Réalité Virtuelle : Les ventes de casques VR au 4ème trimestre 2019

Réalité Virtuelle : Les ventes de casques VR au 4ème trimestre 2019

28 janvier 2020 3 Par Cyril Thevenot
Ventes de casques VR au 4ème trimestre 2019

Découvrons les chiffres des ventes des différents casques VR (PlayStation VR, QUEST, RIFT-S, Valve Index) lors du dernier trimestre 2019.

Lors du dernier CES début janvier, Jim Ryan annoncé himself lors de la conférence Sony les chiffres de vente du PlayStation VR soit 5 millions d’unités écoulées depuis le 13 octobre 2016. Ces chiffres nous les attendions avec impatience, les derniers datant du mois de mars 2019 et nous pouvions alors constater que ces ventes périodiques semblaient s’être tassées (cf tableau).

Hors la récente rupture mondiale de PlayStation move surpris tout le monde : pouvait elle découler soit d’un regain des ventes  (Black Friday et les fêtes de fin d’années) que le stock ne permis pas d’absorber soit d’un abandon pur et simple du périphérique mettant à mal bon nombre de jeux uniquement jouables avec les PS move ainsi que d’autres à venir comme Iron Man VR (repoussé) ou Dreams VR ?

Ventes PSVR PlayStation VR 2016 - 2020 VR4Player
Ventes de casques VR au 4ème trimestre 2019

Les données statistiques des ventes des différents casques VR durant le quatrième trimestre, révélées par Superdata une filiale de Nielsen Compagny nous apporte définitivement la réponse.

Une fois encore c’est le PlayStation VR qui s’est le plus vendu, en tout ce sont 338000 unités qui se sont écoulées. Il est secondé par l’Oculus Quest (317000 unités) et par le Valve Index écoulé à 107000 unités malgré son tarif de 1000€.

Il est à noter que l’Oculus Quest s’est écoulé à plus de 700000 unités sur l’année 2019 (lancement 21 mai 2019) et le Valve Index à plus de 149000 unités (lancement 28 juin 2019) et aurait du voir ses ventes être supérieures s’il n’avait été en rupture de stock. Le PSVR enregistre sur l’année 2019 environ 1 million de ventes.

Le PSVR malgré ses trois ans d’âge reste toujours attractif, sa baisse de prix et ses formules bundle de fin d’année ont su redynamiser ses ventes. Son prix parait (pour sa clientèle concentrée sur un parc de 106 millions de PS4) encore être un frein à l’achat contrairement au public du Valve Index.