PlayStation VR : Ces jeux PSVR sans suite sortis trop tôt Chapter 1

PlayStation VR : Ces jeux PSVR sans suite sortis trop tôt Chapter 1

28 juin 2018 3 Par Sei
les jeux PSVR sans suite sortis trop tôt vr4player.fr

Ça vous est déjà arrivé de finir un de vos jeux sur PSVR et d’avoir l’impression que l’aventure ne faisait que commencer ? Le message suivant tombe : «  Et c’est après avoir arpenté cette terre hostile avec mon nouveau compagnon, Popol le robot rigolo, que nous trouvons enfin notre premier objectif : l’emplacement de l’antidote pouvant sauver mes collègues infectés restés dans notre camp de fortune. Quand tout à coup… » A SUIVRE !, le générique de fin défile, laissant un petit goût amer à l’expérience. On se dit qu’il va falloir être patient et que la suite va dégommer, alors on attend, longtemps parfois, à tel point que son PSVR prend la poussière et on tombe sur un Tweet des développeurs disant que cette suite ne viendra jamais, et on est dégouté.

Ça m’est arrivé plusieurs fois depuis que je joue avec un casque sur la tête et j’avais envie de partager ce sentiment avec vous. On veut tous connaître la fin de l’histoire, savoir ce qu’il adviendra des héros ; Popol prendra-t-il conscience que ses blagues sont reloues ? Au lieu de ça, le syndrome de la série télé annulée …

Ces ” petits ” jeux sans suite sortis trop tôt en VR et sur PSVR :

A la sortie des premiers casques VR, plusieurs boîtes de développement se sont engouffrées dans la brèche, ce nouvel El Dorado virtuel qui promettait tant mais qui, nous le savons, pèche encore à trouver son public, faute au prix, à la com, au motion sickness, … c’est un autre débat.

Du coup on a vu arriver tout un tas de jeux pleins de bonnes intentions par de petits ou gros studios de développeurs, se terminant par un twist final haletant et … plus rien. Le silence. Le vide. Et l’espoir de connaître le dénouement de ces aventures s’amenuise de plus en plus. La raison ? Eux seuls le savent : mauvais retour sur investissement ? Coup de bluff des scénaristes ? Abandon de la VR ? Simples projets d’intention ?

Nous allons donc faire un petit tour, NON EXAUSTIF et en PLUSIEURS PARTIES, de ces bonnes intros dont le dénouement reste encore à ce jour non révélé sur PSVR. ATTENTION, il va y avoir du SPOILER, le but ici étant de présenter la fin des jeux, le tremplin vers la suite et les infos que nous avons à leur sujet pour le moment. Bienvenue dans l’ascenseur émotionnel : PART ONE !

Les jeux sans suite sur PSVR
Les jeux sans suite sur PSVR
Les jeux sans suite sur PSVR

Résumé rapide :

Dans Loading Human Capter 1 sorti sur PSVR le 16 octobre 2016, nous incarnons Prometheus, fils du plus grand scientifique de l’histoire : Dorian Baarick. Ce dernier est mourant et a besoin de nous pour trouver la Quintessence, une source d’énergie perdue quelque part dans l’univers et que nous sommes le seul à pouvoir atteindre. Nous arrivons donc sur une base scientifique enneigée pour y retrouver notre papa. Nous tombons sur Alice, son assistante, qui nous accueille d’abord froidement, puis une relation va s’établir entre notre avatar et cette scientifique qui n’a pas la langue dans sa poche. L’histoire dure plus d’un an où nous en apprenons plus sur les intentions de Dorian et période pendant laquelle Alice et Prometheus vont se rapprocher de plus en plus. Et là …

Spoiler :

Apres plusieurs mois d’entraînement pour la mission qui nous attend et moult péripéties, un incident se produit, Dorian et Alice sont en sursis dans des caissons de survie. Il n’y a plus de temps à perdre, il faut y aller. Nous prenons notre vaisseau dans l’urgence, à la recherche de cette énergie tant voulue. On décolle, on survole la planète et … fin !

Alors on en est où ?

Développé par Untold Game, jeune studio indé, le but de Loading Human était de proposer une belle aventure grâce à la technologie VR. L’ambition était de donner matière à réflexion à propos du sacrifice, du lien familial et de l’amour. Ont-ils réussi ? Chacun à son propre avis sur la question. Il en reste un jeu d’aventure plaisant à parcourir, fort de ses 5 ou 6 heures de durée de vie et de personnages plutôt bien racontés, surtout qu’il fait partie des premiers du genre sur PSVR. Le chapter 2 devait sortir en 2017 et depuis plus de nouvelles. On ne sait pas si Prometheus finira son aventure : classé sans suite !

Les jeux sans suite sur PSVR
Les jeux sans suite sur PSVR
Les jeux sans suite sur PSVR

Résumé rapide :

Dans Fated: The Silent Oath sorti sur PSVR le 28 mars 2017, nous incarnons un fier Guerrier Viking en plein exode avec sa famille et son clan pour échapper à Ragnarök, la fin des temps. Les géants sont sortis de terre et détruisent tout sur leur passage. Dans cette fuite en avant, nous allons devoir chasser, explorer, fuir et protéger notre famille sous les conseils avisés d’une valkyrie et d’une voyante. La seule solution semble être liée aux tréfonds d‘une montagne mystique pleine de secrets. Mais le périple sera semé d’embûches.

Spoiler :

Apres s’être échappé en cariole, survécu aux attaques d’un géant, avoir bravé les pièges d’un ancien temple et déjoué ses énigmes, la petite troupe s’enfonce plus profondément dans une grotte. La petite cadette prend de l’assurance et ne veux pas être à la traîne, elle se sent en confiance auprès de son papa. Mais au moment de traverser un tronc de bois en guise de pont, la petite tombe dans les rapides qui passent en dessous. Le père saute alors à l’eau sans réfléchir et, emporté un moment dans le courant, finit par essayer de rattraper sa fille qui s’enfonce dans une crevasse. Il n’y parvient pas et sort de l’eau. Le reste de la famille le retrouve, la maman pleure, fondu au noir et ….QUOI ?

Alors on en est où ?

Alors là je comprends pas, c’est pas la fin, si ? Les personnages n’ont pas fini leur quête on est d’accord ? Réalisé par le studio Trima, Fated : The Silent Oath suit la grande tradition des aventures narratives mais se termine comme une fin d’épisode de série. Si vous n’avez pas lu la partie Spoiler, disons que si la quête se poursuit, les personnages seront marqués durablement. La suite n’est pour le moment pas prévue et ne semble être qu’un One Shot d’une heure et demi de durée de vie. Cela est bien dommage tant cette première partie nous a fait traverser des moments épiques (la course en cariole notamment) voir même stressants (les haches géantes dans le temple, saisissant). Classé sans suite !

Robinson the journey
Robinson the journey

Résumé rapide :

Robinson: The Journey est sorti sur PSVR le 9 novembre 2016. Le vaisseau Esmeralda est en perdition. La structure de plusieurs kilomètres est sur le point de se crasher sur Tyson III. Vous incarnez Robin, un jeune garçon qui n’a pas encore mué et vous vous échappez par un module de sauvetage. Lorsque vous reprenez vos esprits, vous découvrez un monde luxuriant, peuplé d’insectes d’un autre âge et de dinosaures ! Accompagné par HIGS, une unité du vaisseau doté d’une IA, vous allez devoir explorer cette terre hostile. Très vite, vous ferez la connaissance d’un bébé tyrannosaure docile comme un petit chien. Ensemble vous parcourez la route dans un but : trouver des survivants et tenter de vous échapper.

Spoilers :

Vous arrivez enfin au cœur du vaisseau. Vous rétablissez le courant de l’unité centrale pour activer les balises de vos compagnons. Mais vous devez déjà vous débarrasser du T-Rex qui cherche à vous becter. Grâce à vos courageux compagnons, vous arrivez enfin à vous débarrasser de l’ennemi. La tension est à son comble mais s’ouvre devant vous la carte géante des lieux avec toutes les balises de vos amis. L’aventure peut enfin commencer et une aube nouvelle née devant vous ! Plein de courage vous vous apprêtez à les retrouver …. GENERIQUE !

Alors on en est où ?

Non mais alors là c’est une blague. L’aventure commence enfin, l’objectif est en face de nous, on est remonté à bloc et ça s’arrête. A la décharge de Crytek, il faut dire que leur incursion dans la VR n’a pas eu le succès escompté. Le jeu s’en sort avec les honneurs du haut de ses 5 ou 6 heures de durée de vie, mais s’est laissé rattraper par ses ambitions. De nombreuses scènes présentes dans les trailers promotionnels n’apparaissent pas dans le jeu, ce qui me fait dire que le jeu final ne représente pas ce qui était prévu au départ. Fin de développement accéléré ? Espoir d’une suite pour le studio ? Malheureusement, de ce qu’on sait pour le moment, l’histoire de Robin restera en suspens. Reste un jeu plutôt joli et une belle ballade parmi les dinos : classé sans suite !

C’est ainsi que s’achève la première partie du dossier « Jeux classés sans suite » sur PSVR. De nombreux jeux sont dans ce cas et nous reviendrons dessus dans une seconde partie. N’hésitez pas à partager vos expériences en commentaires ou à nous donner votre ressenti sur ces histoires non achevées.

En attendant, j’espère que cette lecture vous aura plus, et je vous assure que la seconde partie sera encore meilleure, avec des explosions, des trahisons, du rire, des larmes et du sang !!! Ou pas.