PlayStation VR : Discovery, le Minecraft du PSVR ? Test, L’avis des enfants

PlayStation VR : Discovery, le Minecraft du PSVR ? Test, L’avis des enfants

12 décembre 2017 0 Par XtofVr
Discovery en développement sur PSVR - VR4Player.fr

Discovery, un concurrent sérieux de Minecraft !!!! ou plutôt MINECRAFT (en gras et en majuscule svp) ?

Presque tous les parents connaissent ou connaîtront un jour Minecraft. Même si comme moi, vous ne vous y êtes jamais vraiment intéressé, vous savez que c’est un jeu vidéo de construction où l’on bâtit son monde à partir de cubes mais pas que….

Vous savez aussi que c’est un jeu qui passionne vos enfants, et qui, si vous en avez plusieurs (des enfants) et UN seul ordinateur disponible,  générera forcément des conflits du style « Non c’est mon tour !!!…. Non, toi tu y as joué toute l’après midi hier…. Moi qu’une heure… et patati et patata… »

Vous n’ignorez pas que le jeu est suffisamment célèbre pour avoir été adapté en figurine et même en lego…

Nous allons donc procéder au test de Discovery le concurrent PSVRIEN de Minecraft avec cette particularité de nous appuyer sur le ressenti de nos experts : nos chers bambins.

Alors bien sûr la comparaison entre le phénomène mondial MINECRAFT avec plus de 100 millions de joueurs et le petit poucet DISCOVERY (10 millions de téléchargements tout de même pour sa version lite (gratuite) sur téléphone mobile)  ne va pas être à l’avantage de ce dernier.

Pourtant il s’en sort plutôt bien. Quinze jours après sa sortie, Discovery était le jeu le plus populaire sur le PlaySation Store US. Créé par le studio Noowanda, Discovery était développé à l’origine pour les smart phones et les consoles Xbox, Wii etc….

Mais puisque le petit poucet ne boude pas le casque VR de Sony (contrairement au mastodonte Minecraft qui est disponible uniquement pour Oculus, HTC vive et Gear VR… ) il mérite à cet égard, l’attention de l’équipe de VR4player.

Discovery en développement sur PSVR - VR4Player.fr

Le Menu et l’Interface de Discovery :

L’interface de Discovery est finalement simple et claire (lorsque l’on se détache de certaines terminologies et autres étrangetés )….

A l’entrée on a le choix entre un mode Solo ou Coopératif, un choix d’options basiques, et des infos qui nous indiquent que ce jeu n’a pas eu besoin d’énormes ressources humaines car ils sont deux à avoir crées le jeu: Joachim Graesser (Code et Design) et la collaboration de Phil Hillen et de Joachim Graesser pour le graphisme. Une tierce personne vient compléter le tableau pour la musique et le son et il se trouve qu’il s’agit de Jennifer Graesser. Une affaire de famille en somme.

On a le choix de la langue (Français, anglais, Allemand, Espagnol, Italien et Portugais…)

Et une fois ce premier cap passé, que l’on choisisse le mode Solo ou Coopératif,  on entre dans un second menu ” Monde Info ”  un peu étrange mais qui, me semble t-il, n’a pas posé problème à mes filles. Pour ma part, j’ai passé plus de temps à essayer de comprendre les subtilités du menu qu’à jouer au jeu. Il faut dire que je ne suis pas un adepte de Minecraft non plus.

Le ” Monde Info ” nous propose :

  • De ” créer mondiale ” avec des noms aussi étranges que Kli,  Vinga, Thrtin. Vous l’aurez compris, il s’agit de noms aléatoires et heureusement modifiables,
  • De créer un terrain d’une valeur de départ de 83706584 (des valeurs également aléatoires et modifiables) qui ne correspond pour moi à rien, car j’ai beau avoir eu crée un monde avec une valeur de départ de 1 , (dans mon esprit cartésien je m’attendais à avoir peut-être 1 cube, …) je n’ai vu aucune différence d’avec un monde d’une valeur de départ de 85730551.
  • De créer un type de terrain plat (trois cubes s’illuminent), élémentaire (les trois cubes s’éteignent) et étendu (les trois cubes restent éteints). Entre l’élémentaire et l’étendu je n’ai pas su voir de différence.

J’ai donc eu à faire pour ma part à un ” Monde Info ” un peu spécial mais peu importe car l’essentiel du jeu ne se trouve pas dans l’interface mais dans le Gameplay.

Le Gameplay, un Minecraft version Lite !

Comme dit plus haut, pour vous décrire le jeu, je vais m’appuyer sur l’expérience du jeu et les réactions de mes filles (13 et 11 ans) lors de la découverte de leur ” Minecraft VR “. Accrochez vous c’est parti :

« Waouhhhh c’est trop beau !!!! »

« Tom il va être vert… » (Tom, un copain de mes filles, fan de Minecraft mais qui n’a pas de casque PSVR)

« le décors est plus beau que dans Minecraft »

« C’est génial… ».

Bref, la première impression, vous l’aurez comprise, est très positive. Et il semble que durant tout le temps de la découverte, le petit poucet Discovery tient la dragée haute au géant Minecraft. L’effet de l’aurore boréale, l’effet de la planète Saturne avec ses anneaux, le fait de voir son ombre projeté sur le terrain (coiffé du casque VR), de se déplacer dans ce monde en 3D, des petits animaux moins « carré » que dans Minecraft etc…. tout ces points jouent positivement sur l’immersion de ce titre.

Puis petit à petit, les premières critiques, les premières comparaisons arrivent… Je ne vais pas faire une liste exhaustive des « manques » et des « moins bien » car ils sont nombreux, mais en gros une liste est sortie :

  • Le catalogue des matériaux est moins fournis.
  • Il y a moins d’animaux.
  • il n’y a pas de lits, de table, de rails pour faire des trains etc
  • Certains mécanismes manquent aussi (pour ouvrir automatiquement une porte lorsque l’on s’en approche par exemple…)
  • Le mode de remplissage des piscines est basique, car il n’est constitué que de cubes etc…

Plus grave et moins ” gameplay “, la lenteur des déplacements. Tant est si bien que mes enfants en viennent parfois à se téléporter pour se déplacer, mais lorsqu’il s’agit de construire, cette option n’est vraiment pas pratique. Heureusement, à l’heure ou j’écris ces lignes, j’apprends que la prochaine mise à jour comportera une option qui permettra de régler la vitesse de déplacement. Cette critique deviendra donc caduque.

En clair il ne faut pas s’attendre à jouer à un clone de “Minecraft” mais plus une sorte de version Lite… ” Very Lite “ diront même certains(es). Et c’est bien là que le bas blesse. Car le jeu ne se suffit pas à lui-même dans la durée. Une fois passée la magie ” VR “, l’intérêt s’éteint petit petit car au final il n’y a pas grand chose à faire, hormis faire apparaître et disparaître des cubes. (j’exagère un peu mais l’esprit est là.) On est là pour créer et pas vraiment pour jouer. On ne peut pas interagir avec les animaux présents, on ne peut pas faire de l’élevage par exemple, on ne peut pas non plus monter des chevaux (qui n’existent pas) et pour ceux qui privilégiaient le mode survie de Minecraft, il n’est pas disponible.

Pourtant, malgré tout, le jeu reste agréable et j’ai envie de le défendre. Tout logiciel  de création mérite d’être défendu.

Le Scénario, un jeu d’aventure ou d’action ?

Un conseil, ne vous fiez pas à la description du jeu sur le Playstation Store. Le genre spécifié ” Action, Aventure ” est un peu enjôleur. J’aurais plutôt mis ” Loisir Créatif “. On ne va pas non plus s’attarder sur le scénario de Discovery, car il n’y en a pas.

Toutefois, et c’est là une bonne nouvelle, les créateurs de Discovery travaillent sur une mise à jour qui permettra :

  • D’avoir le choix d’une vue à la 3ème personne, on pourra dans ce cas, voir son personnage… (et pas uniquement son ombre)
  • De jouer à deux en coop :. Un avec le casque et le 2ème joueur sur la télé.
  • De pouvoir jouer avec les Ps-Move
  • De pouvoir être actif avec les phases de jour et de nuit.

Dans ce cas, le jeu prendra une toute autre ampleur et les scénarios seront aussi illimités que l’imagination de vos enfants, surtout si vous en avez deux ou plus. A suivre donc.

Les Graphismes, la période CUBISME de Picasso !

Que dire mise à part que jusqu’à présent, je n’ai jamais trop compris l’attrait de Minecraft et de ses cubes. Mais les enfants ont leurs raisons que moi, en tant qu’adulte, j’ai bien vite oublié. Et ceci expliquant cela, je dois avouer que je ne joue plus non plus au playmobil, ni au lego. Mais quand je vois ce qui est réalisé sur Minecraft, je dois avouer que je suis très admiratif. Mes préjugés sur le côté ” enfantin ” de jeux comme Discovery et Minecraft s’effondrent. Les mondes crées sont merveilleux et moi qui attend avec impatience le logiciel de peinture en 3D pour la PSVR, je me demande si je ne rate pas quelque chose en me refusant de jouer à Discovery ou Minecraft

Même si Discovery offre aussi une grande variété de blocs qui permettra de construire vraiment beaucoup de choses, l’attrait du titre reste limité.  En terme de choix, de combinaisons, le géant du cube prend de nouveau l’avantage.

Les différences graphiques pour moi adulte, se trouvent principalement dans le décors de l’arrière plan. Les magnifiques aurores boréales, la planète Saturne et ses anneaux ainsi les animaux aux formes plus arrondies que ceux de Minecraft restent discutablse, mais mes filles semblent les apprécier.

Le Son, le petit poucet prend-il l’avantage ?

Le son est peut-être le point ou le petit poucet Discovery l’emporte sur le géant Minecraft. La musique est vraiment jolie et les effets sonores (marches et constructions) sont agréables. Toutefois, ça reste une question de goût. J’aurais toutefois aimé avoir plus de choix.

Conclusion

Je pense que si vous avez des enfants, Discovery (au prix ou il est vendu : 12€), en vaut la chandelle. D’autant que les développeurs semblent être à l’écoute de leur public, et que les prochaines améliorations, les prochaines versions apporteront vraiment un « plus » au jeu. Surtout si le jeu offre la possibilité de jouer en coop à 2. Quoiqu’il en soit et même avant ces premières mises à jour, les enfants qui ne connaissent pas encore Minecraft ou les adultes qui n’en attendant pas trop parler, trouveront leur bonheur avec Discovery.

Pour les autres, les inconditionnels de Minecraft, je pense que le jeu ne résistera pas à la critique dans la durée…. pas même une heure et ce malgré la VR. Mais je peux me tromper.

L'avis de VR4player.fr
Test réalisé sur PS4
GAMEPLAY6
GRAPHISMES7.5
REJOUABILITÉ7
BANDE SON6
RATIO PRIX / DURÉE DE VIE6
Note des lecteurs0 Note0
Les plus
Pour les parents : Le prix et les mises à jour prochaines
Agréable à jouer
Le jeu est beau
Bande son
La durée de vie infinie
Les moins
Ce n'est pas Minecraft !
Pas de survie, uniquement de la construction
Vitesse beaucoup trop lente
6.5