in

PlayStation VR : la nouvelle pub du PSVR qui met tout le monde d’accord

Nouvelle Pub Sony PlayStation VR VR4player

La machine publicitaire du PSVR poursuit sur sa lancée avec un nouveau spot de 30 secondes qui a tout compris en présentant trois grands jeux : au revoir Peter Parker (voir notre article « Quand le PSVR fait sa pub… « ) et bonjour GT Sport, Resident Evil 7 et Skyrim VR !

Sony, un nouveau message publicitaire

Il est clair que le nouveau message publicitaire Sony du 30 septembre présente des jeux d’une autre catégorie : dans un format plus court de 30 secondes, la pub se concentre cette fois-ci sur les véritables grands titres PSVR (un par mois jusqu’à la fin 2017) et laisse de côté l’éphémère Spiderman Homecoming VR (et tous les petits jeux pris dans sa toile). En passant d’une expérience de série Z à des jeux AAA, le message apparaît ainsi bien plus clair et prometteur, et respecte le slogan numéro Un de Sony : « For the Players » (« Pour les Joueurs« ).

Place aux véritables jeux qu’attendent les actuels et futurs possesseurs de casque PSVR !

Prévu dans un peu plus de deux semaines, le 17 octobre précisément, GT Sport mérite bien de figurer à nouveau dans ce dernier spot, à la première place s’il-vous-plaît. Si le jeu du studio Polyphony Digital sera bien chronologiquement le prochain à sortir sur PSVR, GT Sport est surtout le plus gros challenger des trois, le nouvel espoir de Sony (à défaut de Battlefront 2 d’EA) pour faire grossir la communauté des joueurs PSVR. Outre la licence forte Gran Turismo, ce nouveau titre AAA sur PSVR va occuper le terrain prometteur du jeu de course en VR, laissé jusqu’ici sous les seuls pneus de Dirt Rally VR. Après les shooters et l’horreur, voici enfin un peu de variété avec la course automobile sur PlayStation VR ! Et si ce n’est pas encore fait, GT Sport sera aussi l’occasion d’investir dans un volant digne de ce nom.

La publicité enchaîne ensuite avec Resident Evil 7 (ou Biohazard en Asie), l’éternel revenant des studios Capcom et exclusivité temporaire du PlayStation VR. Le jeu d’horreur à la première personne est déjà sorti depuis le 25 janvier de cette année me direz-vous, alors que vient-il faire dans un spot promotionnel à l’aube du mois d’octobre ? Et bien, tout simplement parce que RE7 va nous revenir en décembre dans une version plaquée Gold, regroupant tous les DLC sortis et à venir. Et même si cet opus s’est pour l’instant moins vendu que ses aînés, Resident Evil 7 reste une valeur sûre, un titre AAA qui reboote la série (ou pas ?) et un très bon jeu cela dit en passant. Il n’est donc pas étonnant de revoir RE7 dans l’actualité, surtout quand on sait que plus de 400.000 joueurs sur PlayStation VR l’ont essayé (ce qui en fait le jeu le plus joué en réalité virtuelle, tous supports confondus) et que l’exclusivité PSVR touchera à sa fin l’année prochaine : autant utiliser l’image forte de la licence vingtenaire de Capcom jusqu’au bout !

Enfin, le trio de jeux AAA se clôt avec brio. Avec qui ? Avec Skyrim VR bien-sûr dont le monde nous sera ouvert le 17 novembre 2017 sur PlayStation VR. Même si l’Action-RPG de 2011 a forcément vieilli, les développeurs n’ont jamais démenti qu’on aura bien la version complète de Skyrim à vivre en réalité virtuelle. Se perdre en forêt, visiter des villes et villages, inspecter des donjons, améliorer ses compétences et son équipement, affronter des dragons et des géants, … Skyrim VR promet bien des heures et des heures d’aventures dans un monde ouvert, chose inédite sur PSVR. Il suffit de voir ou revoir les vidéos du jeu initial pour se persuader que le RPG de Bethesda en a toujours à revendre et pourrait bien remplir sa quête d’excellent jeu en VR. Reste la sempiternelle question des modes de locomotion de Skyrim VR sur PlayStation VR : si l’on pourra clairement tout faire à la manette à la manière de RE7, on préfèrerait éviter les téléportations tout en gardant ses deux mains libres avec les Move, également compatibles. Si seulement de nouveaux contrôleurs étaient annoncés entretemps … Mais je m’égare ! 

PlayStation VR : 129 titres déjà sortis et + de 200 en développement

Le message final du nouveau spot publicitaire reste bien la bibliothèque de titres disponibles sur PlayStation VR, soit plus de 100 jeux (on oublie les « aventures » trop évasives de la publicité précédente) : le capital rassure les joueurs (et les développeurs) sur l’investissement de Sony dans son casque et la sortie de ses jeux. « Et puis, parmi tous ces titres, il y en aura forcément qui vont me plaire » doit aussi se dire le public concerné. Ce catalogue épais de plus de 100 jeux est complété par « Fell Them All » (« ressentez les tous »), le nouveau slogan du PlayStation VR, suggéré par les images « subliminales »  représentant tous nos sens et même nos émotions (l’œil pour la vue, les poils qui se hérissent pour le toucher, les battements de cœur pour la peur, etc).

Quoi qu’il en soit, cette nouvelle publicité balaie le malaise Spiderman Homecoming VR de la semaine dernière et montre enfin ce que tout le monde attend : des jeux développés à grande échelle par des équipes de professionnels du jeu vidéo et avec des moyens économiques et techniques élevés : des jeux AAA tout simplement. Mais on ne dit pas pour autant qu’on n’aime pas les petites perles du PSVR …

Article de Laurent Ganne

Passionné depuis tout petit par les nouvelles technologies (Oui, je sais c'est original !). Je suis graphiste de profession et spécialisé dans tout ce qui touche à l'image (3D, Web, Vidéo, PAO, Animation, Illustration, logo etc ...) et l'un de mes hobbies (qq j'ai le temps) c'est les jeux vidéos ! (Oh! Ça aussi c'est original !)

Commentaires

4 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Bon article
    129 titres , combien sont réellement des jeux plein potentiel 3,4,5, et combien peuvent supporter certains jeux du au motion sickness , bref ……, Sinon non tu t »égare pas je pense pareil pour Skyrim et ces fameux  » moves  » 1.0 , soyons concret t’imagine tu jouer 100,200,300 heures en téléportation dans skyrim ?? on est tous d’accord avec du bon sens non , a voir ….. qui sait on ne peut que spéculer

  2. Ben moi je suis enthousiaste !!!!! Je suis un addict au VR….. Je n’ai jamais jouer à aucun jeux vidéos et quand je voyais mes copains jouer à doom ou laracroft ou je ne sais quoi d’autres en regardant leur petit écran j’avoue que j’avais du mal….. j’ai bien essayé….ça ne m’a jamais capté…. j’ai toujours eu la barrière de cet écran qui m’empêchait de m’immerger dans un jeux…..
    Mais là depuis la sortie du casque virtuel, ça a tout changé….J’adore… J’ai acheté la ps4pro, le fusil, les manettes et j’aimerais me laisser tenter par le volant et pédalier….
    Alors je me suis dit que finalement, à 50 ans, j’aimais bien jouer au jeux vidéos, j’ai donc acheté en suivant les critiques « the last guardian, le dernier lara croft, Horizon zéro dawn etc…. Je n’ai pu en finir aucun….
    J’avoue qu’il n’y a que la VR qui m’intéresse…. Et même si un jeux ne dure pas des heures et des heures, j’adore….. Batman je peux rester assis devant Gotham pendant une demie heure en écoutant de la musique j’adore trop….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PlayStation VR Upcoming games VR4player

PlayStation VR : On est à 200 jeux en développement sur PSVR ! Épisode 20

VR Flight Simulator,

PS4, PlayStation VR : VR Flight Simulator la fin d’un rêve?