PS4, Xbox, Switch : SONY refuse le Cross-Play, pour quelles raisons ?

PS4, Xbox, Switch : SONY refuse le Cross-Play, pour quelles raisons ?

30 août 2018 0 Par Laurent Ganne
VR4player, les dossiers du mois d'aout

Article du 6 juillet 2018

Le Cross-Play consiste à ouvrir un même serveur de jeux à plusieurs plateformes concurrentes. Ainsi, un joueur en réseau peut faire un match avec des amis bien qu’ils soient sur n’importe quelle plateforme PC, XBox, PS4 ou Switch.

“Le méchant Sony refuse le Cross-Play alors que les gentils Microsoft et Nintendo ont décidé de “s’allier” et de l’autoriser sur certains jeux !” Voilà ce que l’on peut lire ou entendre sur différents forums, articles de sites spécialisés ou vidéos Youtube. Sony ont-ils tort? car on touche ici à l’intérêt des joueurs mais il y a peut-être une raison à ce refus ? Microsoft et Nintendo en profitent clairement pour attaquer ensemble leur rival et leader du marché. Un petit décryptage s’impose car la question n’est pas si simple en réalité !

Le Cross-Play du côté des joueurs

Pour les joueurs, le Cross-Play offre deux avantages. Le premier est qu’il y aura plus de monde sur les serveurs car ce concept réunira à la fois sur les mêmes serveurs des joueurs PC, XBox, PS4 et Switch. Le second avantage est la possibilité de jouer en réseau avec un pote qui lui est sur Xbox alors que vous êtes sur PS4.

Xbox, Switch, Survive together Sony Cross-Play VR4Player

Pourquoi Sony prend son temps sur la question du Cross-Play ?

Les modus des jeux en réseau ne sont pas satisfaits de la position du géant japonais mais il faut peut-être se mettre à leur place 5 minutes. La firme Américaine Microsoft est partie en campagne “séduction” depuis le lancement de la XBox One X. On parle bien ici de finance, de blé, d’oseille, de fric… et Microsoft ont là une occasion en or de se servir du mécontentement des joueurs en ajoutant un peu d’huile sur le feu pour finalement en profiter et attaquer leur concurrent PlayStation. Le marché des consoles est un marché mature, ce qui veut dire que pour qu’une société augmente ses profits, il faut obligatoirement qu’elle vole des parts de marchés à ses concurrents. C’est la loi des marchés !

Il s’est vendu environ 35 à 40 millions de consoles XBox One dans le monde mais Microsoft évite de communiquer sur ces chiffres de peur d’être comparé à PlayStation et leur 70 à 75 millions d’unités écoulées. Il faut remonter à l’E3 2013 pour comprendre pourquoi la PS4 a pris le dessus sur la XBox One. Microsoft avaient tout simplement décidé de bloquer leurs jeux sur leur console dès la première utilisation. Il n’était donc plus possible de revendre ses jeux en occasion. De plus la console américaine rendait obligatoire une connexion internet pour pouvoir fonctionner. Microsoft pouvaient ainsi contrôler de temps en temps si le jeu inséré dans la console était autorisé. L’annonce lors de l’E3 2013 a mis un grand coup de froid… pas d’applaudissements, on entendait voler les mouches ! De son côté, Sony (qui avaient peut être voulu faire la même chose) ont communiqué sur la PS4 sans aucune restriction de revente ou de prêt de leurs jeux. Voilà, le mal était fait, Microsoft venaient avec un certain brio de se tirer une balle dans le pied. Devant la catastrophe annoncée, ils ont essayé de faire machine arrière mais c’était déjà trop tard.

Revenons maintenant sur la situation actuelle. Sony dispose aujourd’hui d’un parc installé impressionnant de 70 à 75 millions de PS4/PS4 Pro mais avec en plus, un catalogue très riche avec de nombreuses exclusivités. Microsoft ne peuvent clairement plus luter sur cette génération. Ils viennent d’investir dans 5 nouveaux studios pour justement avoir plus d’exclusivités. Mais plus il se vend de PS4 à travers le monde et plus les nouveaux joueurs veulent la console la plus vendue… c’est bien connu ! Voilà la raison qui a poussé Microsoft a changer de politique.

Avantages et inconvénients du Cross-Play pour Microsoft

  • + Communiquer sur le fait que les joueurs n’ont plus besoin d’acheter une PS4 pour jouer avec leurs amis qui ont une PS4.
  • + Faire diminuer les ventes de PS4 au profit de celles de XBox.
  • + Vendre sa XBox One X car les joueurs pourront jouer avec leurs amis sur PS4.
  • + Si Sony n’est pas d’accord, ils peuvent profiter de la colère des joueurs comme soutien pour froisser l’image de Sony et ainsi redorer leur blason. Ils n’auront qu’à dire que c’est dommage que Sony ne soient pas d’accord, c’est bien pour les joueurs…
  • + Ils contrôlent déjà le monde PC et XBox, ils pèseront lourd pour imposer leurs choix à leurs concurrents en Cross-Play.
  • + Ils se mettent dans la poche les studios de développement qui sont presque tous pour le Cross-Play.
  • + Les joueurs sont très contents.
  • + Peut-être un bon moyen de contrer Google Yeti ?
  •  Pour le moment aucun !

Avantages et inconvénients du Cross-Play pour Sony

  • + Les joueurs sont très contents.
  • + Les développeurs seront content également.
  • + Peut-être un bon moyen de contrer Google Yeti ?
  • Sony peut perdre de très grosses parts de marché vu qu’il n’est plus obligatoire d’avoir la même console que ses amis pour jouer avec eux et vu qu’ils sont leader, le manque à gagner sera énorme. Le seul bénéficiaire de cette opération sera Microsoft.
  • Ils laissent leur principal concurrent communiquer sur le fait que les joueurs n’ont plus besoin d’acheter une PS4 pour jouer avec leurs amis qui ont une PS4.
  • Si ce mode de jeu devient populaire, les développeurs ne voudront plus signer de contrats d’exclusivité (C’est ce que cherche Microsoft), il préfèreront des jeux multi-plateforme Cross-Play. Les exclusivités sont justement l’un des piliers du succès de la marque PlayStation.
  • Sony ne maîtrisera plus totalement son écosystème notamment au niveau des serveurs de jeux.

Dans les avantages et les inconvénients on peut voir la mention de contrer Google Yeti, mais c’est quoi encore cette histoire de Google Yeti ? La phrase dans la dernière campagne Cross-Play de Google et Nintendo “Survive Together” (Survivons ensemble) n’est pas anodine et c’est bien l’arrivé d’un nouveau gros poisson dans la danse qui fait peur ! Un nouveau venu pourrait tout rafler !

Voici ce à quoi ça pourrait ressembler dans une vidéo créée par Captain Hishiro :

Je ne suis par certain que Microsoft enverront une invitation à Google pour venir se joindre au Cross-Play quand ils auront lancé leur projet YETI… On le sait, Google vont se lancer tôt ou tard sur le marché du jeu vidéo et si ils se retrouvent dans un écosystème fermé alors que tous les autres constructeurs sont en Cross-Play, leur percé sur ce marché sera plus difficile.

Voilà peut-être une raison cachée par Microsoft qui lance un appel à Sony pour un regroupement et ainsi contrer l’arrivé de ce nouvel outsider. Mais encore une fois, Microsoft n’a pas répondu à l’appel de Sony quand Andrew House avait regretté que Microsoft ne se lancent pas dans la VR pour soutenir le marché !

Google ne sont pas des petits kékés qui pointent le bout de leur nez et il pourraient bien redistribuer les cartes du gaming et complètement révolutionner le marché, un peu comme Sony l’avaient fait avec la PlayStation 1. Google sont en fond dans la VR et la soutiennent activement et veulent proposer un concept de jeux vidéo basé sur le streaming. Microsoft fait une grosse erreur de snober la VR car si ils arrivent sur ce marché VR consoles en même temps que Google, la lutte sera acharnée. Certains risquent d’y laisser des plumes !

Enfants Fortnite VR4Player

Dans une cour de récréation

Prenons par exemple les très jeunes joueurs. Ils sont tous fans de jeux video ! Sur une classe de 6ème, il y a un effet “cour de récréation”. En ce moment, si vous faites attention, tous les jeunes exécutent une drôle de danse devant les écoles primair et les collèges. Mais que leur arrivent-ils ? Nos enfants sont-ils devenus fous ? Non, nos enfants n’ont pas pété une durite, en réalité ils “Flossent” ! Après la vague Minecraft et Pokemon Go, un nouveau venu dans les jeux vidéo est en train de tout rafler sur son passage. Je veux bien sûr parler de Fortnite. Sur une classe de 30 élèves de 6ème, il y aura une très grosse majorité de joueurs sur PS4 et un jeune qui demanderait à ses parents une console prendra une PS4 pour jouer à Fortnite en réseau, parce que tous ses copains ont une PS4 ! Mon fils est en CM2, sa classe compte 21 élèves, sur ces 21 élèves, 18 d’entre eux ont une… PS4! (Filles et garçons). Microsoft savent très bien qu’ils ne peuvent pas lutter face à ce phénomène. Leur seule chance de ré-équilibrer la balance serait que Sony accepte le Cross-Play ! Dans ce cas, le jeune joueur pourrait acheter une xbox et jouer avec ses amis sur PS4… Mais Sony perdraient beaucoup dans ce cas. L’avantage de la taille du parc n’aurait plus trop d’intérêt. Certains joueurs pourraient même décider de vendre leur PS4 pour acheter une One X plus puissante ! C’est pas grave, ils pourront toujours jouer à Fortnite (en plus il est gratuit) si le Cross-Play est ouvert entre les plateformes Sony et XBox.

Ce sont concrètement des jeux comme Minecraft, Overwatch ou Fortnite qui sont visés ici. Minecraft a eu ses heures de gloire chez les enfants mais il n’est plus vraiment “à la mode”, clairement détrôné par Fortnite sur les serveurs aujourd’hui. Si Microsoft montre du doigt Sony qui n’accepte pas le Cross-Play, c’est uniquement pour ses propres intérêts. Si on inversait les rôles et que Microsoft disposaient d’un parc de 80 millions de consoles, ils seraient contre le Cross-Play, c’est certain !

Nintendo entrent également dans la danse du Cross-Play en acceptant de partager des serveurs sur certains jeux avec le monde PC (contrôlé par Microsoft) et les joueurs Xbox. Nintendo connaissent très bien le phénomène des cours de récréation ou des achats compulsifs virales dus au grand nombre de vente. La Nintendo DS en est un parfait exemple ! Ce qu’il se passe aujourd’hui, c’est un peu comme si on pouvait jouer en réseau sur les consoles portables il y a 5-6 ans et que Sony avaient attaqué Nintendo en disant qu’ils ne veulent pas de Cross-Play entre la PS Vita qui se vendait mal et la Nintendo DS qui était la console portable à avoir absolument !

C’est pas un peu limite de ramener le problème du Cross-Play à une cour de récré, non?

C’est du côté des statistiques (Sources : SELL) qu’il faut se pencher pour répondre à cette question. Pour commencer, 2018 a été une année record pour le jeu vidéo. En France le marché à progressé de 18% et génère un chiffre d’affaire de 4,3 milliards d’euros (Hardware + Software / Consoles + PC + Mobiles). En fait ce marché ne fait que progresser ! Les consoles de jeux représentent 56% de ce marché.

95% des 10-14 ans jouent aux jeux vidéo et 92% des 15-18 ans ! La tranche des 10-14 ans représente environ 4 millions de personnes et celle des 15-19 ans 4,2 millions d’individus en France. Soit un chiffre qui se rapproche des 8 millions de joueurs rien que pour la France juste pour les jeunes en primaire, au collège, au lycée ou en début d’études supérieure.

L’âge moyen du joueur en France est de 34 ans. Le véritable gamer aura de toute façon toutes les consoles mais monsieur ou madame tout le monde achètera une console aussi si il a des amis qui ont la même que lui, pour pouvoir se prêter des jeux ou simplement jouer en ligne avec son frère ou sa sœur qui habitent loin.

Avec le Cross-Play, on va se faire atomiser en réseau !

Si les jeux en réseau deviennent à la longue tous en Cross-Play, autant vous le dire de suite, on va se faire démonter sur console ! En effet, les joueurs sur PC bénéficient des mods. Contrairement aux jeux sur consoles, les jeux vidéo sur PC sont parfois créés avec l’idée de pouvoir les modifier facilement dans le futur. Pour cela, ils sont souvent fournis avec un kit de développement qui permet la création de mods. Avec les mods, tout est possible. Les joueurs PC peuvent donc avoir des programmes qui vont leur rendre le jeu beaucoup plus facile. Ils vont donc pouvoir démolir les joueurs console en réseau sur les jeux Cross-Play et cela peut dégouter totalement les joueurs de revenir sur un jeu ! Tous les joueurs doivent avoir les mêmes chances de gagner et là ça ne sera pas le cas ! Alors si Cross-Play il doit y avoir, il faut aussi autoriser les Mods sur consoles mais dans tous les cas, il n’y en aura jamais autant que sur PC !

Cross-Play PC Console PS4 XBox Nintendo VR4Player

Sony sont-ils contre le Cross-Play ?

Il semble évident que Sony ne sont pas du tout contre le Cross-Play. De nombreux jeux Playstation VR comme EVE Valkyrie, Eagle Flight, Werewolves Within, Star Trek: Bridge Crew, Trackmania Turbo, Sports Bar VR, Sparc, Football Nation VR ou Rec Room sont des jeux VR Cross-Play. Ici, nous sommes sur un marché naissant ou il est très important de remplir les serveurs et dans ce cas précis, Sony est tout à fait d’accord de laisser les joueurs PlayStation VR jouer avec leurs amis sur PC. Ici, le Cross-Play n’attaque pas les intérêts de la société. Sony devraient inviter Microsoft à faire du Cross-Play en VR sur console … ah oui mince, ils sont pas là !

Shawn Layden, le Boss de Sony Interactive Entertainment USA s’est exprimé sur le sujet du Cross-Play lors d’une interview accordée au site Eurogamer durant la Gamelab en Espagne la semaine dernière :

“Nous entendons les commentaires. Nous étudions de nombreuses possibilités. Vous comprenez bien que les circonstances qui entourent le Cross-Play affectent bien plus qu’un seul et unique jeu. Je suis confiant que nous atteindrons une solution qui sera comprise et acceptée par notre communauté de joueurs et qui n’ira pas à l’encontre de notre activité en même temps. “

Sa dernière phrase explique à elle toute seule la situation qui est loin d’être simple. Il va falloir que Sony fasse un choix et dans tous les cas, il y a un risque qu’ils soient perdants !

Et les développeurs dans tout ça ?

Il est certains que les studios de développement ont eux aussi leurs intérêts à défendre et le Cross-Play en est un. C’est le truc à la mode en ce moment, les annonces de développeurs qui regrettent la position de Sony sur cette question. Les derniers en date sont Bethesda qui aimeraient faire du Cross-Play sur Fallout 76 mais Sony n’est pas d’accord. Quelle mauvaise publicité pour Sony ! Les éditeurs et les studios de développement gèrent les serveurs et ils ont tout intérêt à avoir le plus de monde possible sur leurs jeux. Il est clair que les serveurs ne seront plus gérés par les constructeurs mais par les éditeurs et studios de développement. Car comment un constructeur peut intervenir lors d’un conflit entre deux joueurs si l’un des joueurs vient de chez un concurrent ? Les constructeurs n’ont plus aucun contrôle sur leur communauté. Sony ne pourra plus suspendre facilement le compte PSN d’un joueur si il y a eu de l’abus en ligne car certains joueurs seront sur PC, XBox ou Switch … L’arbitre devra alors être totalement neutre !

Fallout 76 Playstation VR4Player

Conclusion

Vous l’aurez compris, la situation n’est pas du tout simple. Les enjeux sont importants sur cette question et Sony doivent être en train d’évaluer tous les scénarios pour perdre le moins de parts de marché. Quoi qu’il arrive, Sony sont dans une impasse. Et ce problème peut prendre de l’ampleur et toucher directement leur image auprès des joueurs et cela pourrait être néfaste sur les ventes de leur prochaine génération de console de salon, la PS5. Le marché des consoles va changer avec l’arrivé prochaine de Google qui compte bien se servir une bonne part du gâteau. En son temps, la sortie de la première PlayStation avait évincé Sega du marché. Google annoncent du tout streaming et des fonctionnalités avancées avec le partage de vidéos sur Youtube, ça peut faire très mal surtout qu’il n’y aura pas de console à acheter ! La question ne se limite pas du tout à rendre heureux les joueurs, d’autres enjeux vitaux pour l’avenir de la marque PlayStation sont à prendre en considération sur cette question. On le sait, le marché va basculer tôt ou tard vers le tout streaming. Les consoles vont disparaître au profit d’un abonnement mensuel. Le modèle économique du jeux vidéo est en train de changer et Sony ne peuvent pas se reposer sur leurs acquis, de là à laisser entrer le loup dans la bergerie ? Les choix de Microsoft ne sont pas dénués de sens pour leur avenir mais viennent directement à l’encontre des intérêts de Sony. L’arrivée prochaine de Google Yeti pourrait bien faire changer tous les plans des constructeurs actuels mais rassurons-nous, c’est bien joli le streaming mais encore faut-il avoir la connexion qui va avec et c’est dans cette logique que la PS5 ou la prochaine Xbox ont encore de l’avenir. Pour la question du Cross-Play, perso elle serait plus utile en VR monsieur Microsoft !