU AMD NAVI en 7nm … On ne sait pas encore la quantité de RAM DDR6.

      Pour l’E3 2018, Microsoft n’avait pas de stand sur le showfloor du Convention Center de Los Angeles. Le constructeur avait néanmoins un espace dédié intégralement à Mixer, sa plateforme de streaming de jeux. Pour les présentations, la firme de Redmond a déplacé donc ses démos au coeur du Microsoft theater, un bâtiment situé à quelques encablures du Convention Center et juste derrière le Staples Center. La conférence s’est tenue d’ailleurs au même endroit (le 10 juin 2018 à 13h), Microsoft a délaissé pour la première fois le traditionnel Galen Center.
      Pour nintendo, leurs conférences sont depuis longtemps en ligne Live Streaming.

      Il est intéressant de regarder le plan de l’E3 2018 et de chercher le stand de Microsoft pour s’en convaincre … (Stand « Mixer », à comparer aux stands de Nintendo et PlayStation)

      Dans ces conditions, car le sujet que nous abordons est celui-ci… J’éviterais à leur place de taper sur le concurrent le lendemain de son annonce de non présence à l’E3, c’est facile. Cette réaction agressive ne les sert pas du tout… Sony sont présents à l’E3 depuis 1995 et seront certainement de retour l’an prochain. Le véritable motif de déplacement au Microsoft Theater est une économie budgétaire et une meilleure gestion de la communication en interne. Les mêmes raisons que Sony et Nintendo.

      « Il y a évidemment eu des nouvelles à propos de l’E3 durant l’automne dernier (Phil Spencer fait implicitement référence à l’annonce de l’absence de Sony à l’E3) et nous nous sommes demandés en interne « est-ce qu’on doit y aller à fond ? Est-ce qu’on devrait économiser de l’argent ? » Qu’est-ce que cette annonce (de l’absence de Sony) implique (pour Microsoft) ? […]
      Nous nous sommes tout simplement dits « non, nous allons faire les choses à notre sauce. » À l’E3, nous allons y aller aussi fort que nous ne l’avons jamais fait. J’apprécie cette opportunité d’être avec nos fans et l’industrie. » (Phil Spencer) … de toute évidence en 2018, il appréciait moins cette opportunité …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Paper Beast

PlayStation VR : Paper Beast du créateur d’Another World en approche sur PSVR

Firesprite développe un RPG sur PSVR

PlayStation VR : Firesprite sur le portage PSVR d’un RPG à succès