Le Playstation VR pourrait-il accueillir une licence comme Destiny ?

Le Playstation VR pourrait-il accueillir une licence comme Destiny ?

23 septembre 2017 3 Par DrJekkyl

La saga Destiny cultissime sur PS4, PS4 Pro si elle devenait compatible PlayStation VR, pourrait-elle être l’impact player dont a besoin le marché de la VR ?

Quelques jours après la sortie de Destiny 2 sur PS4 et PS4 Pro, suite très attendue du premier opus signé Bungie, nombreux sont les joueurs à se poser des questions sur un potentiel avenir VR de la licence.

Après l’intérêt grandissant des gros développeurs comme Ubisoft (Eagle Flight, Star Trek), Bethesda (Doom VFR, Skyrim VR), Capcom (Resident Evil 7) pour la réalité virtuelle, les joueurs font preuve d’ambition et se mettent à rêver réalité virtuelle, dans l’espace, au premier rang d’une guerre galactique opposant les “Gardiens” aux “Ténèbres”.

Certains joueurs hurlent sur les Forums en critiquant le fait qu’il n’y ai pas de grosses licences sur PSVR sans savoir réellement ce qu’est un jeu en VR et la puissance utile minimum pour le faire tourner correctement !

Destiny en VR lancerait-il la VR
Destiny en VR lancerait-il la VR
Destiny en VR lancerait-il la VR

Aujourd’hui Destiny est connue de la communauté des gamers comme un Blockbuster ultra-addictif au concept totalement inépuisable. Dans ce jeu, Bungie a su tenir en haleine ses joueurs en proposant régulièrement des extensions complètes (gratuites ou payantes) modifiant au fur et à mesure le design, le contenu et le gameplay du titre. Avec ses multiples possibilités de mission, mêlant le mode solo, coopératif grâce à son fameux système d’escouade et son multi-joueur compétitif, Destiny s’est imposé sur console comme un incontournable du genre. Que ce soit en Player versus Monster (Pvm) ou en Player versus Player (Pvp), on se prend vite au jeu, toujours à la recherche des armes / armures légendaires et exotiques les plus rares et puissantes à obtenir en Pvp, Assaut épique, Nuit noire ou pour les plus téméraires en Raid de 6 joueurs. C’est réellement son gameplay communautaire qui donne à Destiny son charme particulier, et le principe de reboot hebdomadaire qui apporte aux joueurs cette sensation de reviens-y. Fort de son pouvoir d’attraction, Destiny a su créer une communauté fidèle, mais ouverte aux débat, prête a donner ses suggestions vis à vis des attentes des joueurs. Avec la sortie récente de Destiny 2 sur Ps4, les langues se sont déliées, et récemment sur les forums sont apparues des suggestions au sujet d’un potentiel Destiny VR.

Destiny, immersion ou gameplay, en VR faudrait-il choisir ?

AIM Controller sur PSVR

Pouvoir s’immerger dans un jeu depuis le point de vue de son personnage a un potentiel narratif énorme qui amène une sensation d’immersion extrêmement intéressante. Avec Destiny, un problème pourrait se poser au niveau du système de déplacement, élément essentiel du gameplay, et qui reste encore dans l’imaginaire collectif perçu comme assez archaïque et linéaire en VR. Cependant, des jeux comme Farpoint nous ont déjà prouvé qu’il était tout a fait possible de jouer à un FPS en Réalité Virtuelle. En effet grâce à l’AIM controller développé par Sony, qui simule par sa forme un fusil d’assaut profilé, muni de deux Joysticks et reprenant l’intégralité des touches de la dualshock, les déplacements et les actions deviennent alors d’un coup accessibles aux gamers. L’AIM controller est donc une alternative intéressante (à la dualshock) grâce a son ergonomie (forme de fusil) et son système de visée immersif, même si celle-ci rendrait certainement l’expérience de jeu beaucoup plus complexe car il faudrait s’adapter dans un premier temps aux touches qui composent l’accessoire. Il faut en effet un certain temps avant de les trouver à l’aveugle. On espère donc dans le futur une adaptation des controllers VR aux jeux AAA, que ce soit l’AIM ou de nouveaux Ps-move pourquoi pas. Après tout il n’y a pas que les FPS dans la vie.

Une licence comme Destiny en VR serait un véritable booster pour le marché de la VR.

Destiny en VR lancerait-il la VR

Après bientôt un an d’existence pour le PSVR, ses joueurs (mais également ceux de la concurrence) ont principalement été nourri par des expériences. C’est de toute évidence le gros titre AAA que la communauté VR (au sens large) attend de tout son coeur et qui serait un formidable tremplin pour la VR. Ainsi, si Bungie se décidait à se lancer dans l’aventure de la VR avec une licence comme Destiny entièrement jouable en VR, cela voudrait dire bien des choses :

  1. Qu’il se serait vendu suffisamment de casques PSVR à travers le monde pour intéresser les gros Studios.
  2. Que pour la VR, le stade de l’illumination du Cycle du Hype serait dépassé.
  3. Que les consciences des têtes pensantes de l’économie des jeux-vidéos seraient désormais sensibles aux VR$$$$ (bancable) promis depuis le début par ce marché.  
  4. Que Sony distribuerait massivement ses casques PSVR grâce à une campagne de communication digne de ce nom.

A moins tout simplement que la passion des créateurs prennent le pas sur celle des financiers du secteur. Bon nombre de développeurs sont plus qu’intéressés par la VR. Il n’y a qu’à lire les réponses de l’interview de M. WEBSTER et J.STANLEY (Criterion). Ils ont du mal à cacher leur déception sur le fait qu’il n’y ait pas de VR dans Battlefront 2. Une nouvelle ère du jeu vidéo est donc à notre porté, encore s’agit il simplement de donner toute liberté aux développeurs afin qu’ils puissent regarder dans la bonne direction…

Destiny en VR lancerait-il la VR
Destiny en VR lancerait-il la VR

La Plateforme Ps4 supporterait-elle un Destiny en VR ?

Le casque Playstation VR a déjà prouvé qu’il était capable de supporter des Jeux de shoot rapide tel que Farpoint ou Rigs. Évidemment le VR nécessite des compromis, pour que le jeu soit jouable en réalité virtuelle dans son intégralité, nous savons que cela nécessiterait forcément une diminution de la qualité graphique afin de maintenir de bonnes performances de Framerate durant le jeu mais c’est un sacrifice à accepter si l’on espères un jour voir apparaître un Destiny VR. Et puis n’ayons pas honte de le dire, l’immersion que procure la VR fait oublier facilement la “faiblesse” graphique.

Dans le cas de Destiny 2, cette “faiblesse graphique” risquerait d’être plus que visible étant donné que le jeu tourne à 30 FPS sur PS4. Pas de 60 FPS sur PS4 Pro, cette dernière se limite elle aussi à 30 FPS … Le titre est donc totalement impossible à réaliser en VR faute de puissance !

60 Fps est un minimum requis pour qu’un jeu VR soit validé par Sony et ceci sans aucune baisse tolérée. 60 FPS oui mais 60 FPS par œil ! Pour y arriver, Sony a une technique pour augmenter “artificiellement” le nombre d’images par seconde : la reprojection. Pour faire simple, entre deux images calculées par la machine, une troisième s’intercale et cette dernière est une moyenne des deux autres. Un traitement nettement moins gourmand en ressources et permettant de “simuler” 120 images par seconde. Mais cela exige que les ressources de la console ne soient pas toute utilisées par le jeu ! Non, Destiny ne verra jamais le jour dans sa version connue en Réalité Virtuelle … du moins pas sur cette génération de console !

En Conclusion …

Dans un futur proche, quelles seront les ambitions de Bungie vis à vis de la VR ? Bungie fera t’il alors partie de ces studios audacieux qui rejoindront le précurseur Capcom ?

C’est article est une réflexion, une extrapolation laissant libre court aux espérances les plus folles mais il faut rester réaliste ! Il est important de bien comprendre que la réalité virtuelle est une nouvelle technologie et l’erreur à ne pas commettre est de croire qu’un jeu VR n’est qu’une adaptation d’une jeu classique PS4. Pendant des décennies, on a habitué les joueurs consoles à avoir des machines de plus en plus puissantes et de ce fait, des jeux de plus en plus beaux. A tel point qu’un bon nombre de joueurs ne comprennent pas maintenant pourquoi il faut faire machine arrière niveau graphisme et privilégier le framerate en réalité virtuelle. Ces mêmes joueurs n’ont, pour leur grande majorité, jamais essayé de casque de réalité virtuelle.

Ce n’est qu’après avoir joué à une jeu comme Farpoint que l’on peut alors se rendre compte, qu’en effet, Non, il n’y a pas que les graphismes qui comptent et que les gros jeux et grosses licences actuels ont déjà pris un sacré coup de vieux face à l’avenir du jeu vidéo ! Après avoir vécu un bon jeu en réalité virtuelle, le retour sur un titre classique, même très joli, semble bien fade encastré dans cette si petite lucarne …