PlayStation VR : Les studios internes japonais Sony et la VR

PlayStation VR : Les studios internes japonais Sony et la VR

1 juin 2018 1 Par Laurent Ganne

L’E3 approche à grand pas et beaucoup d’entre nous se questionnent sur l’arrivée d’éventuelles nouvelles licences de la part de Sony en VR. C’est pourquoi nous avons décidé de revenir sur la quinzaine de studios internes de Sony Interactive Entertainment, histoire de faire le point sur ce qu’ils nous ont déjà proposé pour le PlayStation VR mais également d’imaginer ce qui pourrait potentiellement arriver par la suite. Pour rappel, Sony Interactive Entertainment est une filiale américaine de Sony spécialisée dans l’industrie vidéoludique et basée à San Mateo, en Californie. La compagnie développe, produit et commercialise des consoles de jeu et des jeux vidéo. Le succès de la gamme PlayStation en fait l’un des principaux acteurs du marché.

Sony Interactive Entertainment détient un certain nombre de studios internes répartis dans 4 pays ou continents : Sony Interactive Entertainment Japan (SIEJ) au Japon, Sony Interactive Entertainment America (SIEA) aux états-unis, Sony Interactive Entertainment Europe (SIEE) chez nous et enfin Sony Interactive Entertainment Korea (SIEK) en Corée du sud.

Nous commençons donc notre tour des studios internes de Sony par SIE Japan, histoire de faire le point sur ce que Sony a déjà proposé pour soutenir le PlayStation VR et essayer d’imaginer ce qu’ils pourraient encore nous offrir … Sony détient deux studios au Japon, Polyphony Digital et SIE Japan Studio. Voici le bilan VR de ces deux studios.

Polyphony Digital

On ne les présente plus, c’est le studio interne de Sony à l’origine de Gran Turismo Sport. Seulement voilà, la version VR a déçu, non pas que sa réalisation ne soit pas de bonne qualité, bien au contraire, mais GT Sport était annoncé dès les pré-commandes du PlayStation VR comme un titre phare ! Souvenez-vous, vous avez peut-être été parmi les premiers qui comme moi ont pré-commandé le PlayStation VR le 23 mars 2016. Quelques mois plus tard, le 13 octobre, le facteur venait frapper à votre porte pour vous livrer l’objet tant convoité. Votre premier regard s’était porté sur la boîte de votre PSVR. On pouvait y voir, dès le début, quelques images et mentions de titres à venir. Parmi eux figurait un certain Gran Turismo Sport ou GT Sport pour les intimes…

Douche froide un an plus tard, Gran Turismo n’est que partiellement jouable en VR ! Kazunori Yamauchi suite aux reproches faits sur la partie VR, semble dans ses propos ne pas croire un seul instant en la VR. Il déclare :

“Le premier casque de VR a été développé avant ma naissance en 1962. J’ai attendu 50 ans. Après tout ce temps, j’espérais que ce serait plus incroyable que ce que l’on a aujourd’hui mais nous avons fait le maximum avec le périphérique qui est disponible”

La pilule est dure à avaler surtout quand on a déjà Dirt Rally VR et DriveClub VR qui eux sont intégralement compatibles ! Le dernier patch du jeu apporte la course contre la montre, c’est mieux mais ce n’est toujours pas ce que les joueurs attendent, un vrai multi en VR comme dans WipeOut Omega Collection VR. C’est tout ce que l’on peut attendre du côté de Polyphony Digital en matière de VR ! Les propos de Kazunori Yamauchi sont sans appel, le dirigeant de Polyphony Digital, studio interne de Sony Interactive Japon ne croit pas au PSVR !

Gran Turismo
Gran Turismo Sport

SIE Japan Studio

Japan Studio est déjà beaucoup plus impliqué en matière de réalité virtuelle. Dès le lancement du PlayStation VR, Japan Studio nous ont fait la joie de nous offrir The PlayRoom VR, une démo gratuite sur PSVR. La démo nous montre ce qui peut être fait avec un PlayStation VR, le multijoueur mélangeant habilement les joueurs dualshock sur la télé et un joueur en VR. Le jeu est beau, une sorte de Mario en VR, un vrai succès pour une démo !

Plus d’un an et demi après la sortie du PlayStation VR, The PlayRoom VR n’a pas pris une ride ! C’est même un incontournable du catalogue VR made by Sony et il écrase pas mal de réalisations sorties sur le store à des prix des fois très élevés. Bref, Japan Studio ont fait une entrée fracassante dans le monde de la Réalité Virtuelle, c’est beau, c’est bien fait, c’est très agréable à jouer … On en redemande !

Plus récemment, le studio nous a proposé No Heroes Allowed ! Un jeu de stratégie type God Game, la réalisation est toujours au top mais son plus gros soucis réside dans l’absence de traduction du titre. Il est difficile pour les joueurs qui ne maîtrisent pas la langue anglaise de comprendre toutes les nuances de la règle du jeu… C’est dommage car No Heroes Allowed est très bon !

Le concept est simple. Vous êtes un super méchant et vous avez décidé d’envahir le monde avec vos deux compères Badman et Badmella. Vous êtes un dieu de la destruction et vous allez lancer vos armés pour envahir et détruire les terres des humains. L’équilibre de vos armées va dépendre d’une chaîne alimentaire. No Heroes Allowed! n’est pas compatible avec les PS Move et se joue intégralement à la manette.

On retrouve le style graphique de The PlayRoom VR dans No Heroes Allowed !. Le jeu est vraiment sympa et joli. Quel dommage de ne jamais l’avoir traduit …

Sony semble commencer à comprendre que les joueurs PSVR sont en train de faire une overdose des petites expériences ou démos jouables. Un tendance (à confirmer) semble annoncer, de la part de Japan Studio et de London Studio, une volonté de transformer des démos passées en véritable jeu sur PlayStation VR !

Astro Bot Rescue Mission est un nouveau jeu qui va faire plaisir aux joueurs PlayStation VR. L’équipe ASOBI! de Japan Studio s’attaquent aux jeux d’action type Plate-forme avec Astro Bot Rescue Mission. Il semble que vous devrez (comme dans The PlayRoom VR) aider votre ami Astro, le capitaine Robot à retrouver son équipage. Vous voyagerez pour cela dans 5 mondes différents. Vous pourrez sauter de toit en toit, courir sur des plages exotiques, explorer des cavernes obscures, des volcans et même l’estomac d’une gigantesque baleine ! Chaque monde se terminera par un combat de boss. Le jeu Astro Bot Rescue Mission se compose dans son ensemble de 26 niveaux au total.

Astro Bot Japan Studio VR4Player The PlayRoom VR
Astro Bot Japan Studio VR4Player The PlayRoom VR
Astro Bot Japan Studio VR4Player The PlayRoom VR
Astro Bot Japan Studio VR4Player The PlayRoom VR
Astro Bot Japan Studio VR4Player The PlayRoom VR
Astro Bot Japan Studio VR4Player The PlayRoom VR

Japan Studio nous ont également présenté l’an passé lors de la PlayStation Experience 2017, une démo jouable de The Last Guardian VR. Certains pourraient penser que Sony a décidé de passer des mois sur une démo juste pour faire un joli cadeau aux Joueurs PlayStation VR. Nous pensons de notre côté que cette démo n’est peut-être pas anodine, du moins elle ne l’était pas au lancement du développement. Si Sony prend la peine de travailler sur ce type de démo, c’est peut-être qu’ils ont l’intention de sortir plus tard le jeu complet, tout comme Astro Bot. Autre possibilité, ils ont essayé de “gruger” avec un coup marketing faisant croire que l’on peut jouer à The Last Guardian sur PSVR ? Il est aussi possible que Sony voulaient le faire mais ils ont annulé le projet et cette démo offerte n’est qu’un embryon avorté d’un jeu qui aurait pu être génial sur PSVR ! L’avenir nous dira peut-être si l’expérience The Last Guardian VR sera un véritable jeu. On garde un œil dessus car tout est possible !

The Last Guardian VR Vr4PLAYER
The Last Guardian VR
The Last Guardian VR sur PSVR
The Last Guardian VR sur PSVR
The Last Guardian VR sur PSVR

Sony Japon, en conclusion

En conclusion, on a le sentiment que Polyphonie Digital ont développé la version VR de Gran Turismo Sport un peu à contre cœur mais que Japan Studio sont par contre plutôt productifs et travaillent sérieusement sur le développement de la Réalité Virtuelle. Il est tout à fait possible que Sony nous réserve des surprises et des jeux sortis du chapeau à n’importe quel moment. Ce qui retient particulièrement notre attention, c’est la tendance qui commence à se détacher de la part des studios internes de chez Sony. Ils semblent transformer d’anciennes démos jouables en véritables jeux. C’est le cas pour Astro Bot et Blood and Truth (London Studio). On espère que cette tendance va se confirmer et que l’on pourra peut-être voir arriver The Last Guardian full compatible ? Là on passe en mode rêveur les amis …

Ça fait du bien de rêver, on pourrait imaginer que Japan Studio décident d’adapter d’autres titres de leur catalogue, car certains semblent taillés pour la VR. On pense bien sûr à l’excellent Gravity Rush qui en VR serait à coup sûr formidable ! Pour les plus gothiques d’entre nous, on pourrait aussi rêver à un Bloodborne façon Preta Vendetta Rising, ça vous dirait pas ? 

Sony, les studios américains VR4player.
Sony, les studios Europe VR4player.