PlayStation VR : Afterlife VR, après la mort la vie, notre verdict.

PlayStation VR : Afterlife VR, après la mort la vie, notre verdict.

22 août 2019 0 Par Sei

Partagez nos articles !

Afterlife VR - PSVR - VR4player.fr

Afterlife VR est sorti le 21 août sur PlayStation VR au tarif de (): Ce n’est pas un jeu ni même une expérience VR mais bien un court métrage interactif à 360° 3D développé par le studio canadien Signal Space Lab. Le studio qui a déjà travaillé sur différends jeux vidéo a fait le choix d’aborder un sujet à même de captiver, de bouleverser, de rebuter. Il n’y a pas à dire, Afterlife ne laissera personne indifférent. La sortie du titre est donc l’occasion pour nous autres de vous proposer notre avis sur ce titre fort déroutant.

 

Comme son nom l’indique, le scénario d’Afterlife traite de l’approche de la mort réalisée par les survivants, leur deuil. Si tout est en V.O, les dialogues sont néanmoins sous-titrés en français dans leur intégralité. Alors certes ceux-ci ne sont pas parfaits mais ne polluent pas pour autant l’expérience en revanche si nous visionnons Afterlife avec ces sous-titrages, nous perdons la 3D.

Nous allons suivre l’histoire d’une famille recomposée victime d’un drame qui va bouleverser son quotidien qui semblait idyllique. Après la perte de leur jeune garçon, rien ne sera plus comme avant, c’est ce que nous propose de vivre le studio avec Afterlife. C’est un sujet de fond divinement maitrisé par Signal Space Lab qui ont principalement œuvré lors de leurs interventions dans des jeux vidéo sur la partie narrative de ceux-ci notamment la série Civilization. On est là dans le cœur de leur domaine d’activité.

Afterlife VR - PSVR - VR4player.fr
Afterlife VR - PSVR - VR4player.fr
Afterlife VR - PSVR - VR4player.fr

Simple spectateur ou pas ?

Afterlife est décrit par le studio même comme une cinématique narrative continue. Nous pouvons cependant interagir et influer le déroulement de cette dernière. Deux possibilités s’offrent à nous, la première est directe et se fait au moyen de la DualShock 4. Pour que nous puissions interagir avec différents événements ou objets, l’histoire se mettra en pause puis reprendra d’elle même une fois la chose faite. De préférence, pour une meilleure immersion restez debout.

La deuxième quant à elle est beaucoup plus subtile et fait avec à l’un de nos sens : le regard. En effet, alors que nous sommes en totale immersion dans le déroulement de la scène, le simple fait de regarder un des personnages plus qu’un autre orientera le sens de l’histoire. Les scènes s’enchaineront sans que nous nous apercevions de notre influence. Ceci implique que le titre Afterlife a donc plusieurs déroulements et fins d’histoire, plusieurs vies.

Immersion, durée de vie réalisation :

Qu’on se le dise l’histoire initiale d’Afterlife est courte, environ une trentaine de minutes elle est en corrélation avec le fait que nous faisons face à un court métrage interactif. Cependant, comme dit précédemment, plusieurs embranchements et fins sont donc possibles ce qui implique un haut niveau de rejouabilité. Nous pouvons relancer Afterlife plusieurs fois, si nos interactions visibles ou non sont différentes à chaque fois, la conclusion sera différente.

Le jeu d’acteur formidablement bien rendu par une mise en scène propre participe à cette sensation de faire partie de la famille voir même pourquoi pas de vivre l’événement comme si nous étions le jeune défunt. C’est une véritable réussite pour qui aime le genre. 

CONCLUSION :

 

Afterlife est une véritable surprise et réussite. Si nous avons affaire à un court métrage interactif réalisé à 360° 3D (sauf si nous regardons avec les sous-titres)et non à un jeu VR, notre plaisir a été réel et sincère. Que l’on adhère ou pas au thème traité, force est de constater qu’il y a une véritable place en VR pour le cinéma. Alors certes, quelques tâtonnements restent encore présents mais ils sont propres à la jeunesse du média. Sa durée de vie dépendra de votre désir de relancer ou pas l’aventure mais si tel est le cas, elle dépassera alors et de loin les 30mn de l’histoire initiale. Il peut d’ailleurs être intéressant de partager cette vidéo avec vos amis lors de vos réceptions et en discutant, de percevoir  les différences relevées dans le scénario ainsi que l’approche qu’ils en ont eu.

 

L'avis de VR4player
Test réalisé sur PS4
Scénario8
Immersion 7
Rejouabilité6
Ratio Prix / Durée7.1
Note des lecteurs0 Note0
Les plus
Les musiques
Le jeu des acteurs
Le thème audacieux et maitrisé
Plusieurs cheminements possibles
Les moins
Des bugs de traduction
La perte de la 3D si on regarde avec les sous titres
Court sans l'être
7.5

Partagez nos articles !

Autres articles qui peuvent vous intéresser :