in

DIRT 4 ne sera pas jouable VR lors de son lancement

DIRT 4 sur PSVR

DIRT 4, l’une des licences phare de Codemaster ne sera pas compatible avec le PSVR… du moins lors de son lancement.

Teasé pour la première fois en août 2014, Codemaster, se lance dans l’arène et annonce la date du 9 juin comme date officielle de lancement du titre. DIRT4 sera basé sur l’excellent DiRT Rally.

 

DIRT 4 : Un nouvel opus orienté online

Au total, plus de 50 voitures seront présentes, vous retrouverez quelques voitures mythiques qui ont fait la légende du Rallye, telle la Subaru Impreza WRX ou encore l’Audi Quattro S1 Evo 2. 

Cinq environnements seront proposés en mode rallye : Australie, Espagne, USA, Suède et Pays de Galles.

DIRT4 disposera des licences du championnat du monde de Rallycross avec cinq circuits fidèlement reproduits : Montalegre, Lohéac, Höljes, Hell & Lydden Hill.

La nouveauté viendra du mode « My Stage », qui est un créateur de parcours. Il vous permettra de faire aléatoirement vos propres tracés à partir de vos options comme le terrain, la météo et bien d’autres. En sommes, ce sont vos options qui généreront un tracé. Une fois le tracé généré vous pourrez le partager avec vos amis et vous lancer des défis.

 

DIRT 4 sur PSVR
DIRT 4 sur PSVR
DIRT 4 sur PSVR

Mais la VR dans tout ça ?

Dirt Rally a reçu il y a peu un DLC permettant de jouer au titre intégralement en VR, donnant non seulement le sourire aux fans de courses automobiles sur PSVR mais également un second souffle aux ventes du titre. 

En sera t-il de même pour Dirt4?

Il semblerait que ça soit le cas car si le jeu au 9 juin ne sera clairement pas jouable en VR, Paul Coleman, Chief Game Designer chez Codemaster ne ferme pour autant pas la porte à une mise à jour ultérieur du titre en Vr.

Voici la réponse à la question posée par TSA thesixthaxis.com à ce même Paul sur la relation possible de DIRT4 et du PSVR peu de temps après la sortie du Dlc Dirt Rally :

TSA: Finally, just a couple of “boring” questions. Dirt Rally’s PSVR DLC was announced the other day, but have you got anything to say about PSVR and Dirt 4?

Paul: Not at this stage. We’re going to see how Dirt Rally [for PSVR] does and we’ll build it on from there. I think it will come after the release of this, it won’t be at launch, but nothing to say other than we’re looking forward to seeing how Dirt Rally does on PSVR.

We know there aren’t many racing games on PSVR and I think there’s a great opportunity for us, because I think rallying suits VR really well. You can look in the direction you’re travelling as you slide around the corner, and the fact it really brings to life just how undulating our stages can be. We have things that can really play well with that, so yeah, we’re looking forward to seeing what the reaction is.

DIRT 4 sur PSVR
DIRT 4 sur PSVR
DIRT 4 sur PSVR

Paul Coleman confirmait que DIRT4 ne serait pas VR dès sa sortie mais que Codemaster allait toutefois, regarder comment Dirt Rally VR allait se comporter avant d’envisager de faire de même pour DIRT4. 

Il annonçait également que Codemaster avait remarqué que le PSVR ne disposait pas de beaucoup de jeux de courses, qu’il y avait sans doute une opportunité commerciale pour combler ce vide. Mais chaque chose en son temps, place d’abord à Dirt Rally VR. 

Il semblerait probablement que nous nous dirigions lentement mais sûrement vers une jouabilité VR de DIRT 4.

Sans doute lorsqu’il faudra donner un second souffle aux ventes. 

Dirt Rallye est prévu le 09 juin, la version VR pas encore officielle.

Article de Cyril Thevenot

Tombé dans l'univers du 8 bits dès mon plus jeune âge, je me plais depuis à suivre son évolution.
La réalité virtuelle pour moi est une claque qui émoustille mes neurones.

Commentaires

6 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Hello,

    Si il faut attendre pour avoir une bonne optimisation et une bonne analyse du motion sickness c’est pas plus mal, je suis preneur.
    Je pense que DirtVR c’était juste pour faire du Fr…. heuu… une opportunité commerciale comme il dit si bien !

  2. La gestion du Motion sickness est compliquée car le ressenti du Motion sickness est avant tout propre à chacun. Il faut s’y habituer si l’on y est sensible, surtout pour les jeux où il y à beaucoup de déplacements.
    La production d’un jeu demande beaucoup de ressources et encore plus en VR. Ce ne sont généralement pas la même équipe ou studio (pour une grosse boite) qui s’en occupe. Donc arriver à faire une sortie conjointe doit présenter des difficultés. N’oublions pas que pour l’instant la VR représente peu en terme de masse et donc de ventes. Un studio a un planning de sorties concurrencé.
    Tout ça pour dire que je ne trouve rien d’alarmant à ce que le titre ne sorte pas directement jouable en VR. Certes il y a un but commercial derrière tout ça mais Il faut surtout laisser le marché mûrir.

  3. Je pense effectivement que ca va encore beaucoup murir, Starblood Arena est un bon exemple en terme d’approche. Franchement aux premieres infos je me suis dit ‘encore un truc qui va bien nous rendre malade’, mais le résultat est bon, ca sent la bonne reflexion.

    Je te confirme une chose pour le motion sickness ou je trouve des infos contradictoires sur le net régulièrement. La fluidité et la gestion du ‘pixel’ est très importante, en VR EVE ne me pose pas de problème (1 ou 2 vertiges), ni battle zone, par contre RIGS et DIRT c’est la galère en 2s. sur une PS4 de base (la premiere).
    J’ai fait l’achat d’une PS4 PRO, et ca change franchement le résultat. Pour moi c’est le jour et la nuit, je remarque des différences graphiques (oui ok elles sont pas énormes mais elles sont la.. et oui ca reste du pixel) et sur DIRT VR je passe de me rendre malade en 1 frein à main à pouvoir faire 2 longues spéciales sans problème.

    Tu trouves sur le net sans arrêt des infos qui disent ca ne sert a rien de changer pour une PRO !
    Mais ca rejoint ce que tu disais, c’est surement variable en fonction des personnes, mais si tu es sensible au coté ‘fluidité’ ca change beaucoup la puissance de la PRO.

    Dans 5 ans, nous n’utiliserons plus la console et les jeux de la même manière …. nous vivons une époque charnière avec la VR, c’est une certitude !

  4. Merci de ton retour 4e75
    Sony n’a pas sorti la Pro juste pour berner le consommateur comme certains peuvent le penser.
    La vr demande de la puissance et la PS4 fat en manque cruellement. Même la Pro est limite, pas pour rien que la scorpio lui sera plus puissante ?
    Mais je peux comprendre que de passer de la fat à la Pro à un coup surtout pour un intérêt (actuellement) peu visible. Ça changera.
    Dans la partie forum j’ai fait un topic pour que chacun puisse donner ses bons tuyaux pour lutter contre le motion sickness. On aura sa peau ?

  5. Nous avons un problème sur Playstation VR avec tous les jeux qui ont besoin d’une grande visibilité … La résolution de l’écran y est pour beaucoup et on ne fera pas mieux que Drive Club ou Dirt Rally pour le moment sur PSVR à mon avis… Ou alors, on procède à un grand coup de flou sur l’arrière plan … (L’idéal c’est d’être myope comme moi !! :D)
    L’antialiasing est pour le moment à bannir car ce procédé peut facilement faire diviser par deux le framerate ! Et pour la VR, on a besoin de nos 90 fps voir 120 fps (60 minimum) cela contribue à diminuer le motion sickness.

    Mais même avec une machine de guerre, qui tourne en 4k à 120fps sur un écran vr 4k, il reste un problème : Le fait que le corps de bouge pas et que le cerveau remarque un problème car lui, il voit que ça bouge = Vomit ! (chez certaines personnes). Il faudrait alors pouvoir bouger tout en faisant du sur-place … (ça existe!)

    Le corps doit s’habituer lentement , certaines personnes sont plus sensibles que d’autres et il faut connaitre ses limites … Ça a du bon, un jeu de 2h peut durer plusieurs jours chez une personne sensible ! 😀
    Plus sérieusement, des jeux comme Eagle Flight qui devraient en théorie vite nous rendre malade arrivent à être parfaitement acceptables, le système de masque noir sur le regard y est pour qq chose …

    Une chose est sûre, si réellement le marché de la réalité virtuelle arrivent à peser 100 milliards de dollars dans le monde d’ici 2020 (selon certains analystes), le motion sickness sera réglé avant ! Quant-il y a du fric à se faire, on investit dure pour régler les problèmes !

  6. C’est parfaitement ca ! je pense également que ca reste une question de R&D et donc de Fric …
    Personnellement j’attends ca depuis des années et le coté immersif est bien supérieur au reste… et ca n’ira que mieux avec le temps qui passe !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Race the sun playstation vr

Race the Sun arrive sur Playstation VR !

Farpoint Story Trailer

Nouveau Trailer pour Farpoint : Story Trailer