PS4, PlayStation VR : VR Flight Simulator la fin d’un rêve?

PS4, PlayStation VR : VR Flight Simulator la fin d’un rêve?

1 octobre 2017 4 Par Cyril Thevenot
VR Flight Simulator sur PSVR
VR Flight Simulator sur PSVR
VR Flight Simulator sur PSVR
VR Flight Simulator sur PSVR

Le projet VR Flight Simulator 100% français sur PlayStation VR (PSVR) et PS4 serait-il mort-né ?

VR Flight Simulator dont nous vous avions présenté l’interview de son créateur : Geoffrey CHARRA, ne verra finalement pas le jour sur le PlayStation VR (PSVR). Du moins pour l’instant. Il est regrettable de voir un titre potentiel pour le PSVR, mort-né surtout lorsque c’est le fruit d’une initiative française, c’est tellement rare.

En effet, Geoffrey CHARRA qui avait fait une campagne de financement participatif Kickstater pour VR Flight Simulator a mis fin à la campagne peu de temps avant la date d’échéance. La raison étant dû à un faible taux de participation, seulement 15% de l’objectif des 4800 euros demandés ayant été obtenu.

C’est un coup dur pour Geoffrey CHARRA qui ne baisse pour autant pas les bras et souhaite rebondir au plus vite. Souvenez-vous c’est un passionné d’aviation et de simulateurs de vol, il pense donc fortement à revisiter son business plan mais sans doute au prix de sacrifices importants. Dans le but de réduire les coûts, la possibilité de prioriser une sortie de VR Flight Simulator  PS4-PSVR hors des frontières européennes est évoquée , la norme PEGI étant onéreuse. Pire, pour nous autres possesseurs du casque Sony, que le jeu ne sorte que sur VR PC. Toutefois Geoffrey CHARRA souhaitant toujours produire VR Flight Simulator sur PS4-PSVR pour tous, va prendre le temps de la réflexion pour trouver les axes d’améliorations à apporter pour une nouvelle campagne de financement. Proposer du gameplay plus spécifique aux gamers PS4 et ce dès le  lancement de la campagne serait une solution évoquée tout comme une date de sortie du titre plus rapide. Mais travaillant seul sur le projet durant ses temps libres et surtout sans kit de développement cela rend la chose compliquée.

Si la division française de Sony Interactive Entertainment pouvait ne serait-ce que mettre à disposition un kit de développement à G-CHARRA, cela réduirait fortement les coups de développement et permettrait d’avoir un titre VR indie 100% français rejoignant ainsi nos voisins européens (Italien, Allemands, Anglais, Espagnoles, Polonais, Ukrainiens, Suédois, Norvégiens…..) qui produisent déjà sur PSVR.

Sony France si tu nous entends …