[TEST PSVR] : Ninja Legends le découpeur du PlayStation VR

[TEST PSVR] : Ninja Legends le découpeur du PlayStation VR

2 novembre 2020 0 Par Cyril Thevenot

Partagez nos articles !

Super Ninja Hero VR

Qu’on se le dise, l’actualité du PlayStation VR n’est pas folichonne voire pas rassurante du tout tant la communication choisie par PlayStation est son Boss Ryan est nébuleuse. Cependant quelques titres nous arrivent encore et le 30 octobre dernier c’est Ninja Legends de Coinflip Studios qui a débarqué sur le PSN européen au tarif de 24,99€. Je me suis donc prêté au jeu pour vous faire le test de Ninja Legends et j’en ai profité pour pousser mon coup de gueule tout personnel envers la maison PlayStation. Voyons ensemble ce que les « p’tits gars » de Coinflip Studios nous ont pondu.

QuickTest

Lorsque je pense à Ninja sur consoles je pense de suite à Shinobi, c’est donc avec une certaine curiosité que je télécharge le jeu (gracieusement offert) et me lance dans l’aventure. Je m’y suis jeté comme un bleu, sans recherche préalable (hormis le dernier article) en me doutant bien que je n’aurais pas affaire à un AAA. Sur ce point je ne me suis pas trompé.

Ninja Legends est déjà sorti sur PC VR un an plus tôt, c’est un wave shooter se jouant aux PS move nous plongeant dans un Japon ou une Chine féodale sur fond d’histoire mystique et d’ombre de la mort maintes fois abordée au cinéma.

Toute une panoplie d’armes  et d’armes spéciales sont à débloquer, ça ira des simples Katanas à la hache bien puissante du nain Gimli dans le Seigneur des Anneaux. Elles ont toutes leurs caractéristiques, je n’ai pas vu réellement de grandes différences entre elles si ce n’est dans leur manipulation et leur allonge.

18 niveaux sont donc au programme avec une certaine variation dans les décors et dans les ennemis. Certains niveaux sont ponctués d’un boss qui rompt un peu avec la répétitivité du titre. Car oui Ninja Legends est un wave shooter répétitif. Il est globalement bien réalisé même si les graphismes ne sont pas des plus poussés. Que penser des projections et tas de sang ressemblant plus à un amoncellement de pixels ? Est-ce la volonté du studio d’apporter une note cartoon ou pas ? Si oui pourquoi s’embêter alors à donner la possibilité de supprimer l’effet gore du titre dans les options ?

Bien que simple, le gameplay est efficace sauf lorsqu’il met en difficulté les capacités “limitées” du roomscal du PSVR.

Le titre est intégralement en anglais, je vous rassure ce dernier n’est pas bien compliqué à comprendre, le menu est limpide, l’utilisation des armes s’apprend vite grâce à un tuto efficace.

Musicalement le jeu est doté d’une bonne ambiance sonore qui colle bien au titre. Quatre niveaux de difficulté, des modes annexes à l’histoire principale comme les modes Defense Archery, Challenge ou Endless (jusqu’au dernier) viennent compléter le titre et sa durée.

Ninja Legends : Bien mais il arrive trop tard sur PSVR ! 

Au final Ninja Legends arrive bien trop tard. Si je devais noter le titre en fonction des maigres arrivées de titres VR sur PlayStation je dirais que Ninja Legends vaut un bon 6 mais nous sommes fin 2020 et on a le droit (normalement) d’attendre bien plus sur PSVR. Si le jeu est dans sa globalité est bien réalisé, pourvu d’un gameplay simple mais efficace (hormis lorsqu’il impose des rotations à plus de 180 degrés) il n’en reste pas moins répétitif sans réelle histoire. Bien que sa durée de vie soit prolongée par des niveaux de difficulté et quelques modes de scoring, Ninja Legends est vendu relativement cher (24,99€) ce qui plombe sa note finale.

 

On tient à remercier Coinflip Studios pour nous avoir offert un code pour la réalisation de ce test.

L'avis de VR4player
Test réalisé sur PS4 PRO
Scénario4
Gameplay5
Graphismes5
Bande Son6
Immersion5.5
Rejouabilité6
Rapport Qualité / Prix / Durée4.5
Note des lecteurs0 Note0
Les plus
Durée de vie
Prise en main rapide
Plusieurs niveaux de difficulté
Les moins
Répétitif
Arrive trop tard sur PSVR
5

Partagez nos articles !