VR Flight Simulator sur PS4, PS4 Pro et PlayStation VR (PSVR) ça vous tente ? Il ne tient qu’à vous de faire que ce projet devienne réalité.

Chose relativement rare pour être soulignée dans le domaine de la VR et sur PlayStation VR, ce projet est l’œuvre d’un français Geoffrey CHARRA, ingénieur logiciel spécialisé dans la création de simulateurs depuis plus de 16 ans. Geoffrey CHARRA développe et commercialise également des jeux VR sur plateformes Android et IOS. VR Flight Simulator n’est pas littéralement un simulateur de vol comme pourrait le laisser penser son nom. Si le jeu s’appuie sur des titres devenus références dans le domaine comme Flight Simulator de Microsoft et Xplane de Laminar Research, VR Flight Simulator ne sera pas un simulateur de vol mais plus un jeu d’aviation immersif orienté Arcade. Le support PS4 ne se prête d’ailleurs pas à un réel simulateur de vol. Toutefois VR Flight Simulator gardera tout de même l’ADN d’un jeu d’aviation où l’on sera libre d’assurer un vol de qualité pour se rendre d’un point A à un point B, il ne faudra pas faire n’importe quoi lors des phases de décollage et d’atterrissage, tel sera la règle. A vous cependant d’aller où bon vous semble.

VR Flight Simulator sur PSVR

Des améliorations maximisant l’expérience sur PS4-PSVR prévues pour VR Flight Simulator !

VR Flight Simulator s’appuiera sur la version mobile déjà sortie sur Android et IOS. Toutefois  pour son portage sur PS4 et PSVR, de profondes modifications et améliorations visant à bonifier et maximiser l’expérience seront apportées. Ainsi VR Flight Simulator, pour son décollage ou son atterrissage sur la plateforme PlayStation reprendra le contenu existant déjà sur la version mobile à savoir :

  • Vol aux commandes d’un bimoteur de tourisme type Beechcraft Baron 58.
  • Commandes de vol simplifiées accessibles au plus grand nombre :

–  Augmenter et diminuer les gaz. –  Gérer  lacet, roulis, tangage.Monter descendre le train d’atterrissage –  Lancer éteindre le moteur –  Freiner.

  • 8 zones d’atterrissage de rêve :

–  Les Alpes et le Mt-Blanc (France/Italie) –  Guadeloupe –  Kilimandjaro (Kenya) –  Perito Moreno (Argentine) –  Grand Canyon (USA) –  Mt Cook mountains (New Zealand) –  Ha Long bay (Vietnam) –  Haiti (Archipel)

Pour la version PS4 et PSVR des améliorations profondes :

  • Des graphismes optimisés dignes de la PS4 (résolution, qualité des textures, qualité de l’éclairage et des ombres)
  • Zones d’atterrissage supplémentaires dont celles proposées par les « Participative Sponsors » de la campagne de crowdfunding
  • Trophées
  • Mode Score : Il faudra chercher et faire éclater des ballons en volant dedans pour scorer avec ou sans contrainte de temps.
  • Mode Exploration : Il s’agira de retrouver un objet ou une particularité géographique dans un temps imparti avec des indices et des points de passage obligatoires.
  • Mode Time Attack : C’est une course contre la montre où il faudra aller le plus loin possible en évitant des ballons et obstacles variés pour marquer un maximum de points.

La version PS4-PSVR sera donc plus immersive notamment grâce à une VR optimisée  mais aussi par l’ajout aux nombreuses heures de vol libre disponible de base, de petits jeux sympathiques rappelant ceux d’Ultra Wings et dynamisant le rythme. Mais pour franchir le pas et adapter VR Flight Simulator sur PS4 et Playstation VR, Geoffrey a donc lancé une campagne de financement participatif (crowfunding) sur la plateforme Kickstarter. Il ne reste plus que 15 jours pour finaliser la campagne et atteindre la somme de 4800 euros. Cette somme, Geoffrey en a besoin non seulement pour faire l’acquisition de matériel de base (PS4 Pro et PSVR) mais également pour payer les licences de classification en fonction de l’age nécessaire à la commercialisation du jeu du moins en Europe. Mais aussi pour s’acquitter de frais et taxes liés à toute activité commerciale.

VR4player a donc décidé de soutenir cette initiative « Française » faut-il encore le rappeler et s’est rapproché de Geoffrey CHARRA pour nous présenter son projet :

: Pourquoi vouloir développer ce titre sur PS4-PSVR sachant que le développement sur PS4 reste « complexe » et sujet à validation de la part de Sony ?

“Le Challenge. J’ai toujours voulu faire des jeux sur PS4 et je trouve que le PSVR a un très bon rapport qualité/prix. Ce casque est vraiment bien conçu, il faudrait juste améliorer la résolution mais c’est pareil avec tous les constructeurs en fait. Par ailleurs, Sony m’a déjà « accepté » comme développeur. C’est vrai que les processus sont plus complexes que pour Android (et même Apple). Rien que pour s’inscrire comme développeur PS4 il faut déjà montrer ce qu’on a fait et décrire le projet que l’on veut développer (business plan).

La validation par un tiers est un moyen de tirer le produit vers le haut et permet de ne pas mettre n’importe quoi dans les mains des utilisateurs. Sur les plateformes mobile on est vite limité par la qualité graphique / les performances / la diversité des matériels (smartphones et casques VR), donc je le prends plutôt comme quelque chose de positif. J’ai l’impression qu’il y a un très bon esprit d’entre aide sur les forums de développeurs PS4 et même Unity et c’est quand même une très bonne console de jeu.”

 

: Si votre projet n’arrive pas à être financé par le projet kickstarter, continuerez-vous tout de même l’histoire comme certains l’ont déjà eu fait avant vous ?

“Non car l’investissement de départ est trop important sur PS4. Sans matériel de développement pas de développement contrairement à d’autres plateformes. Le pire c’est qu’il est obligatoire de payer une licence de classification en fonction de l’âge comme le PEGI pour l’Europe qui coute la bagatelle de 1155 euros (quand même moins qu’un iPhone X) et ne couvre par exemple pas l’Allemagne alors que c’est par exemple gratuit pour les Etats-Unis. C’est un pourcentage du budget qui est énorme pour un « Indie » surtout si on veut distribuer son jeu partout dans le monde. Je pense que le budget du projet est réaliste car il prend en compte ces frais ainsi que les taxes et frais de crowdfunding. J’ai donc complètement confiance dans son aboutissement si la campagne est financée.”

 

: Souhaiterez-vous par la suite si le projet aboutit, continuer de proposer du contenu pour VR Flight Simulator et quoi comme contenu ?

“Tout à fait. Parmi les idées en cours :

  • Support manche/manette HOTAS,
  • Encore plus de lieux et peut être un peu plus d’habillage 3D (batiments …)
  • Un autre avion plus rapide à réaction comme un AlphaJet par exemple
  • Rendre le jeu un peu plus « simulation »  (feux d’aéroports, consommation carburant, pannes … etc…) pour améliorer le gameplay et l’expérience utilisateur mais tout en gardant un équilibre avec le côté arcade.

Souvent, les utilisateurs / joueurs ont des super idées. Il faut juste savoir les écouter et faire le tri pour ne pas se lancer dans des choses impossibles.”

 

: Des jeux types transport de passagers d’un aéroport à un autre avec incident de vol pourraient-ils être possible ?

“C’est une idée intéressante pour une mise à jour post kickstarter.”

 

: Le développement de nouveaux avions de lignes plus gros porteurs est-il prévu par la suite?

“Je pensais plutôt à un petit avion plus rapide (alpha jet).”

 

VR Flight Simulator sur PSVR
VR Flight Simulator sur PSVR

Geoffrey CHARRA est un passionné d’expériences video-ludiques et immersives mais également d’aviation. Sa campagne si elle aboutit (et elle aboutira grâce à nous tous) donnera lieu à un jeu d’aviation aux graphismes de qualité rappelant Flight Simulator. Geoffrey CHARRA s’engage à apporter du contenu supplémentaire tiré pourquoi pas des propositions des participants au projet ainsi que de l’ajout du joystick Thrusmaster T.Flight Hotas 4. Personnellement je me suis engagé dans le financement du projet, non seulement parce-que je suis un fana d’aviation mais aussi parce-que le projet est français et mérite d’être soutenu. Combien de fois avez-vous lu que des français souhaitaient développer sur PSVR ? Je vous invite à vous rendre sur la page Kickstarter du projet pour contribuer à son financement ou au moins à relayer l’information auprès de vos contacts comme l’a fait PSVR FRANK ici à 6’52s. Parmi les récompenses, vous pourrez jouer aux versions Alpha et Beta, apparaître dans les crédits, avoir votre photo ou logo dans le jeu et même devenir sponsor et proposer vos propres lieux à ajouter au jeu.

VR Flight Simulator est prévu pour septembre 2018 sur PSVR-PS4, et mars 2018 en Beta 1 pour les participants à la campagne de financement participatif qui auront choisi cette option. Il sera à ses débuts jouable avec la Dualshock. Vous pouvez consulter le site de Geoffrey CHARRA ici pour voir l’activité impressionnante de ce passionné de simulateurs en matière de jeux VR.

Tombé dans l’univers du 8 bits dès mon plus jeune âge, je me plais depuis à suivre son évolution.
La réalité virtuelle pour moi est une claque qui émoustille mes neurones.

0