PlayStation 5 et PlayStation VR : Portrait robot de la future console PS5 de Sony

PlayStation 5 et PlayStation VR : Portrait robot de la future console PS5 de Sony

9 octobre 2018 1 Par Laurent Ganne

La PlayStation 4 et la PS4 Pro vont bientôt céder leur place à la Next Gen. Nous avons donc décidé d’imaginer ce que pourrait bien être cette future PlayStation 5 / PS5 en recoupant les rumeurs mais aussi les informations bien réelles. Nous vous proposons aujourd’hui un trailer complètement fictif, comme nous l’avions déjà fait pour le PSVR 2 mais cette fois consacré à la PlayStation 5. On vous laisse donc découvrir notre Concept Design de la PS5 made by VR4player avant de commencer à vous expliquer les raisons de nos choix.

On le sait tous, la PlayStation 5 / PS5 arrivera dans les années à venir. Sony ont confirmé qu’ils travaillaient sur sa conception. On peut estimer approximativement son arrivée sur le marché en 2020 voir même 2021. Il est possible que le concept soit dévoilé en 2019 sans montrer toutefois le design final juste histoire de créer un buzz avant son lancement officiel. Si vous êtes, comme nous, fan de nouvelles technologies et de jeux vidéo, il est toujours intéressant de se projeter le temps d’un article dans le futur. Certains indices sur l’évolution probable de la marque PlayStation se trouvent dans son histoire, d’autres indices liés à son architecture semblent de plus en plus crédibles, surtout si l’on s’intéresse au marché des semi-conducteurs. Nous allons re-croiser les différentes informations sur la PS5 et essayer d’établir un portrait robot de la future console de salon de Sony : La PlayStation 5.

PlayStation 5 PS5, Portrait robot de la future PlayStation par VR4Player

La marque PlayStation

Tout a commencé pour la marque PlayStation le 29 septembre 1995, date de lancement de la console en Europe. Son prix de vente était d’environ 399€ à l’époque. La PlayStation première du nom a su s’imposer face à la Nintendo 64 et la Sega Saturn. 9 Ans plus tard, Sony annonçaient que la console s’était écoulée à 104,25 millions d’exemplaires.

La PlayStation 2 est sortie le 24 novembre 2000 en Europe. Elle a pour concurrentes la Sega Dreamcast, la XBox de Microsoft et la Game Cube de Nintendo. Annoncée en 1999, la PlayStation 2 était la première console à offrir une rétrocompatibilité avec la DualShock et les jeux de la PS1. La PlayStation 2 est la console de jeux vidéo la plus vendue de tous les temps, avec plus de 155 millions d’exemplaires.

La PlayStation 3 fait partie des consoles de salon de septième génération. Elle est sortie le 23 mars 2007 en Europe. Elle succède à la PlayStation 2 et concurrence la Xbox 360 de Microsoft et la Wii de Nintendo (avec ses PS Move face aux Wiimotes). La PlayStation 3 ne se limite plus aux jeux vidéo. Elle est déjà compatible Full HD et intègre un lecteur Blu-ray et une connectique HDMI. La console dispose d’un disque dur, d’un navigateur Web et fait office de media center en supportant différents types de format multimédia.

La PlayStation 4 est sortie le 29 novembre 2013 en Europe. Elle s’est écoulée à ce jour (avec les ventes de PS4 Pro) à plus de 83 millions d’unités. La PS4 a une puissance de calcul de 1,84 TéraFlops et a comme concurrentes la XBox One de Microsoft et la Wii U de Nintendo. Tout comme la PS3, la PS4 embarque un lecteur Bluray. La PS4 embarque un processeur de la génération Jaguar d’AMD doté de 8 cœurs cadencés à 1,6 GHz avec jeu d’instructions x86-64 + un circuit graphique AMD Radeon de la génération HD 7000, à 800 MHz, doté de 18 cœurs graphiques cadencés à 800 MHz, chaque cœur embarque 64 unités de calcul pour un total de 1 152 unités de calcul développant une puissance de calcul de 1,84 TFlops.

En novembre 2016, Sony lance une version plus puissante de la PS4. La PS4 Pro a une puissance de calcul de 4,2 TeraFlops, soit 2,33x plus qu’une PS4 standard, 18 PS3, 692 PS2 et 39 038 PS1 !!! Elle est, comme sa sœur, équipée du même lecteur de Bluray. C’est la première fois dans l’histoire des Consoles que l’on a une mise à jour de ce type dans la même famille, la PS4 n’est pas une console NextGen et fait bien partie de la famille des PS4. Le processeur reste le même mais il est cadencé à 2,1 GHz (au lieu de 1,6GHz sur PS4).

Les Flops et la puissance de calcul

C’est le terme à la mode en ce moment sur les consoles et le marketing de microsoft met bien en évidence les 6 TéraFlops de la XBox One X. Mais avant de commencer, autant bien comprendre ce qu’est un Flop. Un Flop est une opération en virgule flottante par seconde. Cette unité de mesure peut déterminer la vitesse d’un système informatique. La plupart des microprocesseurs modernes incluent une unité de calcul en virgule flottante. Pour rappel, 1 Megaflop = 1 millions de Flops, 1 GigaFlop = 1 Milliard de Flops et 1 TéraFlop = 1012 Flops.

PlayStation 5 PS5, Portrait robot de la future PlayStation par VR4Player
PlayStation 5 PS5, Portrait robot de la future PlayStation par VR4Player

AMD et PlayStation 5

Le cœur de la future PlayStation 5 se précise et même si ces informations ne sont pour le moment pas officialisées par Sony, elle sont plus que probables. On sait déjà que Sony continuera à faire développer ses puces par AMD. Après avoir quitté IBM et son célèbre processeur CELL sur la PS3, Sony avaient fait le choix d’un AMD Jaguar pour la PS4. On sait que AMD travail actuellement en étroite collaboration avec SONY et Microsoft pour la création de leurs futures consoles respectives.

D’après plusieurs fuites d’ingénieurs anonymes, la PS5 devrait utiliser à la fois un CPU Zen 2 (Ryzen) et une architecture Navi d’AMD. La PS4 intégrait un APU, un système d’une seule et unique puce qui se compose à la fois du processeur CPU et du processeur graphique GPU. AMD propose ce type d’APU actuellement avec le RYZEN couplé au processeur graphique Radeon Vega.
C’est sur ce point que l’on nage encore dans le flou le plus total car deux idées sont possibles. La première serait que la PS5 profiterait d’un CPU et d’un GPU indépendants comme un ordinateur. Elle aurait donc une carte graphique. Ce qui serait certainement une bonne nouvelle pour la puissance mais une très mauvaise nouvelle pour notre porte-feuille ! N’oublions pas que la PlayStation 5 ne devrait pas dépasser les 399€, dans le pire des cas 499€… Alors l’APU reste une excellente alternative pour réduire les coûts.

À l’heure actuelle, l’architecture graphique Navi d’AMD est peu connue, mis à part le fait qu’elle utilisera un processeur gravé en 7 nm. Ce détail est toutefois important. Comme il l’a fait à maintes reprises avec ses clients semi-personnalisés, AMD a toujours développé des GPU intégrés et discrets avec des enveloppes à faible consommation, parfait pour une console. Navi ne semble pas être un produit destiné pour le marché des consoles de salon mais plutôt un produit spécifique créé pour Sony. D’après Forbes, l’architecture Navi aurait été spécifiquement conçue pour Sony et la PS5. Ce travail aurait été fait au détriment de ressources allouées à d’autres développements, comme pour la Radeon RX Vega.

PlayStation 5 PS5, Portrait robot de la future PlayStation par VR4Player

Une rumeur a émergé récemment selon laquelle Navi ne serait qu’un élément de milieu de gamme et ne concurrencerait pas les cartes haut de gamme GeForce de Nvidia. Cela prend tout son sens s’il a été développé avant tout pour une console, la PlayStation 5 ! AMD a confirmé en septembre via un communiqué de presse :

“La prochaine étape majeure d’AMD est l’introduction de notre futur portefeuille de produits 7 nm, y compris les produits initiaux avec notre cœur de processeur« Zen 2 »de deuxième génération et notre nouvelle architecture de processeur graphique Navi.”

On sait que la gravure en 7nm du GPU Vega d’AMD pourrait atteindre les 20 Teraflops de puissance. L’architecture NAVI plus moyen de gamme pourrait donc atteindre sans problème les 12 ou 13 Téraflops, soit une PlayStation 5 deux fois plus puissante qu’une XBox One X, 2,5 fois plus qu’une PS4 Pro et 7 fois plus qu’une PS4. On ne doit pas être très éloigné de la réalité quand on sait que la PS4 était 8 fois plus puissante que la PS3.

Pour réduire les coûts de fabrication, tout le monde semble s’accorder sur de la mémoire de type GDDR6. Une rumeur concernant la société Micron qui travaillerait pour le compte de gros constructeurs japonais est en ce moment même sur la toile. La société aurait confirmé avoir lancé la production de masse de mémoires GDDR6 de 8Gb pour un gros client… On sait que la XBox One X embarque 12 Go de GDDR5… On peut donc estimer la mémoire de la PS5 à 16 Go de GDDR6.

Enfin, du côté du disque dur, on devrait rester sur du SATA 2To ou 4To même si il sera possible de le remplacer par la suite par un disque SSD. Le prix des SSD est trop élevé pour les intégrer d’origine sur une console à 400 ou 500 euros.

PlayStation 5 PS5, Portrait robot de la future PlayStation par VR4Player

Rétrocompatibilité avec la PS4 et la PS4 Pro

La retrocompatibilité des jeux Sony est une longue histoire. La PS2 autorisait de jouer avec des jeux PS1 et les premiers modèles de PS3 (20 Go NTSC, 60 Go Pal/NTSC et 80 Go NTSC) autorisaient de jouer avec des jeux PS2. Les modèles de PlayStation 3 slim et ultra slim n’étaient pas rétrocompatibles avec les jeux PS2 sur support disque. Le changement d’architecture AMD de la PS4 a cassé cette habitude. Cette rétrocompatibilité de la PS5 (qui est autorisée entre les consoles Microsoft) offrirait un double avantage non négligeable pour Sony.

Le premier sera de faire plaisir aux joueurs qui pourront rejouer à leur jeux PS4 sur PS5. Mais le plus gros avantage est de garantir à Sony une longueur d’avance face à son concurrent américain. La guerre des consoles de cette génération touche à sa fin. Sony ont vendu plus de 83 millions de PS4 alors que Microsoft en seraient environ à 35 millions. La PS5 bénéficiant de la retrocompatibilité PS4 permettrait à Sony de fidéliser ses 83 millions de clients qui passeront naturellement sur PS5 pour garder leurs jeux PS4. Ne pas autoriser cette fonctionnalité reviendrait à se tirer une balle dans le pied, à effacer totalement le monopole et repartir sur un avenir plus incertain.

La PlayStation 5 / PS5 devrait donc (logiquement) être rétrocompatible avec les jeux PS4, PS4 Pro mais aussi PlayStation VR ! Le système du PSVR étant un modèle de tracking optique, la PS5 devra intégrer un logiciel permettant de faire fonctionner la PS Caméra, les PS Move et le PSVR même si le prochain PSVR2 utilise un autre moyen de tracking (infrarouge ou caméras). Ça semble très simple sur le papier mais on peut vous dire que c’est une question qui pose beaucoup de problèmes aux ingénieurs de chez Sony et que si cette fonctionnalité n’est pas présente sur la PS5, ça sera pour des raisons techniques car Sony ont vraiment tout à y gagner !

Les chances que la PlayStation 5 soit totalement rétrocompatible avec les jeux PS4 sont grandes. Et on peut même aller encore plus loin et dire qu’il est également possible qu’elle soit rétrocompatible avec les jeux PS3, PS2 et PS1 ! C’est du moins ce que l’on peut déduire d’un brevet déposé le 22 novembre 2016 et rendu public le 2 octobre 2018. D’après ce brevet, la PS5 intègrerait un logiciel d’émulation la rendant capable de lire absolument tous les titres des différents catalogues de toutes les consoles PlayStation ! Dans ses conditions, je signe de suite …

PlayStation 5 PS5, Portrait robot de la future PlayStation par VR4Player

Le futur de la Réalité Virtuelle

Sony ne devraient pas abandonner la Réalité Virtuelle mais comment lancer un nouveau casque VR et une console en même temps ? Il est clair que Sony va tout miser sur la PS5 et il y a de fortes chances pour qu’ils ne prennent pas le risque de sortir un PSVR2 en même temps que la PS5. Si le casque arrivait un an avant la sortie de la PS5, il faudrait qu’il soit compatible avec au moins la PS4 Pro (Il pourrait donc s’appeler PSVR Pro) et de ce fait devrait avoir une réponse logiciel via une mise à jour du système PS4 pour faire fonctionner sa caméra de tracking (car il n’utilisera pas forcement la PS camera, ni le système de tracking optique). Autre possibilité, le nouveau PSVR arriverait 6 mois voir un an après la sortie de la PlayStation 5 soit en 2021 ou 2022 … Mais là encore, on se retrouverait avec un PSVR actuel complètement dépassé voir même ridiculisé par le marché de la VR. Le PSVR sortie en 2016 ne pourra pas tenir 5 ou 6 ans…

AMD propose des processeurs intégrant nativement la Réalité Virtuelle. Les AMD Ryzen VR-Ready Premium sont pensés pour les utilisateurs qui exigent une expérience de réalité virtuelle supérieure. Le nombre de câbles pourrait être énormément diminué sur PlayStation 5, avec seulement un fil casque que l’on brancherait directement sur la façade de la console. Plus de boitier supplémentaire ou de fils de partout ! Des prises HDMI seraient les bienvenues pour permettre de brancher directement le PSVR sur la console.

On espère que la Réalité Virtuelle aura une place de choix sur la PlayStation 5 car la technologie est plus que prometteuse, elle viendra doucement mais surement s’imposer face aux petits jeux à l’ancienne. Vivement dans deux ans !

PlayStation VR 2, PSVR2, welcome to the futur VR4Player
PlayStation VR 2, PSVR2, welcome to the futur VR4Player

Une nouvelle Dualshock vraiment ?

La DualShock n’a pas vraiment évolué entre la PS1 et la PS3. Sony ont conservé leur contrôleur en le changeant de couleur (noire) pour la PS2 et en retirant le fil sur la version Dualshock 3. La première grosse évolution esthétique et technique de la manette historique Sony est donc arrivée avec la DualShock 4. On ne pense pas que la PS5 aura droit a une nouvelle version de DualShock, peut être une évolution mais elle sera minime.
En effet, le lancement d’une nouvelle console va coûter de l’argent et cette génération va demander un investissement de la part de Sony un peu différent car il faudra lancer la PS5 mais aussi la VR sur PS5. SONY ne pourront pas cette fois s’appuyer sur les PS Move qui sont complètement dépassés. Ils auront l’obligation de proposer un nouveau système de tracking pour le PSVR2 et de nouveaux contrôleurs adaptés à la VR ! De plus la Switch de Nintendo a surpris tout le monde sur le marché mobile et il ne serait pas impossible de voir arriver une nouvelle console de type Vita hybride … La DualShock 4 est aboutie, elle fonctionne très bien. Sortir une nouvelle Dualshock sur la PS5 n’est vraiment pas une priorité à notre avis !

PlayStation 5 PS5, Portrait robot de la future PlayStation par VR4Player
PlayStation 5 PS5, Portrait robot de la future PlayStation par VR4Player

Une PS5 orientée vers le dématérialisé et le streaming

Le marché du jeu vidéo est en constante évolution et de nouveaux courants se forment en permanence. On sait tous aujourd’hui que nos consoles adorées vont peu à peu disparaître au profil de modèles de type Box Internet qui diffuseront du jeu vidéo à la manière de NetFlix. En tous cas, c’est ce à quoi veulent tendre les gros acteurs du marché. Plus de jeux dans les commerces, un tas d’abonnement nous permettra d’avoir accès à un catalogue complet de jeux. Dès que vous ne payez plus votre abonnement, vous ne pouvez plus jouer. Quel bel avenir en perspective vous trouvez pas !?  (Que d’ironie dans mes propos ! ). Ce n’est pas du tout les joueurs qui demandent ces changements mais ils seront imposés par les fabricants petit à petit… et pour cela, il faut commencer à préparer le terrain car ça ne va pas se faire en 1 an !

Google va entrer dans la danse sur la prochaine génération de console et pourrait bien révolutionner le marché, surtout qu’il aura l’attrait de la nouveauté ! Les cartes peuvent très vite changer de main. On se souvient de l’arrivée de Free en téléphonie ! Microsoft parlent même de sortir deux consoles, une version classique et une autre réservée au streaming avec abonnement pour les personnes qui disposent de la fibre. Voilà pourquoi la PS5 mettra obligatoirement sa proposition de jeux en streaming en avant. Nous allons entendre plus parler du PlayStation Now à l’avenir.

On pourrait également voir arriver de nouveaux concepts de consoles de jeu portables type Vita qui viendraient chatouiller le marché du jeu vidéo des téléphones portables et du tout streaming. Affaire à suivre …

PlayStation 5 PS5, Portrait robot de la future PlayStation par VR4Player

Conclusion

On peut aujourd’hui commencer à avoir une idée précise de la fiche technique de la future PlayStation 5 de Sony. Le marché des semi-conducteurs est prévisible et pour pouvoir afficher un prix de vente acceptable pour une console de jeux, les constructeurs ne peuvent intégrer des composants de dernière génération. Ce sont bien les composants d’aujourd’hui que l’on retrouvera dans les consoles de demain ! On espère que ce dossier vous aura plu et qu’il vous aura permis de faire un bon voyage dans le futur. La PlayStation 5 n’arrivera pas dans les rayons avant, au plus tôt, 2020. Novembre 2020 nous semble une bonne période de lancement pour bénéficier des fêtes. Pour un PSVR 2, c’est un peu plus flou. En attendant, la PS4 Pro n’a pas encore dévoilé toutes ses qualités

On retiendra toutefois qu’il y a de fortes chances que la PS5 soit retrocompatible avec les anciennes consoles de la marque. Ce qui veut dire qu’elle disposera bien d’un lecteur BluRay (peut être 4K?). Sa puissance dépassera certainement les 10, voir 12 téraflops (d’un point de vue purement marketing, c’est toujours bien de dire que la PS5 est deux fois plus puissante qu’une One X!). L’architecture NAVI étant un peu faite sur mesure (pour Sony semble-t-il), elle peut encore nous réserver de bonnes surprises. Microsoft pourraient adopter une architecture Vega pour sa future XBox Scarlett, ce qui la rendrait plus puissante que la PS5 mais aussi plus chère, elle arriverait donc beaucoup plus tard. La future console PS5 devrait être pensée pour la Réalité Virtuelle !

Voilà, nous pouvons dresser maintenant un portrait robot de la prochaine console PlayStation 5 de Sony. Alors bien sûr, ça n’est qu’une vue d’artiste et on ne connait pas encore les véritables spécifications techniques de cette PS5 mais ça fait du bien de s’évader, ce genre de sujets sont aussi créés pour ouvrir des débats. Comment voyez-vous l’évolution de la marque PlayStation sur la génération suivante ?