PlayStation VR, PSVR : Eden Tomorrow, Le Test Science-Ficsationnel

PlayStation VR, PSVR : Eden Tomorrow, Le Test Science-Ficsationnel

21 février 2019 8 Par Sei

Partagez nos articles !

EDEN Tomorrow en démo sur PSVR - vr4player.fr

En cette année 2019 s’est écrasé sur la planète Terre Eden Tomorrow, vaisseau piloté par le studio Soul Pix, à l’origine spécialiste dans les effets spéciaux officiant sur des documentaires, le cinéma, des clips, etc… Il y a trois ans, sous l’impulsion de Frank Sennholz, l’équipe décide de se lancer dans la réalité virtuelle en développant un jeu d’exploration narratif. Nous les remercions d’ailleurs de nous avoir offert une clé pour le test et d’avoir supporté notre Sylion préféré pendant l’interview passionnante que vous pouvez retrouver sur le site. En avant pour l’aventure !

Le scénario : seul sur [insérez nom planète]

Eden Tomorrow commence fort : enfermé dans une capsule de survie, nous nous écrasons sur une planète inconnue. Qui sommes nous ? Que faisons nous ici ? Ce dragon géant qui nous attaque n’a-t il jamais entendu parler des bienfaits du véganisme ? Tout cela nous allons devoir le découvrir tout le long d’une aventure qui durera environ 6 heures. Et nous pourrons compter sur Newton, petit drone multi-fonction bien utile pour progresser à travers ces contrées hostiles.

Afin d’éviter les spoilers dévastateurs et de profiter de cette aventure tournée vers la narration, je ne pourrais vous en révéler bien plus. Je me contenterais de vous dire que le scénario est riche, que sa progression est bien amenée et comporte des rebondissements certes déjà vus mais suffisamment percutants pour vous tenir en haleine. Eden Tomorrow vient piocher dans tous les classiques du cinéma ou de la littérature de genre, rendant hommage aux plus grandes œuvres d’anticipation et se payant même le luxe de petits moments de grâce sur certaines scènes contemplatives.

Cependant, ce tableau à un énorme défaut pour nous peuple de France : le tout est intégralement en allemand ou en anglais et basta ! Absolument rien n’est traduit dans la langue du pays de la liberté et des droits de l’Homme, ni dans le son, ni dans le texte et vous pouvez vous assoir sur les sous-titres, même en V.O. il n’y en a pas. Le réalisateur explique que les sous-titres nuisent à l’immersion dans un jeu en réalité virtuelle : je lui répondrais que ne rien comprendre d’une histoire nuit autrement plus à l’envie d’achat des joueurs francophones. En gros si vous n’avez pas un bon niveau d’anglais, vous serez aussi perdu qu’en regardant un clip de Jul : vous serez sceptique devant un défilement de scènes sans rien comprendre au texte. LE gros point noir du jeu d’autant que Newton est très bavard et parle vite, et que les audiologs trouvés pendant l’aventure seront nécessaires pour tout comprendre.

Le gameplay : sans arme, ni haine, ni violence

Eden Tomorrow se joue à la manette DS4. Les déplacements libres (oui !! LIBRES !) se contrôlent comme un FPS tout à fait classique. Les rotations angulaires ou fluides sont également au programme selon votre sensibilité. Avec la touche “carré” nous pourrons activer la vue RV qui mettra en surbrillance les éléments avec lesquels nous pourrons interagir, et avec la touche “rond”, nous pourrons activer le scanner qui vous aidera à trouver les objets dont vous aurez besoin et vos objectifs. Avec Newton, même topo, à ceci prêt que vous pourrez voler et aller dans les moindres recoins de l’environnement dans la limite établie entre le robot et le héros (qui changera selon l’avancée du scénario). Pour les plus sensibles, il sera possible d’activer les volets sur votre vision afin de restreindre le champ de vision et les nausées qui vont avec ; bien vu.

Le principe du jeu est l’exploration, la recherche d’objets en passant d’un personnage à l’autre et la résolution de petite énigmes très simples. Aucune phase de shoot au programme. Le tout peu s’avérer à la longue un peu répétitif tout de même surtout quand pour la 10ème fois, vous devrez chercher 3 cellules d’énergie pour que Newton puisse ouvrir une entrée grâce à son onde de choc. Heureusement, la conduite du petit drone offre une impression de liberté vraiment plaisante, avec la possibilité d’accélérer à tout moment. A cela s’ajoute des phases de furtivité pas très maitrisées mais qui ont le mérite de faire monter la tension d’un cran.

Sans trop vous en dévoiler, certaines phases de glisse avec le héros seront au programme, comme celles de de fuite et de contemplation. Le tout s’enchaîne dans une routine qui pourrait déplaire à certains. Personnellement, cette monotonie m’a permis de plus apprécier les “à coté” de l’histoire. On ajoute à cela la collecte d’artefacts et d’audiologs pour les complétistes et pour augmenter un peu la durée de vie.

Graphismes : une bien jolie carte postale VR

Graphiquement, Eden Tomorrow fait partie du haut du panier sur PSVR. Les environnements sont plutôt variés et proposent une vraie patte esthétique malgré le coté désertique de la planète : grottes, bases, plaines en plein jour ou de nuit, ruines, le soft fait la part belle au voyage. Certains décors sont assez vertigineux et ont un coté carte postale qu’il est étrangement rare de retrouver dans des jeux en réalité virtuelle. La vue d’un énorme bâtiment au loin en contre-jour avec les rayons du soleil qui l’enveloppent dans un halo, des passages comme ça il y’en a quelques-uns qui sauront nous surprendre.

Nous croiserons également des créatures impressionnantes tant par leur design que par leur taille pour certaines d’entre elles. Les animations sont plutôt correctes rendant le tout crédible dans l’ensemble.

Le duo d’infortune Newton et “Frank” (oui je l’appelle comme ça car le design du héros est calqué sur le visage du directeur de Soul Pix… qui a un petit air de Bruce Campbell, alors ça passe) sont bien représentés avec une préférence pour les animations du petit robot assez expressif. Il fait penser à Wheatley de Portal 2, l’humour en moins.

On peut néanmoins détecter certaines textures pauvres et quelques collisions absentes lors des phases d’action qui pourront faire tiquer. Mais globalement le tout est homogène et sert à merveille cette épopée extra-terrestre.

Le son : épique et pis c’est tout !

Que serait un bon film sans une bonne bande-son ? C’est la question que se sont surement posés les gars de Soul Pix lorsqu’ils ont commencé à travailler sur leur jeu. Les thèmes sont épiques et très caractéristiques sans jamais tomber dans l’excès. Les différents morceaux tombent parfaitement sur chaque action ou moment de calme de la façon le plus juste possible sans aucune faute de goût. C’est bien simple, hormis la bande-son de Skyrim (triche vu que c’est un jeu plat à l’origine), je trouve que c’est un des plus beaux thèmes sur PSVR. Quelques coupures sur certaine parties du jeu mais c’est vraiment pour pinailler.

Question effets sonores maintenant, les acteurs sont convaincants (en anglais, je n’ai pas testé la version allemande), mais notons que seul Newton et quelques intervenants se feront entendre, jamais le héros. Les environnements sont convaincants aidant même à se repérer lors de certaines recherches. La faune est également très réussie voir même impressionnante parfois avec des rugissements profonds et caractéristiques du plus bel effet.

CONCLUSION :

Eden Tomorrow de Soul Pix n’est certes pas parfait mais va très loin dans ses velléités cinématographiques. L’intention du jeu est de vous faire vivre une aventure dépaysante, profitant d’un scénario riche mais classique. Alternant entre des phases d’exploration, de fuite, de furtivité et de contemplation à un rythme maitrisé, Eden Tomorrow se veut suffisamment varié pour tenir le joueur en haleine. Doté d’une bande-son magistrale, d’un sound design très travaillé et de paysages magnifiques, le titre de Soul Pix est assurément une très bonne pioche du PlayStation VR avec ses 6 heures de durée de vie pour 19€99.

Mais attention, une bonne maitrise de l’anglais ou de l’allemand est impératif pour pouvoir en profiter pleinement. Point de sous-titre de quelque sorte pour votre salut. Il est vraiment dommage que les développeurs aient fait ce choix vraiment discutable qui va à coup sûr mettre une partie des joueurs francophones sur la touche. Si vous en faites partie, considérez une note de 7/10.

Avis à l’heureux premier fidèle de VR4player.fr qui visionnera la vidéo de test d’Eden Tomorrow : un code du jeu y est offert alors ne perdez plus votre temps et regardez le test en vidéo pour espérer gagner le jeu Eden Tomorrow !

L'avis de VR4player
Test réalisé sur PS4 Pro
Gameplay8
Graphismes9
Scénario8
Rejouabilité6
Bande-son9
Ratio prix / durée de vie8
Immersion8
Note des lecteurs0 Note0
Les plus
Les graphismes
Le scénario classique mais riche
La bande-son épique
La prise en main à la manette
La mise en scène
Le dépaysement
Les moins
Aucune traduction française pour un jeu bavard
Pas de sous-titre, même en V.O.
Une certaine monotonie vers la fin du jeu
Parties furtives peu maîtrisées
8

Partagez nos articles !