PlayStation VR : La PS5 va-t-elle tuer la VR sur consoles ?

PlayStation VR : La PS5 va-t-elle tuer la VR sur consoles ?

17 octobre 2019 10 Par Cyril Thevenot

Partagez nos articles !

PlayStation 5 - PS5 Concept Design VR4Player

Ne rigolez pas, cette question n’est pas anodine, elle a bien plus de sens qu’il n’y parait. Alors que le PlayStation VR (PSVR) vient de fêter ses trois ans d’existence commerciale le 13 octobre dernier, la fin de cette génération de consoles (PS4 et PS4 Pro) devant faire place à la PS5 fait bien plus de mal à la VR sur console que nous aurions pu l’imaginer. Alors que les dernières semaines sont quasi mortes en terme d’intérêt de jeu et ce malgré l’arrivée bien heureuse de L.A. Noire, le nombre de titres majeurs sont aux abonnés absents exception faite de la compatibilité VR du titre No Man’s Sky.

La “faute” à la PS5 qui accapare l’esprit des stratèges de chez Sony mais aussi des développeurs eux mêmes qui attendent avec impatience l’arrivée d’une bête de course pour produire des titres nouvelle génération sur écrans plats voir pourquoi pas en VR. Car ce n’est plus un secret, la future next gen de Sony qui s’appellera bien PlayStation 5 est prévue pour une commercialisation fin 2020, ce qui nous a fait grandement plaisir ici chez VR4player puisque nous vous parlions de cette date depuis 2017 bien avant certains influenceurs bien connus dans notre contrée, comme quoi… (SOURCE)

Le but avoué désormais par Sony est de préparer au mieux l’arrivée de la prochaine console en ne restant focus que sur celle-ci. Cela a du sens car même si le PlayStation VR a été un succès commercial, c’est bien les consoles et les jeux vendus qui font la « richesse » de Sony Interactive Entertainment, les chiffres parlent d’eux mêmes, après plus de 100 millions de consoles PS4 vendues et 4 millions de casques PSVR écoulé, Sony a encaissé des marges sur plus de 1 Milliard de jeux vendus !

PlayStation 5 PS5 PSV SONY VR4Player
PlayStation 5 PS5, Portrait robot de la future PlayStation par VR4Player

Un compatibilité PS5 – PSVR garantie à 100% ?

Alors certes le PlayStation VR est garanti d’être compatible avec la PS5 (source) mais rien ne garanti que les titres VR actuels seront sublimés dans nos casques par la puissance de la PS5. En effet, hormis un outil de type supersampling intégré directement dans l’antre de la console, les jeux devront être optimisés PS5 pour profiter de la puissance de la bécane, un peu à la manière des jeux optimisés PS4 Pro qui arrivent quand les développeurs pensent que ce sera bénéfique pour leurs titres. Ce doit être pour ça que Hello Games ne sort pas de patch Pro, ils attendent la PS5. Vous m’avez compris, cette compatibilité PS5 – PSVR est acquise mais pour le reste, rien n’est garanti. Il n’a pas été annoncé par SIE que des jeux PS5 VR sortiront avant le casque PSVR2 et seront donc compatibles avec le PSVR.

Cette compatibilité annoncée par Marc Cerny, le producteur et développeur de la PS5 ayant déjà supervisé la conception de la PS4 n’apporte qu’un peu de répits au PSVR. En effet, comme dit plus haut, c’est la troisième année de commercialisation du PSVR. Depuis son lancement, aucune refonte majeure n’a été apportée au casque hormis la version V2 apportant quelques changements au niveau ergonomique mais rien au niveau technique. Sa dalle Oled RGB d’une définition de 1920X1080px avait jusqu’à présent su tenir la dragée haute aux dalles proposées par la concurrence sur leurs casques vendus bien plus cher. Mais voilà, la concurrence a déjà commencé sa mue, les versions améliorées de leurs casques sont déjà sorties (Oculus RIFT S et HTC Vive Pro) et la prochaine génération est en cours de développement. Pour rappel, Oculus a dernièrement annoncé que le Quest était le dernier model de la génération actuelle de casques VR. Place à l’avenir…

SIE devraient donc réagir sous peu oui mais voilà, tout est misé sur la future PS5, SIE ne s’en sont pas cachés en faisant passer le message via Dominic Mallinson ” Nous n’avons aucune raison de faire coïncider cela (PSVR2) avec une nouvelle console. Du point de vue du consommateur, être bombardé de nombreuses choses – oh, vous devez acheter ceci, vous devez acheter cela – est un message que nous ne voulons pas envoyer. À certains égards, il est bon d’avoir un peu d’espace entre ces choses. “ (SOURCE)

Ça veut dire quoi concrètement ? Qu’ hormis une possible intox de la part de SIE, le prochain model de casque VR estampillé PlayStation ne devrait pas arriver avant début 2021 au plus tôt. Et là, en l’état, le PSVR aura non plus 3 ans mais pas loin de 5 ans sans évolution technologique, ça fait long.

PlayStation VR 2, PSVR2, welcome to the futur VR4Player

PS5 ; VR ; PSVR 2 ; PS move 2 : tout un programme

Mais après tout, est-ce que Sony ne pourrait pas sortir non pas un nouveau casque PSVR2 mais simplement une évolution du casque actuel comme ils ont su le faire avec les casques HMZ T1 ; T2 ; T3 ? Une telle mise à jour hardware semble toutefois peu probable, SIE souhaitant placer au plus vite dans un maximum de foyers la nouvelle boite estampillée PS5. Sortir une nouvelle mise à jour du PSVR avant la sortie de la PS5 risque de bloquer l’achat de cette dernière. SIE ne misent ils pas plutôt sur une version bradée du PSVR pour les prochains Blackfriday et fêtes de fin d’année afin de soutenir l’intérêt de la VR tout en garantissant que le portefeuille sera suffisamment garni pour l’achat principal de noël 2020 ?

Pour cela il faut comme toujours de bons jeux VR qui tirent la quintessence de la PS4 et pourquoi pas de la PS4 Pro avec une optimisation rapide. De bons titres doivent encore arriver d’ici quelques semaines comme par exemple Golem. Plus tard début 2020 arrivera Iron Man VR qui sera le fer de lance Sony de cette nouvelle année. Je fais volontairement l’impasse sur la marée de brevets qui actuellement nourrit les pages des sites qui jusqu’alors ne s’intéressaient pas à la VR. Ces brevets confirment la volonté de SIE d’apporter des solutions aux problèmes relevés par les consommateurs depuis la sortie du PSVR à savoir : un système de tracking par led pas suffisamment précis, l’absence d’un réel Roomscale et de sticks analogiques qui permettraient intuitivement des déplacements libres. Les nouveaux PS move qui se dessinent au travers des brevets Sony et devraient enfin satisfaire les joueurs VR sur plateforme Sony arrivent. Mais sortiront-ils avant la sortie d’un PSVR2 ? Cette mise en avant des brevets n’est-elle pas là pour faire patienter, rassurer les joueurs PSVR qui se demandent quand va s’améliorer leurs expériences de jeu sur PlayStation ? Car en l’état selon les brevets, ces nouveaux PS move 2 ne seraient pas compatibles avec le système de tracking par Leds actuel. Nous voyons mal l’équipementier sortir un accessoire optionnel permettant de rendre ces moves 2 compatibles avec les PS4 – PS4 Pro. À moins que Sony veuillent étaler les achats et soulager les portefeuilles de ses fans ?

CONCLUSION :

Sony avec la PS5 vivent une période de transition à risque, l’avenir de Sony en tant que consolier passe par un succès de la future console. Si Sony ne désavouent pas leur intérêt pour la VR, cette branche reste dans un premier temps secondaire par rapport à la PS5. Cet étalement dans le temps d’un PSVR 2 sans une annonce majeure risque fort de ralentir l’engouement pour la VR sur console. Une annonce précisant que des jeux PS5 VR sortiront dès le départ avec la PS5 et seront compatibles avec le PlayStation VR serait la bienvenue… Quatre à cinq ans sans amélioration technologique c’est trop long, la concurrence PC fait déjà bien mieux et la prochaine génération de casques l’écrasera définitivement, tuant par la même occasion la poule aux oeufs d’or.

Partagez nos articles !