PlayStation VR, PSVR : Slum Ball, Test de la bonne surprise venue de l’Est

PlayStation VR, PSVR : Slum Ball, Test de la bonne surprise venue de l’Est

15 octobre 2019 0 Par Cyril Thevenot

Partagez nos articles !

Slum Ball produit par le studio U24Solutions basé en Estonie a la particularité d’être disponible sur le store allemand au tarif de 15,99€ ainsi qu’aux Etats-unis au tarif de 14,99$ mais point de Slum Ball chez nous en France. Initialement sorti sur les casques PC VR son portage sur PlayStation VR est passé relativement inaperçu. Avons nous raté quelque chose ?

Slum Ball n’a pas de scénario à proprement parler si ce n’est finir les 46 niveaux proposés et de battre son score final. Le jeu est de type casse-brique bien connu des gamers via le célébrissime Arkanoid. Point de voyages dans l’espace ici mais plutôt dans des endroits bien terriens et plus hétéroclites les uns que les autres.

Le gameplay reprend les fondamentaux du genre à savoir éliminer tous les obstacles présents (ceux qui sont destructibles) pour passer au niveau suivant. Pour se faire il nous faudra au moyen du PS move, renvoyer avec différents accessoires (pelle, claquette…) ce qui nous servira de projectile (conserve, pomme pourrie…) contre ces éléments destructibles tout en jaugeant de sa puissance car ici, plus nous frapperons fort plus vite nous reviendra le projectile poussé de surcroit dans notre direction par une force invisible. C’est simple, si nous loupons notre projectile, on perd une vie. Celles-ci sont représentées à la manière des tableaux de chasse apposés sur les carlingues des avions de chasse, sur le coté gauche de votre écran. Quand nous aurons épuisé nos vies faute d’adresse, le glas sonnera sous forme de Game Over. Mais comme dans tout bon jeu de casse-brique qui se respecte, des vies supplémentaires seront disponibles au fur et à mesure de notre avancée dans les niveaux. D’autres bonus comme agrandir notre projectile viendront compléter notre gameplay.

Il est impératif avec Slum Ball de bien se positionner afin de couvrir facilement notre aire de jeu. Pour cela deux réglages sont à notre disposition à savoir régler notre taille via la croix de notre PS move et de régler le positionnement de notre aire de jeu via une manette de couleur jaune située sur notre gauche.

Le gameplay de Slum Ball est donc simple, accessible à tous, celui-ci se rapproche d’un jeu de tennis de table en versus contre sois même. S’il restera le même tout au long des 46 niveaux, des variantes apporteront de la fraicheur en brisant la monotonie qui pourrait s’instaurer.

Slum Ball - VR4player.fr

Graphiquement Slum Ball est correctement réalisé, si les décors sont rudimentaires, un gros effort a été fait pour que ce soit agréable à l’œil, le photoréalisme a servi à la création de quelques niveaux ainsi qu’un environnement 360° afin d’apporter un supplément d’immersion. Ni flou ni aliasing ne sont présents dans le jeu. Pour parfaire le tout, les développeurs ont eu l’excellente idée d’implémenter de bonnes musiques, rythmées qui sont vraiment cools.

CONCLUSION :

Slum Ball est une bonne surprise sur PlayStation VR, sa jouabilité est simple, accessible à tous et répond au but avoué par U24Solutions à savoir faire de l’activité physique tout en s’amusant le tout sur une musique intéressante. Au niveau de cette activité, rien à voir avec un titre comme Box VR.

Malheureusement pas disponible sur l’ensemble du globe le jeu reste cependant un peu cher car si le défit principal reste de finir les 46 niveaux, ceux-ci une fois achevés, il faudra être sacrément mordu pour s’y recoller et tenter de battre son record précédent.

L'avis de VR4Player
Test réalisé sur PS4 PRO
Gameplay5
Graphismes6
Bande Son7.5
Immersion5.5
Rejouabilité5.5
Ratio Prix/Durée5
Note des lecteurs0 Note0
Les plus
Accessible à tous
Bien réalisé
On se prend au jeu
Les moins
Trop cher
Parfois déroutant
6

Partagez nos articles !