PlayStation VR : The Exorcist Legion VR, les 5 chapitres Testés sur PSVR

PlayStation VR : The Exorcist Legion VR, les 5 chapitres Testés sur PSVR

19 octobre 2018 0 Par Okami7

Partagez nos articles !

The Exorcist - PSVR - VR4player.fr

L’Exorciste, film culte sorti en 1973, réalisé par William Friedkin et adapté du roman éponyme a eu l’effet d’un raz-de-marée dans le genre horreur/épouvante générant des émules de films « d’exorcisme ». Les développeurs Wolf and Wood Interactive se sont essayés à la réalité virtuelle et nous ont proposé un jeu similaire au film l’Exorciste sorti en 1990 et intitulé également «LEGION», dans un genre bien représenté sur notre PlayStation VR. Les 3 premiers chapitres sont sortis le 19 Juin 2018 et les deux derniers chapitres 4 et 5 sont sortis ultérieurement le 9 octobre 2018. Alors, une fois complet, The Exorcist Legion VR est-il un simple clone de Paranormal Activity  ou bien de Don’t Knock Twice ? Les développeurs ont ils rectifié le tir pour les deux derniers chapitres ? Le jeu est-il à la hauteur du film culte ou se fera-t-il oublier comme son homologue sorti en 1990 ?

Un scénario Hitchcockien pour The Exorcist Legion VR ?

Nous incarnons un détective bien particulier qui enquête sur différentes affaires liées au paranormal. Ces enquêtes nous emmènent dans divers lieux intrigants et visiter tour à tour une chapelle, un asile psychiatrique et une maison glauque à vous faire glacer le sang. The Exorcist Legion VR se décompose en 5 chapitres indépendants. Si les trois premiers chapitres avaient tendance à vous sédentariser, les chapitres 4 et 5 (Samaritan et The Tomb) quant à eux, vous feront voyager sur l’ile d’Haïti pour lutter contre une épidémie de peste inexpliquée et en Mésopotamie Supérieure toujours pour lutter contre des manifestations démoniaques.

The Exorcist - PSVR - VR4player.fr

Gameplay : on s’emmêle les crucifixes 

Le jeu du studio Wolf and Wood Interactive nous place virtuellement dans une salle de briefing et nous propose d’emblée de calibrer notre position et de configurer notre façon de jouer à la Dualshock 4 ou aux PS move et déjà les ennuis commencent … Bien que le jeu soit jouable à la manette, force est de constater qu’après 15 minutes à essayer de me positionner (assis comme debout) et à interagir avec mon environnement, le constat est sans appel : bénéficiant de déplacements libres et d’un FOV obligatoire, le jeu n’est pas optimisé Dualshock 4. Je relance le jeu, je connecte mes PS move, joue debout et là … Impossible de configurer ma taille malgré les instructions affichées en projection sur le mur de la salle de briefing. Je me retrouve tantôt au ras du sol, tantôt à la bonne taille mais avec les mains qui traînent par terre ! Je me retourne et vois loin derrière moi un accessoire de médecin pour mesurer la taille : je comprends alors que je vais devoir faire sans.

Nous pouvons alterner entre téléportations et déplacement libres avec FOV, rotation angulaire ou fluide toujours avec FOV, se baisser, choisir entre gaucher et droitier. Cependant, sur PSVR, chaque jeu possède ses propres contrôles aux PS move et The Exorcist Legion VR n’échappe pas à cette règle. Avec le Move de droite, on se déplace latéralement avec X et O, on pivote sur soi-même avec □ et ∆, on saisit les objets avec T et on actionne ces mêmes objets avec la touche Move. Concernant le PS Move de gauche, □ pour avancer, X pour reculer, ∆ pour visualiser son inventaire et c’est là tout le problème car lorsque l’inventaire est ouvert, notre personnage souffre de paraplégie et n’avance plus. Le Move de droite sert alors à naviguer dans les menu de l’inventaire et à sélectionner les objets sans oublier de préciser que notre détective passe son temps à rester bloqué près d’une table, chaise, angle de mur, un comble pour un jeu qui se rapproche plus d’un simulateur de marche que d’un jeu d’enquête car effectivement il faudra uniquement « saisir » des objets afin de débloquer le script du chapitre.

Il est à noter que pour les chapitres Samaritan (4) et The Tomb (5), rien a évolué. Les défauts sont toujours présents et c’est fort regrettable car si cela pouvait passer à l’époque, nous attendions vraiment un correctif de ce coté-ci. Il n’en est rien.

The Exorcist - PSVR - VR4player.fr

Des Graphismes pas si effroyables que ça  :

The Exorcist Legion VR nous fera visiter différents endroits en intérieur avec des classiques du genre en passant par une église, un hôpital psychiatrique et une grande maison lugubre à souhait. Bien que se déroulant à Haïti, le chapitre 4 reste tout aussi sombre que les chapitres le précédent. Oubliez la verte végétation. Vous aurez pour seul décor, l’intérieur d’une morgue bien de chez-nous. Il en est de même pour le chapitre 5 qui lui vous fera parcourir une crypte bien monotone (rien de plus normal lorsque le décor est taillé à même la roche). Sur Playstation 4 « normal » l’aliasing est discret. Les textes sont lisibles et les différents lieux sont propres.  Les textures, sans être exceptionnelles, font le job. Le jeu est net et l’on constate que les développeurs se sont donnés la peine de nous fournir des environnements courts mais de qualité.

The Exorcist VR test des 5 chapitres VR4player.fr
The Exorcist VR test des 5 chapitres VR4player.fr
The Exorcist VR test des 5 chapitres VR4player.fr
The Exorcist Legion VR Test sur PSVR
The Exorcist Legion VR Test sur PSVR
The Exorcist Legion VR Test sur PSVR

Bande-son, ambiance et immersion : un démon dans la tête

Armé de notre kit du parfait chasseur de démons avec en notre possession un crucifix, un briquet, un vaporisateur et de l’eau bénite, le ton est donné. Le jeu est sombre et des ombres se dessinent au fil de notre progression, des voix se font entendre dans notre tête, un sentiment d’oppression commence à naître et le stress monte petit à petit …

The Exorcist Legion VR se démarque sur ce dernier point : pas de jumpscare à gogo, peu de hurlements dans les oreilles et c’est là toute la force de notre jeu. L’ambiance générale fait doucement monter l’adrénaline, un sentiment d’insécurité commence à croître et l’entité démoniaque nous incite à poser notre casque VR pour retourner à nos occupations plus classiques.

Cependant tout n’est pas parfait, le jeu est intégralement en anglais, que ce soit les textes ou les voix, ce qui peux poser quelques soucis de compréhension du scénario. Il est également regrettable de constater que notre kit d’exorcisme nous servira trop rarement et reste mal exploité. En effet, nous serons amenés à nous servir des objets en moyenne une seule fois par chapitre …

The Exorcist Legion VR Test sur PSVR
The Exorcist Legion VR Test sur PSVR
The Exorcist VR test des 5 chapitres VR4player.fr
The Exorcist VR test des 5 chapitres VR4player.fr
The Exorcist VR test des 5 chapitres VR4player.fr

CONCLUSION :

Sur le PS Store, deux options s’offrent à nous : acheter un chapitre au tarif de 7,49 euros ou un Season Pass au tarif de 29,99 euros (actuellement en promo au tarif de 21,99 euros). L’idée semble originale et chacun peut y trouver son compte surtout quand on sait que les chapitres sont indépendants les uns des autres. Au moins dans cette formule on peu s’éviter le pire. Cependant en plus des problèmes de gameplay, c’est la durée de vie qui pêche le plus au jeu : il m’a fallu 15 minutes à peine pour finir le premier chapitre, 20 min pour le second et environ la même durée pour le troisième ce qui porte la durée de vie à environ plus ou moins une heure de jeu, sans avoir débloqué tous les trophées (ce qui a le “mérite” de hisser The Exorcist Legion VR au top 5 des jeux les plus cher en rapport prix/durée de vie). Et ne pensez pas que les deux derniers chapitres vous en donneront pour votre argent, le model économique est le même, même combat, même durée.

The Exorcist Legion VR, avec ses trailers envoutants et bien montés, avait su attirer la curiosité des fans de jeux d’horreur. Les problèmes de calibrage du titre et les contrôles à la manette ou aux PS Move sont très dommageables. Au final, si l’univers des 3 premiers épisodes avait été convaincant avec une montée du stress vraiment bien amenée, The Exorcist Legion VR, dans sa mouture finale est loin de faire l’unanimité, les deux derniers chapitres apportent peu au titre, les jump scares sont ratés, les décors toujours aussi sombres et peu variés. Pour moi, le titre fera comme le film éponyme sorti en 1990 … Il ne restera pas dans les mémoires.

Avis de VR4player.fr
Test réalisé sur PS4
Scénario5.5
Graphismes7
Gameplay4
Bande son6.5
Immersion5
Rejouabilité4
RATIO PRIX / DURÉE DE VIE3
Note des lecteurs0 Note0
Les plus
Graphismes
Bande son immersive
L'univers de l'exorcisme
Les moins
Recherches d’indices anecdotiques
Trop court
Kit exorcisme mal exploité
Jouabilité
Simulateur de marche
5

Partagez nos articles !