PlayStation Move en rupture de stock, PlayStation 5, DS5, PS5 et PSVR 2

PlayStation Move en rupture de stock, PlayStation 5, DS5, PS5 et PSVR 2

22 janvier 2020 12 Par Stephane Bonnery

Partagez nos articles !

Iron Man VR PlayStation VR PSVR VR4Player

La sortie programmée du titre Iron Man VR pour le 28 février nous avait déjà mis la puce à l’oreille : Comment sortir un titre d’envergure pour SIE (cf PGW), uniquement jouable avec les PS Move alors que ceux-ci sont indisponibles dans les grandes enseignes ou proposés à des tarifs exorbitants par des vendeurs tiers ayant sans doute reniflé la bonne occasion (540,00 € le record). Et qu’en est-il également des 123 jeux exclusifs “PS Move Obligatoires” et de Dreams VR devant arriver également d’ici « quelques semaines ou mois » ? Par ailleurs l’habile communication (DualShock 5, PS5, PSVR 2) de Sony laisse présager de nouveaux virages, de nouvelles orientations dépassant les sentiers habituels.

Attention cet article est une réflexion, une projection développée sous 3 angles différents à partir d’éléments concrets touchant l’écosystème PS5 DualShock 5 et le PlayStation VR / PSVR 2. Ce n’est en rien ce qui a été dit ou ce qui va se passer à moins que…

Iron Man VR sans PS move est injouable « okay, je m’en fiche j’en est déjà, oui moi aussi, moi aussi, aussi, aussi, aussi…. »

Ok les amis, vous les avez tous car oui, dès le lancement du casque PSVR la quasi totalité d’entre nous avons fait l’acquisition de ces deux cônes surmontés d’une boule de glace si tenté que nous ne les possédions pas depuis 2010 date de leur lancement sur PS3. Concernant le PlayStation VR sorti en 2016 on peut dire que Sony ont été précurseurs dans le développement responsable. Bravo à eux. Même si ces PS Move ont très rapidement montré leurs limites aussi bien dans la gestion des déplacements libres que dans la détection, ces derniers n’ont jamais été remplacés et ont servi loyalement le PSVR jusqu’à il y a peu. Car oui depuis le Black Friday de fin novembre il devient difficile d’en faire l’acquisition à un tarif dit raisonnable. Mais alors comment font les nouveaux membres du PlayStation VR, comment vont ils pouvoir jouer à Iron Man VR ?

Ventes PSVR PlayStation VR 2016 - 2020 VR4Player
DS5, PS5, PSVR 2

Les faits :

  • Rupture mondiale de PS move indispensables pour 123 jeux PSVR
  • Des PS Caméra également entrés en pénurie, toujours disponibles mais rarement proposées à leur tarif habituel
  • Des ventes PSVR qui s’essoufflent en 2019 :

Si au départ les ventes de PSVR ont été prometteuses (cf tableau) on constate qu’il aura fallu l’équivalent de 10 à 11 mois pour atteindre le millions de ventes supplémentaire là où le PSVR faisait ce chiffre sur 6 à 8 mois auparavant. Il y a donc bien eu un tassement réel des ventes durant cette troisième année de commercialisation.

  • La mise en avant régulière de la future manette DualShock 4 + Module additionnel.

On sort sa boule de crystal et on essaye de décortiquer et d’interpréter tout ça selon 3 angles différents :

Les sceptiques : 

Si nous faisions parler un VR sceptique nous pourrions lire :

“On le sait tous, la PS5 est proche. Elle est prévue pour cette fin d’année, il semble que SIE aient jeté tous leurs efforts dans cette bataille Next-Gen et délaissé la VR et le PSVR qui ne sont finalement qu’un marché de niche. Après tout on ne parle plus de VR chez Sony mais seulement de la PS5 et de sa nouvelle manette DualShock. Cela pourrait être logique car le casque a plus de 3 ans de commercialisation et il faut bien le dire il souffre de la comparaison avec les autres casques dit « haut de gamme » que sont le Rift-S et le Valve Index. D’ailleurs cette rupture mondiale de PS Move prouve bien que SIE avaient cessé de les produire depuis un bon moment déjà. On ne s’occupe plus guère du sort des nouveaux acquéreurs du PSVR, après tout ce sont surtout les Mega Packs qui ont dû se vendre avec des jeux se jouant à la manette DualShock 4. S’ils veulent jouer à Iron Man VR ou découvrir les joies des PS Move dépassés, ils en trouveront d’occasion. De plus l’arrivée de la prochaine DS5 compatible PS4 (info affichée puis retirée du site PlayStation France) qui pourrait bien disposer d’un module wifi intégré pousse définitivement Sony vers le cloud”  Les sceptiques

Là dans un premier temps, Sony ne se focalise que sur les foyers déjà équipés de PS Move car la rupture de stock mondiale n’est pas une priorité pour la marque (PS5 Oblige). On est plus ici dans un discours plutôt pessimiste… Avec l’arrivée de la PS5, il est probable que cette pensée ait pu (ou pas) traverser ou germer dans l’esprit de certains stratèges de la marque, car c’est humain après tout.

 

Les pragmatiques : 

“Cette rupture mondiale de PS Move démontre que Sony se sont trompés dans leurs projections de ventes et donc de stocks. Les ventes de PSVR se tassant depuis quelques mois, ils n’ont pas dû penser que les ventes bondiraient avec les promos de cette fin d’année (Ils avaient peut-être du travail sur la PS5). D’après Hugues Ouvrard (que je vous conseil de lire sur son compte Twitter), Il n’est jamais bon pour un industriel ou un revendeur de créer la pénurie (on passe à coté de ventes et donc de cash), comme il n’est jamais bon d’avoir du stock car c’est de l’argent qui dort. On préfère travailler à flux tendu, ce qui pourrait expliquer cette pénurie mondiale. L’intérêt pour la VR et le PSVR (n’oublions pas que le tarif du PSVR par rapport à son prix de départ à très peu évolué en 3 ans) est donc constant : on ne brade pas un produit qui trouve facilement preneurs. Ce serait donc une mauvaise évaluation de la demande qui serait à l’origine de cette rupture et non l’inverse. Amazon US devait par exemple être réapprovisionné en PS Move pour la sortie d’ Iron man VR le 28 février prochain.” Les pragmatiques

Pour un pragmatique, si Iron Man VR a été repoussé, c’est tout simplement parce que les développeurs pensent que leur jeu n’est pas prêt ! Il est possible que l’actuelle pénurie de PS Move ait pu faire pencher la balance mais ça n’est pas la raison principale ! Par conséquent, on repousse la date de sortie d’Iron Man VR au mois de mai pour non seulement laisser le temps d’affiner au maximum la demande nécessaire en PS Move en se donnant le temps de la produire. Une rupture de stock est TOUJOURS une mauvaise surprise et elles sont courantes car très difficiles à prévoir.

Les optimistes convaincus : 

Pour eux cette pénurie annonce la nouvelle stratégie de SIE :

“Les PS Move sont morts, vive la nouvelle technologie. Les optimistes pensent que Sony n’ont pas abandonné la VR bien au contraire. Mark Cerny est le premier à avoir officialisé la compatibilité du PSVR avec la PS5 (16/04/19). Dominic Mallinson (vice-président directeur de la recherche et du développement chez Sony) lui a ensuite emboîté le pas en avançant les pistes de ce que pourrait être les grandes lignes du PSVR 2 (23/05/19). David Whelan (Co-Fondateur d’Immersive VR Education a dernièrement annoncé que le PSVR 2 sortirait cette année (16/01/2020)

Ne pas lancer de PSVR2 en même temps que la PS5 ne veut pas forcement dire que ce dernier sera lancé après la PS5. Le PSVR 2 pourrait sortir après la PS5 mais cela repousserait le remplacement du casque actuel à 2021 : un fossé technologique gigantesque, plus de 4 ans c’est énorme sur un casque VR surtout quand on voit les versions différentes arrivées sur Oculus, HTC…

Le PSVR 2 pourrait également sortir avant la PS5. Dans ce cas de figure, Sony attendrait juste de dévoiler officiellement la PS5 pour annoncer la suite. L’inverse pourrait trahir sans doute certaines spécifications cachées de la bécane. Une révision technique du casque actuel (meilleur écran, nouvelle caméra) n’est pas non plus à écarter”  Les Optimistes 

Cette idée farfelue pourrait se tenir d’une part comme il est rapporté bien souvent, la VR n’est qu’un marché de niche chez Sony (5 million de casques, 106 millions de PS4), il n’y a donc aucun frein à sortir un casque VR en amont de la PS5 car après tout, les geeks se jetteront dessus, les plus retissants attendront de voir venir. Par ailleurs, les possesseurs de la première heure rongent leur frein de passer au casque suivant, ils sont VR contaminés. D’autre part, cette idée pourrait “expliquer” cette rupture de stock des PS Move ainsi que le report du titre Iron Man VR, fer de lance actuel du catalogue à venir. Car oui ça ne fait aucun doute que la gestion à flux tendue des stocks et le rebond des ventes du casque PSVR sont la cause de cette rupture mondiale. Mais en reportant au mois de mai la sortie du jeu on laisse le temps d’annoncer la sortie du PSVR 2 ou de la version “upgradée” du PSVR et aux joueurs de choisir ce qu’ils désirent, bref, de ne pas se sentir floués. Les nouveaux acquéreurs du PSVR ne resteraient pas sur le carreau puisque dans tous les cas Sony sont obligés de relancer une production de PS Move, certains titres ne fonctionnent qu’avec eux ! Ils pourront également compter sur un marché de l’occasion plus actif car à l’annonce du PSVR 2 certains possesseurs risquent fort de vendre leur casque et leurs Ps Move actuels. Mais se pose alors le problème de la reconnaissance des contrôleurs VR actuels par le PSVR2 ?

PSVR 2 :

On le voit, selon comment on se penche sur ce qui touche actuellement la communauté PSVR et selon l’angle d’interprétation souhaité, nous pouvons en tirer des conclusions bien différentes. Nous avons toujours pensé que pour des raisons de coûts et de priorités, la PS5 sortirait avant un PSVR 2. Hors même si SIE sont depuis quelques temps silencieux en VR (hormis l’info de London Studio recherchant des développeurs VR), beaucoup sont ceux qui n’imaginent pas possible que le casque PlayStation VR 2 sorte avant la console PS5. Hors une simple compatibilité de celui-ci avec les contrôleurs actuels (DualShock4, AIM et PS Move) suffirait pour le rendre efficace sur PS4. En effet, les boules lumineuses qui se trouvent sur l’AIM controller, les PS Move et la DualShock 4 ont bien un suivi infrarouge optique, il faudrait donc que le PSVR 2 soit livré avec une caméra spécifique de meilleure résolution. Qui peut le mieux peut le moins ! Cette caméra rendrait alors, à la fois, le PSVR 2 compatible sur PS4 et sur PS5 mais elle serait, par contre, livrée avec le nouveau casque VR. 

PS Move :

Tant que SIE n’affinera pas sa communication des ventes de PSVR, il sera difficile de savoir exactement les raisons de cette rupture mondiale, de savoir si c’est un bond conséquent de ventes de cette fin d’année qui ont mis à mal le stock de PSVR ou tout simplement un arrêt de la production bien en amont. Quoi qu’il en soit, nous sommes tous d’accord sur le fait que les PS Move ont fait leur temps et qu’il est aujourd’hui IMPÉRATIF de disposer de véritables contrôleurs VR digne de ce nom !  

Dualshock 5 :

La future manette de la PS5 annonce une nouvelle dimension et une nouvelle génération dans l’univers PlayStation. Beaucoup d’informations circulent, il se pourrait même que la nouvelle DualShock 5 (DS5) sorte avant la PS5, le tout dans un esprit pragmatique à même de réunir les deux mondes (cloud et console) mais ça c’est une autre histoire…

Et vous, quel est votre point de vue : Optimiste, pragmatique ou sceptique ?

Partagez nos articles !