PS4 PlayStation VR : toc toc, Don't knock twice sur PSVR

PS4 PlayStation VR : toc toc, Don't knock twice sur PSVR

11 août 2017 0 Par Laurent Ganne

Don’t Knock Twice du studio Wales Interactive est aux portes du PlayStation VR : le jeu d’horreur à la première personne sortira le 5 septembre 2017, soit un an après son annonce et la sortie du film du même nom.

Souviens-toi l’été des jeux d’horreur sur PSVR, avec ses Arizona Sunshine, The Bellows, Paranormal Activity, bientôt The Persistence et Syren, voilà que Don’t Knock Twice toque à presque toutes les portes des consoles et du PC, en passant par les principaux casques de réalité virtuelle, et choisit le 5 septembre prochain pour enfin se montrer.

Don-t knock twice sur PlayStation VR

 Le PlayStation Store proposera Don’t Knock Twice en offre groupée au prix public de 19,99 euros (moins 20% en précommande comme sur PC), tandis que la version Xbox sera moins chère (14,99€), rien d’étonnant puisqu’elle sera dépourvue de VR. Que pouvons-nous attendre à ce prix sur PS4 et PlayStation VR ?

Disons-le clairement : malgré un assez long développement, l’aura du film (avec Katee Sackhoff, la Starbuck de Battlestar Galactica) et un prix attractif, Don’t Knock Twice tend à priori plus vers la courte expérience d’horreur comme The Bellows qu’à une longue aventure à la Resident Evil 7, puisque le jeu se finira en 2 à 3 heures seulement …

Souviens-toi l’été des jeux d’horreur sur PSVR, avec ses Arizona Sunshine, The Bellows, Paranormal Activity, bientôt The Persistence et Syren, voilà que Don’t Knock Twice toque à presque toutes les portes des consoles et du PC, en passant par les principaux casques de réalité virtuelle, et choisit le 5 septembre prochain pour enfin se montrer. Le PlayStation Store proposera Don’t Knock Twice en offre groupée au prix public de 19,99 euros (moins 20% en précommande comme sur PC), tandis que la version Xbox sera moins chère (14,99€), rien d’étonnant puisqu’elle sera dépourvue de VR. Que pouvons-nous attendre à ce prix sur PS4 et PlayStation VR ?

Disons-le clairement : malgré un assez long développement, l’aura du film (avec Katee Sackhoff, la Starbuck de Battlestar Galactica) et un prix attractif, Don’t Knock Twice tend à priori plus vers la courte expérience d’horreur comme The Bellows qu’à une longue aventure à la Resident Evil 7, puisque le jeu se finira en 2 à 3 heures seulement …

Selon qu’on visite en ligne droite la maison abandonnée ou qu’on s’attarde sur les deux scenarii  et tous les trophées à collectionner, Don’t Knock Twice est un jeu d’atmosphère à vivre le temps d’une ou deux soirées, idéalement après avoir regardé le film éponyme. Ce dernier raconte l’histoire du combat d’une mère pour sauver sa fille de la malédiction d’une sorcière ramenée d’entre les morts. Comment la tuer une seconde fois ?

En terme de Gameplay, Don’t Knock Twice se traduit par la visite guidée à la chandelle d’un manoir jonché d’énigmes et de combats, et sera jouable à la manette ou avec les PS Move, sur écran plat comme avec un casque PSVR. Que dire de plus si ce n’est que le titre d’horreur se situe ENCORE dans une maison lugubre et qu’on ne saurait trop conseiller à toutes celles et ceux qui veulent jouer à ce jeu d’en voir le moins possible, pour ne pas se spoiler et gâcher la trop courte expérience qu’est Don’t Knock Twice sur PSVR.

Don-t knock twice sur PlayStation VR
Don-t knock twice sur PlayStation VR
Don-t knock twice sur PlayStation VR
Don-t knock twice sur PlayStation VR
Don-t knock twice sur PlayStation VR
Don-t knock twice sur PlayStation VR
Don-t knock twice sur PlayStation VR
Don-t knock twice sur PlayStation VR
Don-t knock twice sur PlayStation VR
Don-t knock twice sur PlayStation VR