PlayStation VR : Les Promos de Pâques sur le Store PSVR. Les recommandations de VRplayer.fr

PlayStation VR : Les Promos de Pâques sur le Store PSVR. Les recommandations de VRplayer.fr

22 mars 2018 4 Par sylion
Les promos de Pâques sur PSVR vrplayer.fr

Pâques approche à grands pas et est même en avance sur le Store européen du PlayStation VR. Voici toutes les promos d’ores et déjà disponibles et valables jusqu’au 12 avril prochain :

Les jeux PlayStation VR en promos de Pâques qu’on vous recommande chaudement :

DOOM VFR vendu à 20,99 euros

Première promo de Pâques de cette liste : honneur aux vieux de la vieille, à un jeu qui a su créer un genre, celui du FPS arcade gore et rock and Roll qui se voit revisité de l’intérieur en VR : on commence avec DOOM VFR, un jeu de tir court mais intense, à parcourir encore et encore dans différents niveaux de difficultés et pour ses défis,  jusque dans les entrailles des enfers. Si le jeu de Bethesda mériterait un bon nettoyage de ses bugs à coup de patch (pourtant promis par les développeurs), une meilleure maîtrise de l’AIM Controller (fuyez le jeu aux MOVE) et une compatibilité aux gauchers laissés de côté, DOOM VFR reste un excellent défouloir pour les fans de frags et mon plaisir coupable sur PSVR.

Situé juste après une invasion de démons sur le site de recherches de l’UAC, implanté sur Mars, vous êtes le dernier survivant connu… jusqu’à votre mort. Sous couvert d’un protocole opérationnel top-secret de l’UAC, votre conscience est transférée dans une matrice cérébrale artificielle. Votre objectif : restaurer la stabilité opérationnelle et utiliser tous les moyens nécessaires pour arrêter l’attaque de démons.

Robinson the journey

Robinson the Journey vendu à 19,99 euros

Pour les amoureux des dinosaures, Robinson the Journey des allemands de Crytek représente une alternative plus zen que le récent Ark Park qui nous encourage au contraire à les éradiquer pour ses trophées. Robinson the Journey demeure une valeur sûre du PSVR et sa réalisation surprend encore aujourd’hui, en comparaison de titres plus récents. Si vous n’avez jamais osé le voyage de Robinson, cette promo de Pâques est l’occasion idéale d’atterrir sur une planète figée dans le jurassique et de contempler ou de fuir plusieurs espèces de dinos. Avant de passer le pas, il faut savoir tout de même que Robinson the Journey privilégie l’exploration pure au détriment d’un gameplay qui se montre parfois perfectible (notamment ses phases d’escalade et l’absence inexplicable de compatibilité avec les MOVE).

Lorsque l’Esmeralda s’écrase sur Tyson III, un garçon nommé Robin est livré à lui-même. Pour survivre, il doit faire faire preuve d’ingéniosité et compter sur HIGS, une intelligence artificielle de voyage du vaisseau. À la recherche de l’équipage perdu, Robin se retrouve nez à nez avec des dinosaures. Il découvre alors que Tyson III est loin d’être le paradis tant attendu…

Rez Infinite vendu à 14,99 euros

Disponible sur TV et en VR, Rez Infinite n’est pas un jeu. Rez Infinite est un rêve éveillé dans lequel on plonge en réalité virtuelle et dont on ressort changé. Pour ainsi dire jamais proposé en promotion, le jeu psychédélique de Tetsuya Mizuguchi est vendu moitié prix pour un plaisir plein pot. Pourtant, son principe de shoot’em up est enfantin (on vise avec le casque, la manette ou les MOVE), ses graphismes en fil de fer paraissent inaboutis, sa durée de vie semble bien trop courte … Mais Rez Infinite est encore aujourd’hui un titre inégalé dans sa catégorie, celle de l’expérience sensorielle ultime à vivre en VR. Sans se mentir, c’est surtout l’Area X, longue de 20 minutes, rajoutée pour sa version VR, qui mérite le détour, plus que le jeu original en lui-même. Mais quel détour ! Il serait vain d’essayer de décrire cette expérience ZEN qui reste à mes yeux la quintessence de ce que peut et doit proposer la VR : un voyage intersidéral inoubliable en réalité virtuelle à en donner des larmes de joie bien réelle ! Et à 15 euros pour Pâques, c’est donné …

Skyrim VR sur Playstation VR

Skyrim VR vendu à 48,99 euros

Skyrim VR, l’exclusivité PSVR qui touchera à sa fin le mois prochain, va à contre-courant de toutes les productions PlayStation VR du marché, rien que pour sa durée de vie hallucinante en réalité virtuelle. Si certains l’ont boudé pour sa réalisation datée, ses graphismes et ses combats brouillons, ceux qui l’ont adopté, même au prix fort, savent qu’ils ont fait là la meilleure affaire du PSVR, surtout s’ils n’ont jamais touché à ses versions précédentes sur écran plat. Le RPG-étendard de l’heroic-fantasy made by Bethesda est long d’une centaine d’heures au bas mots et très riche en termes de possibilités (combats, crafting), sans même parler de sa narration maîtrisée et de ses musiques très inspirées. Et pour revenir à sa réalisation, je vous assure que ses panoramas m’ont maintes fois bluffé par leur beauté, même pour un jeu sorti à l’origine en 2011. Un Must Have pour les fans de RPG sur PS4 Pro !

 

The Solus Project vendu à 8,99 euros

The Solus Project fait partie des bonnes surprises du catalogue PSVR, notamment pour son ambiance réussie, ses graphismes (améliorés depuis avec un patch PS4 Pro) et une durée de vie qui le hisse parmi les jeux PlayStation VR les plus longs à jouer. Le jeu de survie SF revient à un prix attractif pour les derniers retardataires, avec un ratio coût/durée de vie imbattable et un challenge à la hauteur. On recommande chaudement the Solus Project à tous les aventuriers en herbe qui veulent lutter sur une planète hostile sans pour autant flinguer de l’arachnide extraterrestre.

L’humanité est au bord de l’extinction, et vous êtes son dernier espoir. Chargé de trouver un lieu sûr où fonder une colonie, vous vous échouez sur une planète inhabitée. Tous les autres membres de votre équipage sont morts. Le destin de l’espèce humaine tout entière est entre vos mains : vous devez survivre… The Solus Project est un jeu d’aventure et d’exploration/survie à la première personne situé sur une mystérieuse planète extraterrestre apparemment inhabitée. Pour rester en vie, vous devez explorer et percer les secrets de Gliese-6143-C.

Survios Sprint Vector

Sprint Vector vendu à 16,99 euros

Deuxième jeu de l’escarcelle Survios, Sprint Vector tend vers le jeu arcade fun de sport multijoueur, un pari ambitieux et parfaitement réussi en réalité virtuelle. Le jeu de course sur patins fonctionne à merveille, les contrôles répondent bien, les tracés sont sensationnels à bien des égards et le jeu vidéo nous tient en forme en prime ! Sprint Vector nous fait agiter les bras comme aucun jeu VR auparavant (heureusement que le ridicule ne tue pas) et on en redemande ! On attend avec impatience le troisième jeu des studios Survios, Electronauts, pour confirmer leur statut de développeur majeur en VR ! Seul défaut de Sprint Vector : à moins d’être dans une forme olympique, le titre nous fait littéralement suer et les pauses régulières s’imposent vraiment. Vendu moins de 17 euros, le tout frais Sprint Vector est une excellente affaire à faire en VR pour ces promos de Pâques !

Les jeux PlayStation VR en promos qu’on vous recommande aussi :

i expect you to die

I Expect You to Die vendu à 9,99 euros

I Expect You to Die, “je m’attends à ce que vous mourriez”, et moi, je m’attends à ce que vous adoriez ! Voici un hommage réussi aux films d’espionnage à l’enrobage classieux qui allie les successions d’énigmes mortelles aux gags bien réels. Parfaitement jouable à la manette comme aux MOVE, I Expect You to Die nous fait expérimenter à chacun de ses niveaux et mourir, encore et encore, sans jamais se prendre au sérieux. Si vous n’avez pas encore tenté ce titre très réussi, I Expect You to Buy It, vous ne le regretterez pas !

 

I Expect You To Die est un jeu de puzzle de réalité virtuelle qui vous place dans les chaussures bien polies d’un agent secret d’élite. Vous devez tenter de survivre à des situations mortelles dans des lieux immersifs et dangereux. Compléter chaque opération en utilisant la résolution de problèmes compétences et l’esprit … oh, et la puissance de télékinésie que tous nos agents sont équipés. Utilisez-le et quelles ressources vous pouvez trouver pour échapper à chaque situation … ou mourir en essayant.

Statik vendu à 8,99 euros

En plus de l’utilisation ingénieuse de la manette DualShock au cœur de son gameplay, Statik ressemble par plusieurs aspects à I Expect You to Die, un autre jeu de puzzles à résoudre : un humour omniprésent, une réalisation simple mais parfaitement maîtrisée, des énigmes tarabiscotées, et maintenant un juste prix qui ne donne plus aucune excuse à ceux qui aiment se prendre la tête avec leur casque PSVR. Sans conteste, un des meilleurs du genre sur PSVR !

 

Rejoignez le Dr Ingen et sa charmante assistante Edith dans une aventure destinée à percer la complexité de l’esprit humain. Réveillez-vous chaque jour avec une nouvelle énigme à résoudre à partir d’un étrange appareil fixé sur vos mains. Misez sur votre cerveau, vos yeux et vos oreilles pour y parvenir. Mais avec la réalité virtuelle, pouvez-vous vraiment vous fier à chacun de vos sens ?

Star Trek Bridge Crew vendu à 19,99 euros

Si vous l’avez loupé lors de ses mega promos il y a quelques mois (par une chaîne de magasins de jeux vidéo bien connue), Star Trek Bridge Crew est bradé sur le Store pendant les soldes de Pâques. A priori, le jeu de Trekees a peu pour plaire : une licence réservée aux fans, bien que dépoussiérée par ses derniers films, un mode de jeu uniquement multijoueur pour l’apprécier vraiment, des phases de gameplay apparemment ennuyeuses, une visibilité étriquée sur la passerelle du vaisseau … Et pourtant, Star Trek Bridge Crew est un très bon titre à découvrir avec trois compères en jouant à tour de rôle les différents postes de commandement des Starfleet. En tout cas, bien que je sois plutôt du côté de la Force, j’ai adoré chacune de mes escapades spatiales à bord de Star Trek Bridge Crew et surtout bien rigolé avec l’équipage ! Et à ce prix, on peut plus facilement excuser la faible durée de vie du titre et sa répétitivité des actions. A découvrir à Pâques entre amis ou pour s’en faire de nouveaux sur PSVR (et sur PS4 et PC, le jeu étant dorénavant crossplay) !

EVE Valkyrie vendu à 12,99 euros

Si vous suivez depuis le début vrplayer.fr, vous savez que nous avons toujours eu un faible pour le Shoot’em up EVE Valkyrie, un jeu spatial et spécial qui accompagne le PSVR depuis quasiment son  lancement. A moins de 13 euros, le premier titre VR de CCP Games est désormais vendu une bouchée de pain. EVE Valkyrie souffre cependant d’un défaut qui en fait également sa qualité : le jeu de tir est principalement orienté multijoueur mais dès que vous aurez constitué votre escadron de la mort, ce ne sera que pur bonheur. Malgré une actualité aujourd’hui en demi-teinte (avec le gel de la VR par le studio CCP Games), EVE Valkyrie reste une valeur sûre, le meilleur jeu spatial sur PlayStation VR et vous assure toujours de trouver des compagnons de vol puisqu’il est Crossplay PC et se joue aussi sur écran plat.

EVE: Valkyrie – Warzone est un jeu de tir spatial à la première personne qui vous met aux commandes d’un vaisseau dans des combats spatiaux effrénés, amusants et intenses. Acclamée comme étant « l’application de référence » de la réalité virtuelle, EVE: Valkyrie apporte l’excitation et la dimension compétitive des combats spatiaux en ligne à tous, grâce à son énorme expansion Warzone.

RAW DATA vendu à 14,99 euros

Tiens donc ? VRplayer.fr recommande RAW DATA, le premier jeu des studios Survios, très bon sur PC et plein de défauts sur PSVR ? C’est vrai, RAW DATA nous a déçu (et son patch n’a rien changé à ses problèmes de finition) parce qu’on l’a comparé dès le début à sa version PC. Pourtant, RAW DATA est très très loin d’être mauvais. Après avoir maîtrisé ses déplacements aux MOVE (finalement assez instinctifs, à coupler de temps en temps avec des téléportations) et passé le cap de son aliasing persistant, RAW DATA conserve la pêche qui en a fait un titre-phare de la VR sur les supports concurrents. Avec ses quatre protagonistes et autant de gameplays différents (aux double flingues, à l’arc, au sabre et au fusil à pompe), le jeu de Survios se révèle être un très bon Wave Shooter, sauf qu’on peut s’y déplacer partout, dans ses larges niveaux, souvent riches en verticalité. RAW DATA a des défauts c’est sûr (le principal étant l’absence de coop’) mais il tient parfaitement la comparaison avec les autres jeux PSVR, tout à son avantage finalement. Et à 14,99 euros, le FPS (rarement en promo) est vendu à un prix tout à fait raisonnable. A bon entendeur …

The invisible Hours

The Invisible Hours vendu à 20,99 euros (14,99 pour les membres PS+)

Enfin en promotion grâce aux “Super Promos de Pâques” du Store PSVR, The Invisible Hours est l’affaire du siècle de ce mois-ci, surtout pour les membres PS+. Vous pouvez relire notre test ou regarder l’avis de Soluce PSVR pour finir de vous en persuader. A ce prix, il faudra forcément faire des concessions sur la durée du jeu d’enquête qui en fait par définition une expérience unique mais inédite sur PSVR. A essayer (une fois) donc !

Un groupe de personnes qui ne se connaissent pas reçoit une étrange invitation du mystérieux inventeur, Nikola Tesla, donnant à chacun une chance de se racheter pour ses méfaits les plus vils. Lorsque le dernier invité arrive au manoir isolé servant de laboratoire à Tesla, il est retrouvé mort, assassiné. Gustaf Gustav, détective suédois en disgrâce, jure de trouver le meurtrier parmi les autres invités : un majordome aveugle, un meurtrier condamné, l’actrice la plus célèbre au monde, l’ancien assistant de Tesla, le fils d’un riche magnat des chemins de fer et l’inventeur et rival de Tesla, Thomas Edison. Mais aucun d’entre eux n’est ce qu’il semble être.

Parmi les promos de Pâques, on recommande aussi en VRac : Megaton Rainfall (8,99€), Werewolves Within (14,99€), Infinite Minigolf (5,99€), Holoball (4,99€), Ancient Amuletor (7,99€), Bloody Zombies (5,99€), Sneaky Bears (8,99€), Shooty Fruity (13,99€), The Lost Bear (3,99€) et Pinball FX2 (5,99€)

Les jeux PlayStation VR de ces promos de Pâques qu’on peut faire à la rigueur :

Battlezone vendu à 11,99 euros

Apparu au tout début du PlayStation VR, le jeu de tanks Battlezone est de nouveau en promotion. Ne vous arrêtez pas sur ses graphismes simplistes qui sont un hommage au titre original, Battlezone a plusieurs atouts qui en font un bon jeu de tir en locomotion libre à essayer … de préférence à plusieurs. Car oui, tout l’intérêt de ce jeu de tir Hard Core est de le parcourir avec trois amis, ce qui change tout en VR !

Intégralement conçu pour PlayStation®VR, Battlezone est un jeu de guerre épique à la première personne, offrant une expérience inégalée à travers une intensité de combat à couper le souffle. Avec une esthétique de science-fiction, des proportions impressionnantes et des cartes exhaustives, Battlezone rend un bel hommage au jeu original de 1980, à l’âge d’or du jeu arcade. Prenez place dans le cockpit d’une super-arme, le char le plus puissant du monde. Développez-le avec de nombreuses armes dévastatrices et améliorations. Déjouez les manœuvres de l’ennemi, puis repoussez des troupes terrestres et aériennes jusqu’à l’ultime affrontement.

Eagle Flight vendu à 17,99 euros

Rarement en promo, Eagle Flight, l’un des premiers vrais jeux PSVR, apparaît sur la liste des soldes de Pâques du Store. La simulation d’aigle d’Ubisoft va nous mettre en terrain connu, dans un Paris caricaturé et coloré en VR où la nature a repris ses droits. Jouable au casque et à la manette, Eagle Flight propose de bonnes sensations de vol, sans être exceptionnelles, la faute à une réalisation loin des superproductions du studio français (merci le voile noir immuable pour les estomacs sensibles). Reste un mode multijoueur assez rare pour être signalé (en tout cas au lancement du PSVR) et des défis de vitesse qui vous feront tourner la tête.

Dans la peau d’un aigle, vous planerez au-dessus de ses monuments emblématiques, vous plongerez à travers ses rues étroites pour affronter vos adversaires et protéger votre territoire. Eagle Flight vous offre une liberté totale pour explorer Paris vue par un oiseau ! 

A la rigueur, à ce prix-là, vous pouvez aussi vous laisser tenter par : Cold Iron (12,99 €), End Space (8,99€), Tiny Trax (6,99€), Bandit Six Combined Arms (7,99€), Korix (6,99€), Out of Ammo (11,99€), League of War (9,99€), Smashbox Arena (12,99€), Dexed (3,99€), CastleStorm VR (5,99€), Mortal Blitz (9,99€), Darknet (3,99€), Pierhead Arcade (9,99€) et Archangel (14,99€).

Pour le reste, on recommande nettement moins, voir pas du tout pour certains, même à ces prix de Pâques : Soul Dimension (1,99€), Herocade (3,99€), Waddle Home (2,99€), Ace Banana (4,99€), Experience NBA 2KVR (7,49€), Pixel Gear (3,99€), Lethal VR (3,99€), The Assembly VR (12,49€), VR Karts (11,99€), Unearthling Mars (5,99€), Chess Ultra (5,99€), TheSeus (8,99€),  Virry VR (3,99€), Weeping Doll (3,99€), Everest VR (6,99€) en enfin Rollercoaster Dreams (5,99€).

Bien entendu, ces avis sont purement subjectifs. Bonnes emplettes de Pâques !