in

PlayStation VR : WayWard Sky, un petit jeu à ne pas bouder sur PSVR, Test

WayWard Sky, Test VR4Player

Wayward Sky, un petit jeu à ne pas bouder sur PSVR  !

Wayward sky est un jeu d’aventure indépendant réalisé par Uber Entertainment (rien à voir avec les chauffeurs…). Le studio nous a également proposé Dino Frontier sur PlayStation VR. Wayward sky est sorti le 10 octobre 2016 exclusivement sur PlayStation VR et est en quelque sorte, le précurseur de « Moss »… En effet, celui-ci a été si je ne dis pas de bêtises, le premier jeu sur PlayStation VR nous permettant de contrôler un petit personnage en « god mode », c’est à dire dans la peau d’un géant qui voit le monde devant lui afin de l’analyser dans le but de pouvoir faire avancer son petit compagnon de route  « Minimoy » au doux nom de Bess. C’est donc à l’aide des « PS Move » que l’on va interagir avec l’environnement et résoudre des puzzles très simplistes mais bien pensés (au passage, la DualShock 4 fonctionne aussi si besoin). Lors de ses phases nous passerons à une échelle plus réaliste afin d’être en face des objets que l’on manipule (boutons, leviers, arrosoirs, etc…).

WayWard Sky, Test VR4Player
WayWard Sky, Test VR4Player

Le reste du temps, on suivra les périples de cette jeune copilote qui essaie de retrouver son père qui fut kidnappé après un crash en avion, en la faisant avancer. Pour cela il nous suffira de sélectionner un point de déplacement en visant avec notre manette puis de le valider en appuyant sur la touche adéquate (un peu à la manière d’un « point’n’click » (le personnage ne se déplace pas librement comme dans « Moss » ici). Là aussi c’est très simpliste, mais ne croyez pas que l’immersion se fait discrète pour autant ! On est très bien immergé dans ce petit monde coloré à la direction artistique « mignonnesque », dans une forteresse près des nuages, le tout avec un aliasing peu présent… Si bien que l’on y passera souvent un peu de temps pour admirer le paysage. Mais attention, on ne se trouve pas dans un monde de « bisounours » non plus !

WayWard Sky, Test VR4Player
WayWard Sky, Test VR4Player
WayWard Sky, Test VR4Player

La robotique est présente dans cet univers, il y a quelques « Toby le robot » (ouh c’est vieux ça !) gentils, et d’autres qui sont passés du côté obscur et qui ne vous veulent pas forcément que du bien… Il vous faudra donc les éviter pour survivre et donc élaborer des stratégies. Certains d’entre eux sont inoffensifs et vous serviront à vous débloquer grâce aux capacités en votre possession qui vous permettront de les contrôler afin d’orienter ces-derniers là où bon vous semble. Le tout est sous-titré en français et on va donc pouvoir profiter du conte qui s’offre à nous, avec des doublages en anglais efficaces et un habillage sonore qui fait le job également. D’ailleurs, certaines scènes narratives bien animées nous ramènent au premier plan afin de profiter de la profondeur du relief. On prend donc du plaisir même en étant spectateur. Il vous faudra environ 3 heures pour finir le Wayward Sky, mais un peu plus si vous souhaitez trouver tous les éléments cachés. Sachant que le jeu est souvent en promotion autour de 5€, c’est plutôt alléchant non ?

WayWard Sky, Test VR4Player
WayWard Sky, Test VR4Player

Conclusion

Si vous aimez le dépaysement, suivre tranquillement un conte en résolvant de petits puzzles simplistes le tout dans un univers charmant et coloré : vous allez adorer « Wayward Sky » ! C’est une sorte de point’n’click contemplatif aux mécaniques variées qui vous tiendra en haleine (si vous n’êtes pas un gros bourrin sans cœur) durant 3h ou plus grâce à ses secrets.
Il ne coûte vraiment plus grand chose lors des rabais (5€ environ), vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas essayer ce récit vidéoludique joliment mis en scène par un petit studio à suivre de près. De plus, une démo du jeu est disponible par le biais du disque de démo 1 du PlayStation VR (disponible sur le store).

L'avis de VR4Player
Test réalisé sur pS4 pro
Scénario
7
Graphismes
7.5
Gameplay
7
Bande son
7
Immersion
7.5
Rejouabilité
6
Rapport Qualité / Prix / Durée
7
VOTRE NOTE, VOTRE TEST !0 Note
0
Les plus
Un univers enchanteur et coloré
Une histoire mignonne
Une belle mise en scène
Sous-titré Fr
Les moins
Des énigmes simplistes
Un rythme lent qui peut ne pas plaire à tout le monde
7

Article de Sebastian

Musicien et compositeur avant tout, je suis également passionné par les arts modernes (Jeux vidéos en tout genre, Comics, Cinématographie...) et travaille dans les métiers du son.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

test Xing The Land Beyond PSVR

PlayStation VR : Xing The Land Beyond, le Test de l’au-delà sur PSVR

TrainerVR sur PlayStation VR, PSVR - VR4player.fr

PlayStation VR : Le réseau ferroviaire de TrainerVR en preview sur PSVR