PlayStation VR PS4, SONY et le marché du Jeu Vidéo (Dossier Vidéo)

PlayStation VR PS4, SONY et le marché du Jeu Vidéo (Dossier Vidéo)

8 mai 2019 0 Par Laurent Ganne
E3 2017

Salut les amis du PlayStation VR ! SONY, qui a toujours bien su mener sa barque et placer sa marque PlayStation régulièrement au Top des ventes, pourrait bien pâtir sur la Next Gen. La PlayStation 5 ne sera pas en cause. Une très grosse société, quelle que soit sa taille, définit un pourcentage d’investissement par rapport à la rentabilité d’un marché. La capitalisation de la société SONY correspond à environ 64 milliards de dollars. Cette somme pourrait sembler confortable mais SONY n’est pourtant pas un très gros poisson par rapport aux nouveaux acteurs du marché qui vont arriver. Ces 64 milliards de capitalisation ne sont pas destinés à la marque PlayStation mais à la totalité du groupe SONY et de toutes ses filiales.

Le premier danger pour la marque PlayStation serait une arrivée massive de plusieurs très grosses sociétés sur le marché des jeux vidéo. L’effet immédiat serait de partitioner le marché, tout le monde va vouloir sa part du gâteau et de ce fait forcément diminuer celle du n°1 actuel du secteur.

STADIA Le streaming Gaming Google VR4Player
Nintendo ToyCon VR kit VR4player
Microsoft, EA, VALVE, la rumeur

Plus il y aura de concurrence et plus il va falloir se battre pour décrocher une exclusivité. L’arrivée de Google Stadia et du tout streaming implique la mise en place d’un réseau de Data Center mondial qui pourrait coûter une fortune à la marque japonaise… Voilà pourquoi c’est peut-être le moment pour SONY de lier un partenariat avec une entreprise beaucoup plus grosse. Afin d’éviter de devoir payer une itinérance sur un réseau qui ne lui appartient pas …

Nous vous proposons donc de faire un point en vidéo sur la situation de SONY et de sa PlayStation sur le marché mondial du jeu vidéo, un dossier d’une durée de 25 minutes qui aborde également la Réalité Virtuelle avec le playStation VR, Google Stadia et l’avenir du jeu vidéo. On comprend déjà mieux vu sous cet angle les raisons qui ont poussé SONY à faire l’impasse cette année sur l’E3, les décisions de ne pas se lancer en VR pour Microsoft ou les raisons du rapprochement entre Nintendo et XBox.. Bonne vidéo à tous !