dans

PlayStation VR : Qui veut la peau de la Réalité Virtuelle et du PSVR ?

Le PlayStation VR est sorti depuis maintenant bientôt 2 ans et certains joueurs sont toujours en train de se poser des questions sur la Réalité Virtuelle. Vont-ils passer le pas et se commander un PSVR ou vont-ils faire l’impasse sur cette technologie ? Mais qu’est-ce qui met les joueurs autant dans le doute concernant cette technologie ? Qui sont les coupables ? Qui a intérêt à détruire le PlayStation VR dans l’œuf ? Qui sont les accusés et quelles sont les autres raisons qui sèment le trouble auprès des acheteurs potentiels ? VR4Player endosse sont costume d’inspecteur pour résoudre cette enquête le temps d’un article … Faites entrer les accusés et faisons la peau aux idées reçues !

PlayStation VR, qui veut la peau du PSVR ? VR4Player John Kodera PlayStation

Comment ça ? Le Boss de Sony Interactive Entertainment sur le banc des accusés ? Nous voulons en fait revenir sur la déclaration de John Kodera :

“Je ne vais pas mâcher mes mots : la VR reste un marché de petite taille. Il n’y a pas autant de casques vendus que nous l’espérions il y a quelques années”.

La presse s’est très vite emparée de cette information et l’a diffusé à grande échelle. Cette déclaration avait été faite durant le bilan annuel avec les actionnaires du groupe SONY et si il y a bien un jour ou un chef d’entreprise ne peut pas mentir, c’est bien celui là ! John Kodera vient remplacer le “papa” de la PS4 et du PlayStation VR, Andrew House suite à sa démission (Personne n’en connait les raisons). Andrew House travaillait pour Sony depuis plus de 20 ans et avait participé au lancement de la première PlayStation. John Kodera va devoir faire ses preuves et risque de modifier pas mal de chose que son prédécesseur avait commencé pour marquer son emprunte. Il n’hésitera pas à couper les branches malades.  Il nous reste à espérer qu’il ne décide pas d’arrêter la VR si les ventes mettent trop de temps à décoller. Pour le moment, le discours officiel de Sony est qu’ils ne sont pas prêts de laisser tomber la Réalité Virtuelle !

Le PlayStation VR a été lancé comme un essai, pour tester le marché et être présent sur cette nouvelle technologie mais le fait que Microsoft et Nintendo n’aient pas voulu s’intéresser à cette technologie laisse Sony sur un marché très difficile et très fragile. Andrew House s’étaient exprimé sur le sujet quelques jours avant son départ :

Je ne suis pas entièrement à l’aise avec le fait d’être leader sur le marché de la VR avec une telle marge. Avec ce nouveau marché, il faut une variété de plateformes qui se portent bien afin de créer une vague croissante ainsi qu’un public.”

Nintendo n’ont pas non plus souhaité s’investir dans la Réalité Virtuelle sur console. Il faut dire qu’ils avaient essuyé un violent échec avec leur premier casque de Réalité Virtuelle, la Virtual Boy en 1995. Ils étaient peut être trop en avance sur leur temps ! Aujourd’hui, la technologie est au point pour envahir les foyers mais Nintendo ont préféré privilégier le Mobile, la console portative plutôt que la puissance. La Switch intègre une puce NVIDIA dérivée de la Tigra X1. Cette puce est basée sur une architecture de téléphone et la console Switch développe une puissance bien inférieure à une PS4. La réalité virtuelle est très gourmande en ressources et on se doute qu’un casque VR Nintendo n’aurait, de toute façon, pas réussi à envoyer plus que des petits jeux VR de téléphone mobile. Peut-être que Nintendo se lanceront dans l’aventure sur la prochaine génération de console ? Peut-être même avant …

En effet, bien que Reggie Fils-Aime, le Boss de Nintendo USA avait déclaré : “la réalité virtuelle est encore une peu trop éloignée d’un usage grand public et à grande échelle”, Shigeru Miyamoto, le responsable créatif de Nintendo tient des propos plus contrastés et en faveur de la Réalité Virtuelle :

“Les longues sessions de jeu sont un souci. Nous voulons sortir quelque-chose qui puisse être jouée sur de longues périodes, apporte de la valeur et soit abordable”

La porte n’est donc pas complètement fermée du côté de Nintendo (Même si on attend rien sur la Switch) et leur arrivée sur le marché pourrait forcer Microsoft à faire de même. La décision finale sera prise par le nouveau président, Shuntaro Furukawa. Il reste à savoir quelle trajectoire il compte prendre pour l’avenir de Mario et Zelda ?

PlayStation VR, qui veut la peau du PSVR ? VR4Player Nintendo Shuntaro Furukawa
PlayStation VR, qui veut la peau du PSVR ? VR4Player Phil Spencer XBox

Microsoft ont pour habitude de changer d’avis comme de chemise ! Si il y a bien un gros acteur du marché qui était attendu en VR sur console de salon, c’était bien eux. Surtout qu’ils l’avaient officiellement annoncé. Phil Spencer avait clairement dit qu’ils soutiendraient la Réalité Virtuelle sur la XBox One X, leur console sur-vitaminée. Puis, très rapidement, toutes les informations concernant la VR ont disparu du site officiel et Microsoft ont annoncé il y a peu qu’il n’y aura pas de VR sur la gamme XBox One ! On peut alors se demander à quoi peuvent bien servir les 6 TeraFlops de leur One X ? Tout comme Nintendo et sa Virtual Boy, Microsoft ont également eu des échecs. Kinect, leur caméra de détection de mouvement n’a pas été un échec commercial, loin de là ! Deux mois après sa sortie, il s’était déjà vendu 8 millions de Kinect. En octobre 2017, date à laquelle Microsoft a annoncé la fin du produit, le fabricant annonçait 35 millions d’unités vendues dans le monde ! Il est important de préciser que l’accessoire était vendu de force avec la One. Mais malgré un parc installé plutôt confortable, Kinect a été critiqué, principalement à cause d’un temps de latence trop important et un manque de précision. Comme quoi, il ne suffit pas de vendre un matériel pour que le marché décolle !

Microsoft préfèrent donc ne pas soutenir la technologie VR pour fragiliser son concurrent sur ce secteur, voir même tuer la technologie sur console. Ils enchaînent les communiqués de presse qui fragilisent l’image de la VR, annonçant que cette technologie n’est pas encore mûre. Tous ceux qui ont un casque VR sur PC ou un PSVR savent très bien que la technologie est au point et que la Xbox One X aurait pu être une formidable machine pour développer ce marché ! Mais Microsoft semblent bien trop concentrés sur le tout Streaming et l’arrivée prochaine de Google Yeti pour s’y intéresser…

Peut-être qu’ils n’étaient pas prêts. Ils sont déjà officiellement en train de travailler sur leur prochaine XBox alors que la One X n’a pas encore vraiment démarré. Certains analystes annoncent même qu’ils pourraient sortir leur nouvelle console avant la PS5 ! Ce qui mettrait les acheteurs de la One X dans une situation de colère absolue.

L’Histoire de la VR avec Electronic Arts avait pourtant très bien commencé. La démo jouable de StarWars Battlefront X-Wing Mission VR était tout simplement exceptionnelle ! Ce n’était qu’une petite expérience de 20 minutes mais elle était incroyablement bien réalisée par le studio Criterion. Seulement voilà, on ne vend pas de casque VR avec des démos de 20 minutes mais bien avec des jeux ! Electronic Arts auraient pu se servir de l’expérience acquise par Criterion Studio pour nous sortir un peu plus tard un véritable jeu mais Andrew Wilson, le CEO de EA a décidé de couper la branche de la VR ! L’année passé, en juillet 2017, il s’était exprimé sur le sujet et ça n’était pas du tout en faveur d’un quelconque soutien à la VR ou au PlayStation VR :

“Il n’y a pas beaucoup de nouveautés en termes de VR de notre côté, et comme vous pouvez le voir, pas énormément dans l’industrie en général. Les gens semblent avoir intégré le fait que la VR va prendre au moins quelques années avant de devenir une opportunité pour la consommation de masse. Nous allons continuer à repousser les limites en nous demandant “qu’est-ce que donne un jeu de sport en VR, un FPS en VR, un jeu d’action-aventure en VR ?”. On en est aux fondations, cela se manifestera sur le marché dans les années à venir.

(…) Je trouve que l’AR est plus intéressante. La notion de rajouter des données sur vos jeux mobiles, consoles et PC, des choses importantes et intéressantes pour vous, que ce soient des données de géolocalisation, de gameplay ou concernant vos amis, que le jeu peut utiliser pour étendre et améliorer votre expérience, je crois que l’on va voir davantage ce genre de choses prochainement.”

PlayStation VR, qui veut la peau du PSVR ? VR4Player Andrew Wilson Electronic Arts
PlayStation VR, qui veut la peau du PSVR ? VR4Player Motion Sickness

Le Motion Sickness, cette vilaine grosse bête, est certainement l’une des raisons principales (avec le prix de vente d’un casque VR) à l’origine d’une grosse hésitation des joueurs PS4/PS4 PRO pour faire le pas vers l’achat d’un Playstation VR. Vous vous posez beaucoup de questions concernant le Playstation VR et ce que vous avez pu lire sur les différents Forums ne vous a pas rassuré du tout ! Le Playstation VR : Un casque pour jouer mais qui ferait vomir en même temps ? Stop à la désinformation !

Nous n’allons pas vous mentir, le Motion Sickness existe bien en réalité virtuelle mais il n’apparaîtra que dans certains cas, sur certains jeux, sur certaines personnes et en fonction de leur état de fatigue. Associer les mots qui font peur “Motion Sickness” et “Réalité Virtuelle”, c’est un peu comme associer les mots “allergie” et “Chocolat”. Si l’on considère que 40% de la population peut être sujette au mal des transports, ces 40% auront chacun un niveau de résistance différent. Sur ces 40%, une partie va s’habituer à la réalité virtuelle et n’aura plus aucun problème pour jouer ensuite …

On ne le répètera jamais assez, essayez le Playstation VR chez un ami ! Pas la peine de faire les gros bras, commencez par de petites expériences pour voir ce que cela peut rendre. Ocean Descent l’expérience comprise dans la compil’ VR Worlds sera très bien pour démarrer et personne ne sera malade !

La réalité virtuelle est une vraie révolution qui fait passer un jeu traditionnel PS4 pour un jeu pour enfants. Si ce que je dis là vous choque, c’est que vous n’avez jamais essayé réellement le Playstation VR ou que l’on ne vous a pas fait essayer le bon jeu ou la bonne expérience ! Les joueurs PSVR ont changé leur façon de consommer du jeu vidéo et il n’est pas rare de  lire des avis de VR-Gamers qui ne prendront pas le jeu PS4 si celui-ci n’est pas compatible PlayStation VR ! Resident Evil 2 sans VR risque d’être boudé par une partie de la communauté VR.

Le principale problème ici, c’est que de nombreuses personnes sur le net crient au Motion Sickness dès que l’on parle de VR mais un grand nombre d’entre eux n’ont jamais essayé un casque de leur vie ! C’est triste mais c’est comme ça, si demain on entendait à la télévision qu’une bactérie a été trouvée sur une fraise dans un champ Bio, plus personne ne mangera de Bio ?

Les Trolls, les Haters ou simplement les jamais contents,  une bande de joueurs frustrés qui passent leur temps à donner leur avis sur tout, sans jamais savoir de quoi ils parlent. Il propagent une rumeur inventée et sont toujours là pour glisser une petite phrase sympathique dans un commentaire pour démolir la VR. L’effet est immédiat, les acheteurs potentiels sont dans le doute et certains répètent comme des moutons ce qu’ils ont lu sur le net propageant ainsi la rumeur … Pour se rendre compte de l’ampleur de ce phénomène, il suffisait de lire les commentaires du Chat durant le live VR de l’E3 2018 (En fin de salon) : “La VR = Vomit garanti, la VR est déjà morte, c’est pourrit la VR, les graphismes sont nazes etc… etc… etc…”

Mais quelles sont les motivations de ces joueurs qui passent leur temps à casser de la VR? Un bon nombre d’entre eux n’ont jamais essayé de casques VR, mais vu le prix se disent que de toute façon, c’est trop cher et qu’il n’y a pas de jeux. De nature plutôt conservateurs, ils préfèrent se trouver des raisons pour ne pas y aller car finalement, leur PS4 leur va déjà très bien. Leur opinion est bien entendue complètement confirmée par Microsoft, Electronic Arts, des Youtubers ou des articles de presse spécialisée. On est ici en pleine spirale infernale dans laquelle, les joueurs n’achètent pas de casques car ils ont entendu qu’il n’y avait pas de jeux et des développeurs qui n’investissent pas car ils attendent que le parc de casques augmente. Tout le monde attend, tout le monde se lassent et la solution semble de plus en plus difficile à atteindre.

Des solutions il y en a, comme par exemple baisser le prix de vente pour laisser la technologie rejoindre plus de foyers. Les actuels propriétaires du PlayStation VR peuvent également faire tester intelligemment leur casque à leurs amis. Cela veut dire qu’ils vont faire essayer des  jeux adaptés aux personnes. On va éviter de mettre Mamy cardiaque ou sa petite sœur au milieu de Resident Evil VII (Même si ça peut nous faire beaucoup rire) ou quelqu’un de malade en voiture dans EVE Valkyrie, WipEout VR ou Ace Combat 7. Si vous allez dans un parc d’attractions, il y aura des manèges plutôt violents et d’autres pour les plus jeunes, la VR c’est pareil !

PlayStation VR, qui veut la peau du PSVR ? VR4Player Les Trolls
PlayStation VR, qui veut la peau du PSVR ? VR4Player Presse spécialisée

Certainement l’un des pires ennemis de la VR, la mauvaise presse peut facilement et totalement détruire une nouvelle technologie naissante. Dans le but de faire quelques vues de plus, un gros titre édité par un media influant peut vite lancer une rumeur dévastatrice. On a pu voir dès ses débuts, certains médias professionnels partir en campagne contre la VR. Ils disaient que tous les testeurs avaient été malades, qualifiaient les jeux en VR de daubes voir même d’arnaques ! Ce qu’il faut savoir c’est que la majeur partie de ces médias ne roulent pas sur l’or, ils tiennent au nombre de vues et les journalistes n’ont déjà pas le temps de gérer l’ensemble des sorties sur console. Les jeux VR apportent du travail en plus mais ne rapportent que très peu de visibilité alors cette technologie dérange. Si Sony avaient vendu 40 millions de PlayStation VR, on peut vous assurer que les discours changeraient mais pour le moment la VR n’est pas intéressante. Ils sont rares les sites généralistes jeux vidéos qui parlent de VR !

Un site, un magazine ou une chaîne Youtube qui reçoit la visite de plusieurs centaines de milliers de personnes chaque mois peut très rapidement véhiculer une mauvaise image d’une nouvelle technologie. Chaque jour, ce sont des milliers de personnes qui vont lire un article et ressortir en disant que c’est nul, je l’ai lu sur ce site ! Bref, le PlayStation VR en a pris plein la figure sur des sites plutôt influents.

Il faut bien l’admettre, il y a des jours ou l’on perd espoir à force de lire des tas d’avis négatifs. Pour me remonter le moral, c’est relativement simple, il me suffit de faire une partie de Moss, Batman, StarWars Mission VR, SuperHot, Statik, Skyrim VR, Resident Evil VIIWipEout et bien d’autres. Je ressors toujours de ces mondes virtuels avec la conviction que la VR est vraiment l’avenir des jeux vidéo ! Sony sont seuls sur ce marché et forcément la concurrence ne sera jamais objective et positive face à un produit qu’ils n’ont pas au catalogue. Vous verrez dans quelques années, dès que Microsoft ou Nintendo auront eux aussi leur casque VR, cette technologie sera subitement très intéressante. Sony ne devraient pas abandonner la VR, du moins c’est ce que Philippe Cardon, le directeur Europe du Sud PlayStation, a déclaré durant l’E3 à GameBlog (L’un des seuls sites spécialisés qui parle encore de VR). Ils se sont peut-être lancé dans l’aventure un peu trop tôt mais la prochaine génération de consoles devrait pouvoir accueillir un nouveau modèle en théorie. Un abandon pur et simple de la VR serait une catastrophe pour pas mal de joueurs qui ne conçoivent plus le jeu vidéo autrement qu’en VR  aujourd’hui !

Du côté des gros développeurs et éditeurs comme Electronic Arts, on peut se demander pourquoi avoir réalisé l’expérience StarWars X-Wings VR Mission pour en mettre plein la vue et au final tout abandonner. La technologie est fortement portée par des petits studios indépendants qui essayent difficilement de se faire une place au milieu des géants mais, qui sait, peut-être que certains de ces petits studios seront un jour de gros concurrents et ça sera bien mérité car ils auront pris tous les risques !

Il est difficile d’expliquer ce que la Réalité Virtuelle procure par rapport à un jeu standard à l’ancienne. On ne cessera jamais de le répéter, si vous avez des doutes sur l’achat prochain d’un casque VR, la meilleure solution reste de le tester avant d’acheter. Questionnez votre entourage, il y a forcement une personne ou une boutique autour de vous qui vous permettra de faire un essai. Faites attention cependant à ne pas commencer avec une expérience trop violente, vous ne passerez pas un bon moment ! N’oubliez jamais que si vous êtes sensible au Motion Sickness (Ce qui n’est vraiment pas systématique), on s’acclimate à la Réalité Virtuelle avec le temps et les heures d’utilisation. Non, le PSVR n’est pas mort. On sait ce qu’il est capable de nous offrir ! Partageons notre passion !

On pourra accuser n’importe qui, le véritable suspect numéro un qui veut la peau du PSVR sera toujours le manque de jeux ! On ne peut pas vraiment dire qu’il n’y a pas d’expériences sur PlayStation VR mais il est vrai que le catalogue manque de gros titres de plus de 10H de durée. Mon petit doigt me dit que l’on va avoir des jeux de qualité dans les mois à venir. Il y a déjà The Persistence cette semaine pour les fans de Survival Horror et Detached dans un tout autre genre qui est aussi à surveiller. On attend aussi avec impatience Dreams, Ace Combat 7, Astro Bot, Firewall Zero HourBlood and Truth et d’autres surprises dans le genre. Alors perso, mon PSVR je suis pas prêt de le vendre !

Article de Laurent Ganne

Passionné depuis tout petit par les nouvelles technologies (Oui, je sais c'est original !). Je suis graphiste de profession et spécialisé dans tout ce qui touche à l'image (3D, Web, Vidéo, PAO, Animation, Illustration, logo etc ...) et l'un de mes hobbies (qq j'ai le temps) c'est les jeux vidéos ! (Oh! Ça aussi c'est original !)

Commentaires

Qu'en pensez-vous ?

Commentaires

Laisser un commentaire
      • Je me suis parfois demandé s’il était si compliqué que ça de pondre des jeux hybrides.
        RE7 s’en sort très bien; mais c’est un gros éditeur derrière, avec des studios de tarés.
        Mais il y a des indés qui proposent aussi la formule (Megaton Rainfall, Radial-G, Detached, etc…); donc la technique pourrait n’être qu’un obstacle mineur à la volonté de porter un jeu sur casque.

        Je me suis aussi dit que les gros studios pourraient peiner à rendre un produit aussi impeccable qu’à leur habitude, faute d’une maîtrise technique suffisante sur une tech encore émergente.
        Mais s’ils s’échinaient autant à travailler sur les moteurs de jeux ou sur les finitions de portages simples qu’ils le font à rendre leurs titres compatibles HDR-4K, beaucoup pourraient répondre à la demande, sans surcoût faramineux.
        Après tout, si un développeur proposait le plat et la VR sur un même produit, ça ne pourrait qu’augmenter le public cible, et augmenter les ventes !
        Mais alors, pourquoi une pareille frilosité, s’il y a tant de pognon à se faire ?

        Et une piste de réponse est sortie de la bouche d’un ado rencontré dans un Micromania :
        “- Ce jeu ? -Nous parlions d’Everspace- Ouais, je connais, mais il est pourri, je préfère encore retourner sur Elite !
        -T’as testé ?
        – Pff, laisse-tomber, c’est un jeu VR !
        – Mais il est jouable en plat !
        – Ouais, mais il est moche !
        – Pourquoi tu dis ça ? Il est très beau, je trouve !
        – Mouais, c’est un jeu VR, quoi ! Tu vas pas en faire un AAA !
        – Tu parles des graphismes là ?
        – Ben ouais ! Tu peux pas faire des miracles !
        – Mais Elite, il est compatible VR, tu sais !?
        – C’est pas pareil, il est d’abord sorti en normal, et après ils l’ont rendu compatible !
        – C’est pas faux !”
        Je vous épargne la suite, car je tiens là l’élément essentiel du hiatus : L’image d’un produit amputé de son potentiel.
        Dans la tête d’un joueur lambda, la VR est une technologie qui demande des concessions techniques, et qui proposera forcément un produit en retard sur les standards graphiques du moment.
        Et cette image pourrait être désastreuse pour la continuité d’une licence. On a tous entendu des puristes des Resident Evil nous expliquer qu’à cause de la VR, le 7 a été bâclé.
        Ce qui m’amène à ma piste de réflexion : L’éditeur moyen, n’a-t-il pas tout simplement peur de risquer l’image d’une licence en convertissant son dernier volet à l’hybride ?

        • Cool ! C’est une excellente nouvelle ça ! Je n’y ai jamais joué, ce sera une occasion de le tester !
          J’espère qu’il sera compatible WMR.

          Et pour en revenir à ma réflexion, je constate que les dév pouvaient le porter en VR, mais ne l’ont pas sorti compatible.
          Je commence à me demander si cela ne serait pas une nouvelle stratégie d’édition : Attendre que les ventes se tassent suffisamment pour annoncer l’arrivée de la compatibilité VR, et relancer la machine.
          Plutôt que de faire de grosses ventes d’un coup (plat + VR), maintenir un titre dans l’esprit des joueurs peut tout aussi être profitable à long terme, en s’assurant de marquer assez son époque pour que la licence soit un succès lors des prochains opus.
          M’enfin, je m’égare, là !
          C’est peut-être juste une histoire de technique !?

        • Je te le conseil vivement et j’espère aussi une compatibilité WMR (mais je suis confiant). Et si cette version fonctionne, il faudra faire un petit coucou a Capcom et à leur “raison” de ne pas faire RE2 en VR parceque c’est un TPS…

  1. Super article. J’ai pas pu m’empêcher de rire quand j’ai lu “Je trouve que l’AR est plus intéressante” de la part du gars d’EA. Quand l’AR vas se planter, il sera le premier à dire “le marché est encore trop jeune…et blah blah blah…”.
    Il est loin le temps ou ces entreprises étaient force d’inventivité et novatrices dans les nouvelles technologies. Le profit à pris le dessus et les pisse froid sont au commande. Une presse et des trolls qui les suit en leur reniflant… le dos.
    Maintenant si tu veux cartonner? sort une console portable qui se branche sur la télé, ou une console avec abonnement: le future…

    • On sait comment ça marche, les absents ont toujours tort ! Laisser les joueurs démonter une technologie sur le net sans jamais répondre a été très néfaste au lancement du PSVR. Notre rôle est aussi de faire connaître un peu mieux le PSVR que ce qu’il se dit sur les Forums PS4 ! Comme je le dis dans l’article, ça n’est pas possible de rester froid face à cette technologie qui est une révolution ! On est ni dans du Kinect, ni dans de la 3D des télés là ! La réalité augmenté perso, ça me fait rire aussi ! Super je vois un T-REX dans mon salon ou sur mon téléphone portable mais pas d’immersion, pas de voyage, pas l’impression de m’envoler pour quitter ce monde le temps d’une partie !

  2. Kinect a bien marché car vendu de base avec la console sinon les chiffres on en serait pas la

    Tu n’as pas mentionné le problème de ” catalogue ” dans les critiques faite au PSVR point important que j’ai lu souvent et je m’associe a cette partie des critiques , moins les autres , car il y avait moyen de faire malgré certains point évoqué en négatif

    Dommage pour Nintendo, me faire un Zelda ou un Metroid surtout un Metroid en VR je dit oui a 100% , un jour peut être ……

    Bon résumé de la situation , SONY et seul qu’il se lancent seul et puis voila plutot que laisser la situation pourrir , qu’ils prennent un peu de risque malgré la santé financière compliqué de la société , sauf : la branche console qui marche très bien chez eux , autant mettre le paquet dessus !!

  3. Très bon article. Je partage entièrement ton opinion. Après avoir joué à Skyrim VR, Resident Evil VII, Wipeout Omega Collection ou Farpoint, comment peut-on douter du fait que la VR soit l’avenir du jeu vidéo ?!? Tous ceux à qui je fais essayer ces jeux restent sur le c… mais ne passent pas pour autant forcément à l’achat pour diverses raisons : le prix et l’absence de certaines grosses licences bien sûr (le jour où on annoncera un GTA ou un Fortnite en VR les choses risquent de changer rapidement …) mais aussi certainement à cause d’une certaine image négative de cette technologie qui fait un peu peur au grand public : je suis persuadé que certains s’empêchent de passer à la VR de peur de renvoyer une image négative de geek no-life à leur entourage … Il y a dans l’inconscient collectif cette idée que la Réalité Virtuelle est dangereuse car cette technologie donnera un jour la possibilité aux gens de s’aliéner dans une réalité alternative plutôt que de faire face à la vraie vie. Il y a déjà un certain nombre de films de science fiction qui abordent déjà du sujet … A ce propos, j’ai trouvé que le film Ready Player One traitait de ce sujet de manière moins négative et participe peut-être un peu à dédramatiser cette idée 😉

    • Salut Jean-Seb, le simple fait de lire un livre, de regarder un film ou de jouer à un jeu vidéo nous permet de quitter durant un moment ce monde des fois bien triste. La VR pour moi c’est la 2.0 du divertissement ! Une technologie qui permet de voyager, de se téléporter, de faire des réunions avec des amis aux 4 coins de France ! je suis très déçu par Microsoft et Nintendo (moins par Nintendo car ils vont y aller un jour ou l’autre) car ils contribuent à détruire cette technologie.
      Microsoft sont omnibulés par LEUR VISION du jeu vidéo du futur (Le tout streaming avec abonnement pour faire un max de blé). On n’y viendra c’est certain mais c’est encore trop tôt selon moi, la VR par contre c’est une réalité ! Ils ont en projet de lancer deux console d’ici 2020 : Une Xbox 2 et une xbox stream (pour contrer Google Yeti)… pour la XBox Two, c’est avouer dès maintenant qu’il ne faut pas acheter la One X, pour le tout streaming, je sais pas si ils ont vu le débit moyen dans notre pays ! Mais voilà, la VR en Streaming c’est encore plus compliqué et cette technologie si elle démarrait pourrait remettre beaucoup de choses en question dans les plan du tout Streaming ! Ça resterait possible en téléchargeant le jeu sur le disque dur comme on le fait déjà ! De la 4K à 120 fps en streaming c’est un rêve pour le moment ! 😀

      J’ai beaucoup aimé le film Ready Player One pour sa présentation de la technologie. Même si il présente aussi ses dérives se termine sur une note positive : On joue tous les jours sauf le Jeudi ! ^^

      Quelqu’un qui est fan de lecture va se mettre à l’écart, durant des heures à lire des livres, on ne peut pas lui parler mais c’est très bien de lire, il est intelligent parce qu’il sait lire, aller les enfants, il faut lire !!! Si on remplace le mot livre par “Jeu vidéo”, tout de suite c’est le drame ! Alors qu’on apprend aussi beaucoup de chose dans le jeu vidéo ! L’effet papillon de chacun de nos actes nous fait réfléchir dans Detroit Become Human et peut aider les jeunes à prendre des décisions importantes ! et à réfléchir sur l’avenir !

  4. très bon article chapeau !!! et oui resident evil 2 sans VR oubliez moi…
    pour “convertir” de nouveaux adeptes de la VR je vous propose une simple formule mathématique: 2 ou 3 Jeux neufs = un casque VR d’occasion…………………………………………….ALORS ???!!!!

    • Salut Paul, Microsoft sont en réalité virtuelle … pas pour moi personnellement … Ils n’ont que soutenu des marques qui ont pris tous les risques de production pour créer leur casque VR : Lenovo, Asus, Dell, Samsung, HP, Acer … Ils ont lié un partenariat avec ces fabricants pour sortir leurs casques sous Windows 10. Il est même fort probable que ces marques aient payé Microsoft pour pouvoir entrer dans la famille des Windows Mixed reality. Microsoft ne se mouillent pas, ils n’ont aucun produit Microsoft ou XBox ! On n’est jamais aussi bien servi que par les autres ! Microsoft ne prennent absolument aucun risque en VR … Il ne posent qu’un logo Windows 10 sur le casque des autres ! Ce n’est rien d’autre comme d’habitude que du Marketing … Un peu comme le “mixed” de WMR qui finalement n’apporte rien de plus que les autres casques VR !

      Pour Nintendo, effectivement ils on proposé au japon un essai de Mario Kart en VR mais ce n’est qu’une attraction, encore du marketing, rien de concret en production …

  5. UN ami est passé à la maison dimanche, il voulait à tout prix tester le casque et est fana de voitures
    On a commencé par Gran Turismo (avec volant), c’était l’effet wow , mais il avait très très chaud à la fin de la partie (faut dire qu’en ce moment …)
    Puis il a voulu essayer le jeu avec le flingue : Farpoint. Je l’ai prévenu et lui ai proposé d’essayer un jeu plus sympa genre VR Worlds avec les requins (ce que je mets d’habitude aux gens à qui je fais essayer) : il m’a dit “non c’est bon”. Bilan : 5mn après il a fallu enlever le casque et il était complètement retourné … Livide pendant 15 mn …
    Donc oui il faut clairement une phase d’adaptation, je me souviens l’avoir eu également lors des premières parties.

    Par contre c’est vrai que finalement ca part assez vite. Et là je viens de me finir Doom VR à l’instant (je l’avais laissé tomber il y a quelques mois, j’avais raté un passage en téléportation au dernier niveau pour monter en haut de la tour) et malgré l’aspect dynamique du jeu même pas mal !

    Il faut vraiment savoir y aler de manière croissante , “s’éduquer”.
    Et niveau fun, tous ceux qui essayent le disent, c’est quand même une expérience incroyable !

    Donc je reste persuadé que la VR a un avenir certain (peut être pas aussi vite qu’on voudrait mais ca viendra …).
    Alors que les films 3D au ciné comme à la télé, je continue à trouver ça creux: la différence n’est pas suffisante !

    Longue vie à Vrplayer et à tous les “early precurseurs” de cette techno, merci à vous de continuer à animer la flamme qui nous habite !

    POur ma part, je n’achète plus que des jeux VR 😉

    • PS J’ai essayé chez un ami qui a un Lenovo WMR le jeu Beat Saber , vivement qu’il sorte sur PS VR c’est tellement bon … En espérant qu’on aura nous aussi la capacité à rajouter des chansons faites par des inconnus, car la playlist n’est pas énorme …

  6. Super article, les accusés ciblés sont tous bien crédibles. Pour EA, ils sont une grosse boite a profit, ils se sont interessés a la VR seulement parce qu’ils croyaient aussi qu’au debut ca exploserait. Il n’y a qu’a voir leur jeux pour s’en rendre compte

    Selon moi les principaux accusés sont la press specialisée, des sites énormes comme IGN ou Gamespot n’en parlent pas du tout. Meme notre jeuvideo.com test rarement un jeu VR et lorsqu’ils le font, ils testent un jeu mauvais et parfois test un bon jeu 3 mois après sa sortie. Donc le joueur «pas trop informé» va se dire que si ont en parle pas…c’est que c’est un échec et que en plus lorsqu’un jeu sort …il est mauvais, court et laids. On peut meme se demander si la press specialisée, très conservatrice, n’est pas anti-VR. Ajoutons a ca les trolls dans les commentaires et le fait qu’il mettre a lavant les commentaire negatifs de Sony etc.

    Pour Sony, oui ils vont lacher parce que c’est le gros profits en premier lieu et la ce n’est pas assez rentable, mais la VR va perdurer avec le PC, Oculus y investi beaucoup et quand le succes sera atteinds, les consoles vont revenir

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chargement…

0
The Persistence PlayStation VR test review video

PlayStation VR : The Persistence, la perle de Juillet sur PSVR – Test Review

Pixel Ripped 1989

PlayStation VR : Pixel Ripped en Preview avec Soluce PSVR et VR4Player !