XBox Scarlett de Microsoft : Pas de VR ! Les raisons de ce choix

XBox Scarlett de Microsoft : Pas de VR ! Les raisons de ce choix

27 novembre 2019 12 Par Laurent Ganne

Partagez nos articles !

detail-xbox-scorpio

Pas de VR pour la XBox Scarlett ! On vous en parle depuis maintenant 3 années, nous attendons une chose qui serait un véritable coup de booster pour que la Réalité Virtuelle ait enfin la place qu’elle mérite : C’est bien sûr l’arrivée de Microsoft en VR. Et bien il faut croire que ça n’arrivera pas avant longtemps, il n’y aura pas de VR sur XBox, y compris sur la future console de jeux Scarlett ! Nous espérions un changement de politique qui finalement n’aura, semble-t-il, pas lieu. Microsoft décide donc d’officialiser son désintérêt pour la Réalité Virtuelle, il a mieux à faire ailleurs en essayant de s’imposer sur le marché de l’abonnement et du Cloud Gaming !

On se souvient des propos de Phil Spencer en avril 2017 concernant le “Project Scorpio” :

Nous allons donc soutenir la réalité virtuelle sur le Projet Scorpio. Nous l’avons dit sur scène. Nous appuierons la VR sur le Projet Scorpio, nous allons le faire, je pense que c’est important, je pense qu’il existe de superbes expériences VR immersives.”

Souvenez-vous également de ce qui était clairement indiqué sur le site Microsoft au lancement de la XBox One X (Projet Scorpio), cette mention a été retirée quelques semaines plus tard :

“La seule et unique console capable d’afficher des jeux en vraie 4K et de la Réalité virtuelle en haute fidélité.”

Mike Nichols, Chef marketing chez Xbox confirmait en juin 2018 que Microsoft n’avait rien de prévu concernant la réalité virtuelle ou la réalité mixte sur Xbox. Dans la même période, Mike Ybarra, vice-président de Xbox, expliquait l’absence de VR sur Xbox. Il évoquait « de nombreux défis à relever avant d’amener la technologie dans le salon ».

On aurait pu penser que cette décision de Microsoft était liée au fait qu’ils estimaient que la XBox One X n’était pas suffisamment puissante avec ses 6 Teraflops pour faire tourner convenablement de la VR mais la dernière annonce de Phil Spencer concernant la VR sur Scarlett est plutôt claire, ce n’est pas une question de puissance !

XBox Scarlett VR XCloud Streaming VR4player

Il n’y aura pas de VR sur Xbox, même sur XBox Scarlett !

Le 14 novembre dernier avait lieu le X019 à Londres, une conférence Microsoft qui nous a présenté les dernières nouveautés XBox. A cette occasion, le site stevivor.com a eu l’occasion d’interviewer Phil Spencer, le directeur de Microsoft Studio et responsable de la branche XBOX. Ils ont eu enfin l’occasion de lui poser LA question que tout le monde attendait : “Y aura t-il de la VR sur Xbox Scarlett ?”. Phil Spencer a répondu à cette question en ces termes :

Personne ne vend des millions et des millions de casques de Réalité Virtuelle. J’ai quelques problèmes avec la réalité virtuelle. Elle est isolante et je considère les jeux comme une expérience qui doit rassembler. Nous répondons aux demandes de nos clients et… personne ne demande la réalité virtuelle (…) La grande majorité de nos clients savent que s’ils souhaitent vivre une expérience de réalité virtuelle, il existe d’autres systèmes pour les obtenir, sur PC et ailleurs. Je pense que nous pourrions y arriver (éventuellement) mais oui, ce n’est pas notre objectif.”

D’après Spencer, l’une des raisons de ne pas ouvrir sa future console XBox Scarlett à la VR est que ce marché ne décolle pas suffisamment pour les intéresser. Il avoue clairement que c’est une question de rentabilité. Quand il annonce cependant que personne ne vend des millions et des millions de casques VR, il oublie de rappeler que Sony ont vendu 4,2 millions de PSVR. Alors, oui, c’est pas énorme, mais on est sur un marché naissant qui aurait besoin du soutien de Microsoft et pas de son snobisme.

Phil Spencer nous sert ensuite un argument pré-mâché sur l’isolation d’un joueur en VR… “Il considère les jeux comme une expérience qui doit rassembler”. Si l’on met de côté les jeux en Coop Local, que fait un joueur sur une console ou un PC ? Il va s’enfermer dans sa chambre et va se mettre en réseau pour jouer avec ses amis en ligne, il pourra leur parler avec un micro casque et il restera planté devant un écran plat… (“J’ai quelques problèmes avec la réalité virtuelle. Elle est isolante… Bla Bla Bla …)

En VR, c’est un peu la même chose, à la différence que l’on vit le jeu, dans un jeu en réseau VR, on voit le double numérique de ses amis comme si ils étaient devant nous en 3D et à 360°. C’est bien plus vivant qu’un jeu plat ! L’intensité de la partie sera décuplée par rapport à un jeu classique à l’ancienne et les souvenirs seront bien plus marquants… Spencer ferait mieux de nous dire que Microsoft ne veut pas de VR sur Scarlett ou XBox plutôt que d’essayer (encore) de nous faire avaler une couleuvre…

XBox Scarlett VR XCloud Streaming VR4player

Phil Spencer rajoute ensuite que “La grande majorité de nos clients savent que s’ils souhaitent vivre une expérience de réalité virtuelle, il existe d’autres systèmes pour les obtenir, sur PC “. Il invite donc les joueurs Console qui n’ont pas forcément les moyens à prendre un crédit pour se monter un gros PC Gamer VR Ready qui varie entre 1000, 1500 et 2000 euros et de rajouter à cela le prix d’un casque VR ? Sur le site XBox.com, la première accroche (sur la page X019) est “Xbox propose de nouvelles façons de jouer pour tout le monde.” et bien visiblement, une partie des joueurs sera bien laissée sur la touche (même si cette partie est encore une minorité) sur XBox Scarlett.

Il renvoie donc les joueurs sur PC pour vendre des licences Microsoft Windows. On a toujours cette étrange impression qu’un PC est en réalité de marque Microsoft… Les PC sont fabriqués par Dell, Intel, Nec, Samsung, Acer, Toshiba, Asus, HP, Lenovo, AlienWare et bien d’autres… Ils utilisent un système d’exploitation Windows Microsoft pour fonctionner car il faut bien l’admettre, des systèmes, il n’y en a pas beaucoup ! (GNU/LINUX, BSD ou MAC OSX). On nous impose d’acheter une licence Microsoft Windows à chaque fois que l’on achète un PC et je vous rappelle que cela est illégal ! L’article L122-1 du Code de la consommation interdit explicitement la vente liée d’un bien (le matériel) et d’un service (les licences de logiciels). Ce problème a un nom : La Taxe Windows. Chaque PC vendu correspond donc à une vente forcée pour Microsoft. La loi Sherman Antitrust Act, que Microsoft a violé, selon la justice américaine, date de 1890. Cette loi interdit toute pratique restreignant les chances de la concurrence et interdit à une entreprise détenant un monopole sur un marché de s’en servir pour s’emparer d’un autre secteur.

Sony seul en VR sur Console

XBox Scarlett VR XCloud Streaming VR4player

Phil Spencer a aussi déclaré durant cette interview concernant la Xbox Scarlett :

“Nous répondons aux demandes de nos clients et… personne ne demande la réalité virtuelle” Phil Spencer – XBox

Sony a du voir passer cette déclaration et Shuhei Yoshida, l’ancien président de SIE Worldwide Studios qui a laissé sa place récemment à Hermen Hulst n’a pas mis très longtemps pour répondre et donner son avis sur Twitter concernant cette prise de parole publique :

“Nous travaillons toujours très dur pour faire des choses qu’aucun joueur n’a demandé” Shuhei Yoshida – PlayStation

Cette remise en place da la part de Sony met en évidence les deux philosophies totalement différentes des deux marques. Là où Microsoft se contente de proposer ce que les joueurs demandent (par déduction de ce qu’ils achètent, donc désirent… du Fortnite?), Sony propose donc des choses auxquels les joueurs n’ont pas pensé, en d’autres termes, de l’innovation et bien sur, la prise de risques qui va avec.

Une autre marque possède la même philosophie, c’est Nintendo. Alors, des fois c’est un fiasco (Virtual Boy, Wii-U) mais quand ça marche, Nintendo s’impose sur le marché. La GameBoy, la DS, la Wii et ses Wiimotes, la Switch en sont de parfaits exemples. Le PlayStation VR est un produit de niche mais si personne ne soutien une technologie naissante, alors cette technologie n’existera jamais et personnellement, maintenant que j’ai goûté à la VR, il n’est plus question pour moi de revenir sur du jeu plat (ou alors à petites doses sur des titres que j’apprécie particulièrement comme The Last Of Us 2 par exemple).

XBox Scarlett VR XCloud Streaming VR4player

On se souvient de l’intervention de Andrew House, le président de Sony Interactive Entertainment en septembre 2017 :

“Je ne suis pas totalement à l’aise avec le fait d’être le leader du marché de la VR avec l’écart qu’il semble y avoir actuellement. Dans un domaine aussi nouveau que celui-ci, il serait préférable de voir une variété de plateformes réaliser de bons résultats pour générer une montée en puissance et créer un public”

Il s’exprimait à l’époque sur l’absence de Microsoft en VR sur console, en soulignant que le marché de la Réalité Virtuelle avait besoin de tous les acteurs du secteur pour démarrer sainement. Microsoft n’avait déjà pas, visiblement, l’intention d’aider la Réalité Virtuelle en 2017… Rien de choquant donc quand on entend Phil Spencer dire que Microsoft n’ouvriront pas la XBox Scarlett à la VR car le marché n’est pas suffisamment rentable… Ils n’ont jamais rien fait pour qu’il le soit ! Une partie des commentaires de la toile contre la VR provient de personne qui ne l’on jamais testé mais qui se sont fait une idée à partir de différents avis imposés (et les déclarations de Phil Spencer en font partie), les autres suivent comme des moutons !

La VR de Microsoft

XBox Scarlett VR XCloud Streaming VR4player

Dans ce début d’article, vous avez peut-être été choqué par une phrase qui dit que Microsoft a donc décidé d’officialiser son désintérêt pour la Réalité Virtuelle. C’était bien volontaire et beaucoup vont me répondre que Microsoft est bien présent en VR sur PC. Sauf que je vous rappelle que la marque Microsoft a libéré des fonds pour aider des constructeurs à développer leur propre casque de Réalité Virtuelle compatibles avec Windows 10. Il n’y a pas de casque VR de marque Microsoft. La gamme Windows Mixed Reality représente un ensemble de casques VR des marques LENOVO, DELL, ASUS, ACER, HP, PANASONIC et SAMSUNG. Ceci a été possible via un partenariat et donc un contrat. Microsoft faisait des économies en évitant de dépenser une fortune pour fabriquer un casque, donnait donc une enveloppe pour aider les marques WMR et prenait à sa charge la fabrication des contrôleurs VR. En échange, ces marques s’occupaient de la production (avec le risque financier qu’il représentait) et bénéficiaient d’une visibilité sur la gamme WMR, sur le store de Microsoft et d’une compatibilité avec Windows 10. Ces différents casques étant prêts, ils auraient pu sans problème être utilisés facilement sur Xbox One X ou Scarlett…

Mais cette prolifération de casques VR de toutes marques sur le marché de la VR n’a eu selon moi que des conséquences négatives. Le marché étant naissant et donc particulièrement fragile, les ventes de casques VR ont donc été diluées sur plusieurs modèles, les Oculus, les Vive, les WMR. Cela a fragilisé la concurrence (Facebook et HTC Vive) et n’a pas servi non plus les partenaires WMR qui n’ont pas vendu beaucoup de casques…  Pendant ce temps là, Microsoft envoyait des petites phrases chocs :

“Du point de vue de l’expérience, je ne pense pas avoir vu pour le moment de choses qui permettront au marché de la VR d’exploser.”  Phil Spencer

C’est plutôt étrange ce genre de phrases pour soutenir la gamme WMR, vous trouvez-pas ? Microsoft souhaitait attendre la disponibilité d’une technologie de meilleure qualité et un marché plus mûr pour amener la VR sur Xbox. Phil Spencer était opposé à l’idée d’ouvrir la Xbox à des casques VR tant qu’une nouvelle génération de casques sans fils ne fasse son apparition… Bin aujourd’hui c’est Ok M. Spencer avec le Quest ? La Xbox Scarlett dispose de la puissance nécessaire !

XBox Scarlett VR XCloud Streaming VR4player

Durant cette même période autour de 2017, d’autres acteurs américains sont venus ajouter leur pierre à l’édifice. Andrew Wilson, le directeur de Electronic Arts annonçait en juillet 2017 :

“Il n’y a pas beaucoup de nouveautés en termes de VR de notre côté, et comme vous pouvez le voir, pas énormément dans l’industrie en général. Les gens semblent avoir intégré le fait que la VR va prendre au moins quelques années avant de devenir une opportunité pour la consommation de masse. (…) Je trouve que l’AR est plus intéressante. “

Tim Cook, le président d’Apple déclarait en Septembre 2016 :

” Mon avis est que la réalité augmentée est la plus importante des deux technologies, probablement de loin, car elle donne à deux personnes la possibilité de s’assoir et de discuter, mais aussi de regarder des choses ensemble ”

Disney faisait de même expliquant que la Réalité Virtuelle n’était pas une technologie au point dans Cars 3…

Bref, nous avons assisté à une grosse vague de lynchage médiatique entre 2017 et 2018 et en ce sens, on peut dire que le soutien de Microsoft envers ses partenaires WMR n’a pas été des plus solides. On attend encore la fonction de Réalité Mixte dans les WMR d’ailleurs…

Pour finir, il ne reste plus aucune trace des casques WMR sur le store Microsoft depuis plusieurs mois ! En juin 2019, le site Road to VR signalait la disparition progressive des casques WMR sur le Store Microsoft. Ils avaient alors contacté Microsoft qui leur avaient donné la réponse suivante : “Certains casques Windows Mixed Reality sont actuellement en rupture de stock chez Microsoft Store”… Un rupture de stock qui dure depuis plus de 6 mois ! 🙂

Microsoft a déjà la gamme WMR à disposition, ils ne doivent pas développer un casque de Réalité Virtuelle mais seulement ouvrir leur console de jeu Scarlett ou One X à la VR et ils ne le font pas… Cette décision permettrait clairement de relancer le marché de la VR avec un acteur supplémentaire. Il viendrait également en soutien aux partenaires WMR qui pourraient vendre leurs casques sur XBox et enfin, il proposerait aux joueurs une alternative aux PC couteux… La XBox Scarlett serait alors un espace de jeux “Pour tous les joueurs”… La raison de ce désintéressement total de la VR pour Microsoft est, à notre avis, bien ailleurs !

Les Raisons de ce snobisme non avouées…

XBox Scarlett VR XCloud Streaming VR4player

Pour bien comprendre la position de Microsoft sur la question de la VR, il faut revenir au lancement du projet Scorpio. Ils avaient annoncé la VR sur One X et se sont rétractés en avançant l’excuse que la VR n’était pas suffisamment mure, puis en disant qu’il y aurait de la VR quand la technologie aura évolué avec des casques sans fils et maintenant que cette technologie existe (Oculus Quest), Microsoft nous balance que le marché de la VR est un échec… On ne parle plus de manque de puissance avec la XBox Scarlett pourtant ! Microsoft joue la montre et fait tout pour ne pas soutenir ce marché !

Microsoft est une société de logiciels et pas de matériel et ça il ne faut JAMAIS l’oublier ! Depuis 2013, ils essayent de faire avaler la pilule aux joueurs de passer au tout dématérialisé. Durant l’E3 2013, ils avaient essayé d’imposer le verrouillage d’un jeu sur la console Xbox One, les joueurs ne pouvaient plus revendre leurs jeux ainsi ! Cela n’est pas passé et on connait la suite : La PS4 s’est imposée.

Aujourd’hui, et malgré un accueil de Google Stadia plutôt mitigé, Microsoft souhaite imposer sa vision du Cloud Gaming, un monde ou le matériel n’existe plus à la maison mais dans ses Data Center. Ils contrôleront ainsi tout le marché du développement à la distribution en passant par votre “machine virtuelle” (qui n’est pas du tout virtuelle en réalité). Microsoft ne se soucis pas vraiment de la Loi Anti-Trust…

Il y a cependant un caillou dans l’engrenage : La Réalité Virtuelle ! On le voit en ce moment même, les promesses de Google Stadia concernant la 4K 60Fps sont loin d’être tenues et il en sera de même sur XCloud. Phil Harrison, le responsable du projet, a répondu aux critiques sur Twitter :

“Oui, tous les jeux supportent la 4 K au lancement. Nous avons conçu Stadia pour permettre la 4K60 (avec un téléviseur et une bande passante appropriée). Nous aimerions que tous les jeux tournent en 4K60, mais parfois, pour des raisons artistiques, un jeu est en 4K30, donc Stadia diffuse en 4K60 via un encodeur 2x.”

Cela veut dire que le Cloud Gaming est capable (en théorie) d’afficher des jeux en 4K UHD, soit 3840 x 2160 pixels, exactement 4 fois la résolution Full HD 1080p sans latence et à 60FPS fixes (Mais ça c’est de la théorie… en pratique , on est en dessous de l’offre physique pour le moment) ! Dans ces conditions on comprend de suite le problème de la Réalité Virtuelle. Dans le cas de la VR, il ne faut pas envoyer une simple image en 4K UHD, mais deux demi images en 2K UHD, les serveurs doivent donc calculer deux images différentes, sans compression visible vu que l’on a le nez sur l’écran avec des lentilles, sans latence et enfin avec un Framerate minimum de 60FPS… 90 Fps c’est mieux et 120 Fps c’est déjà le Top Confort pour lutter contre le Motion Sickness !

La réalité virtuelle est donc un problème technique pour le Cloud Gaming, elle a besoin de beaucoup plus de puissance, d’une résolution bien supérieure, de zéro latence et enfin d’un framerate minimum de 60FPs fixe (mais plus c’est mieux) pour bien fonctionner. Imaginons maintenant que la VR explose et qu’il y est plus de 150 millions de joueurs équipés en VR… Dans ce cas, les joueurs VR réclameraient tous de la VR dans le Cloud et ce dernier n’étant tout simplement pas capable de le proposer, c’est l’ensemble du Cloud Gaming qui s’écroulerait comme un château de cartes… C’est déjà pas concluant sur du jeu plat… (En savoir plus).

Dans ces conditions, on comprend mieux aujourd’hui pourquoi Microsoft ne fait absolument RIEN pour soutenir la Réalité Virtuelle, pourquoi ils répètent depuis 2017 que cette technologie n’est pas encore au point, pourquoi ils n’ont pas réellement soutenu les casques Windows Mixed Reality comme ils auraient du le faire en ouvrant la One X à la VR, pourquoi ils jouent constamment la montre sur cette question en multipliant les raisons bancales (On attend le sans fil) et pourquoi maintenant que la Scarlett est en chantier, qu’elle dispose de la puissance nécessaire pour la VR et des casques déjà existant, il n’y aura pas de VR sur XBox Scarlett !

Microsoft ont déclaré qu’ils ne feront pas les mêmes erreurs que par le passé avec la Scarlett. Ils ont raison, ils en font en réalité des nouvelles ! On le dit et on le redit, Microsoft n’est pas une société qui fabrique des PC, c’est une société de logiciel et quand le Cloud sera en place, ils pourront enfin s’affranchir de tous les fabricants d’ordinateur (Samsung, Acer, Asus, Lenovo, HP etc…) Ils pourront alors proposer une offre PC comparable à celle de Shadow dans le monde entier ! On comprend également mieux pourquoi ils ne sont pas tendres avec leurs partenaires…

Si la Réalité Virtuelle vous intéresse et que vous n’avez pas les moyens financiers de vous payer un gros PC Gamer VR Ready (et oui, si vous êtes sur console, c’est pas pour rien !), la Xbox Scarlett ne sera donc pas la console faite pour vous, sachez qu’il y a une marque qui commence par la lettre “P” avec un slogan “For (All) The Players” qui vous propose de la Réalité Virtuelle accessible… 😛 (On vous rappelle que nous sommes complètement indépendants de PlayStation, et oui, on est fauché !  )

A LIRE AUSSI

Google Stadia, PlayStation 5, PS5, XBox Scarlett, PlayStation Now, XCloud
Départs chez Sony Coupes Franches Sony Interactive Entertainment VR4Player

Partagez nos articles !