PlayStation VR : Intruders, Hide and Seek. Thriller psychologique en VR, le test !

PlayStation VR : Intruders, Hide and Seek. Thriller psychologique en VR, le test !

14 février 2019 0 Par Laurent Ganne

Partagez nos articles !

Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player
Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player
Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player
Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player

PlayStation VR : Intruders, Hide and Seek. Thriller psychologique en VR, le test !

Intruders Hide and Seek est un jeu PlayStation VR compatible nous venant d’Espagne (Madrid) développé par Tessera Studios. Ce thriller psychologique était à la base un projet d’étudiants de l’U-TAD (Centro Universitario de Arte Technologia Digital). Il a été récompensé par le programme PlayStation Talents de Sony Interactive Entertainment Espagne. Le jeu a également remporté plusieurs distinctions dont le prix du meilleur jeu durant la troisième édition des PlayStation Awards en 2016 et plus récemment reçu le prix du meilleur Pitch au festival international SXSW (South by Southwest). VR4player.fr avait participé à sa campagne de financement participatif PlayStarter, nous l’attendons et vous en parlons depuis maintenant plus de deux ans. Ça y est, il est enfin là et le moment est venu de le décortiquer et de vous donner notre avis. Nous allons donc tout vous dire sur Intruders Hide and Seek, le bon mais aussi le moins bon.

Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player
Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player
Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player
Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player

Le scénario de Intruders Hide and Seek

Dans Intruders Hide and Seek, vous allez incarner un jeune garçon d’une dizaine d’années du nom de Ben Richter. Tout se passe pour le mieux, vous partez pour une semaine de vacances avec vos parents et votre petite sœur. Votre père est un scientifique de renom et votre famille est très loin d’être dans le besoin. Après une introduction dosée qui vous présentera tous les protagonistes, la nuit arrive et c’est le moment d’aller vous coucher. L’orage gronde dehors. 3 individus malfaisants vont s’introduire dans votre maison de campagne, ils n’ont visiblement peur de rien pour arriver à leurs fins. Vous allez devoir secourir votre famille sans vous faire remarquer. Le scénario de Intruders Hide and Seek ne vous proposera pas de monstres horribles à dégommer à grands coups de fusils à pompe. Les ennemis sont bien humains, mais vous ne faites pas le poids, ils sont trois, vous êtes seul, ils sont armés et pas vous ! Une véritable partie de cache-cache va donc commencer. Votre petite taille vous permettra de vous faufiler un peu partout dans la maison. Tessera Studios s’attaquent donc ici à un véritable Thriller Psychologique qui joue sur la corde sensible de la famille, des liens entre les membres d’une famille et de la peur des ravisseurs qui n’hésiteront pas à vous tuer si ils vous trouvent. Le Pitch est bon, ça change des FPS d’horreur et c’est plutôt bienvenu dans le catalogue du PlayStation VR et de la PS4. Le scénario vous réservera quelques surprises et prendra un virage très intéressant sur la fin. STOP, no spoil ! Bref, le scénario est une réussite.

Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player
Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player
Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player
Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player

Menu, interface et options

Intruders Hide and Seek est relativement intuitif et ne demandera donc pas des heures de tutos pour le prendre en mains. Vous aurez juste besoin d’éviter de faire du bruit, de vous tenir à distance de vos ravisseurs et de savoir bien vous cacher quand il n’y a plus aucunes issues ! Le jeu débute par un tuto très bref vous présentant les principales commandes qui vous sauveront la vie. Du côté des options, le jeu est disponible en anglais et en espagnol pour sa partie audio mais dispose cependant de sous-titres en français. L’histoire du jeu ne vous passera donc pas complètement à côté si vous ne maîtrisez pas la langue de Shakespeare. Intruders Hide and Seek est également livré avec tout le pack habituel des options de confort propres au PlayStation VR.

Halloween : Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player
Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player
Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player
Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player

Le Gameplay

Intruders Hide and Seek est jouable uniquement à la DualShock 4. Ce qui n’est pas une faiblesse vu qu’il vous sera possible de faire varier votre vitesse de déplacement (et donc le bruit que vous générerez) grâce au stick analogique. La maison est grande est dispose de quelques surprises pour vous déplacer d’une pièce à une autre comme par exemple des conduits d’aération. Le gameplay de Intruders repose essentiellement sur votre furtivité. Si vous êtes repéré, il faudra alors courir pour sortir du champ de vision de vos ravisseurs et vite vous cacher dans un placard. Dans l’idée, cela ressemble un peu aux zones de couvertures dans Assassin Creed. Un fois bien planqué, il ne vous restera plus qu’à attendre que vos ennemis vous oublient. Il se peut cependant que vos ravisseurs soient un peu plus regardants et dans ce cas, il va falloir contrôler votre respiration pour ne pas vous faire repérer.

Vous devrez enchaîner les objectifs avec à chaque fois un trajet qui vous obligera à traverser toute la maison. Pour aller dans le bureau de papa, il vous faudra la clé de ce dernier. Pour allumer l’ordinateur, vous aurez besoin d’un mot de passe etc … On ne vous cachera pas que ça peut très vite agacer d’avoir réussi à traverser la maison sans se faire prendre mais de s’apercevoir qu’il faut faire demi-tour car vous n’avez pas la clé ! Heureusement, Intruders Hide and Seek ne dure que 3H (4H en prenant votre temps). La répétition n’aura donc pas vraiment le temps de s’installer. Votre petite sœur pourra vous donner des informations utiles sur votre talkie walkie. Elle est enfermée dans la Panic Room de la villa et pourra vous guider grâce aux caméras de vidéo surveillance.

Pour ce qui est de l’IA, il ne faut pas s’attendre par contre à des merveilles. Au début du jeu, si vous êtes plutôt stressé, vous allez prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas vous faire voir mais vous allez vite vous rendre compte que vos 3 ravisseurs ne sont pas si dangereux que ça. Ils auraient parfois besoin d’un labrador. Sur certains passages, même en vous positionnant face à eux, ils ne vous verront pas… C’est dommage car le gameplay aurait pu être tellement plus riche avec une vraie crainte de ne pas se faire attraper. Que le moindre bruit généré puisse attirer leur attention. Tout n’est pas si simple pour autant et certains passages pourront tout de même vous donner un peu de fil à retordre.

Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player
Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player
Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player
Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player

Des bugs agaçants…

Des bugs plutôt gênants sont à signaler dans cette première version de sortie de Intruders Hide and Seek. La fermeture des portes peut parfois sembler aléatoire. On a pu être gêné par des écrans noirs qui surviennent régulièrement dès que vous êtes en contact avec une cloison, une porte ou un meuble. Cela peut devenir difficile si en plus, vous êtes poursuivis. Nous avons également du, à 4 reprises, complètement recommencer le niveau car nous étions coincés dans un des placards en position accroupi. Dans ce cas, votre tête sort du meuble et vous aurez beau éclairer votre lampe torche, bouger dans tous les sens et appuyer sur tous les boutons, plus rien ne sera possible pour sortir de là… Même les ravisseurs vous passeront devant sans même vous voir… On espère que ces quelques soucis seront très vite corrigés.

Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player

Graphismes, oui mais…

Intruders Hide and Seek est capable de vous surprendre comme de vous décevoir concernant ses graphismes. Le titre de Tessera Studios est globalement plutôt correct mais le traitement manque clairement de détails par endroit. Le plus gros point noir sera sur la modélisation des personnages qui, au début de l’aventure, peuvent sembler tout droit sortis d’un jeu de lancement de la PS3. Les visages n’ont aucune expression et tous les protagonistes du jeu semblent avoir une tête de poupée collée sur un torse. L’animation des personnages manque en plus clairement de naturel. Ça s’arrange sur la fin du jeu. Cela aurait pu passer sans trop de problèmes si le jeu était arrivé à la sortie du PlayStation VR. Mais nous savons aujourd’hui ce qu’il est possible de rendre en VR. On peut cependant faire abstraction de ces quelques défauts vu que la grande majorité du titre va se dérouler la nuit. Il ne faut pas trop chercher le détail sur le design des personnages. La maison dans son ensemble est par contre plutôt réussie. L’éclairage des scènes est bien réalisé. La maison et les différentes pièces remplissent leur job sans toutefois pousser la modélisation à fond dans le souci du détail. La dernière partie du jeu va vous proposer une petite excursion en forêt, en extérieur et là il n’y a plus d’obscurité pour cacher la misère. Cette dernière partie est clairement mal finie. Le sol n’est qu’une modélisation brouillonne d’un sol taillé à coups de serpe. Une texture de placage vient habiller l’ensemble et rien de plus. Quelques végétaux ou minéraux auraient pu donner un peu de vie à l’ensemble. La toute fin du jeu semble avoir été terminée à la va-vite. C’est dommage.

Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player
Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player

La bande son

Pour ce qui est de la bande son en générale, l’ensemble est correct. Les différents effets sonores ainsi que la musique contribuent activement à l’ambiance général du titre.  L’aventure Intruders Hide and Seek se déguste comme un bon film. L’ensemble est cohérent sans toutefois être extraordinaire. On peut signaler des petits détails (mais là on chipote) comme par exemple le bruit des pas du papa au début du jeu, qui ne sont que la répétition du même son en boucle.

Le son en relief 3D est par contre plutôt mauvais voir même inexistant en VR. Vous aurez du mal à vous servir du son dans le jeu VR pour localiser vos assaillants. Leur emplacement n’est pas défini et si un malfaiteur arrive sur votre gauche, vous entendrez le même son globale sans aucune information de sa provenance. Ce qui est bien dommage pour un jeu en Réalité Virtuelle ! Un autre point à souligner est que vous entendrez les ravisseurs avec le même volume sonore qu’ils soient avec vous dans la pièce ou dans un autre lieu de la maison, à l’étage ou dans le garage … Si ce point peut ressembler à une erreur, on peut par contre dire que le fait de ne pas savoir vraiment où sont les ennemis ajoute une couche de stress au titre…

Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player
Intruders Hide and Seek PlayStation VR PSVR Test VR4player

Conclusion

Intruders Hide and Seek est un bon jeu qui n’est pas sans défaut. Malgré des bugs handicapants, quelques lacunes graphiques et une IA des 3 ravisseurs proche du QI du poulet de Vaiana. Ce qu’il faut retenir au final c’est que l’on passe malgré tout un très bon moment ! L’ambiance est au rendez-vous. Le jeu arrive à faire remonter nos peurs d’enfance. Le scénario se permet même de prendre un bon gros virage sur la fin, digne d’une grosse production hollywoodienne. Bref, Intruders Hide and Seek se déguste comme un bon film. L’équipe de Tessera Studios a bien mérité ses prix. Alors oui, le jeu pourrait encore être amélioré, peaufiné pour devenir irréprochable. Mais au final, le souvenir que vous en aurez après l’avoir terminé sera quasiment le même. Proposé à 19,99 € lors de son lancement, Intruders Hide and Seek vous fera passer un très bon moment. La rejouabilité n’est pas vraiment au rendez-vous mais pour le prix d’un DVD, le jeu en vaut la chandelle !

Tous ces défauts auraient pu être impardonnables si Intruders avait été développé par un gros studio de renom qui a déjà prouvé ce qu’il a dans le ventre. Tout comme pour Xing The Land Beyond, nous sommes ici sur un projet de fin d’études. Vu sous cet angle, on comprend alors vite le potentiel futur de ce (peut-être trop) jeune studio indépendant… On est pressé de voir la suite ! 

L'avis de VR4player
Test réalisé sur PS4 Pro
Scénario8.5
Gameplay7
Graphismes5.5
Bande son4.5
Rejouabilité4
Immersion8
Rapport Qualité / Prix / Durée7
Note des lecteurs1 Note8.2
Les plus
Le scénario
Un thriller psychologique en VR
Ambiance et immersion au rendez-vous
La modélisation de la maison
Un aventure honnête pour le prix
Les moins
Des bugs punitifs et frustrants
La modélisation et l'animation des personnages
Les graphismes de la scène de fin bâclés
Des problème de collisions (écran noir gênant)
Le son 3D inexistant
6.5

Partagez nos articles !