Réalité Virtuelle : DayDream est mort, Vive Google et la VR 2.0 !

Réalité Virtuelle : DayDream est mort, Vive Google et la VR 2.0 !

19 octobre 2019 4 Par Laurent Ganne

Partagez nos articles !

Réalité Virtuelle Google Gaming VR, PlayStation VR, VR4Player

L’annonce de la fin du casque de Réalité Virtuelle de Google, le DayDream vient quelque peu chahuter notre week-end dans le petit monde de la VR ! Le casque VR de Google a, à peu près, le même âge que notre PlayStation VR. Le concept était simple : Utiliser votre téléphone portable comme écran en le glissant dans un boitier, le DayDream. Concept intéressant qui a permis à Samsung avec son Gear VR de rester en tête des ventes de la VR début 2016, ce type de casques n’était pas sans inconvénients… Ils proposaient des expériences souvent pas terribles (en fonction de la puissance de votre téléphone) et obligeaient ses utilisateurs à se priver de leur téléphone durant l’expérience VR, ce qui n’est pas pratique si vous recevez un SMS ou si on vous appel ! Bref, que l’on soit pour ou contre ce type de concept VR, on connait aujourd’hui le type de produits qui font mouches… Le PlayStation VR et l’Oculus Quest ont montré la voie à suivre…

Samsung Gear VR
Oculus Quest vs PlayStation VR VR4Player

Google s’est exprimé et a justifié sa décision sur DayDream en précisant qu’il y a quelques années, la société croyait fortement en la VR sur mobile, ils pensaient que la technologie avait un énorme potentiel avec des smartphones mais avec le recul, ils se sont aperçus que le concept n’était pas viable sur le long terme. Les consommateurs et les développeurs ne suivent pas…

Certains média généralistes vont s’empresser de récupérer l’information pour annoncer la fin de la VR, Google jette l’éponge en VR ou d’autres titres “Putaclic” dans l’esprit. Cette mort annoncée du Google DayDream marque plutôt, à notre avis, un passage à la VR 2.0 de la part du géant des moteurs de recherche. Ça y est, de quoi il cause le rédacteur de VR4Player…? Mais c’est quoi la VR 2.0 ???

Selon Oculus, le Quest sera le dernier casque de Réalité Virtuelle de cette génération pour la marque. On va donc parler de VR 1.0 pour tous les casques sortis entre 2015 à aujourd’hui… La VR 2.0 sera donc la prochaine génération de casques VR, celle qui va tout casser (dans le bon sens) avec l’arrivée de CPU-GPU gravés en 7nm, des cartes de téléphones portables capables de développer des puissances qui vont commencé à chatouiller celles de la PS4 et même de la PS4 Pro (entre 4,5 et 5 TFlops), je veux parler des SnapDragon 855, 865, des puces Apple A13 Bionic etc… N’oublions pas non plus qu’un téléphone de dernière génération pourra proposer bientôt des jeux aussi beaux qu’une console en streaming (Cloud Gaming Stadia couplé à de la 5G)…

Google Stadia VR4player Débits internet

Google Stadia reste l’objectif numéro 1 du géant américain en matière de Jeux Vidéo mais cela ne veut pas dire qu’ils abandonnent pour autant la Réalité Virtuelle. On le sait, les GAFAM dirigent le monde aujourd’hui, ils font des bénéfices si importants qu’ils peuvent acheter de petits états ! (GAFAM = Google + Amazon + Facebook + Apple + Microsoft). Ce sont les brevets déposés par Google qui nous démontrent qu’il continuent à travailler sur la VR. L’un d’entres eux publié en septembre présente un casque de Réalité Virtuelle qui permettrait de jouer à des jeux VR en streaming et qui se destine à Google Stadia.

Bon, dans la pratique ça ne sera pas si facile car le Cloud Gaming souffre de problèmes de Latence inexorablement liés à votre débit internet. Tout le monde ne pourra pas jouer en 4K à 120 FPS avec Stadia. Pour ce qui est de la VR, c’est encore plus compliqué… Mais le simple fait que Google s’intéresse à la VR pour Stadia est un véritable signal fort pour le marché et peut déjà clouer le bec à tous ceux qui veulent enterrer la VR définitivement ! La présence de Google en soutien au bon développement de cette technologie sera capitale car après Facebook (La dictature 2.0), ça sera le deuxième gros GAFAM qui se prononcera en faveur de la Réalité Virtuelle. Microsoft, qui doivent avoir Google dans le collimateur, seront obligés de suivre… et Amazon fera de même… Apple ne sont plus la locomotive de l’innovation qu’ils étaient, on verra bien ce qu’ils feront… Bref, une réaction en chaîne qui portera peut-être enfin la VR au niveau qu’elle mérite.

Petit bémol, il se pourrait également que le prochain casque de Google ne soit en réalité qu’un casque nomade destiné à jouer à des jeux plats Stadia sur écran géant virtuel, un peu comme le mode Cinéma de notre PlayStation VR. Dans ce cas, il n’y aurait plus de contraintes à Google Stadia car perso, je ne vais pas jouer à The Last Of Us 2 sur un écran de téléphone portable ! Sacrilège !!! Le débit internet sera le nerf de la guerre et c’est loin d’être acquis !

Google Stadia VR VR4Player
STADIA Le streaming Gaming Google VR4Player

Personnellement, je reste convaincu que la Réalité Virtuelle sera incontournable dans les dix ans à venir. Mais pour que le marché explose enfin, l’appui des GAFAM sera un bon atout car cela enverra un signal fort aux développeurs de jeux vidéo qui à leur tour, investiront beaucoup plus sur leurs jeux et bien sur, avec des AAA en VR, les joueurs suivront !  Google vient d’annoncer la fin de son casque DayDream mais cela ressemble plus à une action d’élagage de branches mortes pour mieux replanter à notre avis. On vous rappelle que Google est le propriétaire du Studio Owlchemy Labs à qui l’on doit Job Simulator et plus récemment Vacation Simulator. Il propose toujours l’excellente expérience Google Earth VR sur PCVR (On rêve qu’il arrive un jour sur PlayStation VR ! ). Il est possible qu’un casque VR autonome capable de streamer des jeux via Stadia sur un écran virtuelle de 6 mètres en bonne résolution soit au final, l’avenir de toutes nos consoles de salon, nos PC ou nos tablettes… Voilà la raison pour laquelle Sony doivent mettre le paquet en VR !

Google Stadia VR VR4Player

Partagez nos articles !