PlayStation VR : Quand le PSVR fait sa pub …

PlayStation VR : Quand le PSVR fait sa pub …

25 septembre 2017 2 Par sylion
PSVR

De paire avec une baisse de prix, Sony lance enfin une campagne publicitaire plus agressive pour son PSVR. Jetons un œil sur sa dernière pub : message virtuel ou réel sur l’offre PlayStation VR ?

Pour donner le ton, voici la fameuse publicité officielle dédiée au PSVR parue le 18 septembre 2017, presque un an après la mise sur le marché du casque de Sony et qui résume finalement à elle seule le premier bilan du PlayStation VR :

Spiderman Homecoming VR

En pôle position, Sony ose nous remontrer la tronche masquée de Spiderman Homecoming VR, expérience gratuite certes mais aussi ridiculement courte. Tout joueur PSVR l’a forcément mauvaise en repensant à Peter Parker en VR, tant le jeu (au potentiel certain) se révèle être un simple prétexte au marketing du film (depuis la PS3 qui copiait déjà son design, Sony a toujours les droits de l’homme-araignée). Les critiques principales du PSVR ne sont-elles pas justement celles qui concernent les expériences éphémères, qui ont profité de l’effet “wow” des premiers balbutiements de la VR mais qui occupent toujours le terrain, frustrent le possesseur de PSVR et ne donnent pas envie aux joueurs d’acheter un casque ? Personne n’est dupe et ne croit les publicités mais il y a quand même des limites à l’humour, ou plutôt l’ironie.

Sony profite clairement du matraquage médiatique qui accompagne Marvel’s Spiderman, le véritable jeu AAA à venir et cousin très attendu de Homecoming sur PS4 et PS4 Pro. D’un côté, ouvrir le bal avec l’expérience Spiderman, c’est tromper le néophyte sur la marchandise mais aussi annoncer au contraire la couleur à l’initié et avouer d’entrée que le Playstation VR offre avant tout une ribambelle de petits jeux. De la poudre aux yeux, le jeu du marketing publicitaire …

Gran Turismo Sport

Après Spidey, on enchaîne sans transition sur l’autre grosse machine à cash de l’année pour Sony, j’ai nommé GT Sport, la vitrine technologique de chaque génération de consoles PlayStation, le pendant AAA de Farpoint côté jeu de course qui fait sa pub depuis le début sur le dos des boîtes PSVR. LA promesse de conduire les somptueuses caisses de Gran Turismo en réalité virtuelle. Bref, une des meilleures séries de jeux de course jamais réalisées jouables en exclusivité et pour la première fois sur PlayStation VR. Si l’on est plutôt rassuré de savoir que GT Sport proposera l’ensemble de ses 27 courses et ses 135 voitures en VR, on a aussi de quoi déchanter : dans le meilleur des cas, on ne verra jamais qu’un seul véhicule dans le rétroviseur puisque le jeu ne nous donnera en guise de challenger qu’un seul et unique concurrent contrôlé par l’ordinateur. Pas de multi-joueurs en réalité virtuelle sur GT Sport …

Sauf si Sony a prévu de développer l’option plus tard (en nous refaisant passer à la caisse ?), cette absence remarquée nous amène à la conclusion que le multi doit poser techniquement problème sur PSVR. GT Sport paie en VR ce qu’il gagne sur TV : le jeu PSVR Compatible n’a pas été développé en priorité pour la VR et doit sans doute se montrer trop gourmand pour proposer plusieurs pilotes … Aussi, malgré les retours enthousiastes des premiers testeurs, l’offre PSVR de GT Sport déçoit à priori et passe à côté du potentiel du premier grand jeu de course compétitif en VR.

Bravo Team

Compatible AIM Controller

Troisième et dernier “étalon” présenté dans la publicité du PSVR : Bravo Team du studio Supermassive Games, un partenaire décidément impliqué en VR, avec Rush of Blood Until Dawn et The Inpatient. Le FPS en coop’ à couvert, bien mis en avant sur le Store et compatible AIM, a clairement du potentiel. Par contre, on n’oublie pas que Supermassive Games propose essentiellement des jeux courts sur PSVR, n’excédant pas les deux heures et qu’on parle d’un jeu qui sortira seulement à la toute fin de l’année, le 6 décembre exactement. Bravo Team devra se montrer précis, profond et fun pour qu’on y revienne. Espérons que les impressions mitigées lors de l’E3 s’effacent d’ici-là et que le PlayStation VR se dote d’un bon FPS multijoueur, le genre-roi en devenir en VR.

Après le focus sur les trois jeux énoncés, la publicité revient sur le quidam affalé dans son canapé qui soulève la visière de son casque avec l’AIM dans la main, et est fière de dire que le PlayStation VR propose déjà plus de 100 aventures sur le Store (notez la subtilité qui mélange les véritables jeux et les expériences de cinq minutes, même celles dénuées d’interaction). On rajoutera que Sony a également vendu plus de 10 millions de jeux compatibles PSVR, selon l’interview d’Andrew House, président de Sony Interactive Entertainment, sur le site Saneki. Des chiffres ronds qui font honneur au PSVR.

A la fin, le spot n’oublie pas de donner le nouveau tarif du bundle PSVR + caméra + VR Worlds et juxtapose le casque PSVR et sa caméra en premier plan, devant la PS4 Pro et sa DualShock4, avec les slogans “The World’s Best Selling Console 2014 2015 2016 2017″ (la console la plus vendue au monde) et “For the Players” (pour les joueurs). Exit donc “la console la plus puissante du monde”… La XBox One X est passée par là ! Il n’en demeure pas moins que le bilan commercial de la PS4 est exceptionnel, avec plus de 60 millions de consoles PS4 et PS4 Pro (plus du double de Microsoft !) et 500 millions de jeux vendus !

L’heure du bilan du PSVR approche et cette nouvelle publicité de la rentrée arrive à point nommé pour un premier constat à peine caricaturé : Spiderman représente le cœur des titres du PSVR, c’est-à-dire des jeux ou expériences courtes à petits prix, développés encore en majorité par des studios indépendants. GT Sport incarne le jeu AAA rendu compatible PSVR au prix de coupes techniques, une rareté en 2017 sur PSVR (Resident Evil 7 était le seul et unique jeu AAA du PSVR au premier semestre, n’en déplaise à Dirt Rally VR et Farpoint). Enfin, Bravo Team, le gage de soutien à l’AIM, nous rappelle que les développements de jeux PSVR prennent aussi du temps et qu’il faudra se montrer patient avant de voir exploser la qualité et le nombre des jeux VR. Patient mais pas trop quand même … Sony (et les éditeurs tiers) devront mettre le paquet s’ils ne veulent pas réitérer le four du Glastron des années 90′ (qui se souvient de MechWarrior 2 en “VR” ?).

Mais Pourquoi ce choix pour promouvoir le PlayStation VR ?

Il y a à ce jour 127 titres disponibles sur PlayStation VR sur le Store français (expériences et jeux). Le choix de Spiderman Homecoming en ouverture de la publicité officielle du PlayStation VR pourrait paraître étrange tant il y a d’autres excellentes licences à présenter bien supérieures à cette publicité VR de 4 minutes. La raison de ce choix se trouve du côté des droits d’auteur : lancer une publicité internationale et utiliser des images d’un jeu indépendant dans une publicité officielle Sony pourrait bien coûter très cher en droits d’utilisation. Il vaut donc mieux utiliser des titres dont Sony détient l’ensemble des droits et piocher dans le catalogue du groupe Sony Interactive Entertainment.

Playstation VR jeux AAA

Sony Interactive Entertainment et la VR

  • Polyphony Digital – Gran Turismo Sport en VR
  • Japan Studio – The playRoom VR – Pas de nouveau titre VR connu
  • Naughty Dog – Uncharted – Pas de titre VR connu
  • Bend Studio – Days Gone  – Pas de titre VR connu
  • Foster City Studio – Co-développement de jeux – pas de VR
  • San Diego Studio – Vague de licenciements l’an passé
  • Santa Monica Studio – Un titre mystère en développement ???
  • Sony Online Entertainment – vendu à un fonds d’investissement
  • Sucker Punch ProductionsInFamous – Pas de titre VR connu
  • Evolution Studios – DriveClub VR – Studio fermé l’an passé
  • Guerrilla Cambridge – RIGS – Studio fermé l’an passé
  • Guerrilla Games – Horizon Zero Dawn – Pas de titre VR connu
  • Media Molecule – Dreams en développement
  • Pixel Opus – Entwined – Pas de titre VR connu
  • London Studio – London Heist  – Vague de licenciements l’an passé

Que reste t-il donc comme titres potentiels pour lancer une publicité internationale sans payer de droits à des studios indépendants ? Il y a bien Gran Turismo Sport de Polyphony Digital. Il y aurait aussi le mystérieux jeu en développement de Santa Monica Studio mais si c’est un gros titre, il sera annoncé ultérieurement lors de la Paris Games Week ou de la PlayStation Expérience. Idem pour une éventuelle présentation de Dreams de Media Molecule en VR. Sony a donc fait le choix d’ajouter l’expérience gratuite de Spiderman Homecoming de Sony Pictures et pour finir Bravo Team de Supermassive Games, un studio indépendant mais qui produit des jeux uniquement pour Sony … Impossible pour lui de demander des droits d’auteur à son unique client !

Conclusion

La fermeture l’an passé d’Evolution Studios (DriveClub et DriveClub VR) et de Guerrilla Cambridge (l’excellent RIGS) avait été un coup dur pour l’image de l’investissement de Sony en réalité virtuelle. Comment vendre un casque VR si son propre fabricant ne soutient pas ses studios internes VR ?

Vous l’aurez compris, la force du catalogue du PlayStation VR provient des studios indépendants qui ne seront pas mis en avant sur une publicité Sony officielle et internationale ! Les fans de Spiderman qui vont se jeter sur le PSVR, suite à cette publicité, risquent d’être déçus lorsqu’ils arriveront au bout de l’expérience gratuite Spiderman Homecoming en moins de 5 minutes ! Mais le catalogue de jeux ne se limite bien heureusement pas aux titres présentés … Il se compose aujourd’hui de 127 titres disponibles et nous avons comptabilisé environ 200 jeux et expériences annoncés en court de développement sans compter d’éventuelles surprises de la part de Sony ou d’autres studios pour le moment dans l’ombre.

Heureusement, le PlayStation VR a de sérieux atouts dans le casque : il se serait encore vendu à 500.000 exemplaires rien que les trois derniers mois (source : IDC) et est bel et bien déjà le leader incontesté de la VR. Et concernant les jeux, les vrais, il est finalement tout à fait normal que leur nombre soit limité en cette première année du PSVR. Patience jeune padawan …

Toute la rédaction de VR4Player.fr ne manquera pas de revenir en long, en large et en travers sur la première année d’exploitation du PlayStation VR, à l’occasion de son premier anniversaire, le 13 octobre prochain. Nous vous rappelons que vous pouvez gagner 3 codes de jeux PSVR en votant pour les 10 meilleurs jeux et expériences du PlayStation VR de l’année.