[TEST] Eclipse Edge Of Light sur PlayStation VR PSVR Review

[TEST] Eclipse Edge Of Light sur PlayStation VR PSVR Review

15 janvier 2020 0 Par Laurent Ganne

Partagez nos articles !

Eclipse Edge of Light PSVR PlayStation VR VR4Player

Eclipse Edge of Light est un jeu développé par le studio White Elk disponible sur les plateformes PC VR et PlayStation VR (PSVR) ainsi que sur Oculus Quest. Le titre est un portage provenant des plateformes VR mobiles Daydream de Google. Il est également compatible avec l’Oculus Go et le Gear VR sur lesquelles il a rencontré un franc succès comme en témoignent les nombreux prix reçus.

Voici comment est présenté Eclipse Edge of Light par son studio de développement : 

“Conçu pour la réalité virtuelle, Eclipse est un jeu d’exploration à la première personne se déroulant sur une planète sensible au passé sombre. À la base, l’histoire mystérieuse d’un monde rempli de découvertes et de merveilles. Après un atterrissage forcé, vous vous réveillez pour vous retrouver dans un environnement de rêve, jonché des restes d’une civilisation déchue.

Vous trouvez une relique surnaturelle, l’Artefact. Cet appareil vous permet de contrôler des éléments du monde naturel et d’interagir avec l’ancienne technologie. Il est composé de différents fragments, chacun vous donnant de nouveaux pouvoirs pour contrôler le monde physique, à une échelle de plus en plus grande. Votre but est de collecter ces fragments, de découvrir les mystères du passé et d’échapper à la planète.”

Nous vous proposons aujourd’hui un test complet de Eclipse Edge of Light dans une vidéo récapitulative de 7 minutes : 

Eclipse Edge of Light PSVR PlayStation VR VR4Player
QuickTest

Eclipse Edge Of Light est plutôt tape à l’œil dès son lancement. Le fait qu’il soit particulièrement net et sans aliasing lui permet de tirer son épingle du jeu. D’un point de vue des graphismes, l’expérience reste cependant en retrait par rapport à ce que l’on a l’habitude de voir sur PlayStation VR. Les modélisation sont simples, les textures répétitives et on se retrouve par moment avec une impression de texture posée sur un plan… Malgré cela, Eclipse Edge Of Light offre quelques bonnes surprises, notamment certains tableaux avec des palettes de couleurs et des éclairages magnifiques. Le rendu de l’ensemble est en fait capable du pire comme du meilleur !  

C’est bien son  Gameplay qui est selon nous plus problématique car après l’avoir terminé, on se rend vite compte qu’il n’y a pas de réel challenge avec une vraie difficulté grandissante… On aurait aimé rester coincé 45 minutes sur la résolution d’une énigme sur la fin… Ici, vous pourrez parcourir le jeu en courant sans vraiment rencontrer de challenge, en zappant des pleines parties de l’histoire sans jamais interférer sur votre avancé… On commence pas casser des tonnes de jarres en pensant récupérer des éléments indispensables pour la suite mais on fini par se rendre compte que ça ne sert à rien…

Eclipse Edge Of Light se joue à la DualShock 4, notre version n’était pas compatible avec les PS Move.  Il est possible de désactiver toutes les options de “confort” qui pourront en énerver certains. Le jeu est bien jouable en déplacements libres avec la possibilité de désactiver les rotations angulaires.

Eclipse Edge of Light PSVR PlayStation VR VR4Player
Eclipse Edge of Light PSVR PlayStation VR VR4Player

Eclipse Edge Of Light : Notre Verdict

EclipsePour tous les joueurs PlayStation VR de la première heure qui ont déjà un bon paquet d’heures de VR à leur actif, le jeu risque de souffrir d’une comparaison assassine par rapport à d’autres jeux du catalogue. La direction artistique du titre n’est pas du tout à mettre en cause, loin de là ! L’ensemble arrive même à faire son petit effet sur certains tableaux. Mais on sent malheureusement que Eclipse Edge Of Light souffre (d’un point de vue visuel) d’un manque d’optimisation dans le sens ou il aurait pu être vraiment plus joli. Le rendu de l’eau par exemple fait un peu tâche avec une texture animée plaquée sur une surface parfaitement plane…

Le Gameplay déçoit par son côté beaucoup trop “balade” et rien au final ne vient vraiment vous barrer la route ou vous force à recommencer. Eclipse Edge of Light est donc plutôt moyen, avec des points forts mais aussi des défauts. En prenant votre temps, le jeu ne dépassera pas 3H00 et je ne vous cache pas que l’on peut le finir bien plus rapidement ! (1H45).

Les joueurs VR commencent à fatiguer de l’abondance d’expériences en VR , le terme “Expérience” en devient presque péjoratif aujourd’hui. Eclipse Edge Of Light aurait certainement pu recevoir un meilleur accueil en octobre 2016 mais aujourd’hui, sa réalisation est datée… A prendre en connaissance de cause donc !  Le studio White Elk reste cependant à surveiller car ils en ont sous le capo ! 

Eclipse Edge of Light PSVR PlayStation VR VR4Player
Eclipse Edge of Light PSVR PlayStation VR VR4Player

On tient à remercier White Elk pour nous avoir offert un code pour la réalisation de ce test.

L'Avis de vR4Player
Test Réalisé sur PS4 Pro
Scénario5
GamePlay4.5
Graphismes5.5
Bande Son6
Immersion4.5
Rejouabilité3
Rapport Qualité / Prix / Durée4.5
Note des lecteurs0 Note0
Les plus
Très net et pas d'aliasing
Les éclairages
L'harmonie des couleurs et certains tableaux très jolis
L'utilisation du Jet Pack
Les moins
Des faiblesses graphiques d'un autre âge
Les énigmes sont très simples
L'intérêt se dissipe en avançant...
Des éléments à détruire sans réelles utilités
Le portage aurait mérité mieux, on sent le côté téléphone mobile ...
5

Partagez nos articles !

Autres articles qui peuvent vous intéresser :