in ,

WTF ?WTF ?

[TEST] Alvo VR strike ou Counter Alvo VR sur PSVR, mieux que Firewall ?

Ah Firewall, il en aura fait couler de l’encre et des larmes sur PlayStation VR. Mais à son lancement, son plus gros avantage était d’être seul sur le marché PSVR, ce qui lui a permis de fidéliser une communauté toujours motivée et à l’affut de la moindre mise à jour pour améliorer la stabilité de ses serveurs. Et depuis peu est arrivé Alvo Vr du studio MARDONPOL avec de très grosses ambitions, une communication agressive et après une beta de plusieurs mois, il est enfin sorti dans sa version “finale” le 13 avril 2021 et je vous livre aujourd’hui mon opinion sur ce que je pense qu’il vaut.

ALVO VR - PSVR PlayStation VR VR4Player
ALVO VR - PSVR PlayStation VR VR4Player

Donc ALVO est sorti le 13 avril 2021 et au moment ou j’écris ces lignes il est proposé à 34.99€ sur le store et affiche une remise de 25% pour les membres Ps Plus. Mais je ne comprends pas le message qu’ils veulent faire passer car le jeu étant uniquement multi-joueurs, vous DEVEZ posséder le Ps Plus pour pouvoir y jouer.

Donc si pas hasard vous n’êtes pas abonné au service en ligne de Playstation, vous ne pourrez tout simplement pas jouer à votre jeu et en plus vous l’aurez payé plein pot. Et de ce fait à quoi rime cette “fausse” promotion si ce n’est peut être pour presser les joueurs à acheter rapidement le jeu, cela ne cacherait-il pas quelque chose de plus gros ??? Comme un jeu pas fini par exemple !

ALVO VR - PSVR PlayStation VR VR4Player

ALVO : Gameplay et mode de jeu

ALVO se joue donc seul ou en équipe dans trois modes de jeu différents. Le mode “free for all” ou en équipes dans les modes Team Death match et recherche et destruction.

Dans le premier vous évoluez seul contre neuf autres joueurs au milieu de la map et vous devrez marquer le plus grand nombre de points pour finir premier à l’issue du temps imparti.

Le Team Death match lui a le même principe que le Free for All mais vous êtes en équipes de cinq pour remporter la victoire.

Et enfin le mode recherche et destruction, lui, est le plus coopératif des trois, il se joue aussi en équipes et vous demandera de poser ou désamorcer une bombe sur dix rounds et la première équipe à six victoires remporte la manche.

On a là la première grosse différence avec Firewall et le plus gros point fort d’ALVO, le nombre de modes de jeu et surtout des parties qui durent plus de cinq minutes sans avoir besoin de repasser par le lobby pour rejouer chaque match. Quel plaisir et quel confort à ce niveau !

Chaque match terminé, vous récupérez des “Alvo coins” et de l’EXP.

Les “Alvo coins” vous serviront à acheter de nouvelles armes et de nouveaux équipements et skins. On dénombre sept armes lourdes (l’Annihilator, le Hornet, le Sabre, le Viper, le Choco, le Proto et le Hurricane) et deux armes de poing au cas ou vous n’auriez plus de munitions, ce qui n’est jamais le cas dans ALVO car les ennemis morts laissent tomber des petits sacs pour vous recharger ou alors parce qu’à chaque mort vous récupérez l’intégralité de vos balles et équipements (mais ça c’est votre niveau qui en décidera).

Les équipements achetés seront communs à toutes les armes, c’est a dire qu’il ne vous faudra les acheter qu’une seule fois pour les débloquer et vous pourrez les équiper selon votre choix d’armes longues. Ils sont peu nombreux également puisqu’il y a une baïonnette ou un pointeur laser à mettre en bout, et sept viseurs différents dont deux de sniper. Chacun peut s’installer sur n’importe quelle arme longue mais il faudra bien les choisir en fonction de la carte jouée. Pour cela vous avez la possibilité d’enregistrer quatre classes différentes que vous pourrez choisir en cours de partie sans repasser par le menu, ce qui est aussi très pratique.

Une arme vous coutera environ mille “Alvo coins” et une lunette de visée environ cent cinquante à cinq cent cinquante “Alvo coins”, là où vous en gagnerez environ trois cent cinquante par match. Il faudra donc quelques parties pour tout débloquer mais rien d’insurmontable vu la quantité du contenu.

Vous aurez aussi des grenades en votre possession, au nombre de deux et au choix parmi grenade à fragmentation, grenade flash et grenade fumigène.

Enfin dernier point sur le gameplay en partie, les “kills streak”. Ce sont des bonus de frags, à la manière de ce qui se voit dans les “Call of Duty”, qui en fonction du nombre d’ennemis tués seront activables durant la partie. Il y aura la trousse de soins et le radar pour trois kills, le drone ou le mini véhicule explosif pour cinq kills et l’assaut de trois chiens d’attaque qui ravageront tout sur leur passage (non disponible en recherche et destruction) pour sept kills d’affilés .

Pour jouer, trois choix possibles, la DualShock 4, les PS Move ou l’Aim Controller. Ce dernier sera le choix le plus logique et instinctif des trois grâce aux joysticks et au sentiment de réalisme, mais là dessus je pense que je ne vous apprend rien.

Counter Strike, Valve, 2000

Coté maps, il y a Monastery et Monastery Dusk sur les hauteurs d’une montagne enneigée, House une maison paradisiaque mais avec des sous terrains, Desert Dry dans le désert (logique) et Industrial au beau milieu d’une usine désaffectée et ……… c’est tout ! Oui seulement cinq dont une recyclée en mode jour nuit. C’est un peu léger. Elles restent bien pensées cela dit, chacune possède des zones de sniper, mais contournables par des accès différents, et un point de vue asymétrique bien pensé également. Elles ne sont pas immenses hormis Desert Dry qui sera la plus étendue faute de sous terrains mais avec beaucoup de petits bâtiments et une immense étendue vide ou vous aurez le loisir de chasser le lièvre à condition d’avoir la bonne position.

ALVO : Graphismes et Bande son

Officiellement, Mardonpol game studio déclare que

“l’immersion en VR est ultra important et que Alvo Vr possède des environnements variés et de HAUTES qualités”.

Bon, et bien on est un peu loin du compte à ce niveau là. Les environnements sont différents mais au nombre de quatre seulement. La qualité des textures n’est pas au niveau de la concurrence, très pauvres et peu détaillées, Doom 3 VR fait mieux pour un jeu de 2004. Le moteur utilisé doit certainement être UE4 (sans certitude) mais on est loin de ce que peut délivrer une machine comme la PS4 PRO et encore moins la PS5. Je parle de ces deux machines car le studio a déclaré très récemment, à ce sujet sur Twitter, qu’un Patch PS5 allait arriver plus tard ainsi qu’une version pour le “PSVR2”. Et bien il faudrait déjà penser à sortir un patch pour la PS4 PRO avant de s’occuper de la PS5 et du “PSVR2”. Le jeu est également truffé d’aliasing et de flou au loin. Donc clairement, je comprend le parti pris et je suppose que cela doit être pour favoriser le dynamisme des parties et les faibles temps de chargements. Mais à quel prix ? Nous sommes bien loin des standards de qualité que l’on a pu voir sur des FPS multi tels que Farpoint ou même Firewall Zero Hour. Et si on pend le seul cas de Firewall, la lenteur des personnages se justifiait par un gameplay tactique plus que nerveux.

Alors je suis peut être un peu sévère me direz vous, mais je ne crois pas que ALVO VR soit à son potentiel maximum de ce coté là. Et c’est un problème.

Pour la bande son, c’est également mitigée, certaines armes font des bruits de carabines à plombs, d’autre sont plus réalistes, très peu de musiques présentes dans le jeu, ce qui colle avec le style et aucun doublage. Les textes sont également tous en anglais dans les menus ainsi que les messages communautaires. La spatialisation est bonne également on arrive facilement à entendre d’où viennent les coups de feu ou la mort de nos alliées. Idem pour les “kills streak” notamment celui des chiens d’attaque qui mets la pression car vous les entendez arriver de loin mais ne savez pas de quels cotés et il est souvent trop tard. On est ici face à un bon travail mais encore perfectible.

Alors que penser au final de ce jeu ? L’intention est bonne, les idées et les “inspirations” aussi mais, et c’est ma phrase du moment, le jeu n’est pas fini !

Il y a encore certains bugs qui résident, comme l’équilibrage des matchs making, que j’ai encore rencontré ce matin lors d’une partie, qui n’est pas bien réglé et vous vous retrouvez facilement à deux contre quatre ou cinq joueurs (surtout si c’est un groupe d’amis) alors que normalement des bots sont censés faire le remplacement de ces joueurs manquants. Une Patch a déjà été déployé pour corriger cela, mais ce n’est toujours pas résolu. Le niveau des autres joueurs n’apparait pas sur le tableau des scores. Les lunettes que vous achetez ne sont plus disponibles sur la partie d’après et vous devez les racheter. Vous re-dépensez donc des “Alvos coins” alors que vous les retrouvez à la partie d’encore après mais par contre les “Alvos coins” ont été débités. Certaines rambardes ne permettent pas d’être traversées par vos tirs…

Et c’est le principal reproche que je lui ferai, tout est moyen dans ALVO, son contenu est très (trop) léger, ses modes de jeu annoncés mais non disponibles, son rabais PS Plus qui n’en est pas un. Ses bugs ……Etc. Et vous savez comment s’appelle un jeu vendu et non terminé et non debuggé ? C’est une Beta !

Et il n’est pas annoncé comme tel lors de son achat ! Et je parle d’un jeu console, les betas payantes, ça n’existe pas sur console !

Conclusion

ALVO n’est pas un jeu, c’est une beta vendue comme un jeu. Le titre est cool par son gameplay, un FPS basé sur le concept universel de 2 équipes qui s’affrontent ne peut qu’être agréable. Mais son manque de finition, son prix de base de 34.99€ non justifié, son maigre contenu, ses graphismes très pauvres, ne peuvent pas être effacés sur le long terme par un gameplay fun et dynamique.

A vous de voir ce que vous préférez. Mais vous ne pourrez pas dire que l’on ne vous avait pas prévenu.

Conclusion
Gameplay
7.5
Graphismes
4
Bande Son
5
Immersion
5
Rejouabilité
7.5
Rapport Qualité / Prix / Durée
5
Note des lecteurs0 Note
0
Les plus
Le gameplay dynamique
La stabilité des serveurs
Communautée Active
FUN, FUN, FUN
Les moins
MOCHE, MOCHE, MOCHE
Bande son juste passable
Seulement 5 MAPS différentes dont une en mode jour/nuit
Trop cher pour une BETA qui n'est pas annoncé comme tels
6

Article de MaJaw

J'adore le GAME!!! Ca suffit Non?!

Commentaires

Votre avis sur cet article ?

6 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Franchement comme tu le dis dans ton test tu es un peu beaucoup trop sévère je trouve.

    Je comprends pas pourquoi critiquer le fait qu’il y ai une promo…sérieux, tu dois pas en faire parti a mon avis, mais il y a des gens qui l’ont acheté direct, ben ça leur a fait gagner 10€…ou est le problème ? on dirait que tu critiques pour critiquer, dommage.

    Le jeu est Moche moche moche, idem tu exagères un peu je trouve, dans l’action ça se calcule pas tant que ça.

    Je suis sur que d’autres tests sortiront et qu’il seront moins dur que toi…on verras.

    • Salut Guylatof, et bien écoutes d’abord merci pour ton avis.
      Je fait parti d’une génération ou les beta sur console n’existe pas. C’est mon point de vue mais je ne trouve pas que cela soit une bonne chose sur console. De plus je critique la promo PS plus, car tu es obligé d’être abonné Ps plus pour y jouer. Donc je ne saisie pas l’interêt de cette promotion. Et oui le jeu est moche face à son concurent direct firewall, mais également face aux autres. Ce n’est pas critiquer pour critiquer c’est un constat. Un jeu à moitié fini, buggé, avec la moitié de son contenu pour presque le même prix que firewall à sa sortie! je ne valide pas la démarche. Je suis désolé que tu ne trouves pas ton compte dans mes remarques et que tu ne comprennes pas mon point de vue. Mais chacun son opinion et si tu trouves ton plaisir à jouer à ALVO et bien c’est le principale.
      Bon Game et à plus.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Podcast Autour d'un VR Débats Audio VR4Player

PlayStation VR – Podcast #58 : ALVO pas grand chose et News d’avril !

ALTDEUS Beyond Chronos Test Review PSVR PlayStation VR VR4Player

[TEST] de ALTDEUS Beyond Chronos, l’OVNI PSVR PlayStation VR