PlayStation VR : Dreams de Media Molecule sera compatible Day One !

PlayStation VR : Dreams de Media Molecule sera compatible Day One !

23 mai 2018 9 Par Laurent Ganne

Dreams du studio Britannique Media Molecule est certainement l’une des applications les plus ambitieuses de tout le catalogue PS4. Application ? Oui car Dreams ne sera pas qu’un jeu mais plutôt un jeu qui vous permettra de créer des jeux, des animations, des court-métrages, de la musique, des personnages ou tout ce qu’il vous passe par la tête en fait ! Dreams fait partie de ce type d’OVNI qui justifiera à lui seul l’achat d’une PS4 Pro ou d’un PSVR !

Vous le savez si vous nous suivez, on vous parle déjà de Dreams depuis pas mal de temps et notre dernière article reprenait les propos de Alex Evans, le co-fondateur de Media Molecule qui annonçait que Dreams serait bien compatible avec le PlayStation VR. Toutes les créations faites dans Dreams dans le mode VR seront jouables et accessibles par tous les joueurs PSVR. Il avait cependant annoncé également que l’équipe ne savait pas encore quand l’intégration de la VR arriverait dans Dreams et il avait précisé que le jeu ne serait peut-être pas tout de suite compatible PlayStation VR dès sa sortie.

Dreams en VR sur PSVR

Dreams serait bien compatible PSVR dès sa sortie

L’un des rédacteurs du site PlayStation Universe (Garri Bagdasarov) a pu récemment tester Dreams en compagnie de Mark Healey, le directeur de la création chez Media Molecule. Il nous apprend dans son excellent article que Dreams sera bien compatible PSVR dès le premier jour de lancement du jeu sur PS4 & PS4 pro.

Garri Bagdasarov précise après avoir testé Dreams qu’il n’est pas facile de parler de ce jeu car il sera ce que vous en ferez ! Presque tout est possible et vous pourrez aussi bien créer un jeu de plate-forme mignon, gentil et dégoulinant de guimauve ou au contraire, un titre noir, sanglant aux graphismes réalistes et durs. Dreams sera peut-être l’arme absolue du PlayStation VR ! Le jeu qui fabriquera vos jeux VR ! Du moins on l’espère.

Comme dans Little Big Planet, vous pourrez personnaliser l’apparence de votre espace hub avec les objets décoratifs que vous découvrirez en jouant au jeu. Les objets et autres éléments à collectionner peuvent être trouvés dans des sphères le long de votre parcours.

Dreams présentera également une campagne. La campagne durera environ trois heures et se concentrera sur un homme nommé Art. La campagne sert de tutoriel à part entière et passe en revue tous les aspects du titre en jouant les rêves tordus d’Art.

La Création dans Dreams est bien sûr son principal attrait. Les premières heures seront sans doutes déroutantes mais l’ergonomie du soft semble être suffisamment intuitive pour arriver rapidement à se faire plaisir ! Sélectionner des objets, les déplacer et les faire pivoter est aussi facile que d’appuyer sur deux boutons. Vous pouvez également créer tout ce que vous voulez avec un ami, le processus de création peut être une expérience multijoueur.

Limite mémoire

On vous l’a déjà dit, Dreams aura quand même quelques limites, celles de la puissance de la console PS4 Pro. Vous pourrez copier coller des objets pour faciliter la création plutôt que de créer de nouveaux objets tout le temps. Il n’est pas forcement nécessaire de créer 150 arbres différents pour faire une forêt mais les ressources finiront par s’épuiser. Comme dans tous les jeux de ce type, les capacités de la machine en affichage limitera obligatoirement la complexité de vos créations (et c’est plutôt normal). Il n’y aura qu’une certaine quantité d’arbres que vous pourrez déposer. Mark Healy précise que ce problème peut être évité en créant des transitions de niveau, mais ceux qui cherchent à créer un monde ouvert massif devront peut-être sortir des sentiers battus en ce qui concerne le nombre de ressources et le traitement graphique de leur Map…

Création de Musique

Vous pourrez choisir parmi des sons et des instruments pré-enregistrés puis les combiner pour faire votre propre rythme. Vous pourrez également utiliser la caméra PlayStation pour enregistrer votre propre voix ou même utiliser votre propre musique. Les options pour l’édition semblent immenses et Mark Healey annonce que de nombreux outils de création audio professionnelle sont inclus dans Dreams.

Des points d’XP pour chacun

Des points d’expérience sont également attribués pour les joueurs et les créateurs. Vous gagnerez ainsi des titres que vous pourrez joindre à votre profil. Si, par exemple, vous êtes doué pour créer de la musique, vous gagnerez des titres spécialement créés pour honorer les créateurs de musique. Il n’y a pas non plus de limite du nombre de niveaux dans Dreams et Medial Molecule continuera à mettre à jour son jeu. Un autre aspect intéressant est un site Web sur lequel les joueurs pourront aller et regarder toutes les statistiques et les niveaux qu’ils ont joué, apprécié, partagé. Vous pourrez ainsi savoir si vos créations plaisent ou pas …

Dreams est un espace où le joueur peut visiter les rêves de Media Molecule et de notre communauté. C’est aussi un espace où vous pourrez créer vos propres rêves, qu’ils se rapportent aux jeux, à l’art, aux films, à la musique ou à tout autre sujet.”

On commence petit à petit à y voir plus clair sur Dreams. Il fera partie sans doute de la dernière vague de gros jeux de la PS4 et la PS4 Pro avant d’introduire prochainement une très probable PlayStation 5. Je ne vous cacherai pas que c’est un peu mon chouchou sur le papier, je suis déjà un grand fan de Little Big Planet et Tearaway depuis le début (Attention à la déception). Dreams semble incroyable mais il y a cependant quelques zones brumeuses qui mériteraient d’être développées comme par exemple les détails précis de la compatibilité PSVR, pourra-t-on convertir des créations PS4 en VR ? Les joueurs PSVR pourront-ils profiter des créations faites sur PS4 ? La campagne sera-t-elle accessible en VR ?  … On espère en savoir plus durant l’E3 !

Alors oui, comme sur PC, il y a des petites expériences qui ne vous intéressent pas dans le catalogue du PlayStation VR. Certaines d’entre elles par contre, peu nombreuses, justifient à elles seules d’investir dans un PlayStation VR. Moss et WipEout en sont deux exemples. Dreams n’est pas qu’un jeu ou une expérience, c’est un concept capable de fournir du contenu varié et gratuit en VR à chacun d’entre nous ! Le style de programme ou on ne comptera définitivement plus les heures passées dessus. Il reste à savoir jusqu’où pourra-t-on aller avant que la PlayStation 4 ne puisse plus avancer ? On ne fera pas un monde ouvert avec Dreams c’est certain !  Des Maps Ark Survivol sont arrivées dans Minecraft récemment, alors ne peut-on pas imaginer construire de nouveaux niveaux de Moss (Fan Made) directement dans Dreams ?