in ,

J'ADORE !J'ADORE !

[TEST] PlayStation VR : Doom 3 VR Edition PSVR… une tuerie !

Bientôt  17 ans qu’ID software développa Doom 3 sur PC. Le jeu a eu une version VR non officielle, faite par des fans pour les fans, sur oculus Quest I et II. Finalement, le 29 mars 2021 le studio Archiarct s’occupa de l’adaptation du jeu en VR pour nous le proposer au prix de 19,99 € sur le store et en version boîte exclusivement chez Micromania.
Doom 3 VR Edition est un jeu de tir à la première personne dans un style horrifique jouable à la Dual Shock 4 et à l’Aim Controller.

DOOM 3 VR PLAYSTATION VR PSVR SONY VR4player

Scénario

L’intrigue du jeu se déroule sur la planète mars en 2145, vous, un Caporal Space Marine anonyme expédié de la Terre, accompagnez en navette spatiale un haut membre du conseil chargé d’effectuer une inspection sur les activités de l’UAC, une corporation dont les missions sont la recherche en armement, en biologie et d’autres biens plus glauques. Doom 3 VR Edition n’aura pas l’Oscar du meilleur scénario, mais en a-t-il eu réellement besoin pour être bon jeu ?!

DOOM 3 VR PLAYSTATION VR PSVR SONY VR4player

Graphismes, fluidité et immersion visuelle réussis

Le jeu commence par une séquence vidéo mettant en scène votre arrivée en vaisseau spatial. Immédiatement la chose qui saute aux yeux, comme pour Hitman III, c’est les cinématiques affichées en plat comme si vous étiez face à un écran de cinéma. De mon point de vue, leur mode de diffusion aurait été acceptable uniquement pour raconter l’histoire. Cependant, il est également utilisé pour dévoiler un nouvel ennemi juste avant l’affrontement et sans forcément vous positionner face à lui à la reprise du gameplay, ce qui casse inévitablement l’immersion.

Doom 3 VR Edition ne sera pas la plus grande claque graphique que l’on aura sur le PSVR. En effet, la plupart des textures n’ont pas bénéficié d’une grande amélioration par rapport aux versions précédentes du jeu et manquent cruellement de relief. Cependant, une fois l’ambiance horrifique mise en place, la projection des ombres provoquée par votre lampe torche, les effets de lumière,  les scintillements des différents éclairages du complexe seront particulièrement convaincants. Vous aurez également des hallucinations visuelles et auditives qui vous glaceront le sang, preuve que vous sombrez progressivement dans une dimension apocalyptique.

Le rapport d’échelle des personnages et de la majorité des créatures démoniaques sera le plus dérangeant. Même en jouant avec votre taille dans les options du jeu, chaque individu paraîtra petit ainsi que certains objets du décor, contrairement à vos armes qui auront une dimension correcte ou un poil trop grande pour certaines.

DOOM 3 VR PLAYSTATION VR PSVR SONY VR4player

Ces choix esthétiques auront été faits très certainement pour garantir une fluidité constante sur la Playstation 4 standard. Car le point sur lequel Doom 3 VR peut être fier est sa fluidité durant toute l’aventure. Même en bourrinant comme un psychopathe, le jeu ne ralentira pas. On arrive parfaitement à lire ce qui est écrit sur tous les moniteurs et canarder avec les différentes armes est jouissif.

La sensation des armes est exaltante. La série Doom est célèbre pour leur variété et leur potentiel de destruction. Il est possible de vous castagner à mains nues. Vous aurez aussi une arme de poing, des armes légères et énormément d’armes lourdes, comme la gatling dont le côté imposant vous fera d’abord sourire avant de jubiler. Et bien entendu, vous trouverez en progressant dans le jeu l’arme emblématique de Doom : le Big F****** Gun. Chaque tir fera vibrer votre Aim contrôleur et vous vous surprendrez parfois à simuler le recul lors de vos massacres.

Vous frayerez votre chemin à travers les couloirs obscurs de la Station spatiale UAC,  équipé de votre lampe torche, arme à la main, attentif au moindre détail visuel ou sonore sur les prochaines menaces qui tenteront de vous arracher les tripes.

Les ennemis sont variés et chacun d’eux a son type d’attaque propre. On a le plaisir de retrouver le bestiaire de la série Doom. Vous croiserez ainsi les classiques zombies (sachant tirer au pistolet), les lutins, les Pinky (une sorte de chien mi-chair mi-robot) et d’autres créatures plus impressionnantes lors de votre bref passage en enfer. À vous d’adapter votre façon de jouer, d’esquiver les offensives ennemies et  de riposter aussi  brutalement que possible.

DOOM 3 VR PLAYSTATION VR PSVR SONY VR4player

Un Sound Design exceptionnel

L’ambiance sonore est excellente et contribue énormément à l’immersion en réalité virtuelle.  À vous de repérer et d’identifier les sons émis par les menaces démoniaques parmi tous les autres. Il ne sera pas facile de garder son sang-froid face aux démons qui vous lanceront leurs boules de feu pendant que vous entendrez vos camarades marines succomber les uns après les autres dans votre radio.

Par ailleurs, le jeu est intégralement en français avec des doublages de qualité. On a le plaisir de retrouver le timbre de voix de José Luccioni, doubleur professionnel, que l’on retrouve pour les personnages de Marcus dans Gears of War et de Victor Sullivan de la saga Uncharted.

Doom 3 VR Edition Bethesda ID Software Archiact VR4Player PSVR Playstation VR PS4 Playstation 4 José Luccioni

Doom 3 VR Edition : Un gameplay efficace, un motion gaming limité

Le jeu se jouera soit à la Dual Shock 4 , fonctionnant étonnamment bien et reprendra les contrôles basiques des FPS actuels, soit à lAim Controller qui sera le choix le plus judicieux en terme d’immersion.

Le gameplay de Doom 3 VR Edition reprend les standards des First Person Shooter de l’époque. On avance, on nettoie les couloirs et on ramasse automatiquement les objets de quêtes, les munitions et les kits de soin en marchant dessus. On regrettera malgré tout que les développeurs de chez Archiact n’aient pas poussé l’immersion en réalité virtuelle plus loin en prévoyant d’autres interactions avec le décor ou les objets environnants.

Le motion gaming du jeu est malheureusement limité et fait partie des plus gros défauts du jeu selon moi.

L’IA des ennemis n’est pas reluisante non plus. À l’exception des phases scriptées dans lesquelles vous les verrez se mettre en embuscade pour vous accueillir, la majorité ne se contentera que de vous rusher pour aller au contact ou vous balancera leur attaque à distance. Dans certains cas, vous pourrez rencontrer des problèmes lorsque plusieurs ennemis plus petits seront à bout portant, vous traversant souvent le casque. Ces situations sont déstabilisantes. Les âmes sensibles au Motion Sickness en souffriront le plus.

DOOM 3 VR PLAYSTATION VR PSVR SONY VR4player
DOOM 3 VR PLAYSTATION VR PSVR SONY VR4player

Grosse durée de vie et bonne rejouabilité

Doom 3 VR Edition bénéficie d’une durée de vie colossale. La campagne solo vous tiendra en haleine pendant une quinzaine d’heures en moyenne. A cela s’ajouteront les deux DLC officiels : Resurrection of Evil et The Lost Mission d’une durée de vie de 5 heures chacun. Soit  25 heures de frayeur en moyenne pour une adaptation VR horrifique efficace. Le plaisir de rejouer au titre sera là. Vous n’aurez pas de collectibles à ramasser. Cependant, vous pourrez replonger dans ce cauchemar dans une difficulté supérieure et partir à la conquête des trophées.

Conclusion

TOP Conclusion testProposé au prix de 19,99 €, Doom 3 VR Edition est une très bonne pioche. Le jeu rempli très bien son contrat en proposant aux joueurs une expérience horrifique immersive à la première personne comme Resident Evil 7 VR avant lui.

La durée de vie est monstrueuse pour un jeu compatible VR avec une quête principale avec 2 DLC pour un total de 25 heures de gameplay. Doom 3 VR Edition est sans conteste l’une des adaptations en réalité virtuelle les plus abouties sur Playstation VR.

L'avis de VR4Player
Test réalisé sur PS4 PRO
Scénario
7
Gameplay
7
Graphismes
7
Bande Son
9
Immersion
8
Rejouabilité
8
Rapport Qualité / Prix / Durée
10
VOTRE NOTE, VOTRE TEST !0 Note
0
Les plus
Expérience horrifique démentielle en VR
Fluidité optimale même sur PS4 Standard
Durée de vie exceptionnelle
Musiques et Sound Design efficaces
Variété et le ressenti des armes
Le bestiaire de Doom
Les moins
Les cinématiques en plat
Le rapport d'échelle des ennemis et PNJ
IA des ennemis basique
Légère répétitivité
8

Article de El_Rocco

Commentaires

Votre avis sur cet article ?

17 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Merci el rocco pour ce test.
    Je n’ai pas attendu le test pour l’acheter mais il reflete bien mon avis sur ce jeu.
    Malgrès que le jeu ne soit pas parfais et un peu vieillissant , je l’adore , je m’éclate et c’est bien la l’essentiel.
    Avec l’AIM c’est très immersif surtout avec l’audio qui y joue pour beaucoup.
    Je recommande aussi les yeux fermés

    • Merci beaucoup pour ton commentaire 👍
      Je me suis appliqué pour terminer le jeu et faire abstraction de mon affection pour la série Doom, afin de donner un avis le plus objectif possible. Une chance que le jeu soit excellent sur les points le plus importants pour une adaptation VR, ce qui permet de gaumer ses petits défauts. Comme quoi, inutile d’être une bombe graphique pour être un excellent jeu 👾🎮👾

  2. Merci pour ton test et ton retour , oui effectivement je rejoins les coms le principal et la : s amuser sans être une bombe graphique on en demande pas tant , juste de quoi passer de bons moments a s évader.

    Quand on vois les retours de ” Returnal ” sur PS5 et sa difficulté affiché dommage par exemple , graphiquement c est plus que la , mais , s amuser reste un avis non partagé

  3. Alors je ne partage pas l’avis de mes camarades, c’est mal écr……je deconne 😂 félicitations pour ton 1er test El Rocco, c’est bien écrit et ça donne envie d’acheter le jeu, oui je l’ai pas encore pris je sais je sais. Un cœur VR4Player de plus pour toi mon pote.
    Maintenant place à ton vidéo test.

  4. Salut, très bon test. J’hésite mais j’aimerais vraiment me le procurer. Seulement le motion sickness est l’unique obstacle et dommage qu’aucune démo ne soit sur le PSN. J’ai fait “Here They lie” il y a peu que j’ai beaucoup aimé mais je l’ai revendu à cause du mal de crâne et le supporte mieux par exemple sur Robinson The journey. Comment se positionne ce Doom 3 VR ? Mais bon j’aimerais tant de nouveau faire chauffer mon Aim controller !

    • Merci

      Ça va être difficile de te situer ce jeu du point de vue motion sickness. Here they lie me le faisait au début. Ensuite ce fut Farpoint. Mais ça se limitait qu’a de légères nausées, jamais de mal de crâne. Maintenant je n’ai plus rien. J’ai un ami qui est sensible au point davoir des migraines, pour lui les sessions ne dépassent jamais 30 min.

      Au pire prend le d’occaz ou attend une promo psn et entraîne ton oreille interne dessus. Si tu es un fan de la licence Doom, ce serait dommage de passer à côté car il fait bien le taf. Et c’est LE jeu qui rentabilise le plus l’aim controller en ce moment avec alvo.

      • Merci pour le conseil. Au pire mais c’est rare j’attrape également des migraines donc je vais être prudent. J’ai cru comprendre que des bracelets anti-nausées (Sea Band) pourraient fonctionner à utiliser sur les jeux les plus exigeants. Je vais tester cela sous peu et vous tiendrai au courant car imaginez si jamais cela peut limiter la cinétose ! Ce serait super ! Merci et vive la VR !

  5. HS : Bon les premiers Test de Resident evil village tombent y en as un qui a retenu mon attention sur JVL

    – Enigme digne du CE1
    – Ou est l horreur ?
    – jeux dirigé trop action !!

    Je m en doutais , la licence s éloigne des origines dommage encore une déception a venir ca fait beaucoup sur PS5 , apres Réturnal et sa difficulté affiché comme Demon Soul , la PS5 c ‘est vide de chez vide même la dernière Mise a Jour n as servi a rien pour ma part

  6. Je suis d’accord. On s’éloigne depuis trop longtemps de l’esprit de la série, qu’on ne retrouvera qu’à travers de ”bons remakes”, sans espoir de replonger dans un nouvel arc scénaristique. J’ai repéré un petit côté fainéant chez Capcom avec ce RE8 (meme avant) en remarquant le copier/coller ne serait ce que pour les animations du personnage (rechargement, soin…) et sur le manque de saveur de quelques décors.

    Autre indice le jeu fut bradé à 46 euros même sur ps5 et le collector est indessamment cher (le même schéma que RE3 Remake).

    Capcom s’enferme dans une politique de recyclage et dérive de plus en plus vers une volonté à nous proposer du jeu service voire mobile. Je me demande s’ils veulent nous faire du Konami.

    Cela dit, il n’est pas exclu que RE8 sera un bon jeu. Il faudra le prendre comme un Action survival horror classique et non comme un nouveau Resident Evil.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fortnite Epic Games Sony PlayStation VR4Player

PS5 PSVR 2 : Epic Games proposait un jeu VR pour le PlayStation VR 2 dès 2018 !

Zero Caliber Xrealm Games PSVR PlayStation VR VR4Player

PlayStation VR : ZERO CALIBER, quelques nouvelles de la version PSVR