SONY doit-elle autoriser les exclusivités PS4 Pro sur Playstation VR ?

SONY doit-elle autoriser les exclusivités PS4 Pro sur Playstation VR ?

18 août 2017 7 Par Laurent Ganne

 

 

SONY doit-elle autoriser les exclusivités PS4 Pro sur Playstation VR ? Article du 4 Juin 2017

 

La bataille médiatique commence en 2001 …

Pour bien comprendre la situation du Playstation VR, il faut remonter un peu dans le temps …  

Le 24 novembre 2000 sortait en Europe la Playstation 2. La console de Sony a dominé le marché avec 157,68 millions d’unités vendues dans le monde ! Ses rivales de l’époque étaient la Sega Dreamcast et la Nintendo Gamecube. Le 15 novembre 2001 Microsoft se lance sur le marché des consoles de jeu avec sa Xbox première du nom. Ils en vendront 24,65 millions.

Quelques années plus tard, le 23 Mars 2007, au lancement de la PS3 sur Paris en bord de seine. Georges Fornay, le président de Sony Computer Entertainment France et vice-président de SCE Europe est présent. Soudain une péniche fait éruption à proximité de l’évènement … On peut lire sur cette péniche l’inscription “XBOX 360 LOVE YOU”. Microsoft ont présenté ce court-circuitage comme une petite blague … qui n’a pas vraiment du faire sourire la direction de Sony !

Un coup de maître pour Sony à l’E3 en 2013 !

 

En juin 2013, Sony avait habilement maîtrisé sa communication pour arriver lors de sa conférence de l’E3 à enfoncer le clou et prouver au monde entier que son offre PS4 était supérieure à celle de Microsoft.

Les Américains avaient présenté leur Xbox One avec des jeux, soit dématérialisés, soit verrouillés sur la console et plus utilisables sur une autre xbox one après le premier lancement ! Le lendemain, Sony (Qui avait modifié la date de sa conférence pour passer après celle de Microsoft) annonçait une PS4 pouvant toujours accepter des jeux d’occasion.

Le mal était fait, en quelques heures de conférence et bien que Microsoft soit revenu sur sa décision quelques semaines plus tard, ils avaient perdu en image et en crédibilité. La réponse sur les forums était claire, Microsoft avait tenté d’imposer un système qui détruirait les versions dématérialisées et le marché de l’occasion du jeu vidéo. Très mal perçu par la communauté de gamers console, la sanction fut sans appel ! En avril 2014, une rumeur sur l’arrêt définitif de la Xbox One était même envisagée.

Cette conférence et la communication qui en a découlé a porté ses fruits … 4 ans plus tard, en avril dernier, la barre des 60 millions de consoles PS4 vendues dans le monde était atteinte contre environ 36 millions de Xbox One.

Playstation VR : Un marché du jeu vidéo en pleine mutation

 

Avec plus de 60 millions de consoles vendues, tous les développeurs de jeux classiques se sont battus pour pouvoir sortir leur titre sur ps4. Sony a enchainé les exclusivités et son catalogue de jeux disponibles est bien supérieur à celui de la xbox one.

Mais une révolution technologique vient d’arriver récemment. La réalité virtuelle vient doucement de se démocratiser et bien qu’elle soit pour le moment négligeable face aux ventes de jeux de type classique. Cette révolution risque bien de s’imposer d’ici quelques années. Bon nombres de joueurs sur les forums ayant investis dans un casque VR comme le Playstation VR avouent délaisser peu à peu les jeux à l’ancienne …

Selon un rapport de CSS Insight publié en juin 2015, le marché de la réalité virtuelle devait atteindre 4 milliards de dollars en 2018. Nous sommes en réalité très loin de ces chiffres car selon un autre rapport de Greenlight Insights, ce marché atteindra 7,20 milliards de dollars à la fin de l’année !

Si l’on compte les “petits” casques VR comme le Samsung Gear, il s’est vendu en 2016 6,3 millions de casques dans le monde. Selon International Data Corporation, ce chiffre sera de 100 millions de casques de réalité virtuelle (VR) et réalité augmentée (AR) en 2021 ! 2,3 millions de casques VR et AR ont été vendus ce dernier trimestre ! Le marché est estimé selon différents analystes à une valeur située entre 80 et 140 milliards de dollars pour 2020 !

Nous ne sommes pas du tout ici sur un petit accessoire sans lendemain comme l’a pu l’être Kinnect ou la PS Eye … Certains pourront dire que bien que Microsoft ait vendu plus de 10 millions de Kinnect, ça n’a pas empêché l’accessoire de finir dans un tiroir, il est important de préciser que cet accessoire a été imposé par Microsoft dans tous les packs de Xbox One dès 2013 … ce qui portait le prix de la console à 50€ plus cher qu’une PS4 ! (Encore une erreur !)

Premiers pas dans la réalité Virtuelle, Sony ouvre le bal !

 

Devant un marché de cette importance, il est indispensable pour une société comme Sony, Microsoft ou Nintendo de se lancer dans la technologie.

Microsoft a d’abord commencé par communiquer en disant qu’ils ne croyaient pas du tout en la réalité virtuelle (Sony allait sortir le PSVR!), ils croyaient par contre à leur casque de réalité augmentée Hololens. (Un mensonge pour tromper le concurrent ?)

Sony développait un duo de choque pour frapper fort en réalité virtuelle : Le Casque VR Morpheus et la console PS4 survitaminée Néo (deux noms de code empruntés au film The Matrix). À l’origine, la PS4 devait donc terminer sa route face à la XBox One et la PS4 Pro devait sortir accompagnée de son casque VR, le Playstation VR.

Seulement voilà, il s’est avéré que le possesseur de PS4 était habitué jusqu’à présent à un cycle de vie de ses consoles de jeux de 6 ans… Cette fois on allait lui annoncer en sortant une PS4 Pro que sa console était dépassée et qu’en plus, il allait devoir payer 800 euros pour avoir le pack casque + Console PS4 Pro !

La pilule était dure à avaler et froisser 60 millions d’utilisateurs était une risque que Sony ne pouvait pas se permettre ! De plus la filiale Sony Gaming est la locomotive du groupe avec près de 20% du chiffre d’affaire total !

Le projet Morpheus / Néo ne pouvait pas être présenté de la sorte … Sony devait donc revoir sa copie !

C’est pour cette raison que le Playstation VR a été annoncé en premier. Il est donc sorti compatible avec la ps4. Il fallait maintenant préparer le terrain pour la sortie de la future PS4 Pro …

La réalité virtuelle est très gourmande en ressources et il faut une machine très puissante pour profiter d’une expérience de qualité. Sony, bien conscient du problème, avait développé la Pro à cet usage mais ne pouvait plus sortir la Pro avec des jeux exclusifs sur le Playstation VR. Cela allait être mal perçu de la part des personnes ayant acheté le casque 400€ et devant maintenant acheter une Pro ! Dans le but de ne pas froisser ses 60 millions de clients, Sony a donc choisi la politique de la non exclusivité ! Tous les jeux Playstation VR seraient donc compatibles à la fois PS4 et PS4 Pro. Les développeurs seraient libres de réaliser deux versions pour chaque jeu. Un pack de texture et une optimisation sur PS4 et un autre pack pour la Pro !

Tout le monde est content, les utilisateurs PS4 ne se sentent pas trahis et les plus exigeants qui souhaitent améliorer les expériences Playstation VR peuvent investir dans la PRO !

Nous nageons donc en plein bonheur durant une année … mais un gros nuage se profil à l’horizon …

Bilan sur le PSVR
Projet Scorpio

Microsoft entre dans la danse !

 

Phil Spencer, le directeur de Microsoft Studio et responsable de la branche XBOX qui avait annoncé ne pas être intéressé par la réalité virtuelle qui isolait selon lui ses utilisateurs contrairement à la réalité augmentée qui avait un aspect social change d’avis !

Premier uppercut de la part de Microsoft, ils ne croient pas que la PS4 ou la XBox one sont des consoles suffisamment puissantes pour proposer des expériences VR de qualité.

Durant l’E3 2016, Sony était occupé à essayer de présenter sa PS4 Pro plus de deux fois plus puissante qu’une PS4 avec 4,2 Tflops mais sans exclusivités VR. La nouvelle PS4 Pro était devenu une console PS4 pour jouer aux mêmes jeux sur un écran 4K et proposant du streaming en 4K sur Netflix. Le débit moyen national en France étant de 8,6 Mb/s, il est évident que le streaming 4K n’est pas encore d’actualité !

Conférence suivante, Microsoft présente pour la première fois le Projet Scorpio, une machine qui arrivera cette année avec une puissance de calcul de 6 TFlops ! Sur le papier, la PS4 pro est K.O ! Une Xbox Scorpio, c’est une PS4 Pro + une PS4 dans la même machine !

Phil Spencer enfonce le clou 6 mois plus tard en annonçant qu’il n’y aura pas de réalité virtuel sur XBOX One mais par contre la Scorpio sera ouverte à plusieurs casques du monde pc.

Et pour bien finir de mettre K.O l’offre de son concurrent, il finit par préciser que la XBOX Scorpio tournera sous Windows 10, le même système d’exploitation que celui des PC ! Le projet Scorpio se détache un peu des consoles de salons pour se rapprocher de celui du monde des PC !

La puissance de calcul de la Xbox Scorpio lui permettra d’être compatible avec des casques VR d’une résolution 1,5 fois supérieure à celle du PSVR ! Les casques Acer pour la Scorpio sont annoncés avec une résolution de 2800 x 1400 pixels alors que le Playstation VR est en 1920 x 1080 pixels. De plus les casques embarquent un système de Room Scaling, ce que le Playstation VR n’a pas pour le moment !

Pour finir, le prix de ces casques d’entrée de gamme sera inférieur à celui du Playstation VR et il sera possible de choisir entre plusieurs gammes de casques pour les plus exigeants !

Microsoft : L’opération séduction des développeurs de jeux.

 

Depuis le début de cet article, nous parlons bien du marché juteux de la réalité virtuelle et pas du marché classique de jeux 2d.

Oui, bon … la Scorpio, elle est puissante mais de toute façon, il n’y aura aucun jeu dessus dès sa sortie face au catalogue PS4 ! Le Playstation VR a 1 an d’avance et déjà plus de 100 jeux ! Microsoft ont eu le temps de ruminer depuis 2013 et je pense que cette fois, tout est prévu !

– Ils ont déclaré qu’il n’y aura aucune exclusivité en VR sur XBox Scorpio. Les développeurs pourront librement sortir leur jeu sur Xbox et sur PC alors que chez Sony, ils risqueront de signer un contrat qui les empêchera d’aller voir ailleurs … et dans ce cas, Sony est en minorité car nous sommes ici sur un marché des casques HTC Vive + Occulus Rift + Xbox Scorpio !

– Vous pouvez interroger n’importe quel développeur de jeux vidéo VR dans le monde, ils développent leur jeu sur HTC Vive sur PC, puis si Sony accepte leur demande, ils sont ensuite suivi pour développer une version PS4 … Finalement, que veut un développer ? Vendre son jeu. Il a donc le choix de faire un jeu pour PC une fois et sa version sera très facilement déclinée sur HTC Vive, sur Oculus Rift et enfin sur Xbox Scorpio car tous ces casques tournent sur le système de Microsoft, Windows 10 !

C’est pour cette raison que même avec un parc de 1,3 millions de PSVR, les jeux sortent très souvent d’abord sur HTC Vive et Oculus Rift ! Et c’est pour cette raison que même si la Scorpio n’a pas vraiment de jeux classiques lors de sa sortie, elle compensera avec son offre VR qui pourrait bien être l’intégralité du catalogue du Vive et de l’oculus réuni, sans compter tous les développements en cours qui n’iront pas sur le casque de Sony. Le problème pour Sony va se creuser si Microsoft arrive à vendre ses consoles Scorpio et de la réalité virtuelle …

– Si ce même développeur veut rendre son jeu compatible avec le PSVR, il faudra commencer à faire une demande à Sony, d’être suivi par Sony durant le développement, puis de sortir une version PS4 avec un framerate minimum de 60FPS (sinon, c’est un refus!) et une deuxième version du même jeu sur PS4 Pro toujours à 60 fps minimum. Vu les coûts de développement, il ne faut pas croire que le jeu va être optimisé réellement deux fois ! Sony oblige aujourd’hui tous les développeurs à créer deux versions compatibles PS4 et PS4 Pro … La puissance de la PS4 étant limitée et pour atteindre les 60 fps obligatoire, il ne reste qu’une seule solution, diminuer sensiblement les graphismes, les textures, les filtres anti-aliasing (qui diminuent le framerate!). Dans un deuxième temps, on va pouvoir rajouter quelques effets, améliorer quelques textures pour une version PS4 Pro.

A titre d’exemple, imaginons un jeu comme Uncharted 4 VR, il pourrait théoriquement tourner en 1080p (la résolution du PSVR) avec un framerate de 60fps sur PS4 pro alors qu’il sera plus proche des 30 fps sur PS4 Fat. Pour arriver à 60fps sur FAT, le jeu Uncharted 4 va dérouiller, on va lui amputer de nombreuses textures et effets en tous genre …  Le temps perdu dans le développement de la version PS4 ne sera pas à l’avantage de la version Pro… Pour obtenir le ticket d’entrée chez Sony, le développeur va naturellement privilégier la version PS4 puis rajouter quelques éléments sur la version Pro sans jamais retrouver l’optimisation du vrai Uncharted 4 à 60fps en 1080p natif sur Pro.

– Le développeur ne travaillera que sur une seule version chez Microsoft, celle de la Scorpio, pas de version Xbox One. Les jeux seront donc parfaitement optimisés sur Scorpio, en utilisant toute sa puissance.

– Certains développeurs comme Bethesda ont annoncé Fallout 4 VR uniquement sur PC et Scorpio. Ils avouent réfléchir sur une éventuelle version PS4 mais pour le moment, rien n’est commencé !

Projet Scorpio
Projet Scorpio

Vers une émancipation de la PS4 Pro en VR ?

 

Nous l’avons vu plus haut, le marché de la Réalité virtuelle est un marché grandissant qui pourrait bien peser plus lourd que celui du jeux vidéo classique d’ici quelques années. Sony et Microsoft en ont bien conscience et ne peuvent pas se permettre de passer à côté. On peut constater qu’en moyenne, un client Sony reste fidèle à Sony et idem pour Microsoft, mais ce client n’est pas vraiment fidèle à la marque, il l’est à son catalogue de jeux ! C’est pour cela que certains joueurs achèterons une switch, juste pour jouer à Zelda !

Sony est aujourd’hui dans une position difficile en VR, d’un côté, ils ont annoncé qu’il n’y aurait jamais d’exclusivité PS4 Pro pour ne pas froisser ses 60 millions de clients PS4. De l’autre côté ils sont aujourd’hui en concurrence face à une console plus puissante qui aura des jeux optimisés sur sa puissance, alors que de leur côté la PS4 Pro ne pourra finalement pas se battre car elle se retrouve bridée par les performances de sa petite sœur PS4.

 

Quelles sont les solutions pour Sony ?

1) Ne rien faire et continuer à vivre sur ses acquis avec une cohabitation PS4/PS4pro et le Playstation VR jusqu’à la sortie de la PS5 et d’un nouveau casque ? Entre temps le catalogue de jeux de la Scorpio aura dépassé celui de la PS4 (en VR), les nouveaux studios spécialisés VR émergents auront pris leurs habitudes de travail sous windows 10 et le marché sera perdu pour Sony. Si la Scorpio et son offre VR marche bien, les développeurs délaisseront petit à petit le casque de Sony car il ne sera pas rentable de développer 2 versions sur un système propriétaire pour une part de marché qui ne sera plus la plus intéressante.

2) Faire évoluer son offre en proposant des jeux VR exclusifs sur PS4 Pro. La console, bien que moins puissante pourrait ainsi enfin se défendre face à la Scorpio. Mais cette solution pourrait froisser certains utilisateurs ayant acheté le casque cette année et se retrouvant forcés de changer de console …

3) On efface tout, et Sony repart avec une nouvelle console mieux armée pour l’avenir plus vite que prévu : Une Playstation 5 sur-vitaminée et un nouveau casque VR en avance sur son temps … Un système ouvert pour aider les développeurs à créer des jeux facilement sur leur système. Mais là, c’est encore un peu tôt surtout un an après la sortie de la PS4 Pro ! Cette éventualité ne nous parait pas réaliste.

 

PS5 remplaçante de la PS4 PRO

Une chose est sure, la bataille Sony vs Microsoft a souvent eu lieu lors des conférences à l’E3. Sony pourrait bien dégainer, tout comme Microsoft l’an passé, un nouveau projet (une PS5?) pour enrayer une fuite de sa clientèle (même si sa prochaine console n’arrive que dans un an et demi).

Faire l’impasse sur le Playstation VR cette année serait une grosse erreur vu ce qui se profil à l’horizon !

Pour ce qui est des jeux classiques, les développeurs sont présents, et la cohabitation PS4/PS4pro n’est pas un réel problème. La différence entre un jeu PS4Pro et PS4 n’est pas forcement flagrante ! Ceux qui ont une télé 4k pencheront pour la Pro, les autres resteront naturellement sur PS4. Le problème et propre à la réalité virtuelle.

Ceux qui prendront cette décision chez Sony seront avant tout les investisseurs et financiers si l’action du groupe venait à cumuler les pertes !