PS4 PS4 Pro : Assassin's Creed Origins et les figures de l'Histoire

PS4 PS4 Pro : Assassin's Creed Origins et les figures de l'Histoire

18 septembre 2017 0 Par Laurent Ganne

Assassin’s Creed Origins : Rares sont les noms à survivre à deux millénaires d’Histoire. Plus rares encore sont ceux à résonner aussi clairement dans la mémoire collective que ceux de César ou Cléopâtre. Assassin’s Creed Origins vous invite à façonner dans l’ombre le destin de l’humanité aux côtés des puissants de ce monde.

Assassin’s Creed Origins débute au sein d’une Égypte chancelante, déchirée, défigurée par des luttes de pouvoirs intestines qui prédisent au royaume un avenir incertain. De sombres forces s’activent dans l’ombre alors que le Pharaon, supposément l’homme le plus fort d’Égypte, n’est encore qu’un enfant. La faiblesse évidente du pouvoir en place attire les prédateurs, voyant tour à tour le trône d’Égypte comme un héritage légitime à reconquérir ou un moyen d’étendre plus encore un Empire déjà colossal. Une lutte fratricide est sur le point d’éclater, les puissants entrent dans l’arène, traçant leur propre chemin et prenant rendez-vous avec l’Histoire. Ces chemins-ci mèneront-ils à Rome ?

Cléopâtre, l’étoffe d’une reine

Agée de dix-huit ans au début du jeu, Cléopâtre est la première héritière dans la lignée Ptolémaïque. Elle vient d’accéder au trône à la suite du décès soudain de son père, Ptolémée XII, une position précaire puisque partagée avec son frère et époux, Ptolémée XIII, un enfant de 10 ans, co-monarque d’Egypte. Rapidement dépossédée de sa couronne à la suite d’une conspiration, Cléopâtre est forcée à s’exiler. Brillante, très éduquée, polyglotte et politicienne rusée, elle démontre une connaissance profonde de l’économie et des ressources du pays. Négociatrice de talent, faisant preuve d’une capacité à séduire et à rallier à sa cause, elle voit dans Rome une opportunité de reconquérir son trône.

Jules César, un Imperator pour les hommes

Jules César est un homme d’une ambition sans bornes, animé par le désir de marquer le monde de son empreinte dans des proportions plus fortes encore qu’Alexandre le Grand. Fin et habile, il dispose d’une grande connaissance du monde et d’un talent pour les affaires politiques et militaires, forgé par son passé de prêtre et de soldat. Homme sérieux et investi, portant sur ses épaules le poids de l’immense héritage de l’Empire Romain, il manque notoirement d’humour mais se montre juste et inspire une incroyable loyauté à ses soldats. Stratège militaire de génie et excellent orateur, il règne en maître sur la Méditerranée.

Ptolémée XIII, l’enfant roi

D’origine grecque tout comme sa sœur et épouse Cléopâtre et âgé de seulement douze ans alors que l’aventure débute, Ptolémée XIII est un monarque inefficace. Ni brillant, ni bête, il semble plutôt distrait par sa propre imagination et suit le train de ses pensées plutôt que d’être concentré sur les réalités qui l’entourent. Ptolémée XIII est un enfant curieux et naïf qui manque de capacité de distinction et croit tout ce que ses aînés lui racontent. Simple pion engagé dans une joute politique internationale dont il ne comprend pas les règles, il ne saisit pas la portée de son rôle et tend à se concentrer sur des futilités plutôt que sur les affaires d’importance.

Assassin’s Creed Origins sortira sur Xbox One, PS4, PS4 Pro et PC le 27 octobre. Retrouvez ce communiqué de presse et d’autres infos sur le jeu sur le blog officiel d’Ubisoft