in , ,

PS5 PSVR 2 : Epic Games proposait un jeu VR pour le PlayStation VR 2 dès 2018 !

PS5 Unreal Engine 5 PlayStation 5 Démo Technique Lumen in the Land of Nanite Mark Cerny

La bataille juridique entre Epic Games et Apple risque de faire des dommages collatéraux. En effet, le procès en cours divulgue un certain nombre d’informations concernant le fonctionnement de l’industrie du jeu vidéo qui n’auraient jamais du devenir publiques. Dans le cadre de ce procès, des documents confidentiels ont été publiés par le site THE VERGE. Ces documents traitent du célèbre Fortnite et de la décision de Sony Interactive Entertainment (SIE) de bloquer la fonctionnalité de jeu cross play sur PlayStation 4 en 2018.

Avant de commencer, il faut tout de même préciser que l’article divulguant ces informations a été rédigé par Tom Warren et on ne peut pas dire que cette personne soit quelqu’un de neutre ! Tom Warren est le rédacteur en chef de The Verge. Il a précédemment fondé WinRumors, un site dédié aux actualités de Microsoft. Il a également une formation en informatique et en ingénierie Windows. Encore une fois, il suffit d’aller faire un tour sur son profil Twitter pour se rendre compte que ce journaliste est fortement inspiré par Microsoft et Xbox…(Jusqu’à la couleur de son entête de page) et qu’il est souvent là pour venir taper sur PlayStation et Sony ! La technique reste la même que la semaine dernière (Cf. Passage sur le scandale de la clause anti Gamepass entre Sony et Capcom), créer un bad buzz en utilisant des documents et en tirant des conclusions hâtives.  L’idée de Tom Warren est ici de prouver que Sony a tout fait pour bloquer le CrossPlay sur PS4… Les monstres !

“Sony ne voulait pas que tout le monde voie son document confidentiel de politique de crossplay. Il semble que le tribunal l’ait accidentellement publié hier” Tom Warren

“Sony avait également conclu un accord de partage des revenus cross-play dans lequel certains partenaires devaient payer une redevance à Sony pour “compenser la réduction des revenus” résultant de l’activation du cross-play.” Tom Warren

fortnite Epic Games Sony PlayStation VR4Player

Bon, imaginez une classe de collège (6ème/5ème). Noël approche et les bambins vont vouloir une console. Quelle console le bambin isolé va vouloir que ses parents lui payent si tous ses potes jouent sur PlayStation ? …Bin oui … une PlayStation. La console de Sony représentant au niveau des ventes plus de 50% du marché console, ouvrir la PS4 au Crossplay serait une erreur (si on se place du point de vue de Sony ! ) Car avec le Cross Play, le bambin pourra se payer une Xbox ou une Switch pour Noël et jouer avec ses copains sur PS4 ! Et quand on sait que Fortnite est certainement le plus gros jeu qui génère le plus de ventes, on peut comprendre le manque à gagner de la part de Sony et sa réticence a basculer en faveur du Crossplay  !

A qui profite la manœuvre d’essayer d’imposer le CrossPlay ? C’est une question qu’il faut systématiquement se poser… Si les rôles étaient inversés, la marque leader (Nintendo ou Microsoft) se garderait bien, elle aussi, de vouloir ouvrir sa console au Crossplay… C’est de bonne guerre ! On utilise l’intérêt des joueurs pour déservir les intérêts de ses concurrents afin de servir ses propres intérêts !  Il semble donc logique que Sony demande des compensassions financières car dans leur cas, oui, il y avait bien une perte.

En 2018, Sony était donc très réticent pour permettre à Fortnite de s’ouvrir au crossplay sur PlayStation 4. Voici donc l’échange rendu public entre Joe Kreiner, vice-président du développement commercial d’Epic, et Gio Corsi, directeur principal des relations avec les développeurs de Sony.

“Nous aimons travailler avec PlayStation, et nous voulons que tout le monde soit gagnant. Plus cela durera, moins ce sera le cas. Je ne peux pas imaginer un scénario où Epic n’obtiendrait pas ce que nous voulons – cette possibilité s’est envolée lorsque Fortnite est devenu le plus grand jeu sur PlayStation.

Voici ce que je propose :

  1. Nous vous donnons les données que vous demandez + les données marketing demandées.
  2. Epic intègre profondément l’API eSports de Sony dans Unreal Engine 4 comme une fonctionnalité au niveau du moteur. Nous la commercialisons et en faisons la publicité comme un citoyen de première classe du moteur. (peut-être annoncé à l’E3 ?) Et nous la prenons en charge dans Fortnite.
  3. Nous annonçons le crossplay en collaboration avec Sony. Epic fait tout pour que Sony passe pour un héros. C’est vous qui choisissez quand, où et comment.
  4. Epic marque sa présence à l’E3 avec PlayStation. Nous prévoyons un Pro-Am de célébrités de 100 joueurs avec un énorme after-party. Les budgets que j’ai vu sont énormes, et ce sera le plus grand événement de l’E3. (Peut-être que nous l’annonçerons avec toutes les célébrités sur la scène ? Nouveau partenariat ++)
  5. Epic est prêt à explorer plus d’éléments – peut-être que nous nous engagerons sur un jeu lors du lancement de votre prochaine plate-forme VR ?
  6. PS PLUS – Peut-être ferrons-nous quelque chose de très spécial pendant un mois ? Offrir un personnage unique, ou quelque chose de très précieux pour stimuler encore plus l’adoption du PS Plus.
  7. Epic étend la licence Unreal Engine 4 à toute l’entreprise Sony. Je ne pense pas l’avoir déjà mentionné, mais votre licence d’utilisation de UE4 expire en mai 2019. Cette licence est assortie de certaines des meilleures conditions que nous ayons jamais offertes pour UE4.

Faisons en sorte que ce soit une grande victoire pour nous tous. Epic ne changera pas d’avis sur la question, alors mettons-nous d’accord maintenant.” Joe Kreiner, vice-président du développement commercial d’Epic

fortnite Epic Games Sony PlayStation VR4Player

Voici la réponse de Gio CORSI, Directeur général (à l’époque) chez Sony Interactive Entertainement :

Joe, merci pour le mot.
Désolé que vous ayez l’impression que les choses avancent trop lentement pour Epic avec PlayStation et les jeux multiplateformes. J’avais l’impression qu’il n’y avait pas de mouvement avec Microsoft sur le cross-platform. Cela a-t-il changé ? En outre, comme le mobile est important pour vous, nos API de tournoi sont importantes pour nous, d’où la demande.

J’apprécie les points que vous avez énumérés dans le courrier, il y a beaucoup d’excellentes idées pour un partenariat continu, mais le jeu multiplateforme n’est pas une solution miracle, quelle que soit la taille du titre. Comme vous le savez, de nombreuses entreprises explorent cette idée et aucune n’est en mesure d’expliquer comment le jeu sur console croisée améliore le business de PlayStation. Ouvert à vos pensées si Epic a des idées sur ce sujet depuis notre dernière conversation.

Dans tous les cas, je vais transmettre votre courrier à nos cadres et obtenir leurs pensées et réponses dès que possible.
Merci, profitez du reste du week-end !

Bon, cette petite conversation date de 2018 et ce qui nous intéresse, nous, c’est la VR ! Nous sommes en 2021 et nous avons pu constater un rapprochement entre Sony et Epic Games. Cela a commencé à être visible lors de l’annonce de la démo Unreal Engine 5 sur PS5Lumen and the Land of Nanite“. N’oublions pas non plus que Sony est entré au capital de Epic Games avec un investissement de 250 millions de dollars en 2020, puis 200 millions de dollars supplémentaires cette année. On peut rajouter que l’on commence a voir les personnages des studios Sony pointer le bout de leur nez sur Fortnite… Une chose est sûre, ces deux là semblent avoir trouvé un accord non ?!

fortnite Epic Games Sony PlayStation VR4Player

Mais alors, il est où notre point numéro 5 ?

5. Epic est prêt à explorer plus d’éléments – peut-être que nous nous engagerons sur un jeu lors du lancement de votre prochaine plate-forme VR ?

Il peut sembler un peu fou que Epic Games était déjà au courant que Sony envisageait de sortir un nouveau casque VR en 2018. Si Epic Games a commencé à travailler sur un projet VR et vu qu’un jeu ne se fait pas en une semaine, il est possible qu’un des titres de lancement du futur casque de Sony sur PS5 soit un jeu Epic Games. On vous rappelle qu’il y a eu des rumeurs sur une version VR de Fortnite

Ce que l’on retient de tout ça, c’est que rien n’est choquant, rien de plus normal dans l’industrie que de protéger ses intérêts ou de créer des polémiques juste pour déstabiliser ses concurrents Leader sur le marché. Ces documents nous apportent néanmoins une preuve que ça discute du PSVR2 depuis quand même un bon moment… Et au final, ce qu’un joueur demande, ce sont des jeux, du contenu de qualité, une machine fiable… le reste, ça n’est que du vent destiné à affoler les moutons…

Article de Laurent Ganne

Passionné depuis tout petit par les nouvelles technologies (Oui, je sais c'est original !). Je suis graphiste de profession et spécialisé dans tout ce qui touche à l'image (3D, Web, Vidéo, PAO, Animation, Illustration, logo etc ...) et l'un de mes hobbies (qq j'ai le temps) c'est les jeux vidéos ! (Oh! Ça aussi c'est original !)

Commentaires

Votre avis sur cet article ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vertigo games Innerspace VR VR4Player partenariat

PlayStation VR : Vertigo Games, éditeur du prochain jeu d’InnerSpace VR.

Doom 3 VR Edition Bethesda ID Software Archiact VR4Player PSVR Playstation VR PS4 Playstation 4

[TEST] PlayStation VR : Doom 3 VR Edition PSVR… une tuerie !