PlayStation VR : Private Eye VR un polar bien sombre comme on aime sur PSVR ?

PlayStation VR : Private Eye VR un polar bien sombre comme on aime sur PSVR ?

21 janvier 2018 5 Par Cyril Thevenot

Un bon polar bien sombre et sordide des années 60, jouable en VR, ça vous tente ? C’est ce que vous proposera Private Eye VR.

Private Eye VR prévu sur PSVR

Private Eye VR est toujours en développement, il n’en finit plus d’ailleurs de l’être. Le projet date de 2014, lancé à une époque où l’Oculus DK1 remettait la VR au goût du jour. Depuis cette époque, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts, les galères se sont enchaînées mais le projet avance. Private Eye VR est, pourrions-nous dire, l’œuvre de toute une vie à l’échelle d’un studio indépendant. Mais Private Eve VR : Escape pointe petit à petit le bout de son nez, transposant progressivement le titre du statut de la virtualité à celui de la réalité.

Private Eye Vr : Escape sera le premier opus, le préquel visant à faire connaître et apprécier le jeu afin de le financer dans son intégralité. Vous serez placé au cœur d’un thriller psychologique noir à souhait. Vous vous retrouverez dans la peau d’un détective, policier de la ville de New York Sam Sutherland, brisé par le sort de la vie. À la suite d’un accident de la circulation, non seulement privé de l’usage de vos jambes vous serez plongé dans les méandres de votre esprit, vous faisant revivre une affaire depuis longtemps oubliée. Le cauchemar commence, à vous de vous en échapper.

Private Eye VR est attendu sur HTC Vive, Oculus RIFT et PlayStation VR. Jack Slack (développeur) espère même intégrer la gestion des PS move. Pourquoi des PS move alors que l’on sera sur un fauteuil roulant ? Tout simplement car le but sera de pouvoir se déplacer ‘debout, lors des séquences de mémoire de Sutherland votre personnage.

Private Eye VR prévu sur PSVR
Private Eye VR prévu sur PSVR

Le jeu se base sur de nombreuses interactions avec votre environnement.

” Résoudre des énigmes physiques, découvrir des indices, débloquer des souvenirs, interagir avec des personnages.”

“Il n’y a pas de cut-scenes en réalité virtuelle. L’action est tout autour de vous et nous voulons qu’elle soit aussi cinématographique et atmosphérique que possible.” Jack Slack

La narration aura son importance dans Private Eye VR. Un gros effort d’immersion par l’ambiance sonore a été fait. Les pistes sonores rythmeront votre expérience mais se caleront en fonction de vos actions. C’est Joff Winks qui s’y est collé.

Nous voulions plutôt que la musique de Private Eye VR permette de suivre l’interaction du joueur avec l’environnement, de soutenir et d’aider à faire évoluer le récit de manière subtile et cinématographique, et surtout de plonger le joueur plus profondément dans le monde riche et atmosphérique de Private Eye. Pour réaliser notre objectif d’une bande-son dirigée par les joueurs, nous avons conçu un séquenceur de musique entièrement sur mesure. Le séquenceur est directement lié à l’entrée du joueur, où chaque action qui peut faire avancer le récit peut également manipuler la bande sonore, plaçant le joueur au cœur de l’expérience.” Joss Winks

Private Eye VR prévu sur PSVR

Pas de date annoncée pour cet excellent polar VR que devrait être Private Eye VR. Le projet avance, les développeurs étaient présents au VRLAB de Brighton Digital Festival du 21 au 24 septembre dernier pour présenter leur jeu. Ça avance donc, nous vous tiendrons au courant.