PlayStation VR : Wraith : The Oblivion – Afterlife, un loup blanc sur PSVR

PlayStation VR : Wraith : The Oblivion – Afterlife, un loup blanc sur PSVR

9 juin 2020 0 Par Laurent Ganne

Partagez nos articles !

Le 4 juin, Majaw vous annonçait que Fast Travel Games allait présenter en exclusivité durant l’UPLOAD VR Showcase son quatrième jeu en Réalité Virtuelle. Le rendez-vous était daté pour le 8 juin. Le Studio avait bien évidemment contacté d’autres sites spécialisés pour couvrir l’annonce de sortie de leur nouveau jeu Wraith : The Oblivion – Afterlife indiquant à ces derniers de ne rien publier avant le 8 juin et laisser ainsi l’exclusivité à Upload VR. Mais face aux évènements américains, Upload VR a décidé de décaler son évènement d’une semaine, pour le 16 Juin 2020. Ils avaient publié un communiqué précisant que d’autres voix devaient être entendues en ce moment. Il faut croire que certains articles étaient déjà planifiés pour le 8 juin et la date n’a pas été corrigé. En effet, le site Road To VR a publié durant un bref instant un article complet sur le prochain titre de Fast Travel Games. Internet étant ce qu’il est, tout ce qui est publié, même durant quelques secondes est bien entendu dupliqué…

Le prochain jeu de Fast Travel Games sera donc Wraith : The Oblivion – Afterlife, un nouveau jeu de réalité virtuelle se déroulant dans l’univers de World of Darkness. L’un des utilisateurs de resetera.com précise que le titre arrivera sur toutes les principales plateformes VR, le PlayStation VR devrait donc logiquement en faire partie. Il devrait s’inspirer de jeux comme Amnesia : The Dark Descent et Alien : Isolation. 

Son titre ne laisse aucun doute possible, Wraith : The Oblivion – Afterlife est inspiré du jeu de rôle White Wolf (Loup Blanc) et devrait mettre en scène Erik, un esprit, l’un des personnages les plus connu de la licence.

Erik voyage à travers les enfers, à la recherche d’un but et de la femme dont il est tombé amoureux. Il décède après avoir été heurté par un bus alors qu’il traversait la rue pour retourner au travail. Il se retrouve sur Newbury Street à Boston, dans l’immeuble de bureaux de l’emploi qu’il détestait. Un jour, il rencontre un autre fantôme, une belle blonde qui vivait également sur Newbury Street, capturée, torturée et emmenée par une patrouille de la Hiérarchie . Erik ressent une étrange connexion avec elle, finit par se convaincre qu’il l’aime vraiment et devient déterminé à quitter son bureau pour qu’il puisse la trouver et la rencontrer…

Dans Wraith, la mort n’est pas une fin. Le moment de la mort est simplement la fin d’un voyage et le début d’un autre… La majorité des âmes passe rapidement vers la Transcendance ou le Néant. Toutefois, les esprits des morts qui ont tragiquement perdu leur chemin deviennent des Ombres qui restent embourbées dans leur passé, leurs souvenirs et leurs actions restant inachevées.

Ces Errants se retrouvent prisonniers de l’Outre-Monde, un semi-univers immatériel entre le territoire des vivants et l’inconnu de l’éternité. Bien que ces Ombres parviennent à se manifester temporairement dans le monde physique , ou encore à posséder des mortels, elles sont condamnées à errer sans fin, des Entraves les enchaînant au monde qu’elles ont quitté.

En tant qu’esprits, les Wraiths n’ont besoin d’aucune subsistance matérielle mais se nourrissent plutôt d’émotions, alimentant leur existence grâce à l’utilisation du Pathos, l’énergie de l’émotion. Les spectres acquièrent le pathos en accomplissant leurs passions, provoquant des émotions dévorantes. Une utilisation principale du pathos est d’alimenter Arcanoi, qui sont les arts des morts. Arcanoi comprend une variété de capacités fantomatiques standard telles que les compétences de poltergeist et la capacité de communiquer avec les vivants, ainsi que des compétences plus spécifiques à la société enveloppante.

Les Wraiths emportent avec eux leur pire ennemi, chaque Wraith est divisé en deux personnalités: Psyché et Shadow. La psyché est la personnalité du Wraith, tandis que l’ombre est la partie du Wraith qui aspire à l’autodestruction et à la défaite. (Si vous voulez en savoir plus, c’est par ici)

Pour le moment, on n’en sait pas plus sur Wraith : The Oblivion – Afterlife. Fast Travel Games ont juste qualifié leur nouveau jeu comme étant le “plus ambitieux” à ce jour. Après leurs trois excellents titres VR The Curious Tale Of The Stolen PetsApex Construct et Budget Cuts. Le studio s’attaque ici à un nouveau registre bien plus sombre ! Nous sommes impatient d’en savoir plus et de découvrir enfin le trailer officiel le 16 Juin prochain durant l’Upload VR Showcase ! On vous tient au jus dès qu’on a du nouveau sur le sujet !

Wraith The Oblivion AFTERLIFE PSVR PlayStation VR VR4Player Fast Travel Games

Personne n’est sorti vivant… pas même toi.

Wraith: The Oblivion – Afterlife est un jeu d’horreur VR se déroulant dans le monde des ténèbres, et le prochain titre venant de chez Fast Travel Games. Afterlife partage le même univers que Vampire : The Masquerade et Werewolf : The Apocalypse, où des monstres vivent parmi nous. Pour la première fois, entrez dans le monde des ténèbres en VR et jouez du point de vue d’un Wraith.

Je suis un grand fan de jeux comme Amnesia: The Dark Descent et Alien: Isolation, et j’ai toujours pensé que le type d’horreur narratif et axé sur l’exploration que ces titres livraient serait parfait pour la VR.

– Erik Odeldahl, directeur créatif chez Fast Travel Games

Nous sommes ravis de faire nos premiers pas des Skinlands vers Stygia dans World of Darkness version 5 dans un support aussi innovant et approprié.

– Sean Greaney, chef de marque pour World of Darkness chez Paradox Interactive

Partagez nos articles !