PS4, PS4 Pro : Railway Empire le roi du rail, le Test sur PS4

PS4, PS4 Pro : Railway Empire le roi du rail, le Test sur PS4

12 février 2018 0 Par Sei
Railway Empire sur PS4

Les jeux de gestion, s’ils ont connu leurs heures de gloire durant les années 90 sur PC, il faut bien reconnaître qu’aujourd’hui ils ne sont plus légion dans l’industrie du jeu vidéo et encore moins sur consoles. Pourtant certains éditeurs font encore de la résistance comme Kalypso et Gaming Minds (connus notamment pour Patrician IV et Port Royale 3) pour le plus grand bonheur des passionnés. Railway Empire vient donc compléter l’offre existante sur PC mais également sur PS4 ce qui mérite d’être souligné.

Railway Empire sur PS4
Railway Empire sur PS4

Scénario et principes de Railway Empire !

Dans Railway Empire c’est simple vous vous retrouvez propulsé aux commandes d’une entreprise ferroviaire durant le 19ème siècle, âge d’or de cette nouvelle économie. Votre but, relier par train différentes villes de l’Amérique d’alors puis de fructifier, de multiplier vos gares pour devenir une véritable locomotive de la voie ferrée, le grand boss de l’industrie ferroviaire. Transport de marchandises, flux des passagers, développement du réseau, choix des tracés, gestion économique, satisfaction des besoins des villes que vous ramifiez…vous serez au cœur de tout mais à des degrés divers.

Le jeu dispose de trois modes principaux :

  • Un mode campagne qui ressemble plus à un long didacticiel pour vous permettre d’appréhender les subtilités du jeu.
  • Un mode scénario qui vous fera assister à l’évolution et à la révolution du transport ferroviaire durant près de cent ans (avec des objectifs à atteindre dans un temps imparti)
  • Un mode libre pour lasser libre court à votre imagination.

Le Gameplay :

Dans l’ensemble, la prise en main est relativement simple, les mécaniques de construction sont efficaces et à a portée de tous. Poser ses premiers rails est presque un jeu d’enfant. Il en est de même pour le positionnement de vos gares. Pensez selon vos besoins à les placer au cœur des villes si c’est le transport de passagers que vous souhaitez développer ou aux abords des sites industriels si c’est le transport de marchandises qui est votre priorité. Suffit ensuite de relier ces belles gares par un tracé cohérent sur lequel pourra courir le cheval de fer. Le tracé est donc en soi aisé, vous gérez tout, pont, dénivelé…Mais souvenez-vous, le chemin le plus court n’est pas forcément le moins couteux ou le plus judicieux selon la puissance de vos locomotives.

Mais un jeu de gestion sur PS4 ça se joue à la Dualshock, ça donne quoi alors ?

Les jeux de gestion sur console et à la manette : vaste débat. Il est de notoriété publique que ce type de jeu s’épanouit plus sur PC avec clavier/souris, et c’est vrai. Mais il ne faut pas oublier trop vite nos parties endiablées de Sim City sur Super Nintendo. Et nous y avons tous passé des heures sans nous offusquer de son ergonomie à l’efficacité toute relative à l’époque.

La navigation sur la carte est parfaite et je pense même plus pratique que sur PC pour le coup car le stick analogique permet des accélérations et décélérations lors de la navigation, moins évidente au clavier. Il manque cependant une mini map histoire de se repérer facilement. Il n’est pas rare d’être un peu perdu, même si les cartes ne sont pas énormes.

Pour toutes actions les développeurs ont ajouté une touche action avec menu rond, à la manière d’un choix d’armes dans les FPS. Ça fonctionne bien mais il vous faudra tout de même quelques heures d’adaptation pour vous sentir à l’aise avec ce système. La navigation dans les divers menus est claire mais certaines actions auraient mérité plus de raccourcis. Par exemple, malgré le tuto proposé, il m’a fallu un moment pour assimiler la partie trajets affectés à chaque train. Au début on tâtonne beaucoup, on ne comprend pas l’ordre de certaines actions mais je vous conseille de démarrer par une partie libre, sans mission, sans pression. Le jeu à l’excellente idée de vous proposer des bulles d’aide comprenant plein de conseils, de rappels et de bases de fonctionnement du jeu qu’il est toujours bon de se remémorer.

Alors que sur PC tout est disponible à l’écran d’un simple clic, sur PS4 il va falloir se remémorer toutes les combinaisons de touches. Et cela ne se fait qu’en pratiquant encore et encore, petit à petit. J’avoue que si mes premières parties m’ont laissé dubitatif quant à l’ergonomie du titre, plus j’enchainais, plus les automatismes sont venus et plus j’ai pris plaisir à jouer au petit train.

Les Graphismes :

Le moteur graphique de Railway Empire fait des merveilles sur PS4. Pour un jeu de gestion ferroviaire, zoom au max, l’univers est vivant et détaillé, fourmillant de détails (animaux, habitants, ombres portées, changement climatique, …). Le passage d’une vue globale au raz motte se fait sans aucun problème, aucune baisse de framerate à déplorer. C’est un vrai plaisir de suivre nos trains en vue embarquée ou de se poser pour contempler nos nouvelles installations. On peut cependant déplorer un manque de lisibilité quand on cherche une ville ou un élément lorsque nous sommes trop haut dans le ciel. Les noms sont trop petits et nous obligent à constamment jouer du zoom.

La Bande Son :

Un soin tout particulier a été apporté sur l’ambiance, entre des environnements changeants d’une map à l’autre et des sons identifiables selon que vous soyez près d’une ville, dans une forêt, dans un champ de bovins. En plus d’être agréables ils permettent d’identifier immédiatement les différents éléments et ressources nécessaires à votre progression. Le tout assaisonné d’une musique western qui sait se faire discrète mais participe à l’ambiance « pionnier du chemin de fer » : Du tout bon.

Railway Empire sur PS4
Railway Empire sur PS4

Conclusion :

Railway Empire sur PS4 est un jeu complet, prenant et rappelant les petits trains de notre enfance. On se prend au jeu assez rapidement malgré un premier contact difficile. Si la prise en main est aisée, l’interface s’avère peu claire, comportant de nombreuses icônes et informations où il est parfois difficile de s’y retrouver. Amis du tâtonnement bonjours ! Les plus impatients risquent vite d’abandonner

Il va donc falloir dans Railway Empire persévérer dans les premières heures tant les commandes sont d’un premier abord aride. Tester les diverses possibilités du titre en mode libre et persévérer encore, le plaisir ne tarde pas à arriver et on peut enfin se plonger dans ce titre gorgé de contenu et de possibilité. Tout à fait au point graphiquement et techniquement, il se laisse parcourir avec un plaisir énorme même si vous êtes un noob dans le genre. Les missions contre l’IA sont difficiles, là encore il faudra persévérer. Le mode gestion économique est certes présent mais simplifié à son maximum, le jeu manque de profondeur ce qui pourra à la longue ennuyer le joueur féru du genre.

Pour moins de 40€ Railway Empire est un bon jeu de gestion qui plus est sur console. Il reste cependant en retrait par rapport à l’une des références Railroad Tycoon. Cependant, les amoureux du genre comme les novices, sevrés de ce genre de jeux sur consoles, seront ravis de s’y essayer. Je remets ma casquette de cheminot et j’y retourne, la conquête de l’ouest ne vas pas se faire toute seule.

L'avis de VR4player.fr
Test réalisé sur PS4
SCÉNARIO6
GAMEPLAY7
GRAPHISMES8
BANDE SON7
REJOUABILITÉ7
RATIO PRIX / DURÉE DE VIE7
Note des lecteurs0 Note0
Les plus
Graphiquement joli
Accessible à tous
Un jeu de gestion sur PS4
Les moins
Manque de profondeur
Peu devenir ennuyeux
Interface à parafaire
7