PlayStation VR : Firewall Zero Hour, le point sur le FPS le plus attendu du PSVR

PlayStation VR : Firewall Zero Hour, le point sur le FPS le plus attendu du PSVR

26 août 2018 4 Par Laurent Ganne
FireWall Zero Hour VR4player

Alerte ! L’opération Firewall Zero Hour va prendre d’assaut le PlayStation VR le 29 août et en otage une bonne partie de la communauté de ses joueurs. On fait le point sur le FPS multijoueur le plus attendu de cette année sur PSVR.

Firewall Zero Hour au rapport ! Vous ne pensiez tout de même pas qu’on avait oublié le jeu de tir multijoueur par équipes le plus attendu et marketé de tous les temps en réalité virtuelle ? Il faut dire que ça se bouscule au portillon du PlayStation VR en ce moment, avec moult annonces (The Unearthing Mars 2, Ace Combat 7), lancements majeurs (The Persistence, Torn, ZOE, Astro Bot, CREED, EVASION), salons du jeu vidéo (ChinaJoy, Gamescom) rumeurs (Déraciné), chiffres de ventes, en attendant la prochaine vague (Golem, Blood and Truth, StarChild, Dreams) et j’en passe … Je ne sais pas pour vous mais je n’ai jamais été aussi content de posséder un casque PSVR que maintenant ! Malgré cette actualité riche en infos, la majorité des joueurs a gardé Firewall dans le viseur et, si l’on adhère au genre du FPS, l’a même désigné depuis longtemps comme son choix numéro UN pour sa logithèque PlayStation VR.

Firewall, le point sur le FPS le plus attendu de l'année sur PSVR

Firewall Zero Hour, le plus gros coup de com de Sony sur PlayStation VR

Après que Sony se soit tiré une balle dans le pied avec l’objecteur de conscience Bravo Team, le lancement de Firewall développé par First Contact Entertainment vient à point nommé pour redorer le blason de l’AIM Controller, l’accessoire-roi de leur système VR que les joueurs avaient du rengainer faute de jeu compatible. Pas étonnant donc de retrouver un nouveau bundle contenant l’AIM et le jeu dans sa version physique disponible à partir du 29 août prochain. Mais notez que Firewall Zero Hour est aussi parfaitement jouable à la manette Dualshock 4 si vous ne voulez pas investir dans le fusil en plastoc du PlayStation VR.

Depuis la première apparition de Firewall révélé à la PlayStation Experience en décembre 2017, montré maladroitement dans une courte vidéo et avec des captures d’écran de piètre qualité, la communication sur ce titre de réserve s’est accélérée après la débâcle Bravo Team. Les plus attentifs ont pu alors l’entrapercevoir (puis disparaître plusieurs semaines puis réapparaître !) sur le PlayStation Blog en mai dernier, (nous vous avions heureusement écrit un article juste avant l’éviction de la page), comme pour mieux orchestrer la communication sur le titre à venir.

Ces dernières semaines, vous aurez aussi peut-être remarqué que Firewall occupait le haut de page de la chaîne Youtube PlayStation (aujourd’hui remplacé par Red Dead Redemption 2, faut pas exagérer), où il a d’ailleurs été montré en pas moins de six vidéos de gameplay (du jamais-vu pour un titre PSVR !) et que plusieurs focus du PlayStation Blog lui ont été consacré depuis.

Et c’est sans parler du salon de l’E3 et dans une moindre mesure du PlayStation VR Spring Showcase de Londres plus tôt dans l’année qui ont permis de l’essayer en démo et de le hisser parmi les jeux de tir multijoueur les plus prometteurs de cette génération en réalité virtuelle. Enfin, tout récemment, Firewall Zero Hour a été montré en grande pompe à la Gamescom de Cologne (du 21 au 25 août), le désignant par son espace consacré et par ses files d’attente comme le jeu PlayStation VR le plus mis en avant par Sony depuis longtemps, voire depuis toujours.

Firewall Zero Hour, un genre presque inédit sur PlayStation VR

A part pour écouler les AIM Controllers, pourquoi tant de hype et de com’ pour ce titre en particulier ?

Outre que le jeu ne doit pas être mauvais (la leçon Bravo Team, encore lui, a été comprise, hein Sony ?), Firewall occupe aussi et surtout le terrain encore vierge des FPS multijoueur compétitifs, à plus d’un contre un entendons-nous (Farpoint et son mode Versus) et donc non exclusivement coopératif contre l’I.A. (Arizona Sunshine, Killing Floor Incursion). On exclura aussi finalement le patché Honor of Duty, également compatible avec l’AIM Controller, qui, s’il est réellement le pionnier du genre sur PSVR, reste surtout une note d’intention avortée par une réalisation brouillonne et des tactiques et actions limitées ; son successeur, Honor of Duty D-Day en revanche pourrait rivaliser à l’avenir avec Firewall, malgré des graphismes toujours d’un autre âge.

FireWall Zero Hour VR4player

Les bases du gameplay de Firewall Zero Hour

Rappelons-le : Firewall Zero Hour est un jeu d’action et de tir multijoueur (exclusivement en ligne) en 4 contre 4 en équipe conçu dès le début pour le PSVR. Les joueurs doivent s’appuyer sur le travail en équipe, la stratégie, et tout un arsenal d’équipement pour s’emparer ou protéger un portable abritant des données sensibles.

Deux équipes de mercenaires sont engagées par de mystérieux donneurs d’ordres, pour protéger ou obtenir des informations top secrètes sur un ordinateur portable sur différentes maps plus ou moins exotiques. Ces dernières (en tout cas, celles qui ont été révélées jusqu’à présent) sont au nombre de 9 et englobent un quai (Dock), des bureaux (Office), un stand de tir (Shoot house), Hotel, District et Compound au Moyen-Orient, un entrepôt (Warehouse), un bunker et une ambassade (Embassy) en mère-Russie.

L’objectif principal de chaque équipe reste les données pour lesquelles les donneurs d’ordre sont prêts à vous payer grassement.

  • En tant qu’attaquants, les objectifs de votre équipe sont : contourner les points d’accès du pare-feu, localiser le portable et lancer le piratage.
  • An tant que défenseur, les buts de votre équipe sont : sécuriser les points d’accès du pare-feu, protéger l’ordinateur et empêcher le piratage.
FireWall Zero Hour VR4player
FireWall Zero Hour VR4player
FireWall Zero Hour VR4player
FireWall Zero Hour VR4player

Firewall Zero Hour : 3 principaux modes de jeu

Même s’il privilégie le multijoueur en équipes, Firewall Zero Hour proposera 3 modes de jeu distincts : tout d’abord, le mode Entraînement sera le seul du lot à vous plonger dans ses raids militaires en solo puisque le joueur abandonné á lui-même sera opposé exclusivement à des ennemis contrôlés par l’ordinateur le long de 9 scénarii différents. Ce sera là le mode à préférer pour ses débuts militaires en VR et déjà l’occasion de parfaire ses compétences et d’engranger ses premiers points d’expérience.

Le deuxième mode à disposition sera encore de l’ordre de la simulation mais cette fois-ci en coopération avec d’autres joueurs bien réels, toujours contre l’environnement. Vous pourrez accéder à ce mode aussi bien en public qu’en privé avec des amis (idéal pour perfectionner ses stratégies d’équipe). Vous rejoindrez ainsi un groupe de mercenaires triés sur le volet et affronterez une armée gérée par l’ordinateur en glanant toujours de précieux points d’expérience.

Enfin, cœur de son gameplay, le troisième mode de jeu de Firewall sera évidemment le mode Contrat où votre équipe surentraînée ira en mission réelle face à un groupe rival de mercenaires incarnés par des joueurs bien réels et tout aussi déterminés. En plus des habituels points d’XP, c’est exclusivement grâce à ces contrats que vous gagnerez de l’argent de la monnaie virtuelle, histoire de compléter votre équipement et de customiser votre personnage favori.

Firewall Zero Hour bientôt sur PSVR ? vrplayer.fr
Firewall Zero Hour bientôt sur PSVR ? vrplayer.fr
FireWall Zero Hour VR4player

Firewall Zero Hour : des armes réalistes et de l’équipement tactique

Chaque team accomplit ses objectifs grâce à un travail d’équipe hautement coordonné avec un arsenal d’armes modernes et d’équipements autant offensifs que défensifs pour aider leur escouade et gêner celle des adversaires. Les armes et équipements regrouperont notamment des fusils d’assaut, des pistolets-mitrailleurs, des fusils à pompe, des pistolets, des grenades, des GSS et des fumigènes, ainsi que des charges de C4, des mines de proximité pour tendre des pièges, des barricades et enfin des brouilleurs de signaux que les attaquants devront désactiver avant de télécharger les précieuses données.

Les joueurs sont récompensés en pleine partie par une crypo-monnaie et des points d’expérience en remplissant avec succès les contrats donnés et peuvent ainsi dépenser cette monnaie pour améliorer leurs donneurs d’ordres, leurs armes, équipements, chargeurs et autres options de customisation.

Firewall Zero Hour permettra d’utiliser l’AIM Controller pour tirer à l’aveugle depuis votre couverture, de regarder la minicarte intégrée à la tablette que vous avez autour du poignet dans le jeu, ou encore déterminer à l’oreille où se trouvent vos coéquipiers lors d’une partie. La communication entre coéquipiers sera la clé de la victoire dans ce jeu d’action mais surtout tactique.

Firewall Zero Hour bientôt sur PSVR ? vrplayer.fr
FireWall Zero Hour VR4player
Firewall Zero Hour bientôt sur PSVR ? vrplayer.fr
Firewall Zero Hour bientôt sur PSVR ? vrplayer.fr

Firewall Zero Hour : 12 mercenaires aux compétences spéciales

Firewall Zero Hour propose d’incarner parmi 12 mercenaires aux capacités et compétences propres. A vous d’essayer chacun des différents soldats d’élite pour voir comment leurs compétences vous aideront en défense comme en attaque. Okoro par exemple a la compétence Casque de chantier qui lui permet de résister davantage aux explosifs. Grâce à sa compétence Éclaireur, Raha peut détecter les ennemis qui approchent sur sa minicarte, et pas seulement en les entendant arriver. Fang de son côté dispose de la compétence Mains agiles qui lui permet de recharger plus rapidement. Red peut grâce à sa compétence Boum boum emporter une grenade à fragmentation supplémentaire. Nala (débloquée au niveau 20) bénéficie de la compétence Fantôme qui lui permet de ne pas déclencher les mines et de contourner la défense ennemie. Enfin, Texas (débloquée au niveau 10), qui dispose de la compétence Antiballes  résiste davantage aux projectiles.

FireWall Zero Hour VR4player
FireWall Zero Hour VR4player
FireWall Zero Hour VR4player

Sachez qu’en précommandant le jeu, vous obtiendrez plusieurs avantages et divers bonus : un habillage camouflage exclusif à votre personnage, une babiole exclusive, un habillage d’arme exclusif, un maquillage exclusif, un écusson en velcro exclusif, un montant supplémentaire dans la devise du jeu, un bonus de points d’XP double durant 24 heures et surtout le déverrouillage en avance du mercenaire Texas.

Toutes les vidéos PlayStation pour préparer ses stratégies sur Firewall Zero Hour :

Firewall Zero Hour : on achète ou pas ?

Au final, en sachant tout cela et après le battage médiatique, les infos sur le jeu et les nombreuses vidéos mises en ligne, sans oublier le prix de lancement de 39,99 euros sans aucune réduction pour ses presque 22 Go de données,  “on achète ou pas ?“comme dirait Soluce PSVR (et il le dira forcément au moment de la sortie du titre, restez connectés sur sa chaîne Youtube) ?

La question ne se pose même pas si vous allergique au genre de simulation militaire qui, même si l’on a toujours affaire à un jeu vidéo, relèvera d’un tout autre niveau martial en réalité virtuelle. Car ici, on affrontera pas de bêtes araignées extra-terrestres ou des démons suicidaires gérés par l’ordinateur mais bien des êtres humains, tout ce qu’il y a de plus réel et de plus malin, parfois skillé et souvent fourbe. Ca va gueuler dans le casque je vous dis pas.

Pour finir cette présentation que j’espère assez complète avant le lancement du jeu, je propose un pour ou contre sur les atouts et les faiblesses à priori de Firewall Zero Hour mais je me doute que votre choix, votre boycott ou votre précommande sont déjà faits :

POUR

  • Le premier jeu de tir et d’action tactique multijoueur en 4v4 du PSVR
  • Un titre développé exclusivement pour le PlayStation VR (jouabilité optimisée VR)
  • Une réalisation de haute volée au niveau d’un jeu de qualité AAA
  • 9 maps, 12 mercenaires, plusieurs armes et équipements à débloquer
  • Une durée de vie potentiellement infinie avec diverses approches stratégiques
  • Le soutien impliqué de Sony qui ne veut pas réitérer l’erreur Bravo Team
  • La compatibilité de l’AIM Controller et de la manette Dualshock 4
  • Des retours très positifs des premiers testeurs (geek.com, uploadvr, Julien Chieze, Sid Shuman, etc)

CONTRE

  • Le studio Fist Contact Entertainment déjà responsable de l’inachevé ROM Extraction
  • Le départ planifié ou forcé du développeur principal, Adam Orth à la personnalité publique controversée
  • Un mode de jeu principalement Online qui dépend d’un nombre potentiel de joueurs relativement faible
  • Un genre finalement de niche qui ne garantit pas la longévité de sa communauté de joueurs
  • Pas assez de variété dans l’objectif du mode Contrat (piratage de données)
  • L’investissement (non obligatoire) dans l’AIM Controller pour une expérience immersive optimale
  • Un prix de lancement sans aucune réduction qui pourrait rebuter certains
  • Un système de gain d’XP qui peut plaire ou pas, selon sa courbe de progression
Firewall Zero Hour sur PSVR ? vrplayer.fr