[TEST] Hotel R’n’R : un vrai caprice de stars sur PlayStation VR / PSVR

[TEST] Hotel R’n’R : un vrai caprice de stars sur PlayStation VR / PSVR

16 juin 2020 2 Par majaw
Hotel R'n'R Test PSVR

Si je vous dis “Hotel R’n’R” : vous me répondrez surement, waouh un jeu de simulation de vacances sur la plage. Si vous vous focalisez sur la vignette du jeu, vous vous dites : cool un jeu de musique. Eh bien que nenni nous sommes ici en face d’un jeu encore bien curieux mais qui cache quelques subtilités. Développé par Wolf And Wood Interactive, le jeu est sorti le 28 mai 2020 sur PlayStation VR (PSVR) au prix de 18.99€. C’est une simulation de “caprices de stars” et le but est de “TOUT PETER”, mais intelligemment. En route pour le TEST.

Scénario :

 

Dans Hotel R’n’R vous incarnez une rock star de troisième zone et lors d’un de vos concerts dans un bar lugubre, sous les hués des spectateurs, vous chutez sur le compteur électrique faisant disjoncter toute votre installation et vous faisant passer de vie à trépas. Vous vous réveillez dans un ascenseur prêt à débarquer pour faire la rencontre du diable en personne.

Celui-ci vous explique que vous êtes mort mais qu’il a peut-être un moyen de vous aider à vous rendre la vie. Mais le diable lui-même ne peut proposer cela sans intérêt, en échange vous devrez mettre le monde sans dessus dessous pour avoir une deuxième chance de devenir la vraie star que vous avez toujours rêvé d’être. Serez-vous à la hauteur du défi tout en anglais de surcroît ?

QuickTest

Gameplay :

 

Tout se passe avec les PS Move, pas de compatibilité manette avec Hotel R’n’R, mais il est en revanche compatible avec le 3dRudder ce qui est une très bonne chose pour ceux qui en possède un. Donc rien que pour cela félicitation messieurs de chez Wolf And Wood Interactive. Je me suis donc essayé aux deux méthodes.

Avec les PS Move c’est assez fluide avec notamment diverses options de conforts et de réglables et surtout un mode de déplacements à la Sprint Vector ou plus récemment de Gorn. Pour se faire un mouvement de balancier des bras et une pression sur les boutons croix du PS Move de droite et carré PS Move de gauche seront nécessaires. Pour le reste c’est du classique un bouton pour s’accroupir, 2 boutons pour la rotation droite ou gauche, les gâchettes pour saisir les objets et le bouton pour effectuer des selfies si comme toutes les stars qui se respectent vous souhaitez afficher votre succès sur les réseaux sociaux pour vos “fans”.

Si la simplicité est de mise avec le duo Ps move – 3dRudder, il vous faudra quand même un peu d’entrainement et surtout être bien installé (assis) les jambes bien perpendiculaires pour assurer un maximum de stabilité afin de ne pas pivoter éternellement car vos pieds penchent trop d’un côté ou de l’autre (vivement l’arrivée du Ground Gripper prévu pour fin juin ou courant juillet). Une fois cela passé il sera aisé de se balader dans les différents environnements qui s’agrandissent au fur et à mesure. Le 3dRudder apporte un vrai plus au jeu Hotel R’n’R.

Hotel R'n'R Test PSVR

Passons au jeu maintenant, c’est quoi Hotel R’n’R ? Le but est très simple, vous évoluez au départ dans la chambre d’un petit motel de bord de route et une multitude de choses vous entourent. Attrapez les et lâchez vous pour tout détruire. C’est très réducteur de le décrire comme cela mais c’est bien là l’impression que j’ai eu en essayant Hotel R’n’R la toute première fois. Et heureusement que je ne me suis pas arrêté à ma première impression :

Hotel R’n’R est bien plus complexe que cela et c’est au final assez prenant je l’admets. Le but de chaque niveau est de faire le meilleurs score, valorisé en dollars de dégâts en détruisant un maximum de choses dans le temps imparti. Ce temps est découpé en trois phases, la première sera l’intervention de la gouvernante d’étage qui sera avertie dès que vous aurez fait trop de bruit lors de la destruction du mobilier. Elle tentera de pénétrer dans la chambre et pour l’en empêcher il faudra alors verrouiller chaque porte au fur et à mesure qu’elle les aura ouverte. Une fois découragée, la deuxième phase de destruction commence jusqu’à l’arrivée du directeur de l’hôtel et là même principe que précédemment. Enfin a la suite du directeur commence la troisième phase et là se seront les forces de l’ordre qui interviendront sans sommation si vous êtes découvert. Mais vous n’êtes pas obligé de rester dans la chambre tout au long de ces trois phases, car pour mettre fin au niveau et valider votre score il faudra vous échapper à n’importe quel moment en sortant par la porte de votre chambre. Celle-ci a un rôle capital dans le gameplay et vous devrez a tout prix la surveiller constamment sou peine de perdre de précieux dollars.

Faire un gros score ne sera pas si facile que ça, c’est bien plus complexe que ça en a l’air. Casser de manière brutale vous fera gagner de l’argent mais il y a un système de combo qui vous fera gagner beaucoup plus d’argent encore. Détruire le plus d’objets en seul coup sera une valeur sure alors que simplement casser un verre ou jeter une chaise sur le sol ne sera guère valorisant. Ensuite il faudra être stratégique, il faudra aussi miser sur la manière indirecte de provoquer des dégâts et cela en créant un départ de feu ou bien en détruisant la plomberie. Car l’incendie, s’il est déclenché au bon endroit, se propagera sans votre aide créant de nombreux dégâts, et l’eau inondera la pièce également sans votre aide. Cela vous laisse donc le temps de vaquer à d’autres projets plus importants. Mais attention car ceci a un prix, le feu provoque l’émanation de fumées toxiques qui peuvent conduire au game over de la partie. Car oui vous pouvez « mourir », même si vous serez toujours ressuscité par votre nouvel employeur, et cette mort met fin immédiatement au niveau. Une jauge de santé est donc aussi à prendre en compte, et plus vous ferez de dégâts à mains nues, plus celles-ci seront abimées, vous empêchant de détruire quoique ce soit ou de saisir les objets ou enfin de vous échapper car vous ne pourrez pas attraper la poignée de la porte.

Hotel R'n'R Test PSVR
Hotel R'n'R Test PSVR

Chacun des événements cités précédemment auront un impact sur votre score, venant réduire celui-ci par les frais qu’engendreront vos soins, votre libération ou l’amende pour les réparations dont vous devrez vous acquitter.

Donc pour ne pas vous blesser aux mains il vous faudra des armes, et elles sont aussi nombreuses que loufoques. Environ une vingtaine de différentes, elles ont chacune une évolution qui les rendra plus puissantes et plus solides, car oui rien n’est éternel et toutes ont une durée de vie limitée. Cela ira d’une balle rebondissante, en passant par du C4, des cocktails molotov, un briquet, une carpe, divers types d’armes à feu, une batte cloutée (tiens encore, elle est partout celle la) et la liste et encore longue.

Mais il y a aussi les bonus, qui eux ralentiront le temps, allègeront le poids des objets, neutraliseront la femme de chambre si elle rentre…. Et d’autres encore plus bizarre.

Ces armes et bonus seront un atout majeur à votre score, mais il vous faudra dépenser les dollars engrangés pour les acquérir, et certains sont très chers. Voila donc l’importance de ne pas aborder un niveau n’importe comment dès le départ.

Tout départ de niveau se prépare. En effet même si les armes et bonus sont nombreux ils ne peuvent pas tous être utilisés en même temps. Il y a cinq emplacements maxi et un emplacement bonus pour les définir. De plus certaines armes ne fonctionnent que par paire comme le pain de C4 auquel il faudra associer le détonateur, ou encore le cocktail Molotov que vous pouvez allumer avec le briquet. Cela vous coutera déjà 4 slots pour cette combinaison d’objets sur cinq disponibles : il faudra donc bien choisir.

Il y aura également pour chaque niveau des objectifs que vous devrez réaliser pour gagner des récompenses bonus mais aussi et surtout débloquer les niveaux suivants.

Un coffre-fort est également disponible dans chaque niveau, la combinaison sera disponible dans le menu lors de la réussite d’un objectif, et ils ne sont valables qu’une seule fois jusqu’au prochain défi à réaliser.

Si au départ la première pièce est très petite, dès la 2ème les possibilités sont beaucoup plus nombreuses de part la taille de celle-ci. Et ça ira toujours crescendo jusqu’au 6ème et dernier niveau.

Compter environ 5 à 10minutes de gameplay par pièce en fonction de sa taille et de votre capacité à élaborer une stratégie efficace.

Un mode défi est également de la partie, avec plusieurs mini jeux encore bien « perchés » dans leurs concepts, toujours pour gagner des dollars à dépenser dans le pawn shop. Un léger aspect de customisation du personnage est disponible également pour les plus “fashion” d’entre vous.

Hotel R'n'R Test PSVR
Hotel R'n'R Test PSVR

Graphismes et Bande son :

La bande son est vraiment de qualité, si la musique est assez répétitive, elle a le mérite de nous mettre dans l’ambiance de suite et de nous garder sous pression constante, à la manière d’un Pay Day lorsque le braquage commence à devenir sérieux, par un jeu de rythme et de bass hypnotisant.

Graphiquement le jeu est propre, avec toujours un peu d’aliasing sur les zones lointaines des niveaux les plus denses, avec un coté rond mignon et cartoon toujours efficace lorsqu’il s’agit du visuel, mais pas de miracle ou de gifle visuel avec Hotel R’n’R .  La physique est parfois capricieuse et assez particulière selon les objets, car il est difficile de saisir un objet à deux mains (comme une télé à jeter dans la piscine 6 étages plus bas) ou bien de faire rouler un fut de bière pas toujours très facile. Le lancer est aussi parfois approximatif. Bref ce n’est pas la claque technique mais ça fonctionne bien de côté là.

Hotel R'n'R Test PSVR
Hotel R'n'R Test PSVR

Hotel R’n’R : Le verdict ! 

Hotel R'N'R PSVR PlayStation VR VR4Player

Hotel R’n’R n’est vraiment pas ce qu’il parait être. Avec son coté bourrin, mais aussi stratégique, les bonus qui sont vraiment un gain non négligeable lors des parties et les armes délirantes que l’on veut essayer au moins une fois, il a su malgré un départ difficile me donner envie de persévérer pour en découvrir toujours plus à son sujet. L’univers complètement décalé même si on ne comprend pas tout et son gameplay recherché m’ont convaincu à rester 10h sur ce jeu sans encore en avoir vu la fin. Donc cela fera de longues heures de jeu si vous voulez le finir à 100%.

Bien entendu nous ne sommes pas là sur un AAA, mais il est fait avec envie et beaucoup de recherche sur la manière de jouer, fun par moment mais il faut se prendre au jeu, et cela dépendra surtout de ce que vous attendez de vos jeux VR.

Fan de simulation passez votre chemin on en est loin, en revanche si vous êtes un fan de scoring, à la recherche d’un jeu fun et décalé avec un minimum de réflexion je pense que vous pouvez vous laissez tenter, mais attention à la barrière de la langue car cela aussi est très important.

On tient à remercier Wolf & Wood Interactive Ltd pour nous avoir offert un code pour la réalisation de ce test.

L'avis de VR4player
Test réalisé sur PS4 PRO
Scénario6
Gameplay7.5
Graphismes7
Bande Son7
Immersion7.5
Rejouabilité8.5
Rapport Qualité / Prix / Durée9
Note des lecteurs0 Note0
Les plus
L'univers très décalé
Le gameplay vraiment riche
La compatibilité 3dRudder
Le Pawn Shop
Les moins
La physique parfois brouillone
L’absence du français même dans les textes des menus
Les graphismes simplistes même s'ils sont efficaces
7.5