PlayStation VR : Lunar Stone, pour les accros aux Wave Shooters sur PSVR

PlayStation VR : Lunar Stone, pour les accros aux Wave Shooters sur PSVR

20 mars 2018 2 Par sylion
Lunar Stone Origin of Blood sur PSVR vrplayer.fr

Lunar Stone Origin of Blood sera disponible le 21 mars sur le Store européen qui fait décidément le plein de jeux PSVR ! Pour les accros à croc de Wave Shooters, Lunar Stone est la courte mais intense occasion d’incarner un chasseur de vampire dans un jeu de tir vieille école VR. Explications dans notre preview du mois dernier :

Lunar Stone Origin of Blood sur PSVR vrplayer.fr

Lunar Stone Origin of Blood de Zenox Studio est disponible sur le PlayStation Store hongkongais depuis le 12 décembre de l’année dernière et y est actuellement vendu à moitié prix à moins de 5 euros. A-t’on des raisons de l’attendre sur le Store européen ?

L’histoire de Lunar Stone Origin of Blood nous emmène quelques années après la disparition pure et simple de la lune. Suite à cette catastrophe surnaturelle, le cœur explosée et exposée de la lune réveille d’anciens démons endormis. S’en suit une guerre implacable entre les survivants humains et les créatures de la nuit pour prendre le contrôle des quelques terres laissées après le grand déluge qui survint après la destruction de la lune. Sur les sommets des montagnes de Sober Land, l’Académie Zenova a été créée pour entraîner de nouvelles recrues et protéger les pierres lunaires magiques. Alors que son gardien Levit est absent, les créatures mort-vivantes menées avec des seigneurs noirs saisissent l’occasion de pénétrer dans l’Académie et de s’emparer des pierres de puissance. C’est là que vous entrez en jeu. Serez-vous l’élu qui mettra fin à la guerre comme la prophétie le prédit ?

Lunar Stone Origin of Blood sur PSVR vrplayer.fr
Lunar Stone Origin of Blood sur PSVR vrplayer.fr

Sur la fiche du jeu du PlayStation Store, Lunar Stone est décrit à la fois comme un jeu de tir à la première personne et un jeu de rôle exclusivement conçu pour la réalité virtuelle. Alors que vous explorez les lieux à la lumière de votre torche, uniquement par téléportations, vous atteindrez des arènes qui serviront de prétexte à des joutes de type Wave Shooter contre divers démons.

Le côté jeu de tir de Lunar Stone (au fusil, à l’arbalète, à coups de boules de feu, etc), prend en effet largement le dessus de son gameplay, avec la particularité de proposer également comme arme de poing  un glaive pour découper les ennemis trop curieux. Malheureusement, à la manière du RPG Skyrim VR, aucune sensation d’impact n’est vraiment au rendez-vous.

Côté mobilité, les arènes de combat ne nous laisseront aucun moyen de nous y déplacer à la manière de DOOM VFR ou DWVR par exemple, et c’est figé qu’on devra viser tout ce qui bouge à 180 degrés, sans possibilité de se retourner. On pourra heureusement esquiver les attaques en bougeant à gauche ou à droite le casque PSVR.

Chaque arène de Lunar Stone sera remportée en battant un boss de circonstance, plus ou moins impressionnant (un mode de rush de boss est également inclus). Heureusement, on sera assisté dans ses missions par une membre de l’Académie, adepte de magie, somme toute peu efficace.

Vendu au prix fort à un peu moins de 10 euros sur le Store HK, Luna Stone pêche cependant largement par sa très faible durée de vie avoisinant les 30 minutes à peine ! Un peu juste quand même … Il faut dire que le jeu d’origine sorti sur Steam n’est plus tout jeune puisqu’il est apparu en novembre 2016, au tout début de la VR. Aujourd’hui, si Lunar Stone, déjà traduit en anglais, venait à débarquer sur le Store européen, nul doute qu’il ferait pâle figure face à la concurrence, même pour un vampire …