PlayStation VR : Shooty Fruity, vous aimez la compote ? Alors lisez ce test review !

PlayStation VR : Shooty Fruity, vous aimez la compote ? Alors lisez ce test review !

4 janvier 2018 0 Par Laurent Ganne

Shooty Fruity est un Wave Shooter développé par le studio nDreams. Disponible sur le PlayStation Store depuis le 19 décembre, le titre a des airs de Dick Wilde, très coloré, jouable aux PS Move uniquement. Entrons de suite dans le vif du sujet pour vous donner un avis sur ce petit jeu aux allures de grand. Que vaut vraiment Shooty Fruity ?

L’interface de Shooty Fruity (La salle du Personnel)

L’interface de Shooty Fruity ne se limite pas à un simple menu. En effet, toutes les options du jeu seront gérées dans la salle du personnel. Vous y retrouverez un tableau d’affichage avec toutes vos statistiques, nombre de fruits transformés en compotes, nombre de munitions utilisées ou nombre de fois ou vous êtes tombé dans les pommes. Un distributeur automatique vous permettra d’acheter de nouvelles armes grâce aux points (Gouttes de jus de fruits) que vous aurez durement gagnés. Sur votre droite, deux bornes d’arcades, une pour voir les scores mondiaux et vous situer face aux autres joueurs et une pour changer quelques réglages comme le niveau sonore, remplacer les grenades par des Nounours explosifs ou la possibilité de modifier la couleur de vos armes …

Le stand le plus important est celui qui vous fait face. C’est dans ce dernier que vous pourrez sélectionner les armes que vous utilisez en insérant sa carte dans une “pointeuse”. Vous pourrez également choisir l’ordre d’apparition de vos armes dans le jeu. Chaque arme ne s’affichera que lorsque vous aurez réussi à récupérer un certain nombre de points (en fonction du nombre d’articles que vous aurez scanné en caisse). Il vous sera possible, sur cette même borne, de tester votre arsenal avant de vous lancer dans l’arène. Dans Shooty Fruity, les Vegans pourront se dire que ces méchants fruits sont génétiquement modifiés et les Carnivores se défouler en préparant une bonne compote !

L’interface est sympa en VR, c’est plus amusant qu’un simple menu “Classique” … Premier bon point donc !

On est pas chez “Grand Frais” ici ! Le GamePlay.

Le GamePlay est très simple mais efficace ! Les PS Move sont relativement réactifs, malgré quelques imprécisions dues au tracking. Vous utilisez la gachette pour attraper les armes et tirer, le bouton Move pour les lâcher au sol, vous approchez les grenades de votre bouche pour les dégoupiller ou utilisez vos points pour repousser les ennemis trop proches. Le principe de base du Wave Shooter reste classique, empêcher cette horde de fruits mutants de détruire votre caisse enregistreuse ! Si vous échouez, vous êtes viré !

Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Shooty Fruity ne se limite pas à un vulgaire Wave Shooter ! Vous devrez, en même temps, faire votre boulot et scanner les différents articles ou préparer les plateaux repas de vos clients. A vous donc d’anticiper en mettant des armes de côté, au cas ou, et de réussir à vous octroyer un peu de temps libre entre deux massacres pour avancer dans votre travail. C’est le nombre d’articles scannés qui vous permettra de débloquer des armes plus puissantes, indispensables pour finir la partie dans de bonnes conditions.

D’un point de vue visée, ça fonctionne plutôt bien et vos tirs seront relativement précis. Le lancé de grenade est à bien doser pour éviter d’envoyer votre PS Move dans votre téléviseur ou dans la tête de votre chat. Globalement, on s’y croit au bout d’un moment. Le Gameplay est bien fichu, encore un bon point donc pour Shooty Fruity !

5 fruits et légumes par jour Monsieur !

Nous somme encore, comme dans Job Simulator ou plus récemment VR The Diner Duo, dans des aplats de couleurs avec un style cartoon. Les joueurs PS4 qui n’ont jamais essayé la VR pourront dire que les graphismes sont plutôt simplets mais tous les joueurs VR savent très bien que ce type de graphismes fonctionne à merveille en réalité virtuelle ! C’est fun, c’est coloré, ça fonctionne bien et l’immersion est au rendez-vous.

Petit bémol toutefois, vous êtes dans un supermarché avec une grande profondeur de champ et du coup, les objets éloignés pourront afficher de l’aliasing … cela est du au PlayStation VR et à la résolution de son écran. Shooty Fruity sur l’ensemble s’en sort encore une fois à merveille ! Les environnements ne sont pas toujours très variés, certains niveaux sont juste dupliqués en mode “nuit”. Vous ne voyagerez pas beaucoup dans Shooty Fruity. Vous passerez d’un supermarché à un restaurant, puis un entrepôt …

Le Son

Encore un point fort! Le son est excellent! Le bruit de vos différentes armes s’ajoutant aux graphismes colorés et aux vibrations de vos PS Move vous proposent une immersion garantie. Il ne manque que le recul à vos armes ! Dézinguer une horde de fruits rouges avec deux pistolets auto-mitrailleurs, ça défoule et ça peut sembler même gore par moment ! (Saviez-vous que les sons d’écrasement de crâne de zombie dans Walking Dead avaient été créé en mutilant des pastèques ?) Mais non ! c’est pas du sang, c’est du jus de cerise ! Bien vu messieurs les développeurs.

L’un des plus gros points forts du jeu à mon goût est la voix de votre supérieure qui va commenter tous vos faits et gestes, calmement, un peu à la manière de Germaine dans Montres et Cie. Bien sûr, quoi que vous fassiez, elle ne sera jamais satisfaite et en profitera toujours pour se moquer de vous ou de vous envoyer quelques vannes plutôt drôles. C’est un plus incontestable dans l’expérience et tout en Français en plus ! Personnellement, j’ai adoré les réflexions de cette vieille peau aigrie ! Un vrai bonheur !

Intérêt… une petite baisse de rendement …

Au bout de quelques heures, la recette peut lasser. Le niveau de difficulté pourra être perçu par certains comme décourageant ! La première moitié du jeu se fera relativement facilement mais ça se gâte par la suite … et on se demande comment on va arriver à bout de certains niveaux.

Comme tous Wave Shooter, on tombe assez vite dans la répétition. On scanne des produits tout en dégommant tout ce qui bouge devant soi. Cette formule présente au bout d’un moment quelques inconvénients. On aurait peut-être voulu voir quelques cinématiques entre les niveaux avec de méchants fruits en train de préparer un plan crétin (à la Angry Birds), se défouler sur une invasion extérieure grâce à des tourelles de défense placées sur le toit du supermarché contrôlées avec des caméras de vidéo surveillance ou pourquoi pas un méga boss qui arracherait une partie de la toiture du supermarché (en VR le rapport d’échelle fonctionne vraiment bien)… Pourquoi ne pas ajouter quelques civils à ne pas tuer ou des armes un peu plus loufoques à la Ratchet & Clank qui envoient des mixers, effrayants vos ennemis et vous faisant gagner du temps. Il aurait pu être également intéressant d’avoir un niveau ou deux au format FPS, dans lequel vous pouvez vous déplacer entre les rayons du supermarché … Bref, quelque chose qui rompt un peu la monotonie de l’ensemble à la longue.

CONCLUSION

Pour finir, on peut vous dire que Shooty Fruity est un excellent Shooter qui mérite votre attention. Une interface sympa, un gameplay efficace, des graphismes qui fonctionnent très bien en VR, une bande son en Français avec beaucoup d’humour font de ce jeu un excellent choix. Si vous aimez ce type de gameplay, alors vous pouvez y aller les yeux fermés.

Shooty Fruity reste cependant un Wave Shooter qui, bien que très bon, a du mal à atteindre l’excellence. Il pourra en décourager certains vu son niveau de difficulté (Il gagne ainsi en durabilité pour les plus acharnés) mais il manque de surprises et son déroulement est plutôt linéaire. À 20,00€, on aurait aimé voir un peu de variété, peut être un niveau en Rail Shooter ou de vrais gros boss impressionnants. Cela n’enlève pas tous les atouts au titre, loin de là mais c’est vraiment dommage d’être si prêt d’une étape et de ne pas la franchir. À 10,00€, le jeu mérite le détour. Ça ne sera jamais un Resident Evil VII, Un Farpoint ou un Skyrim VR mais il pourra vous faire passer quelques très bonnes soirées de défoulement sans se prendre non plus trop la tête.

L'avis de VR4player.fr
Test réalisé sur PlayStation 4 Pro
Interface7
Gameplay6.6
Graphismes6.6
Son et bruitages7.6
Intérêt5.6
Rapport Qualité / Prix / Durée6
Note des lecteurs0 Note0
Les plus
Les bruitages
Les vannes de votre supérieure
Les armes bien rendues en VR (Sons, vibrations, effets de tirs)
Le plaisir de finir un niveau
Les moins
Pas de choix du niveau de difficulté
Répétitif à la longue
Un peu cher à 20,00€
6.6